Soutenez MOULINS à PAROLES Alan Bennett ! OBJECTIF : Festival d’Avignon 2016

Large_affiche_kisskiss_der-1455810573-1455810580

Présentation détaillée du projet

Sachez qu’en participant au financement de ce projet, vous devenez mécène ce qui vous donne droit à 66% de déduction fiscale.

Exemple : Un don de 100€ = une réduction d’impôt de 66€ = une dépense effective de 34€

 

"J’ai désiré entreprendre un projet fort, personnel, que je pouvais porter longtemps.

Séduite par l’écriture de BENNETT et en particulier par ces monologues peu connus en France mais véritable succès en Grande Bretagne, il me fallait les jouer !

Déterminée, je fais appel à mon ancien professeur du cours Simon Diane De La Croix pour la mise en scène. Je savais que la collaboration serait à la mesure de mes ambitions. Promesse tenue ! Une collaboration joyeuse, foisonnante et riche en émotion.

 

Diane_et_moi_1-1455540062

 

Après une gestation de 9 mois et  grâce à la collaboration précieuse d’artistes et techniciens talentueux et investis, le spectacle est né au Théâtre de Poche Montparnasse à Paris le 15 juin 2015.

 

Photos_15_juin-1455540228.jpg_7-1455540228

 

Il fut ensuite présenté au Festival d’Avignon le Off 2015 au Théâtre Carnot.

 

Avignon_1-1455540472    Av_2-1455540530

 

 

Ce premier Festival a été très prometteur, nous avons eu de belles critiques et des retours extrêmement positifs. Nous y avons gagné plusieurs dates de tournée.

 

Encouragés à renouveler l’expérience, nous avons signé avec le Théâtre du Petit Louvre pour l’édition 2016, un des lieux de référence de ce Festival.

 

Petit_1-1455540908      

Petit_2-1455540924

 

Le Festival d’Avignon est le marché international du théâtre. Il s’agit de ne pas louper ce RDV déterminant pour l’avenir du projet!

C’est une vitrine incroyable qui réunit en 1 mois tous les professionnels du spectacle vivant et peut devenir un  véritable tremplin.

En 2015, c’est 1 500 spectacles par jour !

 

Jusqu’à présent nous avons fonctionné en autoproduction. Il faut savoir que participer au Festival représente un gros investissement.

Notre objectif pour cette deuxième édition est avant tout de jouer et de décrocher des dates à Paris, en province et à l’étranger. 

C’EST LA QUE VOUS INTERVENEZ !

 

Nous avons la chance de jouer dans un des plus prestigieux théâtres du Off, aidez-nous à le financer !

 

Partez à l’aventure de la création ! Devenez les mécènes d’un projet artistique de qualité ! Nous avons besoin de vous, de votre soutien financier pour ne surtout pas rater cette opportunité ! Engagez-vous avec nous dans ce formidable pari artistique ! "

 

D'AVANCE UN IMMENSE MERCI DE NOUS TOUS A VOUS TOUS !

À quoi servira la collecte ?

Votre don participera à financer une partie de notre aventure avignonnaise : La location du Théâtre / Le logement / Les Frais KISSKISS

 

 

BUDGET PRÉVISIONNEL FESTIVAL D'AVIGNON 2016 :

   

-LOCATION DU THÉÂTRE : 8 372,20 € TTC

 

-LOGEMENT : 1 500 €

 

-TRANSPORT (camion 20m3, essence, péage, billets de train) : 1 800 €

 

-PUBLICITÉ ET COMMUNICATION (impression affiches, flyers et dossiers de presse, campagne web, presse, …) : 2 000 €

 

-FRAIS ANNEXES (droit d'inscription, assurance, frais Kisskiss Bankbank 8%, fournitures, outillages, etc…) : 1 500 €

 

-DROITS D'AUTEUR : 3 500 €

 

-DISTRIBUTION de flyers (tractage 2h par jour - X2 personnes) : 900 €

 

TOTAL : 19 572,20 €

 

LE SPECTACLE :

 

                                         Affiche_image-1455541188

 

                                        « MOULINS A PAROLES »

                                                   Alan Bennett

               La chance de sa vie - Nuits dans les jardins d’Espagne

                                          - Un lit parmi les lentilles

 

Un "seule en scène" férocement British, noir et irrésistiblement drôle !

