Un meilleur service ferroviaire, ça vous tente? Aidez-nous à préparer les horaires de train de demain !

Large_aff_bold_crop_small-1417698374

Présentation détaillée du projet

Un meilleur service ferroviaire, ça vous tente ?

 

Les nouveaux horaires de la SNCB seront mis en œuvre ce 14 décembre 2014.  Ils contiennent des avancées positives, en particulier pour les navetteurs qui utilisent les grandes lignes pour se rendre vers Bruxelles.  Mais ils contiennent aussi des changements inquiétants, comme la réduction du nombre de trains en début et fin de journée, et une diminution de la fréquence sur certaines lignes plus locales.  Et puis, globalement, la SNCB nous promet d’améliorer la ponctualité… essentiellement en augmentant les temps de parcours des trains.  Le risque est donc grand, avec un Plan Transport comme celui-ci, de voir beaucoup de navetteurs se détourner du train et venir grossir les rangées de voitures embouteillées.

 

Fotolia_63980855_subscription_xxl__640x427_-1416495307

 

D’autant que, pour le moment, on ne leur demande pas trop leur avis, à ces navetteurs.  Les nouveaux horaires ont certes été présentés un peu partout en Belgique, mais uniquement aux responsables politiques locaux et alors que tout était à peu près bouclé. 

 

Nous, navetteuses du quotidien, nous avons envie que les choses changent. Mieux, nous sommes persuadées qu’il est possible de faire mieux, beaucoup mieux.  Notamment, question horaires.  Et question participation des citoyens surtout. 

 

Nos idées (testées et approuvées ailleurs)

 

Une idée toute simple, déjà appliquée en Suisse (le meilleur exemple en matière ferroviaire !) : le principe des « nœuds de correspondance » (ou « cadencement en réseau »)

 

L’idée, en deux mots : dans les gares du pays situées au carrefour entre des grandes lignes et des lignes plus locales, faire en sorte que les correspondances soient assurées, dans tous les sens, dans un délai raisonnable (autour des 5 minutes).  Génial, non ?  Au lieu de poireauter pendant vingt minutes entre deux trains, hop, votre train local arrive quelques minutes avant le train IC, dans lequel vous pouvez monter pour rejoindre votre destination finale, sans trop attendre.  Au retour, pareil : votre train local vous attend, à la descente du train IC, et vous voilà en route pour chez vous, sans stress.  L’idée est bien sûr applicable aussi aux bus ou trams qui desservent votre gare.

 

Noeuds-1416493322

Principe des gares conçues en « nœuds de correspondance » (source : Tritel, 2012)

 

Ça vous tente ?  Nous oui.  Beaucoup, même.

 

Le hic : pour le moment, on en est loin, très loin.  Globalement, on peut dire que ce système de « nœuds de correspondance » existe, en Wallonie, uniquement à Ottignies et à Ath.  Nous, on aimerait qu’il soit généralisé.  Impossible ?  Pas sûr.  En tout cas, c’est jouable dans un nombre important de gares, ce qui serait déjà pas mal.  On a testé ! 

 

Comment faire alors ?

 

Pour y arriver, on doit voir loin, car ce genre de choses prend du temps.  En Suisse, la mise en place de ce système s’est faite progressivement, en plusieurs années.  Comme Rome ne s’est pas construite en un jour, nous ne règlerons pas tous les problèmes du rail belge en deux coups de cuillère à pot, c’est pourquoi il faut s’y mettre dès aujourd’hui!

 

Nous avons donc fixé notre défi d’améliorer sensiblement le service à un horizon 2025-2030.  L’objectif : une fréquence à la demi-heure comme service de base, avec des trains au minimum de 6h à 22h partout, week-end compris !  Et des correspondances assurées !  C’est le cœur de notre VISION RAIL 2030, construite en collaboration avec des experts ferroviaires et des associations d’usagers.

 

Mais ça ne veut pas dire que rien ne va changer  d’ici là !  Non, il faut avancer par étape.  Deux échéances importantes se présagent à l’horizon.

 

La première : 2016, soit demain !  Le Plan pluriannuel d’investissements commun à la SNCB (l’opérateur de transport) et à Infrabel (le gestionnaire de l’infrastructure ferroviaire), qui couvre une période de 12 ans d’investissements (et une enveloppe budgétaire de 25 milliards d’euros, c’est dire !) sera revu.  L’enjeu : faire en sorte que les bonnes décisions soient prises, c’est-à-dire, notamment, que les investissements adéquats soient faits pour permettre l’application de ces nœuds de correspondance, par exemple en réduisant les temps de parcours entre certaines gares.  

