Constituer une troupe mixte autour d'un projet théâtre de l'opprimé sur le thème des discriminations, de l'incivilité et de la citoyenneté.

Large_affiche_kiss_kiss_pour_logo2_

Présentation détaillée du projet

 

Origine du projet:

 

Nous sommes un groupe de quatre étudiantes, en 2ème  année de formation d’éducatrice spécialisée à l’Institut Régional du Travail Social (IRTS) Paris Parmentier, sensibles au sujet de la mixité, de l’incivilité et de la discrimination.

 

Nous avons discuté ces thèmes et avons croisé nos constats dans la vie quotidienne et ordinaire, les lieux publics, dans la rue, les transports, le milieu professionnel etc. De ces échanges, deux idées majeures ont émergé: la première étant de constituer un groupe de personnes mixtes et concernées par ces thèmes, la seconde de leur proposer de réaliser ensemble un projet commun de sensibilisation par des mises en situation interactives.

La finalité du projet est de réunir pour « être ensemble » une troupe de personnes mixtes (c'est-à-dire un groupe intergénérationnel, interculturel et issu de différents secteurs) sensibles et /ou concernées par la question de la discrimination autour d’un projet commun « Théâtre de l’opprimé », porté et réalisé par la troupe et ce afin de sensibiliser l’opinion publique.

 

Oui, mais le Théâtre de l'opprimé, qu'est ce que c'est?

 

Né dans  l’Amérique latine des années 70, le théâtre de l’opprimé permet d’affronter et de construire ensemble, acteurs et public, des alternatives possibles aux conflits mis en scène.

Augusto Boal, père de cette forme de théâtre, développe avec sa troupe un théâtre populaire, de rue, contestataire dans lequel il invente le concept du "spect-acteur". Le spectateur ne se contente donc plus d’être un observateur passif mais devient lui-même acteur de ce qu’il regarde. 

 

« Être citoyen, ce n’est pas vivre en société, c’est la changer »

Augusto Boal, metteur en scène.

 

 

 

Qui sommes-nous?

 

Dans le cadre d'un module qui a pour objectif de monter des projets éducatifs, nous nous sommes réunies et dès nos premiers échanges un intérêt commun pour la question de la discrimination lié aux différences a émergé. C'est de la diversité de nos parcours et expériences qu'est né le projet "Mix'Cité". 

 

Melissa, 24 ans, d'origine algérienne, est née en banlieue parisienne. Titulaire du BAFA, elle a exercé le métier d’animatrice durant sept ans et à passé en parallèle son diplôme d'enseignante en Activité Physique Adaptée. De l'encadrement de groupe dans diverses pratiques sportives, en passant par l'éducation nationale en tant qu’Auxiliaire de Vie Scolaire, elle est aujourd'hui apprentie dans un Service d’Éducation Spécialisée et de Soin à domicile avec des adolescents ayant des troubles de la conduite et du comportement. Passionnée de sport et d'activités extérieures, elle insuffle au groupe une dynamique, une volonté et une ténacité qu'elle met aujourd'hui au service de notre projet et de la lutte contre les discriminations et le racisme.   

 

Emelyne a 29 ans, originaire d'Ales dans le Gard, licenciée en Lettres Modernes, elle s'est enrichie par une grande variété de boulots, jobs et autres gagne-pain allant de la surveillance dans un collège, à la restauration, en passant par la vente sur des marchés et le standard dans une concession automobile. Également auteur d'un roman policier, "Des gens de chez soi", aujourd'hui elle fait le pari de l'éducation spécialisée et mise sur la diversité et la mixité tant sur le plan personnel que dans sa pratique professionnelle à venir.  

 

Sandra, 43 ans aux origines scandinaves, a également un parcours riche de nombreux voyages et d'expériences diverses. Elle a cheminé par le théâtre, l'audio-visuel et l’événementiel. Aujourd'hui elle tourne les projecteurs vers de nouveaux scénarios liés à l’intolérance à la différence et sa banalisation.  Véritable Marco Polo du clap et de la mise en scène, elle permet à l'éducation spécialisée de rencontrer le milieu du théâtre par le biais de ce projet qu'elle éclaire de ses différents savoir-faire.

 

Antonella, a choisi l'enfance de l'âme plutôt que l'âge de raison, originaire de Paris et mère d'une jeune fille de 18 ans. D'abord auxiliaire de puériculture, puis éducatrice de jeunes enfants, elle a finalement décidé de grandir un peu et s'est tournée vers l'éducation spécialisée.Licenciée en sciences de l'éducation, maître mot de son parcours professionnel, elle déploie aujourd'hui ses savoir-faire auprès de personnes souffrant de troubles psychiques et/ou psychiatriques.

 

La troupe Mix' Cité:

Elle se compose pour l'instant de personnes venues de divers horizons, aux parcours atypiques et victimes de discriminations aux visages pluriels: Pierre, Anne, Gilles, Patricia, Rhodes, nous-mêmes et elle cherche encore à s'agrandir. Grâce à votre participation, les moments partagés par les membres de cette troupe, le travail effectué dans les ateliers théâtre sur les discriminations, les discussions que cela amènera et enfin le spectacle final et public; tout cela sera filmé et témoignera de cette expérience riche en échanges. Aidez-nous à "vivre ensemble" le temps d'un projet:

 

 

20140418_152915

 

À quoi servira la collecte ?

La collecte servira à financer la réalisation et le montage d'un film qui sera le témoin de cette expérience. Sans les  kissbankers, nous ne pourrons pas restituer ce  vivre ensemble et le support vidéo sera  précieux pour notre restitution.

 

Voici un descriptif détaillé de notre budget :

 

Budget_2

 

 

Nous remercions d'ailleurs chaleureusement l'Association pour le Développement de l’Apprentissage dans les professions Sanitaires et Sociales (ADAPSS) pour sa généreuse contribution à ce projet qui n'attend plus que vous!

 

                                                                                Logo_adapss

Thumb_mix_70_2
Mix'Cité

Nous sommes un groupe de quatre étudiantes en deuxième année de formation d'éducatrice spécialisée à l'Institut Régional du Travail Social (IRTS) Paris Parmentier. Dans le cadre d'un module qui a pour objectif de monter des projets éducatifs, nous nous sommes réunies et dès nos premiers échanges un intérêt commun pour la question de la discrimination... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
Voguez voguez à vous les belles rencontres ...Merci
Thumb_mix_70_2
Merci! Il nous passionne également ce projet, c'est pourquoi nous le proposons avec tant de conviction! Merci pour ta participation, Olivier! Et merci infiniment à tous les kissbankers qui nous soutiennent !
Thumb_default
Tres interessant!