Trois monologues : Leslie, actrice qui se donne ; Rosemary, main verte sans soleil ; Suzanne, alcoolique et femme de pasteur, livrent, chacune à leur tour, leur histoire.Elles pensent tout haut, elles confessent avec une naïveté désarmante leur vie rétrécie, vécue dans l’ombre.

De vrais moulins à paroles !

En permanence le tragique laisse passer le comique sans le vouloir, et inversement.

Alan Bennett nous offre ici, par ce texte éblouissant et d'une précision tyrannique, un concentré d'émotions contraires, une expérience surprenante et profondément humaine.

 

 

LES TROIS MONOLOGUES :

 

La chance de sa vie

 

Leslie_7-1455642952Leslie_10-1455642981Leslie_face_2-1455643014

 

LESLIE, jeune actrice, pleine de conviction dans son engagement pour la « cause », celle de se donner à fond : « Parce que si je mets un point d’honneur quelque part, c’est bien là : Je suis professionnelle à mort. », cherche désespérément sa chance, la chance de sa vie, de servir enfin le cinéma dans une production et un rôle plus sérieux que les figurations et rôles lamentables auxquels elle est abonnée.

Elle traque La rencontre :« Moi, mon truc, c’est les gens. J’adore les gens. J’en fais la collec'», elle finit par s’engager naïvement mais totalement sur le tournage d’un film dans la peau de Travis. Aveuglée par son besoin de quitter l’ombre et un pathétique excès de confiance, elle se laisse manipuler et totalement exhiber pour le pire objet cinématographique : « ...Parce que, en fin de compte, jouer, c’est donner ».

 

Nuits dans les jardins d’Espagne

 

Rosemary_face_1-1455643119 Rosemary_4_face-1455643154 Rosemay_face_2-1455643187

 

ROSEMARY est une femme d’intérieur bien rangée. « En principe, on ne tue personne par ici ». Fondue de jardinage, main verte sans soleil, elle vit entre sa serre et un mari, Henry, qui sifflote en chantonnant. Sa voisine, Jeanne Corcodale, lui fait signe de son jardin et lui demande de venir chez elle, son mari n’est pas au mieux : « ...Comment ça mort? J’ai dit, une attaque ? Oh non, elle a dit, vous n’y êtes pas. Vous voyez bien, je suis venue pieds nus. »  Rosemary la suis découvrant alors que sa voisine a assassiné son mari pervers, adepte des pratiques sado-maso. Citée comme témoin, Rosemary sort alors de l’ombre et connaît une amitié profonde et touchante avec elle, son rayon de soleil! Un soleil noir pourtant, qui révèle la participation active d’Henry aux sévices infligés à Jeanne.

 

Un lit parmi les lentilles

 

Suzanne_2..-1455643333 Suzanne_1..-1455643363 Suzanne_4..-1455643401

 

SUZANNE, femme d’un pasteur anglican, vit dans l’ombre de son mari, « condamnée» à servir la paroisse entre le « fan-club » vibrionnant de son mari et la triste consolation de la bouteille : « C’est déjà assez dur avec Georges, alors qu’est-ce que ce serait si j’avais épousé Jésus. ». Sans cesse à cours de sherry, elle va jusqu’à Leeds, le soir, pour trouver son « sauveur », l’alcool et l’impeccable Mr.

