Moi, Choufleuri, protecteur des opéras bouffes, j'organise un récital de bel canto en Avignon, et vous êtes invités... à nous aider !

Large_chouf5-1417724276

Présentation détaillée du projet

Après le triomphe parisien de mon récital de musique de chambre à coucher dans mon salon, j’ai décidé de conquérir le monde ! Cette année, plutôt que d’aller me faire dorer la pilule à Saint-Tropez, direction Avignon – où le climat est plus favorable à la réception inoubliable que je prépare pour vous.

 

Moi, Monsieur Choufleuri, j’ai décidé de passer à la postériorité, d'accomplir l’inaccomplissable en organisant un concert international de lyrisme au cœur de la Cité des Papes, avec les plus grands chanteurs italiens du moment : Rubini, Tamburini, et Madame Sontag. Il paraît que c’est qu’il y a de mieux.

 

Oui, c’est vrai, je déteste l’opéra. Mais je protège les arts, et protéger les arts quand on aime ça, c’est bien… mais protéger les arts quand on n’y comprend rien, c’est sublime !

 

Proteggere le arti quando non si capisce niente, è sublime ! (Roberto A.)

 

Mes soirées seront inoubliables et on en rendra compte dans toute la Provence, la France, l’Europe, le Monde, l’Univers !!!! Pourvu que tout se passe bien !

 

Ça va me coûter cher cette histoire... Heureusement, avec votre soutien à tous, mes amis, mon succès est garanti !

 

– Choufleuri, protecteur des ponts, des arts et métiers.

 

Dossier-couv-1417747648

 

 

Mes réceptions seront au programme du festival d’Avignon 2015, appelé « le OFF », sans doute en hommage à OFFenbach, le compositeur de génie !

 

 

 

Logo-festival-off-1417909633

 

 

 

Pour organiser mes soirées, il fallait un lieu unique au monde, plein de grandeur et de spiritualité. Un lieu aussi inspirant que votre hôte !

 

J’ai donc choisi de m'installer dans une chapelle du XIVe siècle que j’ai entièrement fait rénover pour l’occasion ! Cette chapelle répond au doux nom de « Notre-Dame » (souvent confondue avec « Notre Edam », église du nord de la Hollande).

 

Vous pouvez admirer l’ampleur des travaux réalisés.

 

AVANT

 

Notredame-travaux-1417957436

 

APRES

 

Notredame-540px-1417815932

 

C'est beau, mais c'est très cher ! Je me souviens encore du jour où nous avons reçu la facture pour les travaux !

 

Anime-1417822435

 

 

Cintreseparateur-1417825084

 

 

 

Pour m’accompagner dans cette folle aventure, vous aurez le plaisir de retrouver à mes côtés Ernestine, ma fille bien aimée, Petermann, mon domestique zélé, et une ribambelle d’invités triés sur le vitrail.

 

Photostroupe-540px-1417897477

 

 

Cintreseparateur-1417825084

 

 

 

Output26-006-1417896980

 

 

 

Critique-1417959671

 

 

À quoi servira la collecte ?

•  Acheter des cierges pour illuminer Notre-Dame. On m’annonce que ça coûte 15.000 euros. C’est cher pour de la bougie, mais Petermann m’a appris que pas de bougie, bougie avant de faire vos prières du soir…

 

Faire venir mes chanteurs italiens en avion couchette (par la compagnie Air Elixir Enchanté) et les loger à l’hôtel Ambassador pendant tout le mois de juillet.

 

Faire parvenir mes invitations dans le monde entier, avec livraison personnalisée : un chanteur accompagné d’un violoniste déclame l’invitation en vous offrant un verre de champagne grand cru.

 

Enfin, pour que mes soirées soient superbes, Petermann me suggère de prendre un chargé de diffusion. Je n’ai pas très bien compris (je pensais que c’était un diffuseur de parfum…).

Un chargé de diffusion, pour me vendre aux programmateurs : il est payé à la commission et reçoit également un fixe. Je comprends vite mais il faut m'expliquer longtemps.

 

Si vous aussi vous souhaitez soutenir les arts et que vous rêvez de contreparties uniques au monde, vous pouvez mettre quelques piécettes dans le tronc !

 

Cintreseparateur-1417825084

 

Thumb_portrait-chouf-1417572295
MonsieurC

La légende raconte que je suis né dans le petit village de Mouflon-sur-Yvette (je ne m’en souviens pas). Mon père était monsieur Choufleuri, homme respectable et respecté, échevin du village, philosophe et éleveur de cochons d’inde. Ma mère, madame Choufleuri, le soutenait dans son entreprise et épluchait souvent les légumes. Quoi qu’il en soit, mon... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
Believe in yourself, appreciate your talents, make you know of the general public, going to enjoy the sun of the south, and to that I doff my cap
Thumb_default
Ça, c'est fait !
Thumb_default
Go, Go , Guillaume