Aidez-nous à préserver la langue et l'écriture taï blanc! «Le premier instrument du génie d'un peuple, c'est sa langue» (Stendhal)

Large_kkbb2

Présentation détaillée du projet

"Des 7 000 langues parlées dans le monde, la moitié vont disparaître d’ici une ou deux générations. Emportés par le paradigme de « développement », nous perdons une grande partie de notre patrimoine culturel" (Wade Davis, anthropologue canadien)

 

 

Img_4748

 

 

 

Titre

Le terme taï blanc ('tay donx en taï blanc, thái trắng en vietnamien, 傣端/dǎiduān en chinois, white tai en anglais) désigne une minorité ethnique que l'on trouve principalement au nord-ouest du Vietnam et au sud de la Chine dans la province du Yunnan. Il désigne également la langue propre à cette ethnie, qui compte un peu moins de 500.000 locuteurs à travers le monde (source: http://www.ethnologue.com/language/TWH/***EDITION***)

 

Selon l'Atlas des langues en danger, que l'on peut trouver sur le site internet de l'UNESCO (source: http://www.unesco.org/culture/languages-atlas/index.php?hl=fr&page=atlasmap), cette langue n'est pas considérée comme étant en danger.

 

Cependant, on constate que de moins en moins de personnes sont capables de la lire ou l'écrire, qu'il existe trop peu d'initiatives pédagogiques pour la transmettre dans les pays où les Taïs blancs vivent, et que la documentation existante à son sujet demeure limitée, ancienne ou peu accessible.

 

Il ne faut pas attendre que la langue apparaisse au triste classement des langues en danger pour envisager une action en faveur de sa préservation!

 

Titre4

J'envisage un séjour au Vietnam en septembre prochain, dans le district de Phong Thổ (province de Lai Châu), afin de rencontrer des Taïs blancs oeuvrant pour la préservation de leur culture:

 

S3_13_

 

TEO Văn Điệc: 67 ans, enseigne le taï blanc depuis 40 ans bénévolement, est considéré comme un spécialiste au Vietnam et rencontre des difficultés à inciter les jeunes générations de la province de Lai Châu à perpétuer la langue. Depuis plusieurs années, il a accumulé une importante bibliographie en vietnamien qu'il conviendra d'analyser et d'intégrer au projet.

 

1-2011po07453

 

NÔNG Văn Nhay: artisan/musicien, oeuvre au sein de l'Association des Arts et des Lettres de la province de Lai Châu pour la préservation des arts traditionnels taïs blancs. Il fabrique lui-même les "Ting Tao", guitares traditionnelles à 2 cordes (qui sont proposées en contrepartie de votre contribution au projet!).

 

Mon travail grâce à leur collaboration consistera à:

> échanger nos ressources bibliographiques (manuscrits, livres, publications...)

> effectuer des prises de voix et des enregistrements vidéos de locuteurs (lexique, situations de la vie courante, histoires et légendes, chansons, traditions orales,...).

 

Par ailleurs, j'en profiterai pour

> étudier les méthodes pédagogiques locales

> analyser les difficultés de transmission rencontrées par Mr TEO Văn Điệc pour proposer une aide ultérieure.

 

Titre2

A mon retour en France, j'aurai ainsi la matière suffisante pour construire un site internet multi-langues ouvert à tous dédié à la langue taï blanc proposant:

> une présentation du taï blanc: son histoire, sa phonétique, son écriture

> un lexique

des leçons à thématique à partir des enregistrements effectués pendant le séjour et agrémentés de transcriptions et traductions

des analyses de manuscrits.

 

La réalisation de l'outil se fera en collaboration avec des utilisateurs et des contributeurs du projet. 

 

Titre3

S'agissant d'un projet linguistique, il est nécessaire d'impliquer des personnes compétentes en la matière afin de valider la documentation produite.

C'est pourquoi deux spécialistes en langues taï-kadaï (le groupe linguistique dans lequel le taï blanc est classé) ont accepté d'apporter leur expertise:

 

> Michel FERLUS: Directeur de recherche CNRS à la retraite (mais encore actif et sollicité pour des conférences à travers le monde), membre associé au CRLAO (Centre de Recherches Linguistiques sur l’Asie Orientale) , linguiste, spécialiste des langues austro-asiatiques et taï-kadaï de l'Asie du Sud-Est au sens large (une aire qui couvre aussi l'Inde de l'est et la Chine du sud)

 

> Tai-Luc NGUYEN TAN: Enseignant à l'INALCO (Institut National des Langues & Civilisations Orientales à Paris), chargé de cours en linguistique comparée des langues taï-kadaï, auteur de "Parlons Lü : La langue Thaï des Douze mille rizières du Yunnan" (Harmattan). 

 

 

Logo

 

Lors de mon dernier voyage au Vietnam en 2011, j'étais invité à une fête chez des Taïs blancs. Ambiance, musique, alcool de riz et éclats de rire. Depuis l'extérieur, l'oncle An me lance "Môn Lay!" (qui signifie en taï blanc "beaucoup rire"), j'acquiesce d'un sourire...avant de comprendre qu'il veut en fait me dire "Moonlight" en pointant son doigt vers le ciel.

J'ai ramené ce jeu de mots parmi mes souvenirs: c'est selon moi le meilleur nom que je pouvais attribuer à ce projet!

 

SI VOUS ÊTES MOTIVES POUR APPORTER VOTRE COMPETENCE (GRAPHISTE, CREATEUR DE POLICE DE CARACTERE, CORRECTEUR, ...) CONTACTEZ-MOI !

 

Merci

 

MATTHEW

 

À quoi servira la collecte ?

La collecte servira uniquement aux dépenses liées au travail à mener au Vietnam:

 

> Séjour 1 mois au Vietnam (district de Phong Thổ, province de Lai Châu) comprenant:

+visa (depuis Toulouse): 115€

+billet d'avion aller/retour pour Hanoi: environ 900€

+transports intérieurs (aller/retour Hanoi-Phong Tho): 150€

+nourriture et hébergement (environ 25€ par jour): 750€

 

> Achat d'un enregistreur numérique de type TASCAM DR-100 pour réaliser les prises de voix avec les locuteurs: environ 400€

 

En cas de dépassement, l'argent pourra être redistribué comme suit:

> achat de fournitures scolaires pour la classe de Mr TEO Van Diec

> soutien à l'Association des Arts et des Lettres de Lai Châu

enveloppe pour booster le projet (création d'un dessin animé pédagogique par exemple...à suivre!)

 

 

 

Thumb_sans_titre-1
Matthew DEO

Toulousain de 33 ans, je suis métis franco-taï blanc, une minorité ethnique du Nord du Vietnam et du Sud de la Chine, avec plusieurs voyages dans cette région du Monde à mon actif. Devant le constat que les Taïs Blancs perdent peu à peu la connaissance de leur propre langue (en particulier l'écriture), j'ai pris à coeur de mener une action pour... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
MATTHEW !!!! BINGO !!!! OBJECTIF ATTEINT !
Thumb_default
C'est un super et beau projet ! Nous sommes tous avec toi. Bon courage et encore BRAVO !!!
Thumb_default
de la part de solange dubor pour encourager ton projet