Ramesh, épicier indien, tout disposé à lui faire connaître les délices du kamasoutra : « J’ai demandé : Qu’est-ce qu’il y a de particulier ce soir ? » « Une chance sur un million. Une date dans les annales. Vous pouvez vous déshabiller, s’il vous plaît ? Je me suis déshabillée. »… Une éclaircie vite assombrie par le départ de monsieur Ramesh. C’est le retour strict à la vie paroissiale, le retour de la fille prodigue, cadrée par son lot de grenouilles de bénitier, les Alcooliques Anonymes et double ration de messes: « C’est bien là la chose que personne ne dit jamais à propos de Dieu. Il n’a pas de goût, pas de goût du tout. »

 

LE DOSSIER DE PRESSE

 

 

L'EQUIPE :

 

L'AUTEUR :

 

Alan_bennett_photo-1455644267

 

Alan BENNETT. Romancier, dramaturge, acteur, scénariste et réalisateur britannique, Alan Bennett est né le 9 mai 1934 à Leeds.

En 1993, la BBC diffuse les monologues de Talking Heads (Moulins à Paroles). La série connaît alors un succès triomphal. Par la suite Talking Heads fait l’objet de nombreuses adaptations théâtrales, notamment en 1993 au théâtre Paris-Villette puis en 2009 au théâtre du Rond-Point.

 

Adaptation Jean-Marie BESSET

 

LE METTEUR EN SCENE :

 

20150730_170924__2_-1455734938

 

Diane DE LA CROIX. Née à Paris en 1958. Avec le bac en poche, elle prend des cours d’Art Dramatique au Cours Simon. Au terme de cette formation professionnelle elle s’implique dans de nombreux projets à Paris et en province comme comédienne et metteur en scène: Les Courtes Jean-Claude Grumberg m.e.s Gersende Michel; La fille bien gardée Eugène Labiche m.e.s G. Michel; Pour ses beaux yeux René de Obaldia m.e.s Diane de La Croix; Don Juan Molière m.e.s Frédérick Holmeir ; Feu la mère de Madame Georges Feydeau. m.e.s F. Holmeir...

Elle travaille aussi sous la direction de Jean-Pierre Rumeau, Andréas Voutsinas, Michel Wyn.

Depuis maintenant cinq ans elle a sa classe professionnelle au Cours Simon, et continue l’accompagnement artistique de comédiens professionnels et la mise en scène.

 

LA COMEDIENNE :

 

Roxanechoixwe-63-1455644622

 

Roxane TURMEL. Comédienne enthousiaste et passionnée, elle se forme au Cours SIMON à 17 ans sous la direction de Chantal BRIERE, Christine HADIDA GIUA puis Diane DE LA CROIX et crée la compagnie BABEBIBOBU en 2012 avec quatre amis comédiens. Ensemble, ils démarrent avec une comédie de JC BARC, Week-end en ascenseur. Elle y interprète le rôle d'Yvette Clémentine, mis en scène par Michaël COHEN, au Théâtre de l'Aktéon puis au Funambule Montmartre pour plus de 90 représentations.

En parallèle, elle expérimente le théâtre jeune public avec la compagnie DANS LES DECORS, Le Trésors des pirates, mis en scène par Alexandre VAZ, dans le rôle d'Isabelle où elle allie théâtre et chant.

Elle monte ensuite Moulins à paroles en 2015, année riche car après une rencontre avec Pauline Macia, elle intègre l'équipe de Violena et les vampires subventionnés, une farce héroïque de Victor HAIM mise en scène par Christian BUJEAU assisté de Niccolo Rigutto aux côtés des frères Jonquères d'Oriola pour une représentation exceptionnelle au Théâtre Bobino en décembre.

 

LA MUSIQUE :

 

Mathieu_serradell-1455644829

 

Mathieu SERRADELL. Après des études musicales au CNR de Toulouse, Mathieu part au Royaume-Uni faire une spécialisation en comédie musicale de 2001 à 2006.

De retour en France, il accompagne de nombreux artistes en classique, chanson française, rock et musique du monde. Il écrit, compose et interprète ses propres chansons, qui lui valent le 1er Prix du Concours International de la Chanson Francophone (APEPAC) en 2011.

Arrangeur, compositeur de chansons à texte humoristiques, adaptations, musique pour l’image et pour le théâtre, coach en interprétation, il est actuellement directeur musical de CATS au Théâtre Mogador.

