Soutenez le 1er film documentaire en immersion dans le quotidien d’une troupe d’amateurs, qui défie le carcan traditionnel de la danse bretonne!

Large_visuel-1510697041-1510697049

Présentation détaillée du projet

Lhistoire-1510584826

Dans le compte à rebours d’une année de travail, plongez avec passion et fougue dans le tourbillon cabaresque des Rossignols du Stangala ! Cette troupe d’amateurs pas comme les autres, s’émancipe des conventions traditionnelles pour réinventer des spectacles populaires, au sens noble du terme, entre cabaret, théâtre et danse bretonne. Vivez cette histoire depuis l’intérieur de la troupe, à travers le regard d’une danseuse et les paroles de celles et ceux qui vivent dans leurs tripes, la création d’un spectacle plein de poésie. Témoins d'enjeux actuels quant à l'usage et au respect des traditions, ils sont le reflet d'un monde en perpétuel mouvement mais conscient de ses racines, ouvert à l'autre et à l'art pour conserver un équilibre de vie.

 

2017_06_04_174420_jcs-1510584968

Rossignols-1510585276

Ces Rossignols, sont les enfants de ceux qui ont, il y a déjà longtemps, osé faire monter la danse bretonne du pavé à la scène. Cet ensemble chorégraphique rassemble une soixantaine de danseurs, âgés d’une vingtaine d’années en moyenne, 5 musiciens, des couturiers, des brodeurs parmi les meilleurs ouvriers de France et une solide et talentueuse équipe de chorégraphes, désireux de faire bouger les lignes. Tous sont bénévoles.

Aujourd’hui, leur envie n’est plus de raconter des histoires : ils choisissent de se concentrer sur les émotions qu’ils ressentent au quotidien et veulent les transmettre au public. En cela, ils ont décidé de considérer la danse bretonne que pour ce qu’elle est : de la danse, avant tout.

 

Dsc06313_2-1510587518 

Spectacle-1510587603

« Nask » signifie en breton « le lien, l’entrave ». Avec ce spectacle, les danseurs nous amènent à nous questionner sur la part d’animalité qui sommeille encore en nous. Qu’en reste-t-il? Est-elle toujours la bienvenue?

Au-delà de la question du sauvage et du rapport de l’Homme à son environnement, c’est la question de l’évolution de nos sociétés qui transparaît au cours de ces différents tableaux. La danse bretonne, au coeur de cette création, est l’outil pour témoigner de cette insatiable envie de changement qui dicte à l’Homme la direction à prendre.

Véritable métaphore des choix que chacun est amené à faire dans sa vie personnelle, le loup, animal au coeur de nombreuses polémiques dans notre pays, reflète des enjeux liés à notre patrimoine culturel pour qu’il ne tombe pas dans l’oubli des greniers ou des musées.

 

Img_7634-1510587665

Comment-1510587738

Dans la tête de Maud germait l’idée de faire un film sur le spectacle vivant : source de divertissement mais également matière à réfléchir sur notre monde, elle se désole que nos institutions ne soutiennent pas plus la création sous toutes ses formes. Lorsqu’elle pousse la porte du patronage de Kerfeunteun, Maud connaît déjà la troupe et ses ambitions. Après une quinzaine d’années de pratique de danse classique, elle est pourtant surprise quant à l’implication qu’on attend d’elle à Quimper.

Au contact des Rossignols, elle découvre des enjeux qu’elle ne soupçonnait pas : Comment concilier spectacles populaires et démarche contemporaine ? Comment créer avec peu de moyens, mais beaucoup d’envie, des spectacles visuels, artistiques et accessibles au plus grand nombre ? Comment tordre le cou aux idées reçues en s’inspirant du monde qui nous entoure ? Comment savoir jusqu’où aller sans dénaturer la matière première ?...

