Participez à l'édition d'un "journal intimiste" racontant un séjour en centre de soins en addictologie et aidez l'association qui le gère !

Large_kk-bb-imag0002-1455622704-1455622710

Présentation détaillée du projet

HISTORIQUE ET BRÈVE DESCRIPTION DU PROJET :

 

Le but de cette collecte est de financer l'édition papier (auto-édition ou compte d'éditeur) et éventuellement numérique d'un journal "intimiste" tenu lors d'un séjour thérapeutique en centre d'addictologie, l'ADLCA (Association du Dispensaire de Lutte Contre l'Alcoolisme) de Bletterans, dans le Jura.

 

Ce journal raconte, sur un mode réaliste et poétique à la fois, la façon dont j'ai vécu ces quelques jours, les rencontres surprenantes et touchantes que j'y ai faites, et d'une manière plus générale, la façon dont les malades sont pris en charge dans l'établissement.

 

Buts : ce journal a pour objet de montrer dans quel état d'esprit un malade "addict", alcoolique et/ou drogué, peut se trouver lors de son arrivée dans ce type d'établissement, et de quelle manière se déroule le quotidien jusqu'à un épilogue qui, pour moi, a été très positif. Il vise à informer (futurs) patients et familles, à dédramatiser une situation qui peut être vue comme traumatisante mais qui, au final, m'a semblé apporter beaucoup de bien-être aux gens que j'ai pu côtoyer.

 

Droits d'auteur : tous les droits d'auteur et les bénéfices liés à la vente des supports physiques (papier) du journal seront intégralement reversés à l'ADLCA afin d'y financer des actions culturelles et d'aider l'association à acquérir les équipements qui pourraient lui faire défaut pour animer des ateliers.

 

 

PRÉSENTATION DE L'AUTEUR :

 

 

 

Couv-entiere__petit_-1455715553

 

Couverture de Sténopé (copyright éd. Luciférines, 2014)

 

Je m'appelle Julien Roturier, nouvelliste, scénariste et photographe (entre bien d'autres choses), auteur d'un recueil de nouvelles fantastiques intitulé Sténopé, paru fin 2014 aux éditions Luciférines (Paris) et récemment édité chez Otherlands dans une anthologie fantastique (Créatures II).

 

Img_7521__moyen_-1455699557

 

J'ai eu la chance d'être invité, par mes éditeurs ou par les organisateurs, à participer à plusieurs salons des littératures de l'imaginaire (Paris, Romenay, Tournus, Dijon, ...), et également à co-animer une table-ronde sur le thème "Comment devient-on un écrivain de l'imaginaire" en 2015. Entre autres événements locaux, j'ai organisé un concours de nouvelles à Tournus en 2013, suivi par le Journal de Saône-et-Loire qui a publié la nouvelle lauréate. Ayant acquis une solide expérience de la communication dans mes activités associatives, je peux garantir que le projet sera soutenu par les médias régionaux (presse, radio, télé régionale si possible, etc.), sur les sites web littéraires et sur les réseaux sociaux.

 

En parallèle de ces activités "sérieuses", j'exprime mon côté journaliste local, en tâchant de mélanger humour et rigueur, sur le site de-tournus.com. Cette expérience très ludique m'a permis de me frotter au délicat exercice de l'interview, que je saurai ainsi maîtriser quand le projet aboutira.

 

12002958_1143521178994769_7960157149043028184_n-1455637579

 

Philippe Delay présente Sténopé lors du festival La 71e Dimension à Romenay (2015). De g. à d. : Michel Pascalet, J. Roturier, P. Delay et Anthony Brocard.

 

 

Interview chez Ciel Rouge à Dijon par M. Royer.

 

De ce journal dont il a lu un premier jet, l'écrivain et dramaturge Jacques-François Piquet a dit :

"C'est émouvant, bien vu et remarquablement écrit. (...) de la littérature, rien d'autre. (...) très émouvant à la fin, très courageux dans l'ensemble. Je te remercie pour cette leçon de vie".

À quoi servira la collecte ?

La narration personnelle en est à environ 95 % ; le projet final vise d'abord à financer un retour sur place pour ajouter des illustrations, interviewer des membres de l'équipe médico-psychologique et, si possible, à recueillir quelques témoignages de patients. Je compte réaliser un court webdocumentaire libre de droits sur ce retour à Bletterans, au passage. Ensuite, le reliquat du financement levé ici servira à lancer une première fournée de livres en auto-édition, et/ou à contacter les éditeurs qui pourraient se montrer intéressés par ce témoignage une fois qu'il sera complété (voir Présentation détaillée).

 

La répartition estimée des fonds levés se fera comme suit :

 

- Séjour sur place (trajet A-R depuis Tournus, nourriture et hébergement pour 3 à 5 jours) : 150 € ;

 

- Achat auprès des éditeurs des livres offerts aux donateurs de niveau 2 à 5 : 200 € (prix d'achat droits d'auteur déduits) ;

 

- Priorité sera donnée aux envois numériques mais, comme c'est souvent demandé, frais d'impression et d'envoi de manuscrits à divers éditeurs soigneusement sélectionnés (à l'aide de plusieurs amis du monde de l'édition ou de l'écriture professionnelle) : 120 € ;

 

- Frais KissKissBankBank : 80 € ;

 

- Au cas où aucun des éditeurs sollicités n'accepterait le manuscrit, le reste de la somme demandée, soit 450 €, servira à tirer cent exemplaires de "Morceaux en forme d'espoir" en format poche, dos carré-collé couverture souple, format 12 x 18 cm (les premiers exemplaires seront réservés aux souscripteurs jusqu'à satisfaction des précommandes ; le reste du stock sera déposé dans divers points de vente acceptant un dépôt gracieux et le produit de sa vente ira intégralement à l'ADLCA) ;

 

En cas de dépassement de l'objectif :

 

- En cas d'auto-édition : de 1000 à environ 2000 €, tout dépassement de l'objectif de financement servira en priorité à imprimer plus d'exemplaires, à concurrence de 200 à 250 (selon les rabais consentis par l'imprimeur). Si nous dépassons grâce à vous la barre des 2000 €, une fois toutes les précommandes honorées, tout reliquat ira directement à l'ADLCA de Bletterans pour financer des actions artistiques, culturelles, de divertissement, d'information, de soins, etc., et/ou acquérir ou remplacer des matériels manquants ou vieillissants (imprimantes et consommables pour la salle informatique, par ex.)

 

- En cas d'édition à compte d'éditeur : dès 1000 € et plus, une fois toutes les précommandes honorées, tout reliquat ira directement à l'ADLCA de Bletterans pour financer des actions et/ou matériels (cf. ci-dessus).

 

Thumb_12247145_1170971572916396_3975174249496363468_n-1455623406
Alchemica

Par lui-même : « Julien Roturier est amateur professionnel pluridisciplinaire à mi-temps. Après avoir vainement tenté un temps de subsister dans la société de consommation en tant que négociateur en produits, services, concepts et fumisteries, il a préféré tâcher de vivre – entre autres – de rock'n'roll, d'écriture et de Photoshop. Cette démarche l'a... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
Hâte !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! :))))
Thumb_default
Simplement un petit coup de pouce,un livre,un disque, même parcours du combattant..bon courage Charles. ( mad monk vibromaniacs)
Thumb_default
Tous ensemble on peut déplacer des montagnes...Vamos Julien