Et je cite : « se réjouit d’avoir écrit et interprété la musique du spectacle MOULINS A PAROLES ! »

 

LE DECOR :

 

Steeve_petit-1455645019

 

Steeve PETIT. Artiste multidisciplinaire, il est passionné par le 7eme art, la musique, la création et la décoration. Ce boulimique de travail est à la fois décorateur, ensemblier, musicien, chanteur et compositeur. Il gagne ses galons de décorateur chez Europacorp. Actuellement leader et chanteur de Zuul FX, groupe de musique reconnu dans le paysage métal non seulement français et européen mais aussi japonais, il enregistre leur prochain album qui sortira courant 2016. Vous pouvez également le retrouver sur l’Exoconférence d’Alexandre Astier en tournée dans toute la France, Suisse, Belgique et Royaume-Uni.

 

L'AFFICHE :

 

Morgane_chevalier-1455646257

 

Morgane CHEVALIER. Issue de l’École ESTIENNE, Morgane est diplômée en communication visuelle print, édition et publicité. Elle s’oriente par la suite vers la vidéo, le motion design et la réalisation. Après 4 années de freelance en tant que designer graphique, elle intègre le Collectif Bam.

Aujourd'hui elle est associée et Designer au sein de BAM SAS et collabore avec des clients d’horizons variés : entreprises, groupes institutionnels, musiciens, boîtes de productions, …

Elle réalise l'affiche du spectacle et s'occupe du graphisme du dossier de presse.

 

LA BANDE ANNONCE / LA CAPTATION /

NOTRE REGISSEUR POUR LE FESTIVAL D'AVIGNON 2016 :

 

Louis_hanoteau_2-1455646594

 

Louis HANOTEAU. Ancien élève de l’Ecole Supérieure de Réalisation Audiovisuel (ESRA), Louis devient réalisateur, régisseur en audiovisuel (dernier clip de Mylène Farmer) et technicien.

Il crée la bande son et réalise la création lumière du spectacle Le Gâteau de Troie.

Nous lui devons la captation et la bande annonce de Moulins à paroles.  Il sera notre régisseur pour le Festival d’Avignon au PETIT LOUVRE.

 

LE TEASER 2 :

 

Lou_tavaglione-1455646916

 

Lou TAVAGLIONE. Diplômée de l’Ecole Internationale de Création Audiovisuelle et Réalisation (EICAR) à Paris, Lou est réalisatrice ainsi que cadreuse et monteuse.

Elle travaille autant pour le secteur publicitaire et institutionnel que dans le domaine de la fiction. Actuellement, elle élargit ses connaissances dans l’animation et le motion design en participant à la création d’une série d’animation destinée à la télévision.

Lou a réalisé pour nous une vidéo de présentation.

 

LES PHOTOS DU SPECTALE :

 

1375109_10201230824106315_1352592450_n-1455648170

 

Fabrice MOLEY. Photographe français né à Paris en 1964. Il est le fondateur de l’agence MIR.

Il expose à Paris, Bruxelles, Moscou, Saint-Pétersbourg, notamment en janvier 2010 pour la Nevsky Prospect2, la plus ancienne galerie russe.  Il a également couvert la Mauritanie en 2009 pour la promotion du pays  et a collaboré très souvent avec les régions de l’Inde, les équipes de l’agence de presse russe Itar Tass.

De nombreux sites internet utilisent aujourd’hui ses photos (marques de vêtements, de cosmétiques, nombreux départements et communes de France, des écoles de la Chambre de commerce de Paris, la région du lac Baikal en Sibérie).

Ses projets vont de la promotion par l’image pour l’agence MIR, l’ouverture d’un nouveau studio à Paris et deux expositions hors France.

 

 

LA CAPTATION :

 

Photo_mat_ka-1455647441

 

Mat K. Vidéaste et photographe freelance, il est originaire de la région parisienne. Co-fondateur de SMALP PROD (studio de création audiovisuelle), il participe avec Louis HANOTEAU à la réalisation de la captation de Moulins à Paroles comme cadreur.

