Contribuer à la création d'une installation lumineuse et sonore "interactive", retenue à la Nuit Blanche de Paris en octobre 2015.

Large_metamorphosis_harmonic-1435050725-1435050739

Présentation détaillée du projet

PRESENTATION

 

Le projet proposé pour l’édition de la Nuit Blanche 2015 est une installation, une « machine » à explorer de curieux paysages.

Le caractère collectif, immersif de ce type d’œuvre nous tient particulièrement à cœur car il implique plus profondément le spectateur dans la proposition artistique, et met en jeu non seulement sa psyché mais aussi son physique, lui donnant à vivre une aventure sensorielle unique.

Nous insistons sur l’aspect ouvert de la proposition, destinée autant à un public sensible à l’art contemporain qu’aux néophytes.

Le projet est accessible tout en étant exigeant, proposant différents niveaux de lecture.

Nous avons décidé d’aborder la thématique du climat de manière globale, d’établir un parallèle entre échelle géologique et échelle climatique.

- Le climat qui agit en surface a un impact immédiat sur la vie humaine, animale et biologique.

- La Terre quant à elle, a une vie interne, souterraine dont les effets ne sont pas toujours perceptibles, du moins en temps réel.

Pourtant la vie géologique n’est pas sans rapport avec le climat (précipitations, érosions, alluvions, concrétions, sécheresses en sont des exemples). Il y a interpénétration.

Ainsi, l’activité logée au cœur de la Terre peut être à l’origine de grands bouleversements climatiques, comme ce fut le cas lors d’éruptions massives des volcans.

Notre installation artistique s’attachera à interroger via une approche géologique plutôt qu’humaine le passé, le présent et le futur de la Terre, avant, pendant et après la présence de l’homme.

Note : Une convention est envisagée avec le Bureau Central Sismologique Français (BCSF) dans le cadre de l’exploitation des données sismiques.

 

Metamorphosis1-1434059185

 

L’INSTALLATION METAMORPHOSIS HARMONIC

 

Dans une mise en scène qui reprend les codes de la science-fiction, entre archéologie et science (cf. 2001 à Space Odyssey – S. Kubrick), une étendue noire et sableuse constellée de diamants (petites pépites brillantes de cristal taillé) recouvre le site.

À l’intérieur de l’installation le spectateur devient un explorateur immergé dans des sonorités amples lui évoquant les profondeurs de la Terre, les mouvements géologiques profonds.

Il évolue dans un univers inconnu un environnement extra-terrestre.

L’espace d’exposition est le réceptacle d’une activité secrète que le son nous révèle.

A l’aide de relevés sismographiques l’activité des sols est scrutée.

Les vibrations géosismiques, témoignage de l’activité souterraine, diffu- sées dans l’exposition, créent un paysage sonore onirique et intrigant.

 

 

Metamorphosis2-1434059217

 

 

DISPOSITIF IMMERSIF

 

Les mouvements vibratiles modulent l’éclairage constitué de trois ensembles de sphères lumineuses situés au-dessus de l’étendue de sable noir, pour se couper soudainement et à intervalles réguliers pendant sept secondes plongeant le spectateur dans l’obscurité et le silence.

Seules les tentures phosphorescentes situées de part et d’autre de l’installation diffuseront, au moment de l’extinction de l’éclairage, une pâle lueur semblable à une étrange luminescence souterraine accentuant l’aspect fantastique du lieu et du dispositif.

 

INTERPRÉTATION SYMBOLIQUE

 

Métamorphosis Harmonic est une métaphore du lent processus de transformation du matériau géologique. La reconstitution d’une force qui s’opère dans les entrailles de la Terre, un mécanisme de création qui nous échappe. Le sable noir comme les diamants sont les éléments visibles de ces forces à l’œuvre, dont les harmoniques, interprétation des vibrations sismiques, en sont le catalyseur.

Tour à tour la matière est dissolue ou solidifiée. 

 

 

3-1434059406

 

 

 

DIAMANTS DISPERSES SUR UN RELIEF DE SABLE NOIR

 

Diamant_de_verre-1435049920

 

type de pierres de cristal taillés en diamant disposés à la surface du sable, dimension variable 

 

 

 

REFERENCES

 

 

 

Capture_d__cran_2015-06-24_11.15.56-1435137454

 

 

Référence visuelle du projet

2001: A Space Odyssey S. Kubrick 

 

 

L'EQUIPE

 

Sébastien Lacroix et Alexandre Del Torchio artiste plasticien

 

 

Sebastien_lacroix.alexandre_del_torchio-1434389287

 

 

Coordinatrice de projet 

Bénédicte Harrel-Courtès

 

 

À quoi servira la collecte ?

Ce projet ambitieux n'a pas encore rassemblé la totalité de son budget global de 8350 euros. C'est pourquoi nous faisons un appel aux dons via KKBB pour finaliser son financement.

Les 2000 € demandé seront réparties de cette manière :

 

340 € en contreparties

160 € pour KKBB

1500 € répartis comme suit :

la programmation du dispositif sonore et interactif (pure data) 600 €

la location de capteur Geophone 200 €

l'achat des capteurs interactifs 400 €

location matériel informatique nécessaire à la mise en place 300 € 

 

principaux achats, services et location du projet dans sa globalité :

 

installation 

Livraison de 7m3 de sable noir : 1000 €

location de 3 ensembles d'éclairage : 700 €

achat 2 tentures phosphorescentes de 7m2 : 800 €

achat d'un lot de cristaux de verre taillé en diamant : 850 €

 

restitution sonore

 

location de 6 enceintes (restitution 5.1) : 700 €

programmation et mise en place du dispositif sonore et interactif (pure data) 1500 €

 

Rémunération

Frais de déplacement : 700 €

conception du projet, rémunération 2100 €

 

budget total : 8350 €

 

Dans le cas ou nous aurions un montant supérieur à notre demande initiale, nous pourrions investir d'avantage dans le dispositif en achetant les éléments de location (ensembles d'éclairage,  capteurs géophone..) dans l'optique de reproduire l'installation dans d'autres lieux.

 

 

Thumb_b02d5-displaced_replacedmassno1nevadasilversprings19693-1434361282
thecollectif

Les artistes du projets //// Alexandre Del Torchio :: www.adeltorchio.com //// Sébastien Lacroix :: www.sebastienlacroix.net _____________ ///// bio Alexandre Del Torchio ///// À travers des installations, des images et du son, j’explore un univers où se croisent ondes cérébrales, persistance rétinienne, captations électro- magnétiques, ou... Voir la suite