Mon Prince Charmant est un film de fin d'étude réalisé par Maxence Ravel. Le film traite de la violence conjugale.

Large_titre_mpc

The project

 

Affichefinale

 

 

Je désire réaliser un court-métrage d’une durée de vingt minutes, dont le genre est le fantastique ayant pour titre «Mon Prince Charmant». Le film mélange la prise de vue réelle et l’animation 3D car il y aura des séquences imaginaires.

 

Synopsis : Battue. Humiliée. Violée. Quand son Prince Charmant devient bourreau, sa seule issue reste l'imaginaire. Peut-on encore croire aux contes de fées ?

 

Le film traite de la violence conjugale, un sujet très actuel qui me tient énormément à coeur. Un fléau qui devrait être éradiqué à l’aube du 21e siècle. En France, une femme meurt tous les trois jours, sous les coups de son compagnon. En 2000, 1 femme sur 10 a été victime de violence conjugale (verbales, psychologiques, physiques, sexuelles) au cours des douze derniers mois. Plus d’1 femme sur 10 a subi une agression sexuelle au cours de sa vie. 2 femmes sur 10 dénoncent les pressions psychologiques sur leur lieu de travail. 1 femme sur 5 est victime de violences dans l’espace public (insultes, vue d’un exhibitionniste, importunée sexuellement ou suivie dans ses déplacements). Ces chiffres m’encouragent à traiter ce sujet qui est grave et me touche beaucoup, car en parler, c’est agir. Afin d’écrire une histoire proche de la réalité, je me suis beaucoup documenté sur le sujet, j’ai pu rencontrer des psychologues, des avocats, des associations de femmes battues et des femmes battues. 

 

Le film sera tourné en numérique pour une qualité d’image optimum, l’utilisation de la caméra ALEXA garantira cette qualité, une caméra reconnue dans le milieu professionnel (Par exemple Skyfall, The Artist, Hugo Cabret, The Avengers, etc). Ceci permettra d’être projeté dans divers salles de cinéma et festivals. 

 

  Camera_arri

 

Je souhaite raconter l’histoire du point de vue de la femme : on ne la quitte jamais de l’écran, le spectateur l'incarne, afin de mieux comprendre ce que subit cette femme sous l’emprise de son mari. Il utilise sa femme comme un objet pour sa propre jouissance, il la rabaisse pour se rehausser, il ne souhaite pas la détruire mais la soumettre. Le spectateur doit sentir qu’il n’y a aucune issue pour s’échapper de cette emprise, cette emprise qui est une séduction.

 

Y a-t-il vraiment aucune issue? C’est là toute la partie animation 3D qui entre en jeu dans le film. La seule issue de la femme est l’imaginaire. L’animation 3D prend donc toute son importance. L’esthétique est assez sombre, se rapprochant de celui de Michel Ocelot, où les personnages animés existent sous formes d’ombres. C'est la première fois dans notre école qu'un film de fin d'étude mélange la prise de vue réelle et l'animation 3D. Ceci est mon rêve de pouvoir travailler dans un film où l'on allie ces deux univers du cinéma et pouvoir le réaliser si jeune est pour moi quelque chose d'important. C'est un projet ambitieux, qui demande beaucoup de motivation, de travail et d'organisation car la 3D a besoin de temps. Les infographistes travaillent sur le projet depuis le mois de septembre dernier jusqu'au mois de juillet prochain. C'est pourquoi nous faisons appel à des aides pour le financements du film, car nous sommes étudiants et n'avons pas le budget nécessaire pour pouvoir mettre en oeuvre ce projet qui nous tient à coeur.

 

Voici des croquis, des dessins et des modélisations de l'univers 3D : 

 

135325_497772556922057_219704357_o

 

532518_503839426315370_1388531419_n

 

Mpc_hameau_noir

 

Mpc_hameau_couleur

 

14498_503839552982024_2058304500_n

 

133121_497772510255395_282980539_o

 

706007_503839482982031_332324170_o

 

177069_497772466922066_1948551986_o

 

    Image

 

665614_497772346922078_444640428_o

 

574449_497772206922092_909379021_n

 

Mpc_insecte

 

Vous pourrez en voir bien plus lorsque le film sera terminé grâce aux financements...

 

 

Ce sujet est grave et très réel mais il est traité sous forme fantastique par le biais de l’animation 3D. C’est l’idée du cinéma, parler de la vie en projetant le spectateur dans un autre monde qui est celui de l’écran. Dans le film, la femme voit l’imaginaire à travers un miroir comme le spectateur à travers un écran. Le cinéma est un miroir de la vie. Ainsi, ce qui se passe dans ce couple est le miroir de la société. Souvent, la société est tellement incompréhensible par les meurtres, les accidents, le chômage, les délits, la folie que cela donne envie de baisser les bras. De la même façon une femme battue baisse les bras face à son conjoint pervers car elle ne trouve aucune solution pour changer son prince charmant devenu bourreau. Mais face à un pervers, on ne gagne jamais, la seule solution est la fuite.

