Aidez à financer un logiciel libre qui s'adapte à plusieurs territoires pour donner les consignes locales de tri.

Large_merci-1465155045-1465155059

Présentation détaillée du projet

Tout le monde se pose les mêmes questions sur le tri (huile de friture, pot de yaourt, la partie plastique des enveloppes…) et la documentation papier est parfois incomplète, tandis que l'information nationale est trop générale.

 

Des_questions-1459796665

 

Nous pensons qu'il est possible de créer un outil qui aide les habitants à trier, en regroupant TOUTES les infos sur le tri : les emplacements des conteneurs, des déchèteries, les bornes (bouchon d'amour...), les initiatives locales (magasins en vrac...), les explications (pourquoi on récupère la barquette d'aluminium, et pas le papier alu...), les coordonnées de Emmaüs et autres structures du même type.

Nous sommes parvenus à le faire pour Nantes Métropole et Montpellier, et nous voudrions que notre logiciel puisse être réutilisé à d'autres endroits, des grandes métropoles aux petites communautés de communes : Ernée, Machecoul...

 

Nous avons créé un logiciel libre (GPLv3) dont l'objectif est de fournir les consignes de tri locales avec des conseils, les coordonnées précises les lieux de dépôt et des structures de réemploi, des fiches d'explication...

 

 

Ce logiciel correspond à :

- une application Android - voir l'application sur Play Store

- une application Windows Phone - voir l'application sur Windows Store

- un site Internet qui donne les mêmes infos que les applications - voir le site

 

Nexu5_nexus7-1460726108

Que contient-il ? :

- des données Open Data (1500 conteneurs, les déchèteries, les jours de collecte selon l'adresse, les lieux de distribution des sacs bleus et jaunes),

- les coordonnées de 40 associations qui récupèrent les objets en bon état,

- les endroits où l'on vend sans emballage.

- les emplacements des composteurs collectifs

- quelques fiches explicatives (recyclage des médicaments, des piles...)

- et bientôt les emplacements des conteneurs Le Relais.

 

 

L'application n'a pas besoin d'Internet pour fonctionner (les données sont dans l'application) et ne mesure actuellement que 7,5 Mo (comprenant 150 photos !).

L'application est disponible en français et anglais. Il est possible de basculer d'une langue à l'autre en cliquant simplement en cliquant sur le drapeau.

 

 

Photo_de_nous-1459796453

Romain, Christian et Matthieu. L'équipe comprend également Prisca, Robin et Olivier.

 

Qui sommes-nous ?

- Splinter Matthieu Weber, a réalisé un hivernage sur la base Dumont d'Urville (Antarctique) et était le scientifique de l'expédition Tara en 2006-2007 pour une  dérive de 2000 kms sur la glace arctique. Il travaille aujourd'hui pour tester les éoliennes dans le bassin de l’École Centrale de Nantes. Impliqué dans l'écologie, il a pris le poste de président (et secrétaire) de l'association.

- Leonardo Christian Renoulin, peintre amateur et développeur confirmé Java/Jenkins. Impliqué dans le tri des déchets, il  va à la rencontre des acteurs nantais du tri, pour faire coller l'application à la réalité des consignes. C'est un des développeurs de l'application.

- Donatello Romain Debernardi : membre d'une chorale Gospel depuis longtemps, développeur confirmé PHP/Symphony et designeur. C'est un des développeurs de l'application.

- Michelangelo Olivier Richard : grand fan de bonnes pizzas, développeur de "Nantes en direct". Il réalisera l'intégration sous Windows Phone et IPhone.

- April O'Neil Prisca Roche Ouedraogo : infirmière, maman de 3 filles, amie du groupe, et impliquée dans l'écologie sur sa ville. Elle a accepté le poste de trésorière de l'association.

- Raphael Robin Caroff : après un long séjour à Manchester, ville pionnière dans les initiatives citoyennes, il a créé une startup sur Nantes qui crée des applications mobiles. Il a rejoint le groupe récemment.

 

C'est donc une "initiative citoyenne". Tous bénévoles.

L'année passée nous avons créé une association.

 

Plus de détails ?

Si vous voulez plus de détails, voici notre dossier de présentation complet.

