Soutenez Mind Asylum, un court-métrage à la croisée des chemins entre thriller psychologique et film d'horreur!

Large_cov_mind_asylum_kkbb

Présentation détaillée du projet

Notre projet en quelques mots :

 

Mind Asylum est un court métrage que nous allons tourner du 4 Août au 15 Août 2014 à Beaumont (Hainaut – Belgique). La plupart de l'équipe est composée de professionnels que j'ai rencontrés pendant mon année à Paris ou avec lesquels j'ai déjà collaboré sur des projets précédents. Ils sont tous entièrement bénévoles.

 

Vous pouvez suivre l'actualité de notre projet sur la page facebook de Working Project (facebook.com/WorkingProjects) ainsi que sur mon site olivierbaes.com

 

Synopsis du film

 

Isabelle et Sébastien sont deux urbexeurs spécialisés dans la découverte de lieux macabres. Alors qu’ils visitent un ancien asile psychiatrique abandonné, Isabelle va être frappée par des visions incontrôlables venant briser les barrières entre folie et réalité…

Alors que les repères s'effondrent autour d'eux, les résidents de l'asile font leur apparition…  

 

Oscillant entre thriller psychologique et film d'horreur, Mind Asylum vient mettre en évidence les multiples facettes de l'esprit et de l'inconscient dans le cadre fictionnel et divertissant qu'est le cinéma de genre.

 

Le lieu du tournage

 

Vue_lat_rale_barrage_

 

Facade_entr_e_escalier

 

Les dessins préparatifs de François Horlait

 

François a réalisé deux dessins afin de vous aider à visualiser l'atmosphère qui règnera sur le court-métrage.

 

Illu_pastel

 

Illu_2

 

Influences

 

Mind Asylum puise ses influences dans une vaste culture cinématographique acquise au fil des ans. Cela dit, plusieurs œuvres et auteurs ont eu un impact plus important. On peut citer :

 

L'Antre de la folie de John Carpenter

L'échelle de Jacob d'Adrian Lynn

Silent Hill de Christophe Gans ainsi que le jeu du même nom

La série "American horror storry" de Ryan Murphy et Brad Falchuk

Cov_influence

 

Les tableaux du peintre Francis Bacon

F_bacon

 

Le dessinateur Enki Bilal

Enki_bilal_eb009

 

Les écrits de Stephen King et Lewis Carol

 

L'équipe :

 

Olivier Baes - Scénariste et réalisateur

 

Oli

 

25 ans, diplomé d'un Master en communication à l'UCL, réalisateur et photographe indépendant. D'aussi loin que je me souvienne, j'ai toujours été passionné par le cinéma, pourtant ce n'est qu'à mes 18 ans que je fais mes premières expériences derrière la caméra. Au fil des années, je multiplie les projets (courts-métrages, capsules humoristiques, web-série, clip vidéo...) et me forme en autodidacte aux techniques de réalisation, de montage et d'écriture scénaristique. Cette passion m'amène à mettre sur pied avec Jérémy Tignée le collectif Working Project, une structure réunissant de nombreux artistes dans le domaine de l'audiovisuel. Fort de notre expérience, nous mettons en chantier notre projet le plus ambitieux à ce jour, le court-métrage Mind Asylum.  

 

Jérémy Tignée - Réalisateur et monteur

 

Tin

 

26 ans, étudiant en criminologie. J’affectionne particulièrement le domaine cinématographique depuis toujours et l’envie de créer des projets audio-visuels s’est très vite faite ressentir. Dans cette optique j’ai participé à de nombreux projets comme une web série, des vidéos humoristiques sur internet, clips vidéo musicaux etc. en tant qu’acteur, monteur mais aussi réalisateur. Je suis également un membre fondateur du collectif Working Project, à la base du projet Kill the Clown, et récemment Mind Asylum. Je suis assez polyvalent et me propose volontiers pour de nouvelles expériences.

 

 

Nathaëlle Elie Scazzi - Comédienne (Isabelle)

 

Nath

 

Nathaëlle, 26 ans, d'origine belge et étudiante aux cours Florent. Le milieu artistique me passionne depuis mon plus jeune âge. J'ai d'abord entamé une carrière professionnelle de danseuse/chorégraphe, pendant laquelle j'ai eu la chance de travailler pour des personnes de renom (Franco Dragone, Vortice Dance Cie,... ) mais aussi de voyager (Iles-Canaries, Etats-Unis,...). Suite à un accident survenu en 2013, ma carrière de danseuse n'étant plus envisageable, j'ai, par conséquent été amenée à revoir mes perspectives d'avenir. C'est alors que je me suis réorientée vers la musique, et le théâtre que j'avais à l'époque découvert auprès de Colette Stine, metteur en scène et professeur d'art dramatique à l'académie Grétry de Liège. J'en garde d'ailleurs d'excellents souvenirs. Lorsqu'on y songe davantage, la musique, la danse, le théâtre, le cinéma,... Peu importe la discipline, nous suivons tous une chorégraphie. C'est ce qui m'a amené à explorer ces univers dans lesquels je me sens, tout comme dans la danse, vraie et vivante. Je crois sincèrement au projet "Mind Asylum". Un thriller psychologique , selon moi, d'une grande finesse. Les références parlent d'elles-mêmes. Et je trouve très intéressant le fait de tourner dans cet univers macabre. Cela va, en ce qui me concerne, m'enrichir énormément et je suis ravie, mais aussi très impatiente de débuter le tournage avec Olivier et toute l'équipe.