 

Fotolia_64522379_subscription_xxl__640x424_-1416495359

 

La deuxième échéance : 2017, soit après-demain !  Et là, ce sont de nouveaux horaires qui seront mis en place, un nouveau Plan Transport.  Car le plan lancé en décembre 2014 est fort impacté par des travaux et n’a pas été prévu pour durer.  L’enjeu : rectifier le tir !  Faire en sorte qu’on ait une offre attractive en matière d’horaires avec, là où c’est déjà possible, la mise en place de ces nœuds de correspondances.  Et une sérieuse amélioration de l’offre de soirée et de week-end. 

 

Fotolia_71531621_subscription_l__640x354_-1416495392

 

Oui, mais là, tout de suite, on fait quoi ?

 

Pour se préparer à ces deux gros rendez-vous, nous voulons secouer un peu les citoyens et leur proposer de réfléchir ensemble à l’avenir du rail en Belgique, de mettre les mains dans les aiguillages et de discuter des solutions à envisager.  C’est l’idée de base des SOIRÉES RAIL

 

Le principe : cinq soirées organisées en 2015 dans les villes wallonnes suivantes : Liège, Namur, Charleroi, Ottignies, Libramont, au centre des différentes provinces du sud du pays

 

Fotolia_67844411_subscription_xl__1280x538___800x392___640x314_-1417708700

 

Deux objectifs principaux à ces « soirées rail » :

 

1. présenter le principe des nœuds de correspondance, les grandes lignes de la VISION RAIL 2030 et recueillir les impressions des citoyens et des responsables politiques locaux ;

 

2. écouter vos demandes, propositions, conseils pour affiner cette vision, l’enrichir de votre savoir de terrain, la rendre plus concrète et plus en phase avec la réalité.  Bref, travailler ensemble à une proposition alternative pour le Plan Transport 2017 !

 

A terme, ce que nous voulons, c’est donc un horaire plus adapté aux besoins de toute une population, un horaire attractif, cohérent, qui donne envie de prendre le train plutôt que de se farcir les bouchons en polluant la planète en passant !  

 

En participant au financement de nos SOIRÉES RAIL, vous envoyez un signal politique fort, démontrant l’intérêt de la population pour un meilleur service ferroviaire !  

 

Vous soulignez aussi à quel point vous souhaitez être consultés lors de la détermination des prochains horaires de la SNCB !  

 

 

Qui sommes-nous?

 

   C_line_et_juliette-1417356732

 

Céline Tellier et Juliette Walckiers

Chargées de mission Mobilité à la Fédération Inter-Environnement Wallonie (IEW)    

 

Le rail, certains y tombent dedans tout petits.  Papa fana du rail?  Maman cheminote ?  En ce qui nous concerne, point de tout cela.  Sans doute avons-nous joué au petit train comme tous les enfants, mais la « ferropathie » s'arrête là.  Pourtant, sans s'être concertées, nous nous sommes toutes deux passionnées pour les questions de mobilité et d'écologie.  

 

Après des études de sociologie et des parcours professionnels différents (une thèse en sociologie urbaine pour Céline, un engagement au sein de la SRWT, holding des TEC wallons, pour Juliette), nous nous sommes retrouvées collègues chez Inter-Environnement Wallonie (IEW), la fédération des associations environnementales.  Un super job pour combiner ces deux passions !  

 

Rapidement, le rail s'est imposé comme un dossier de choix pour toutes les deux !  Et, depuis 2011, nous avons fait notre petit bonhomme de chemin ferroviaire, avec quelques réalisations enthousiasmantes.    

 

Parmi celles-ci :

 

- la mise en place d'une plateforme d'échange entre IEW, Navetteurs.be et les trois principaux syndicats de cheminots (CGSP-Cheminots, CSC-Transcom, SLFP-Cheminots), avec remise d'une pétition de plus de 15.000 signatures au Ministre des Entreprises publiques en faveur d'investissements pertinents en 2012 ;

 

- l'analyse et la rédaction de propositions concernant les dossiers stratégiques du rail en Belgique (Plan pluriannuel d'investissements 2013-2025, Plan Transport 2014, contrats de gestion) ; 

 

- un travail quotidien en collaboration avec nos associations-membres (parmi lesquellese Navetteurs.be, l'ACTP, le GRACQ, ProVelo, Urbagora, pour n'en citer que quelques-unes actives en matière de mobilité) pour plaider ensemble pour un rail plus performant.  