 

LA TECHNIQUE PLATEAU :

 

10685470_10202483363633858_8954105206582362048_n-1455648438

 

 

Hugo DU SUAU. Etudiant en 2ème année d'Economie et Gestion d'Entreprise à l'Université Paris I Panthéon-Sorbonne, il est investi dans le projet depuis le début de l'aventure comme technicien plateau, découvrant le monde du spectacle. Faisant partie intégrante de l’équipe, il nous a accompagnées à Avignon en juillet 2015 et sur toutes les représentations qui ont suivi.

Hugo sait monter et démonter les décors en un temps record !

 

LE CO PRODUCTEUR :

 

Papa_1-1455648850

 

Jacques TURMEL. Administrateur de biens et père de la comédienne, il est le premier mécène de Moulins à paroles. Le projet a pu voir le jour grâce à son soutien.

Il a également une excellente technique pour distribuer les tracts.

Un grand MERCI!

 

 

NOTE D'INTENTION DU METTEUR EN SCENE :

 

« Quand j’ai découvert et travaillé Talking Heads d’Alan Bennett, je me suis immédiatement attachée à tous ces personnages, et j’ai remercié l’auteur de m’avoir autant permis de rire... et pleurer. Nous avons élu Leslie, Rosemary et Suzanne. Un véritable défi : Trois femmes pour une seule comédienne.

 

La Chance de sa vie, Nuits dans les jardins d’Espagne et Un lit parmi les lentilles racontent une période de la vie de trois femmes qui vivent dans l’ombre depuis l’enfance et y sont maintenues, privées d’amour, surtout par les hommes liés à leur existence. Vies solitaires, rétrécies, plombées par un quotidien sans surprises. Un manque terrible, pas toujours identifié, mais ravageur les travaille et s’exprime par leurs voix avec une crédulité confondante, une naïveté désarmante, une révolte adolescente.

A chacune son exutoire : les liaisons dangereuses pour Leslie, le jardinage pour Rosemary, l’alcool pour Suzanne, les amèneront à faire chacune une rencontre. Evènements qui leur feront momentanément tutoyer les étoiles, pour enfin replonger dans leur triste réalité mais intérieurement transformées et grandies. C’est tragique et c’est très drôle.

 

Tout l’enjeu est là, dans ce registre tragi-comique, de chercher comment laisser passer la comédie à travers le drame et inversement. Le travail sur les personnages, leur caractérisation, l’intériorisation des forces qui les animent en lisant et relisant le texte, donne les chances ensuite d’ajuster sans artifice un texte éblouissant et d’une précision tyrannique. »

Diane DE LA CROIX

                                                                                                                                                                                                                           

 

QUELQUES CRITIQUES PRESSE :

 

REG’ARTS « Monologues sous forme de confessions particulièrement percutantes et cyniques à la fois, qui passent sans frémir du tragique au comique car il faut souligner que ce très bon spectacle est irrésistiblement drôle et en particulier grâce à l’excellente interprétation de Roxane Turmel qui endosse ces trois rôles de femmes avec une justesse et un talent rare à tel point que l’on pense avoir devant nous non pas une, mais trois comédiennes. Une mise en scène très efficace avec la belle idée de voir en ombres chinoises Roxane changer de peau au son d’un piano de bastringue. Je serais très étonné si ce spectacle n’était pas un des succès de ce festival d’Avignon. » Patrick ROUET

 

LA PROVENCE

« Roxane TURMEL est seule en scène. Elle défend pendant plus d’une heure le texte d’Alan Bennett, et nous emmène dans la folie de ses personnages » Maxime PEYRON

 

BULLES DE CULTURE « Le texte est un terrain parfait pour le jeu d’une comédienne seule en scène. Et à ce jeu, Roxane Turmel s’en sort haut la main. Pas facile de passer d’une femme d’intérieur rangée à une ménagère coincée en passant par une actrice naïve aux dents longues. Mais Roxane passe de l‘une à l’autre sans complexe, s’amusant à s’embellir ou s’enlaidir pour laisser la place à des situations et personnages cocasses, dans une mise en scène à la fois fluide et simple, à l’anglaise, serait-on tenté d’ajouter. » Denis TISON