 

 

Le Réalisateur et scénariste : Maxence Ravel

 

250718_557195884292048_1337546496_n

 

Img_0045

 

Je suis actuellement en dernière année de l'École Supérieure de la Réalisation et de l'Audiovisuel.

J'ai réalisé plus de 10 courts-métrages, pub, documentaires et vidéos. 

 

4719_1184688296040_1814507_n

 

Capture_d__cran_2013-03-03___18.36.12

 

Voici un extrait de "Bang Bang", mon premier film, réalisé au lycée :

 

 

Voici la bande annonce de mon dernier court-métrage "Vertical". Le film traite de la théorie des univers parallèles et relate de multiples histoires, d'un même homme et d'une même femme se croisant dans un ascenseur. "Vertical" est en ce moment nominé dans deux festivals, un au Festival du Film Court d'Angoulême et au festival du court métrage à Vichy.

 

 

Voici un extrait du film : 

 

 

Voici un extrait de quelques sketchs de la web-série "Sketch-up", se passant essentiellement dans des toilettes de boite de nuit pour hommes :

 

 

Voici un film que je viens de réaliser pour un concours sur le thème "Pendant ce temps là dans ton école...". Le concours se déroule le 9 mars. Je vous tiendrais au courant du résultat...

Voici pour les nouvelles, le film a remporté le prix de la meilleure réalisation ! 

 

 

 

Les Acteurs : Avec lesquels j'ai déjà tourné mon précédent film "Vertical".  

 

Julia Cazals - comédienne  

 

380064_35

 

  Voici sa bande démo :   

 

 

Son site internet

 

Xavier Jozelon - comédien

 

  Cerbere-5255117_10150274432745874_3838106_n

 

 

Le cadreur : Joris Favraud - Etudiant en 3éme Année a l'ESRA  

 

382129_10200109109951427_1392273262_n

 

184429_10200226559887602_1513569318_n

 

Filmographie :

 

-Cadreur et Monteur sur "La Canne" court métrage 16mm réalisé par Clément Bon (2011)

-Electro sur certaines séquences de "Otage" court métrage réalisé par Simon Amand (2011-2012)

-Cadreur et Monteur sur "Dusk" court métrage 16mm réalisé par Alexis Breut (2012)

-Cadreur sur "Ubiquité" court métrage réalisé par Valentin Lamandé (2012)

-Cadreur et Assistant monteur sur "Psyché-Osis" court métrage réalisé par Hasimbola Rasolofo (2012)

-Réalisateur, Cadreur, Monteur sur "Rebirth Bboy J.A" (2012)

-Réalisateur, Cadreur, Monteur sur "Tonnerre de Brest 2012-Timelapse" (2012)

-Réalisateur, Cadreur, Monteur sur "Bretagne-Timelapse" (2012)

-Cadreur sur "La Faille" du groupe Calico, clip réalisé par Flavien Videau (2012)

-Cadreur sur "Un Portrait" court métrage réalisé par Simon Amand (2012)

-Cadreur sur "En passant tout le monde y passe", 3 spots publicitaires réalisés par Johan Girard (2012)

-Réalisateur, Cadreur, Monteur sur "Mister Y" court métrage 35mm (Fev 2013)

-Cadreur sur "Tête sous l'eau" court métrage réalisé par Fabrice Trouillard (Mars 2013)

-Cadreur et Monteur sur "Ergo Sum" court métrage réalisé par Hasimbola Rasolofo (Avril 2013)

 

Ubiquité

Un Portrait

Trailer Psyché Osis

Bboy J.A Rebirth

 

 

 

 

Le chef opérateur (la lumière) : Luc Venries - Etudiant en 3éme Année a l'ESRA - Avec lequel je travail depuis trois années.

 

15592_10152313813285018_136157574_n

 

430833_10152313790925018_1698141758_n

 

Comédien de profession, Luc est passionné de cinéma. En 2010 il a décidé d'intégrer l'ESRA pour se former à la narration et à la mise en scène filmique, ainsi qu'aux différentes techniques nécessaires à la création d'un film.

Lors de cet apprentissage, il s'est découvert une passion pour la lumière et c'est tout naturellement qu'il s'est tourné vers le rôle de directeur de la photographie.

Parallèlement, il continue d'exercer son métier d'acteur et est également scénariste de la web BD comico-fantasy "Holà Tavernier", disponible sur le Sépia Blog.

 

Filmographie :

 

- Réalisateur du court métrage NEGATIF, 2011 ; format S16mm ; production ESRA.

Bretagne ; sélectionné au festival de la BD et de l'image animée Quai des Bulles.

Lien: http://vimeo.com/36075587

- Réalisateur du film de fiction Comme un Bon Burger, 2011; production ESRA Bretagne ; diffusé sur la chaîne Ciné+ Frisson.

- Cadreur sur le film Institutionnel Les Jardins de Balgan, 2011; production C'était Mieux Maintenant.

- Réalisateur du clip Parasite - Hou-Ha, 2012 ; production C'était Mieux Maintenant.

