Lassés du tourisme de masse ? Préférez un voyage authentique & solidaire ! Aidez les étudiants de l’ESCP Europe à soutenir "Casas del Perú"

Large_logo_kkbb

Présentation détaillée du projet

Allier tourisme, économie responsable et développement durable, c'est possible !

 

Depuis deux ans déjà l'association Rue des Enfants de l’École Supérieure de Commerce de Paris (ESCP Europe) envoie un groupe d'étudiants au Pérou pour soutenir le développement du premier réseau de maisons d'hôtes du pays.

 

Cette initiative part d'un postulat simple : le Pérou dispose d'une richesse naturelle et culturelle exceptionnelle, et pourtant, l’activité touristique, détenue par de grands groupes, se concentre dans les zones urbaines. Comment faire profiter de ce dynamisme économique les zones oubliées par le tourisme de masse ? C’est tout l’enjeu du projet élaboré par Carlos Orihuela Gonzales, entrepreneur péruvien natif de la région d’Arequipa.

 

L’objectif est de venir en aide aux familles péruviennes dont les revenus sont insuffisants, en aménageant leurs locaux pour leur permettre d’accueillir des voyageurs, dans le respect  des critères du label « Casas del Perú ».

 

La mission Sintakan 2014, composée de 7 étudiants de l’ESCP Europe aura pour objectif d'installer les premiers panneaux solaires dans certaines maisons, d'améliorer les infrastructures les plus rudimentaires, de repérer et de rendre éligibles au label de nouvelles maisons afin d'élargir le réseau et enfin, de gagner en visibilité et en crédibilité à l’échelle nationale et internationale.

 

Cet été, 7 maisons feront l'objet d'améliorations, réparties entre 3 régions : Cuzco, Matalaque et Cotahuasi. La mission Sintakan 2014, c’est donc 7 étudiants français enthousiastes prêts à vivre une expérience unique alliant aide au développement, promotion du concept innovant de tourisme éco-responsable et découverte d’un pays à l’histoire millénaire. 

 

 

Pour en savoir plus

 

Qui ?

 

D’un côté, un entrepreneur péruvien natif de la ville d’Arequipa, Carlos Orihuela Gonzales, qui connaît le monde du tourisme depuis toujours.

 

Initié par sa mère, Dina Gonzales, qui tient elle-même une chambre d´hôte à Arequipa depuis 2009, Carlos travaille en tant que guide touristique accompagnateur puis intègre un cursus d’« Ingénierie de projets touristiques » à la Sorbonne Nouvelle. 

 

Carlos

 

 

D'autre part, il y a nous : 7 étudiants de l’ESCP Europe, membres de l’association Rue des Enfants. Depuis 2012, un groupe d'étudiants s'envole chaque été pour le Pérou, afin d'aider Carlos dans son projet ; cette expérience nous est validée comme un stage par l’ESCP Europe.

 

Groupe_sintakan

 

 

Comment ?

 

Conscient des richesses naturelles et culturelles du Pérou et familier de l’univers touristique, c’est lors de ses années d’étude en Sorbonne que Carlos a une idée géniale : développer le premier réseau de maisons d’hôtes au Pérou, dans une perspective durable et solidaire.

 

En effet, il n'existe pas réellement au Pérou d'activités touristiques privilégiant le contact direct avec l’habitant, alors que ce concept a émergé ailleurs en Amérique latine. Ainsi, jusqu’à présent, les maisons d’hôtes péruviennes étaient souvent le fruit d’initiatives individuelles.

 

Afin d’offrir aux familles souhaitant appartenir au label une visibilité et un soutien durable, Carlos Orihuela Gonzales rédige donc une étude de faisabilité de ce projet durant ses années universitaires, que vous pouvez consulter ici :

 

http://media.wix.com/ugd/732da0_3d4db8fae9b3a88d9cd67ab32ebd2c9d.pdf?dn=M%C3%83%C2%A9moire%2Bde%2BCarlos%2BORIHUELA%2BGONZALES.pdf&bcsi_scan_76859af71b923077=1.

 

L’aventure commence alors !

 

En mai 2013, la marque Casas del Perú et son logo sont déposés auprès de l’INDECOPI, à Arequipa.

 

 Photo_4

 

Quoi ?

 

Le label Casas del Perú a pour but de promouvoir le partage des cultures et la rencontre avec la population locale, dans le respect du savoir-faire et du patrimoine péruvien. Il propose de sortir des sentiers battus et de faire découvrir une autre facette du Pérou, plus authentique.

 

Ce projet répond à trois motivations fondamentales :

 

-          Le combat contre les inégalités entre les différentes régions du Pérou, phénomène dû notamment à la mauvaise répartition des revenus générés par le tourisme de masse.

 

-          L´innovation, liée à la nécessité de créer un tourisme alternatif, fait de rencontres humaines et d’échanges culturels.

 

-          La conservation et la promotion du patrimoine péruvien.

 

 

 

 

Les maisons d’hôtes appartenant au label Casas del Perú peuvent se situer en milieu urbain ou rural. Elles possèdent au maximum 4 chambres, soit une capacité d’accueil de 8 personnes, et proposent un forfait comprenant la nuitée et le petit déjeuner.

