7 étudiants en prépa au lycée Notre Dame du Grandchamp participent à un projet humanitaire en Arménie. Aidez les à atteindre leur but!

Large_ahdzhdo-1494968950-1494968966

Présentation détaillée du projet

Présentation de l’équipe

 

Barev! Nous sommes sept élèves de classe préparatoire aux écoles de commerce au lycée Notre Dame du Grandchamp à Versailles et nous montons un projet humanitaire de deux semaines cet été afin d’apporter notre aide auprès de jeunes enfants dans un village rural en Arménie, Lchashen, dans la région du lac Sévan. 

Nous partons en Arménie du 8 au 22 juillet 2017 pour rénover un centre sportif à Lchashen et s'occuper des enfants du village. Parmi les différentes activités, l'atelier brossage de dents, pour leur faire découvrir les gestes simples d'hygiène!

 

Capture_d__cran_2017-05-09___20.43.51-1494355465

 

 

 

 

Capture_d__cran_2017-05-28___13.01.23-1495969316

 

Capture_d__cran_2017-05-09___20.54.56-1494356162

 

L’association AYO

Armenian Youth Organization    

Logo-1494413929                                                   

 

 « 1913 – 2017 : Plus de Cent ans d’action en faveur des enfants en Arménie »

 

Fondée à Paris en 1913, AYO est une association d’aide au développement à but non lucratif régie par la loi du 1er juillet 1901. Son action est destinée aux enfants d’Arménie, dont elle souhaite améliorer les conditions de vie, d’éducation, et les perspectives d’avenir. AYO est une association apolitique, areligieuse et ouverte à toute personne souhaitant agir dans le domaine de la solidarité internationale.

 

La mission d’AYO : des perspectives d’épanouissement et de développement personnel pour tous les enfants d’Arménie

 

AYO utilise le sport et l’art comme outil de développement :

- AYO (re)construit des écoles et des infrastructures sportives et artistiques dans des villages pauvres d’Arménie

- AYO donne vie à ces constructions matérielles en organisant chaque été des camps de vacances animés par des dizaines de bénévoles venus de France et d’ailleurs.

 

Grâce à l’échange humain qui s’instaure à travers le sport, l’art et les relations sociales, AYO souhaite offrir des bases solides pour l’épanouissement, l’amélioration des conditions de vie et des perspectives d’avenir pour tous les enfants d’Arménie et leur communauté.

 

L’histoire d’AYO

 

Fondée en le 15 mai 1913 à Paris sous le nom de « l’Union des Dames Arméniennes de Paris », l’association comprenait plusieurs « Comités de Secours » dont celui pour les Orphelins. Au fil du siècle, ce dernier s’est imposé par ses actions humanitaires en faveur des orphelins du génocide, du tremblement de terre de 1988 puis de la guerre du Haut-Karabagh de 1991 à 1994. 

AYO a adapté ses actions à leurs besoins actuels et pour célébrer le centenaire de l’association, et accompagner cette nouvelle dynamique, ‘AYO’ a été choisi comme nouveau nom. Ce ‘Oui’ en arménien résume parfaitement le message que l’association veut leur faire passer : un message positif, d’espoir et d’encouragement.

AYO a été reprise en 2007 par un français d’origine arménienne, qui a relancé les missions bénévoles dans les villages arméniens. Depuis, plus de 100 volontaires sont partis chaque année dans des villages différents, et en terminant toujours le séjour à Ledjap, le village de la première mission en 2007.

 

Les valeurs d’AYO

 

1. Se dépasser pour l’autre :

Nous permettons à des individualités, venant de milieux et de mondes différents, de s’associer en vue de réaliser un projet de solidarité international commun. Les projets permettent le don de soi pour l'autre : ensemble nous sommes plus forts !

2. Un développement partagé :

Notre projet est conçu comme un échange multilatéral. Les personnes qui reçoivent notre aide contribuent également à notre propre enrichissement. Le développement est réciproque. Il passe par l’écoute, l’altérité et l’accueil des cultures.

3. Un espace de création :

Afin de promouvoir l’engagement des personnes entreprenantes, nous sommes ouverts à la diversité des talents et des compétences. L'association est conçue comme un espace d’expression culturelle et de création, au service de la liberté d’initiative.

4. Pratique d’une pédagogie ludique :

Nous souhaitons transmettre des savoirs, sans pour autant imposer une culture et une manière de penser. Dans le cadre de notre action, nous organisons des activités d’animations ludiques dans des domaines artistiques, sportifs, culturels et linguistiques.

5. Vivre l’essentiel :

Le voyage en Arménie, pour les bénévoles issus de la diaspora, est un retour sur la Terre de leurs ancêtres. Cependant, le voyage permet à tous de retrouver les valeurs essentielles qui font souvent défaut dans le monde occidental (partage, ruralité, valeur de la famille...). Regarder le jour qui se lève, ou boire un café avec les villageois, sont des plaisirs simples qui rappellent que l’essentiel n’est pas si loin !

 

Groupe-1494414036                                             

 

L’Arménie

 

L’Arménie aujourd’hui

 

L’Arménie est un pays enclavé, sans accès à la mer et entouré majoritairement de pays voisins hostiles – Turquie et Azerbaïdjan – qui lui imposent un blocus économique depuis son indépendance en 1991. Avec 84% de ses frontières terrestres fermées à la circulation des personnes, des biens et des marchandises, l’accès au monde est très restreint et couteux pour la population arménienne. Cette situation rend d’autant plus précieux et important le partage de la culture et de l’expérience des membres de la communauté internationale avec les enfants d’Arménie.