Lien : http://vimeo.com/51196408

- Directeur de la photographie du film de fiction VERTICAL, 2012 ; réalisation Maxence Ravel; format Super16 ; Production ESRA Bretagne .

- Storyboarder de Vie immuable, 2012 ; réalisation Edouardo Agostinelli.

- Comédien sur le court métrage Un ciel de méduses rouges, 2012 ; réalisation Maxime Brunet.

Lien : http://vimeo.com/55488063

- Chef opérateur de prise de vue du court métrage La passeuse, 2012 ; réalisation Malo Alliot et Yann Pichot ; format 35mm ; production ESRA Bretagne.

- Chef opérateur de prise de vue de l'émission La soirée avant la fin de l’année !, 2012 ; réalisation Sylvain Caret ; production NESBLOG.

- Chef opérateur de prise de vue du court métrage Un exercice profitable, 2013 ; réalisation Roland Carrée ; production Nicomaque.

- Réalisateur de la publicité Bone Apart, 2013 ; format 35mm ; production ESRA Bretagne.

- Membre du jury des Rencontres du cinéma européen de Vannes, 2013.

- Intervenant écriture, découpage, technique cinéma, montage et apport des moyens techniques sur le clip Super Fille – ARTEMIS (Billy Ze Kick) ; réalisation des jeunes de la MJC Bréquigny ; production MJC Bréquigny et C'était Mieux Maintenant.

- Réalisateur, cadreur, monteur avec Julien Guitet, pour le clip institutionnel Kendalc'h, 2013 ; production C'était Mieux Maintenant.

 

 

 

Voici le reste de l'équipe du film. Nous travaillons ensemble depuis deux ou trois ans pour certains. Nous sommes plus que de simples collègues, nous sommes des amis. Chaque tournage est mémorable. Mon Prince Charmant sera le dernier tournage de notre scolarité avant de nous retrouver dans le monde professionnel. Il est garanti que ce dernier tournage sera plein d'émotions... 

 

305415_10152313817890018_1709693438_n

 

533018_10152547417985018_313068904_n

 

581481_4719498304483_1063950401_n

 

8852_10152313783465018_14006160_n

 

533534_10152313781520018_1626499727_n

 

525059_10152313801785018_1930153085_n

 

550171_4757310009752_358605814_n

 

553104_3645294729663_1722621935_n

 

534811_4757319249983_1754193978_n

 

537617_10152290726720018_1333652459_n

 

553229_10152547378765018_270241679_n

 

Capture_d__cran_2013-03-06___02.10.17

 

Capture_d__cran_2013-03-04___12.47.52

Why fund it?

La collecte servira, évidemment, à permettre la réalitation du film dans les meilleures conditions possibles. En ce moment l'équipe travaille beaucoup pour négocier les tarifs de location d'un gîte, de la régie etc...

 

L'argent récolté sera réparti ainsi :

 

- 300 € pour la location d'un gites. L'action se passe essentiellement dans le foyer du couple afin de montrer l'emprise de l'homme sur sa femme et de prouver que la maison est une prison pour une femme battue. 

 

- 300 € pour la régie (nourriture, déplacements...)

 

- 100 € pour la maquilleuse. Le travail de maquillage est très important puisque l'actrice doit être criblée de blessures. Les blessures devront changer au fil de l'action du film.

 

- 100 € pour le défraiement des produits de la maquilleuse et de la coiffeuse.

 

- 200 € pour les décors, costumes et accessoires.

 

- 400 € pour le transport des acteurs, des techniciens, coiffeuse et maquilleuse.

 

- 200 € pour la location d'une camionnette afin de transporter tout le matériel technique (Caméra, pieds, lumières, rails de travelling, décors, etc...) 

 

- 150 € que l'on devra à Kisskissbankbank pour leurs frais de fonctionnement.

 

Notre objectif idéal serait d'atteindre plus de 1500 € pour pouvoir payer les acteurs par exemple, donc n'hesitez pas à parler de Mon Prince Charmant autour de vous. L'importance est de créer une grande chaine qui nous réunisse tous autour de ce film, ce projet, ce sujet, ce coup de gueule, cette honte que porte la France et même l'humanité. En parler, c'est déjà agir. Un film c'est transmettre un message. Alors créons-le ensemble. 

Thumb_img_0045
Maxence Ravel

Maxence Ravel voit le jour le 9 janvier 1989 en Auvergne. Dès son plus jeune âge, il rêvait d'être acteur croyant que l'acteur faisait tout dans le film. Jusqu'au jour où il prend conscience que derrière la caméra, se trouve le métier de réalisateur. Le chef d'orchestre du film. C'est là tout son intérêt pour ce métier qui est de transmettre sa vision... See more

Newest comments

Thumb_default
Pour suivre les actualités de ce projet et avoir un premier aperçu du tournage, suivez nous sur https://www.facebook.com/monprincecharmantravel
Thumb_default
très beau projet, bon courage pour la réalisation
Thumb_default
Bon courage