 

Le label Casas del Perú valorise les maisons de charme, utilisant des matériaux de construction locaux et offrant un aperçu du patrimoine péruvien, notamment de ses traditions et de sa gastronomie. En effet, le propriétaire de la maison d’hôte propose aux touristes de participer gratuitement aux activités de la maison et/ou de la région s’ils le souhaitent (cuisine, récolte, fêtes, événements locaux). Il peut aussi le rediriger vers les infrastructures touristiques locales pour les activités payantes (monuments, sites historiques, randonnées, ascensions de montagnes, etc.).

 

Photo_6

 

 

 

Quand ?

 

Cet été 2014, ce sont 7 étudiants de l’ESCP Europe (nous !) qui se rendent au Pérou pour une mission de 2 mois. Notre programme, dont les détails paraîtront prochainement, est intense : repérage et équipement de nouvelles maisons, formation des habitants à l’accueil des touristes et élaboration de circuits touristiques alternatifs, qui feront la part belle aux contacts avec la population péruvienne et à la découverte de régions préservées du tourisme de masse. Il s’agira également d’œuvrer à la reconnaissance officielle de la marque et à son développement médiatique.

 

Pour suivre en direct le dévoilement de notre travail sur place, rendez-vous sur notre page Facebook :

 

https://www.facebook.com/missionsintakan2014

 

Ou ?

 

Cette année, 7 maisons sont au programme, réparties dans différentes régions du Pérou.

 

Après avoir passé une semaine de formation à Lima, nous commencerons par la région de Cuzco, ou 3 maisons seront aménagées. En début de semaine, la mission se divisera en deux groupes, le premier ira s'occuper de la "Casa del Corazon", directement dans la ville de Cuzco, alors que la deuxième moitié s'occupera de la "Casa el Milagro", à Calca. La mission se réunira enfin pour aménager la "Casa el Capullito", dans la ville d'Urubamba.

 

Ensuite, nous mettront le cap sur la région de Cotahuasi, ou 4 maisons nous attendent: la "Casa Condor", la "Casa Inti Wasi", la "Casa Hatun Soncco" et enfin la "Casa de Pepe".

 

Itin_raire

 

 

Notre soutien au projet ?

 

Le projet de Carlos est soutenu bénévolement par l'association Rue des Enfants de l’École Supérieure de Commerce de Paris (ESCP Europe). En 2012, sept étudiants ont ainsi procédé sur le terrain à la rénovation de la maison pilote de Sintakan. Et en 2013, neuf ont accompagné Carlos dans son repérage des maisons d’hôtes et dans sa démarche de promotion de la marque.

 

Perspectives d’avenir ?

 

Dans 10 ans, l'objectif est d'avoir élargi le réseau à 100 maisons d´hôtes. Pour cela, il s’agit de repérer et d’intégrer au réseau 10 nouvelles maisons par année, répondant aux critères de qualité de la marque.

 

Il s'agit aussi de se forger une reconnaissance nationale puis internationale avec une offre consolidée au Pérou, en Europe et en Amérique du Nord. Nous aimerions réunir autour de ce projet une équipe de cinq personnes employées à temps complet : un webmaster, un employé chargé des réservations en ligne et par téléphone, deux employés repérant et évaluant les maisons et un employé responsable des finances et de la comptabilité de la marque.

 

A long terme, des circuits touristiques personnalisés s’inscrivant chacun dans une thématique spécifique, respectant les valeurs du label et offrant une opportunité unique de partage et de convivialité avec l´habitant, seront proposés aux voyageurs.

 

Alors n'hésitez plus, soutenez la Mission Sintakan 2014 !

 

À quoi servira la collecte ?

Nous avons déjà récolté 1 500€ depuis octobre 2013, grâce à des actions ponctuelles diverses (ensachage, emballage de cadeaux, vestiaires, vente de gâteaux, etc.).

 

Le budget global de notre campagne KissKissBankBank s’élève à 3000€. Celui-ci comprend :

 

-1 400 € : Achat et installation de panneaux solaires.

 

- 800 € : Achat de matelas et de meubles domestiques.

 

-250 € : Achat de ciment pour dégager les allées dans les jardins des maisons et reconstruire les marches de certains escaliers en mauvais état.

 

- 200 € : Achat de tables et de chaises de jardin.

 

- 200 € : Achats divers (ampoules, décorations, verrous…).

 

-150 € : Achat de briques pour la construction d’un muret.

 

Les différentes dépenses seront effectuées sur place, au Pérou.

 

Si nous dépassons notre objectif de collecte, nous nous engageons à acheter un troisième panneau solaire, afin d’équiper une maison de plus.

 

Thumb_avatar
Les Inca'marades

Nous sommes 7 étudiants de l'ESCP Europe. Aidez nous a développer le premier réseau de maisons d'hôtes du Pérou !

Derniers commentaires

Thumb_default
Félicitations ! Merci de continuer et d'animer ce beau projet entrepreneurial. Vous avez tout mon soutien