 

Pierre Olivier - Comédien (Sébastien)

 

Pierre_o

 

Je m’appelle Pierre OLIVIER (Le prénom, c'est « Pierre »...), j'ai 22 ans et suis né à Liège (Belgique).

J’ai découvert l’Art Dramatique à l’âge de 16 ans sur un tournage publicitaire.

J'ai 19 ans quand je remporte le « Carrefour Des Comédiens » (Concours organisé pour des jeunes comédiens pendant le Festival International Du Film Policier De Liège), le premier prix étant le gain du cursus complet au « Cours Florent », à Paris, et ce après un an passé à l'Académie Gretry de Liège à faire de l'improvisation.

Mon diplôme secondaire en poche, je pars pour la France.

Les rencontres que j'ai pu faire ces dernières années m’ont toujours poussés à m’investir davantage dans ma passion, et mes proches m’y encouragent toujours.

J'ai tourné mon premier long-métrage l'été dernier, et je continue à me donner corps et âme dans tous les beaux projets qui s'offrent à moi. C'est d'abord sur le « terrain » qu'on apprend.

Actuellement en troisième année à « Florent » je termine une année de formation spécialisée orientée vers le jeu face à la caméra, avec divers intervenants réalisateurs.

 

Véronique Salme - Comédienne (Catherine, directrice de l'asile)

 

1798849_10203234671577033_1950041896_n

 

Véronique Salme est comédienne de formation, et pratique son métier depuis plus de 10 ans. Elle a joué dans de nombreuses pièces au "comiqu'art " a Liège, ainsi qu'à "la comédie centrale" et à "la théatrotèque" à Charleroi, des vaudevilles tels que : "bbs", "régime sensuel", "le clan des divorcées", "bonne année toi meme", mais également des pièces plus personnelles telles que "Oscar et Helen" et "Hard copy".

Elle a également joué dans plusieurs courts métrages, "Amouramor", Le degout", "snuff", Le déclin"....

Passionnée par le cinéma et fan de Stanley Kubrick, elle aime les films à l'humour noir et n'a aucune limite lorsqu'elle interprète un rôle.

 

Quentin Wasteels - Directeur d'acteur et comédien (le barman)

 

Quentin_w

 

Je suis né en Février 92. Originaire de Liège, C’est à mes 17 ans que je m’envole pour Paris après avoir reçu le premier prix du concours « carrefour des talents » au festival international du film policier de Liège en avril 2011. Ce prix changea radicalement ma vie en me permettant d'étudier dans une école de théâtre renommée : les Cours Florent. Entrant directement en deuxième année, c’est en juin 2013 que prit fin mon cursus. Pourtant, fraichement diplômé, je décide néanmoins de rester sur paris et de compléter ma formation par une année supplémentaire. En plus de mon année, je prépare une série intitulée "Olympe" qui devrait voir jour l'année prochaine.

Au cours de mes années d'apprentissage j'ai eu la chance de participer à plusieurs projets :

un remake du film « Le fils » des frères Dardennes lors d’un stage « face caméra », d'obtenir le rôle principal du Film « Voleur et demi » (Film de Stéphane Hénocque avec Renaud Rutten et Loic Comans) ou encore de participer à différentes pièces jouées au théâtre du Proscenium à Liège.

 

 

François Horlait - Storyboardeur 

 

Fran_ois_h

 

Etudiant en Criminologie, et passionné de bd depuis ma prime enfance, je dessine beaucoup et c’est sans doute la raison pour laquelle Working Project et Olivier ont fait appel à moi.

Ma tâche pour ce projet, se passe en amont du tournage. Je suis chargé de réaliser le story-board ou scénarimage sur base du script écrit par Olivier.

Le story-board, c’est un peu la BD du film, il transcrit en image le scenario. Cela permet d’avoir une idée de comment tourner la scène, le cadrage et les mouvements de caméra, d’avoir une vision de ce que le spectateur verra.

Débarrassé des soucis de bases de l’image, le réalisateur va pouvoir se consacrer davantage à la partie créative sur le plateau. Ce qui est un gain de temps : il visualise directement ce qui va et ce qui ne va pas. Cela évite les discussions, les plans superflus… donc économie de moyens aussi.

C’est un travail qui m’impose de me mettre un petit peu dans la tête d’Olivier, pour déceler ce qu’il veut obtenir et dans quel style,…

En plus de ces roughs, je réalise aussi des illustrations pour animer cette page et donner un univers à ce projet.