 

La Situation actuelle des enfants d’Arménie

 

Selon l’UNESCO, environ 98% des enfants arméniens sont scolarisés – ce qui est exceptionnellement élevé pour un pays en développement. Toutefois, les conditions matérielles des établissements scolaires ne sont pas du tout propices à un bon apprentissage. La plupart de ces bâtiments datent de l’ère soviétique et n’ont pas été correctement entretenus depuis la chute de l’URSS, manque de ressources financières du gouvernement arménien. Les écoles, collèges et lycées en milieu rural sont des constructions en ruines sans isolation, avec des toitures et des fenêtres cassées, des murs fissurés, des systèmes de chauffage non opérationnels et un manque d’infrastructures sportives et artistiques, même élémentaires. Pendant l’hiver rude arménien (les températures pouvant aller jusqu’à – 40 °C), ces conditions rendent le quotidien des enfants d’Arménie très difficile et fragilisent leur épanouissement.

 

                             Capture_d__cran_2017-05-09___20.33.43-1494354846

 

Mission AYO 2017 

 

Les missions au programme cette année sont : 

-la rénovation du centre sportif du village,

-de la prévention sanitaire,

-de l’animation sportive,

-de l’animation culturelle. 

 

L’aspect matériel 

 

AYO construit et reconstruit des écoles ainsi que des infrastructures sportives et artistiques dans des villages pauvres d’Arménie, avec l’aide des ouvriers locaux. La rénovation est faite par les bénévoles et les jeunes du village. 

Cette année, AYO s’occupe de la rénovation d’un centre sportif datant de l’URSS. Ce bâtiment permettait de pratiquer, entre autres, la lutte mais n’a pas été utilisé depuis vingt ans. Les travaux de renforcement des murs, isolation, étanchéité, système électrique et chauffage ont déjà commencé pour un montant de 20 000€. Nous nous occuperons cet été des travaux de finition : peinture, ponçage, ameublement, décoration. Notre action consiste également à récolter au préalable de l’argent pour équiper le centre en matériel sportif (ballons, raquettes, maillots, tatami, ring de boxe).

              

Ayo1-1494414254Ayo2-1494414261Ayo3-1494414288                   

Mission 2016 à UYTS

 

L’aspect humain

 

AYO donne vie à ces constructions matérielles en organisant chaque été des camps de vacances, sportifs et artistiques, animés par des dizaines de bénévoles venus de France et d’ailleurs. Des campagnes de prévention sanitaire et environnementale sont également dispensées.

Chaque bénévole doit dédier chaque jour une demi-journée aux travaux de rénovation et une demi-journée à l’encadrement des enfants. Ainsi, nous montons plusieurs projets :

un atelier « brosse à dents » pour apprendre aux enfants les bases de l‘hygiène dentaire. Nous nous chargeons donc d’acheter brosses à dents et dentifrice, de préparer des affiches explicatives et d’animer l’atelier pratique

un atelier « lavage de mains » pour apprendre aux enfants la prévention sanitaire

une collecte de jouets, jeux, peluches pour la kermesse du samedi 22 juillet. Nous nous chargeons de collecter et apporter les lots que les enfants gagneront ce jour-là

des ateliers sportifs : balle au prisonnier, football, rugby...

des ateliers artistiques : mandalas, coloriages, création de colliers et

bracelets, apprentissage d’une chorégraphie...

 

Ayo4-1494414408Ayo5-1494414416Ayo6-1494414430               

Mission 2016 à UYTS

 

Programme du séjour 

Capture_d__cran_2017-05-16___21.34.48-1494963295

 

À quoi servira la collecte ?

Nous avons décidé de financer une partie de notre projet par l'autofinancement. 

Depuis septembre nous avons fait de nombreux extra-jobs (buvettes, bol de riz, etc)

 

Notre budget total est de 5 000€

-2800€ pour les transports soit les billets d'avion et le bus pour se rendre au village 

-1400€ pour payer le quotidien au village  (logement, nourriture)

-800€ pour l'achat du matériel pour la reconstruction du centre sportif (peinture, ring de boxe, tatami,...) et pour les activités avec les enfants (brosses à dent, jouets,...)

 

Rappels 

-Les dons seront d'abord versés sur mon compte personnel (Alessia d'Angelo) par soucis de simplicité car je suis la trésorière du groupe. Notre association "AYO" recevra l'intégralité de la collecte.

 

Nous sommes bien sûr à l'écoute pour toutes vos questions! 

 

 

Capture_d__cran_2017-05-09___20.31.30-1494354703

                                

Si le budget total est dépassé, il sera reversé à l'association AYO pour financer la suite des travaux une fois que nous seront partis!        

 

Derni_re_-1494414536 

A toi de jouer, à toi de leur répondre AYO ! 

Thumb_kisskissbankbank-1494358816
Lchashen2017

Barev! Nous sommes sept élèves de classe préparatoire aux écoles de commerce au lycée Notre Dame du Grandchamp à Versailles et nous montons un projet humanitaire de deux semaines cet été afin d’apporter notre aide auprès de jeunes enfants dans un village rural en Arménie, Lchashen, dans la région du lac Sévan. Nous partons en Arménie du 8 au 22 juillet... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
Bravo pour ce beau projet ! Bon voyage à toutes et tous !
Thumb_default
Ramenez nous de beaux souvenirs, les sourires de vos amis arméniens et une expérience qui restera inoubliable pour vous et ceux qui vous auront accueillis. Jean-Louis et Cécile
Thumb_default
Vive le sport propre en Arménie !!!