 

Nourries de toutes ces expériences et toujours aussi enthousiastes, nous sommes convaincues qu'en Belgique, il y a sérieusement moyen d'obtenir un service ferroviaire de qualité !  

 

Pour y arriver, nous misons sur une approche constructive et positive que nous voulons partager avec vous, la conviction que nous sommes nombreux à vouloir améliorer la situation, que les moyens existent pour y arriver (si, si, promis !) et qu'avec une bonne dose de travail et de volonté, il n'y a aucune raison que ça ne fonctionne pas !  

 

Aidez-nous à concrétiser tout cela !  Parlez-en autour de vous, rejoignez nos soirées rail et soutenez-nous sur KKBB !

À quoi servira la collecte ?

Montrer que vous voulez un meilleur service pour le rail, en finançant l'organisation de cinq SOIRÉES RAIL en Wallonie, pour plus de trains, un horaire mieux pensé et des correspondances assurées !  

 

Le budget total de 10.000€ se décline comme suit :

 

 

- Rencontrer les responsables politiques locaux (députés provinciaux, bourgmestres, échevins, etc.) pour présenter la démarche, proposer de collaborer, recueillir leur soutien au projet des soirées rail = 602 €

 

- Rechercher, réserver et louer cinq salles d'une capacité de 100 à 150 personnes pour l'organisation des soirées rail = 1590 €

 

- Réaliser et distribuer du matériel de promotion des soirées rail (vidéo, cartes postales, affiches) = 3240 €

 

- Réaliser et diffuser un mail cliquable d'annonce des soirées rail = 90 €

 

- Créer et mettre en place une animation participative pour les soirées rail (groupes de travail avec animateur à rémunérer) = 930 €

 

- Organiser la logistique des soirées rail (location éventuelle de matériel, achat de boissons pour bar, etc.)  = 1280 €

 

- Défraier les intervenants extérieurs éventuels (on pense à la présentation du concept de nœuds de correspondance par des experts indépendants par exemple) = 250 €

 

- Financer les trajets des deux responsables de projet pour rejoindre les soirées rail (et en revenir !) = 152 € 

 

- Couvrir les frais des contreparties = estimées à 1050€

 

- Couvrir les frais de la récolte de fonds (5% pour KKBB et 3% de frais bancaires) = 735 €

 

TOTAL = 9919 €, arrondis à 10.000€

 

 

Dossiers_bleu__640x480_-1417703212

 

Les autres aspects de notre projet (pour un budget complémentaire d'environ 9320€) :

 

- toute la préparation de contenu, soit 80h de travail, dont un bon nombre déjà réalisées ; 

- les entretiens avec des personnes ressources pour enrichir la VISION RAIL 2030, la critiquer, l'affiner, soit environ 44h de travail, dont un bon nombre déjà réalisées ;

- et toutes les suites des soirées rail (synthèse des apports, mise à jour de la vision rail, création d'un support vulgarisé et communicable, présentation et discussion avec les responsables politiques et administratifs régionaux et fédéraux, ainsi qu'avec la SNCB et Infrabel), soit 72h de travail environ et 500€ de frais directs.

 

Ces frais seront pris en charge par la Fédération Inter-Environnement Wallonie, par l’intermédiaire des subventions qu’elle reçoit des pouvoirs publics, et par d'autres futurs contributeurs à trouver (discussions en cours). Et peut-être par vous si nous dépassons l’objectif de la récolte ! ;-)

Thumb_logopng_iew-1417468465
Inter-Environnement Wallonie

La Fédération Inter-Environnement Wallonie fédère 150 associations actives dans le domaine de la préservation de l’environnement et de la transition vers une société durable. Active depuis 40 ans en Wallonie, la Fédération a développé une expertise dans les domaines du développement durable (aménagement du territoire, agriculture, biodiversité, climat,... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
Je suis très heureux pour vous. Vivement les soirées débats !
Thumb_default
Félicitations !
Thumb_logo-re_kwup_
Bonjour, Très chouette initiative. En tant que société coopérative engagée dans l'économie locale, réelle et durable, nous ne pouvons qu'encourager votre démarche. J'ai d'abord hésité avant de faire le versement car vous aviez déjà atteins votre objectif, et notre société est toute jeune. Et puis je me suis dit que vous pourriez sans doute nous rendre la pareille en nous commandant un service de gobelets réutilisables pour vos soirées. Qu'en dites vous? On peut se voir pour en discuter si vous voulez. J'espère que votre campagne portera ses fruits...rapidement. :-) Bien à vous, JGP Rekwup scrl www.rekwup.be