 

THEATRORAMA « C’est bien entendu un véritable manifeste féministe qu’a écrit Alan Bennett. En faisant appel à l’humour le plus noir, il révèle l’hypocrisie et la fourberie enfouies sous la chape de plomb d’une société anglaise rigoriste. Roxane Turmel qui interprète magistralement les trois protagonistes avec une impressionnante maîtrise des nombreuses intonations et expressions corporelles, donne l’impression de voir sur scène trois comédiennes différentes. Pour ces changements de personnages le décorateur Steeve Petit, a imaginé un paravent qui renvoie à des ombres chinoises, composant une superbe allégorie sur ces êtres qui vivent comme des fantômes. Parler, raconter, dire l’indicible, c’est ce que veulent ces femmes, qui, avec humour, évoquent au fond le véritable drame de leur vie, celui de rester dans l’ombre de leur naissance à leur mort, sauf en ce bref moment où, sur scène, elles peuvent enfin exister dans la lumière. » David SIMON

 

AVI CITYLOCALNEWS « Des petits bijoux d’écriture trop rarement joués en France alors qu’outre Manche ils font parti du patrimoine. Ici le décor dépouillé au maximum nous permet de nous recentrer sur le texte. Quel bonheur de redécouvrir ces monologues sur scène. Ils permettent à l’actrice sur le plateau de nous montrer un large panel de jeu. Roxane Turmel interprète ces trois rôles avec justesse et brio. On ne peut pas se tromper sa voix, ses expressions, ses mouvements changent du tout au tout d’un personnage à l’autre. Un spectacle drôle et émouvant. » Simon BLONDEL

 

QUELQUES CRITIQUES SPECTATEURS :

 

-moulin à paroles 9/10

"Moments exceptionnels beaucoup d'humour dans ce texte et une comédienne surprenante par son jeu de scène; spectacle à voir (sera aussi joué à Avignon)" écrit Hier à 12h04 kacemisylvie Inscrite Il y a 11 mois

 

-claire mercier 10/10

"Nous avons adoré, si jeune et si talentueuse ! Merci pour cet excellent moment." écrit Hier à 09h53 claire 78 Inscrite Il y a 2 ans

 

-belle performance d'actrice ! 9/10

"Roxane Turmel met remarquablement en valeur les textes grinçants, émouvants, amusants, d'Alan Bennnet." 44Olivier Inscrit Il y a 3 mois

écrit le 27/11/15

 

-Génial ! 8/10

"Cette comédienne talentueuse passe d'un personnage à un autre très simplement, les changements de costumes se font d'une manière très belle qu'il faudra découvrir par vous même.En plus d'avoir été touché,d'avoir ris, ect vous reconnaîtrez sûrement à travers ces 3 femmes une part de vous ou de gens que vous croisez,connaissez. A voir !" Elliotte21 Inscrite Il y a 2 ans écrit le 04/08/15

 

-Très beau spectacle 10/10

"Les histoires drôles et émouvantes de trois femmes, servies par une actrice talentueuse, capable de suggérer avec finesse, humour et intensité les attitudes, les situations et les sentiments. Un excellent moment !!!" écrit le 20/07/15 Lohenblau Inscrit Il y a 3 ans

Thumb_roxanechoixwe-22-1455657324
Roxane Turmel

Comédienne enthousiaste et passionnée, elle se forme au Cours SIMON à 17 ans sous la direction de Chantal BRIERE, Christine HADIDA GIUA puis Diane DE LA CROIX et crée la compagnie BABEBIBOBU en 2012 avec quatre amis comédiens. Ensemble, ils démarrent avec une comédie de JC BARC, "Week-end en ascenseur". Elle y interprète le rôle d'Yvette Clémentine, mis... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
allez!!!! on saute la haie! ! ! ! !
Thumb_image-1462043668
H - 10heures!!! Les Moulins ont la parole...des actes maintenant!!! Demain il sera trop tard CYRAMECHE
Thumb_315479_10151140221739882_299695431_n
Demain tu sera libéré délivré!! ;)