C’est décidé : au printemps 2016  elle se lance dans l’écriture d’un film sur la troupe. Son regard va progressivement amener Joachim à  se questionner à son tour. Sa sensibilité plutôt liée à la musique n’est pas indifférente à ces réflexions. Lorsqu’il assiste pour la 1e fois à une représentation des Rossignols, il se demande lui aussi ce qui pousse ces jeunes bretons, quotidiennement en jean, baskets et smartphones greffés à la main, à revêtir ces costumes lourds pour les utiliser comme tremplins et devenir ceux qu’ils rêvent d’être.

Curiosité attisée, c’est trop tard pour reculer !

Demarche-1510587791

Notre démarche d’auteurs vise à prendre le temps de s’immiscer dans le quotidien de cette troupe d’amateurs pour découvrir, à travers le ressenti des personnages, les enjeux de la création d’un spectacle haut en couleurs. Nous voulons réaliser un documentaire qui aille à la rencontre d’un lieu, de gens ; mettre en lumière le processus de création de ce spectacle, de l’idée au soir de la Première, dont la matière première est certes la danse bretonne, mais connectée aux influences qui nourrissent ses adeptes, qu’elles soient cinématographiques, musicales ou théâtrales, en lien avec l’actualité de notre monde tourmenté.

 

Coiffesallecouture-1510596142

 

Tout comme dans le spectacle, le film ne prend pas le spectateur par la main. Pas de commentaire pour lui dicter ce qu’il doit penser. Nous voulons l’amener à ressentir des choses, en lien avec son histoire personnelle. Pas d’historique de la danse bretonne, pas d’explications détaillées des danses, mais de la vie partout : des hommes et des femmes, très différents les uns des autres, se cachent sous le costume breton. Loin des images de cartes postales, toujours impeccables, les Rossignols se livrent ici avec pudeur. Ils sont vous, moi, nous : fatigués, heureux, en plein crise d’ados, sujets aux tracas du quotidiens ; gros, petits, grands, sportifs un peu ou pas du tout, étudiants, ouvriers, cadres, fonctionnaires... Cette somme d’individus est le parfait reflet de notre société. Chacun est accepté comme il est, les qualités des uns et des autres s’additionnent pour atteindre un seul objectif : danser ensemble. 

  Equipe-1510587902 Reals_25340747_copie-1510600756

 

Economie2-1510652493

000-1510651004   000-1510651252

À quoi servira la collecte ?

A terminer un film, commencé par passion et par fougue ! Une grosse partie du tournage s’est faite de manière bénévole, avec notre matériel personnel, convaincus qu’il ne fallait pas attendre, au risque de perdre une partie de la dimension immersive de ce film.

000-1510656966 001-1510650639 002-1510650653 Calendrier-1510936143 Le Petit Remorqueur percevra l'intégralité de la collecte pour financer la suite du film.

Merci-1510602851

Thumb_logosoftpr-1510233166
LE PETIT REMORQUEUR

Créé en Mars 2012, « Le Petit Remorqueur » est le fruit de l’association de Sylvain Bresson et de Raphaël d’Aboville. Dans une étroite cohérence entre enjeux cinématographiques et économiques, son objectif est de favoriser autant que possible l’émergence de nouveaux projets de création ; trouver, tenter toutes les solutions afin de les aider à naître et... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
Ouesh les louloutes ! Le petit soutien de dernière minute histoire de relancer la machine avant expiration ! On s'est pas vus depuis un sacré bail... mais je suis vos projets de près quand vous les lancez. En attendant, j'ai "introduit" votre film sur la page facebook de la bouche à l'endroit car elle est pas mal visitée. J'aurais voulu le faire dans les dernières 48 heures (c'était l'idée initiale) mais nous bossions sur un marché de Noël. Tant pis, on verra ce que ça donnera ou pas et puis dans tout les cas, félicitations à vous pour cette belle campagne ! Bon courage et plein de funk sur ce film et à bientôt j'espère :) (J'vais bien finir par y r'monter un jour dans c'te Breizhonie ! Des bécots !
Thumb_default
petite contribution pour un MAXI projet... que l'aventure soit belle les copains !
Thumb_default
Hello Bises à tous bon courage et gardez le cap