 

Voici quelques images de l'application actuelle :

Nexus5-1460726149

À quoi servira la collecte ?

À quoi servira la collecte ?

 

Nous souhaitons écrire une nouvelle application qui puisse être adaptée partout : Ernée, Machecoul, Montpellier, Nantes Métropole....

 

- le logiciel sera facilement modifiable.

Nous souhaitons permettre à des non informaticiens de pouvoir créer une version locale de ce logiciel : les données sont pour cela stockées dans des tableurs pouvant être exportées via des macros.

 

- l'application fonctionnera sur IPhone.

Nous utiliserons la technologie AngularJS et IOnic pour développer une application compatible avec les systèmes Android, iOS (iPhone, iPad), Windows Phone ainsi qu'avec les navigateurs internet.

 

- un support sera proposé.

Un manuel simple "comment adapter l'application à son territoire".

 

Open_data-1459797475

Le principe de la fabrication des applications et des sites Web

 

Les frais couverts par la collecte :

 

- 700 euros : licences et achat de matériel pour le développement et l'hébergement des applications mobiles (licence développeur Android, IPhone, Windows Phone; achat IBook, hébergement OVH)

- 1700 euros : paiement de certaines indemnités (sous forme de prestations auprès d'auto-entrepreneurs) de design et développement et intégration (sur Apple Store et Windows Store),

- 100 euros : impression de cartes de visites pour se faire connaître (Vista Print recto-verso papier recyclé).

- 300 euros : achats des contreparties KissKissBankBank.

 

Montpellier-1461181127

Suite à la demande d'étudiants de Montpellier, nous avons commencé avec eux la création de l'application "Mieux trier à Montpellier" . Cette application est actuellement en version bêta.

 

Si la collecte dépasse la somme demandée :

 

- amélioration de l'ergonomie

- quand on affiche sur un déchet les modes de collecte possible et si on donne des lieux de réemploi, il faut pouvoir basculer sur le détail du lieu.

- améliorer le passage d'une page à l'autre de l'application (sans repasser par la page d'accueil)

- adaptation à la taille de l'écran ("responsive") : nous avons souhaité que l'application reprenne le même contenu que le site internet. Cependant il faut profiter des écrans plus grands pour afficher plus de boutons. La taille et la qualité des images devra également s'adapter à l'appareil utilisé.

- export des fiches en format imprimable

- ajouter une page "paramètres" où l'on saisit son adresse (pour la collecte à domicile et les modes de collectes qui correspondent).

- la carte doit également permettre d'afficher des informations concernant les horaires d'ouverture après un clic sur un marqueur de la carte. On doit aussi avoir un lien cliquable vers le détail du lieu correspondant.

- Test et processus qualité : automatiser les tests avec Selenium. Cette technologie permet de simuler le clic et donc de vérifier que tout le contenu est correct avant de créer une nouvelle version.

 

Calendrier du projet

 

- 40 jours après la fin de la collecte : une version bêta de l'application avec "Mieux trier à Nantes Métropôle"

- 80 jours après la fin de la collecte : version définitive de "Mieux trier à Nantes Métropôle"

- 120 jours après la fin de la collecte : "Mieux trier à Montpellier"

- sur 2016 : 1 autre version de l'application (par exemple pour des communautés de commune de 20000 habitants - nous avons déjà eu deux demandes) : "Mieux trier au pays de l'Ernée" ou "Mieux trier à Machecoul"..

Thumb_img_9092_-_copie-1468092825
chris-ren

Je suis informaticien. Et jeune papa. Je suis sensibilisé au tri depuis longtemps.

FAQ Questions les plus fréquentes concernant le projet

+ Pourquoi une application locale, et quels apports par rapport aux applications existantes ?

L'information nationale souvent privilégiée (application éco-emballage, site ourecycler.fr) ne permet pas de mettre en valeur les consignes spécifiques. Par exemple tous les plastiques sont acceptés pour les habitants de Nantes qui ont le bac jaune, contrairement aux consignes de récupérations habituelles). Certaines villes ne prennent toujours pas les bouteilles d'huile en verre.