 

Clément Ollivaud - Monteur et infographiste

 

Cl_ment

 

Jeune monteur et infographiste spécialisé dans le compositing et l'animation graphique. Auparavant, j'ai déjà collaboré avec le collectif Working Project pour le court-métrage Kill The Clown. Je serais en charge de la postproduction de Mind Asylum : du trucage de certains plans et de l'étalonnage. Un travail sur l'image destiné à être totalement transparent, fusionnant le fictif et la réalité le plus naturellement possible.

 

Meva  Zabun - Maquilleuse

 

M_va

 

Originaire du Luxembourg, j'ai suivi une année préparatoire en design et arts appliqués à Nancy. Je termine actuellement une année de make up professionnel à Paris et je travaille d'ores et déjà sur des projets variés nécessitant mon savoir faire: shootings, défilés, pièces de théâtre et courts métrages. Je souhaite me spécialiser dans le monde du théâtre et du cinéma pour y réaliser des maquillages allant de l'embellissement à la défiguration totale, du maquillage beauté au maquillage effets spéciaux. 'Mind Asylum' est donc une superbe occasion pour pouvoir faire mes preuves en tant que make up artist!

 

Key Org Studio - Composition et mixage

 

Key_org

 

Key Org Music a été créé par Christophe Tignée, un musicien passionné par le son, capitaine d’une société de correction acoustique. Après plusieurs certifications dans les techniques de prise de son et mixage sur plates formes numériques, il décide de construire son propre studio à la campagne dans une ancienne école. Sa démarche consiste à aider des musiciens et groupes à monter leurs projets, productions, en dehors des chemins habituels. Indépendant, le studio peut consacrer le temps nécessaire et au rythme des artistes : la passion prime, hors des pressions budgétaires, Key Org Music ayant son propre label de production. Le studio est également actif dans la musique à l’image de clips vidéos, publicités et de court-métrages.

 

Working Projects c'est quoi?

 

General_logo_wp

 

Working Projects est un collectif d'artistes créé en 2012 par Olivier Baes et Jérémy Tignée. Il regroupe des spécialistes de l'audiovisuel (réalisateurs, monteurs, dessinateurs, infographistes, comédiens,...) et propose ses services aux professionnels et particuliers. Depuis sa création, WP a surtout été actif dans la création de clip vidéo pour des groupes musicaux et continue dans cette voie avec un projet de clip en marche pour le groupe de rock liégeois Kawaya. En plus d'apporter son savoir faire, le but de cette structure est également de permettre à ses membres de mettre plus facilement leur projet sur pied en ayant déjà une équipe à disposition. C'est dans le cadre de cette deuxième mission que Working Projects s'est associé à la création de Mind Asylum.

 

"Kill the clown" un clip de Working Projects pour le groupe islandais Söley

 

Moyen de paiement alternatif

 

Nombreux d'entre vous nous ont contacté pour nous demander si un moyen de paiement alternatif à la carte de crédit était possible. Après un échange avec le staff de KKBB, une solution a été trouvée. Voici la méthode pour nous soutenir par virement bancaire :

(En cas d'échec de la campagne, vos dons vous seront intégralement reversés)

 

Virement_bancaire

À quoi servira la collecte ?

Palier "Le strict nécessaire" :

 

2500 € : On peut tourner le film! L'équipe (une trentaine de personnes en tout) est entièrement bénévole. Le budget sert aux frais incompressibles du tournage : les transports, la nourriture, le logement, louer le matériel (technique, accessoires, costumes) qu'on n'a pas réussi à se faire prêter et tous les imprévus.

 

Palier "Burn him" :

 

3000€ : On booste la production! On améliore les décors en y ajoutant plus d'accessoires et de détails, on se procure des costumes plus beaux et plus appropriés et on brule un personnage (Maquillage et effets spéciaux) à l'écran au lieu de le suggérer hors champ.   

 

Palier "De l'ombre à la lumière"

 

3500€ : on loue du matériel technique plus élaboré!  On investi dans un meilleur éclairage afin de pouvoir faire un travail plus précis sur la lumière et on se procure un panel plus large d'objectifs pour bénéficier de possibilités de prises de vue plus étendues. 

 

Palier "Around the world"

 

4000 € : On assure la diffusion internationale! On peut créer et imprimer les affiches, les dvd de promotion à envoyer aux professionnels ainsi qu'un DCP, qui nous permet d'être projeté en festival! 

Thumb_oli
olivier.baes

25 ans, diplomé d'un Master en communication à l'UCL, réalisateur et photographe indépendant. D'aussi loin que je me souvienne, j'ai toujours été passionné par le cinéma, pourtant ce n'est qu'à mes 18 ans que je fais mes premières expériences derrière la caméra. Au fil des années, je multiplie les projets (courts-métrages, capsules humoristiques,... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
On ne pouvait laisser ce projet sans aboutir, notre société est heureuse de pouvoir soutenir les réalisateurs à mettre en route cet important challenge, soutenu par une équipe de bénévoles qui en veulent. Bon tournage ...et à bientôt pour la première !. Les administrateurs.
Thumb_default
Loverval-Star un jour, Loverval-Star toujours. Courage pour les 50% restants. Lionel
Thumb_hpim2770
Ca a l'air absolument génial, vivement qu'on puisse s'angoisser devant le résultat!!!