Il existe également des applications spécialisées : la fibre du tri... Elles donnent une information précise, mais pour un seul type de déchets.

Enfin il s'agit de mettre en valeur les structures (surtout les associations) qui donnent une deuxième vie aux déchets et qui sont généralement mal référencées au niveau national. Il existe par exemple à Nantes une association qui récupèrent spécifiquement des vélos, et trois autres associations qui traitent les anciens ordinateurs...

+ Puis-je faire une application pour ma ville ?

Oui. C'est l'objectif de cette application.
Nous réaliserons un manuel détaillé pour qu'un non-informaticien créé une application utilisant le contenu adapté à sa ville. Il faut ensuite quelques heures d'intégration pour obtenir une application et un site Internet.

+ Si je fais une application pour ma ville, qu'y aura t'il dedans ?

On trouvera par exemple :
- les explications pour les différents déchets : l'huile de friture, les piles, doit-on enlever le plastique des enveloppes, doit-on plier les emballages tétra-pack...
- les horaires de la déchèterie, en précisant les jours fériés, et surtout quels sont les déchets récupérés (les déchet d'amiante, y a t'il des jours spéciaux pour déposer le métal, des jours spéciaux pour les objets piquants (seringues)...).
- le calendrier des jours de passage du camion poubelle : quels sont les décalages selon les jours fériés.
- les emplacements des conteneurs (fournis par la ville, ou il faut aller vérifier sur place)
- les emplacements des associations qui récupèrent les objets usagés : Emmaüs, les ressourceries, les magasins de dépôt-vente.
- les emplacements des conteneurs de vêtement, type Le Relais (attention : vérifier s'ils sont d'accord !).
- des fiches explicatives : les piles déposés dans les bornes en cartons des magasins redonnent-elles des piles ou sont agglomérées), mes pharmacies doivent-elles récupérer les médicaments, le compostage (et où trouver des composteurs et des lombrics).
- des liens vers des vidéos de la ville, où l'on filme les étapes des déchets de la localité.
- et toutes les nouvelles idées que vous aurez !!

+ Pourquoi le nom "Mieux trier" ?

Nous n'essayons pas de convaincre qu'il faut trier, mais nous souhaitons aider ceux qui veulent trier.

+ Pourquoi un logiciel libre ?

Pour qu'il puisse être repris, modifié, amélioré. Il n'y a pas de dimension commerciale à notre démarche. Une grande Métropole, ou une petite communauté de communes pourra proposer une application très précise à ses habitants, puisque que une cinquantaine d'heures de travail permettent de fabriquer l'application (il suffit de récupérer l'emplacement des conteneurs et des déchèteries, les horaires des déchèteries, de saisir cela dans un tableau, de faire un logo et de compiler)

Concrètement :
- le code source est disponible sous github,
- les photos sont libres (utilisation et modification autorisées)
- les données sont libres : vous pouvez télécharger le tableau et le modifier.

+ Pourquoi parler des structures de réemploi ?

Il s'agit de mettre en valeur les structures (surtout les associations) qui donnent une deuxième vie aux déchets et qui sont généralement mal référencées au niveau national.
Il existe par exemple à Nantes une association qui récupèrent spécifiquement des vélos, et trois autres associations qui traitent les anciens ordinateurs...

+ Quel lien avec Open Data ?

- Nous utilisons des données de Open Data Nantes et Open Data Montpellier : emplacement des conteneurs, déchets admis dans les déchèteries, jours de collecte...
- Nous fournissons des données à Open Data Nantes : la liste des structures qui donnent une deuxième vie aux objets usagés.

Notre objectif est que ces données soient réutilisées par d'autres.

Derniers commentaires

Thumb_160517_photo_tz-1463475372
BRAVO très belle initiative citoyenne. Votre application serait parfaite pour la Fondation que je préside Fondation "LUCY" mouvement Novelo Generacio, Al iu mondo pli bona (Esperanto) J'ai hâte de vous rencontrer....... A bientôt Thierry Z
Thumb_default
Encore un coup de pouce pour atteindre les 100%... La ligne d'arrivée (qui est aussi une ligne de départ !) est proche...
Thumb_default
Les bonnes idées doivent être concrétisées! courage! :)