Projet itinérant créacion audiovisuelle partagé avec les communautés touché par des conflict socioambientaux en Amérique du Sud

Large_foot_kisskiss3

Présentation détaillée du projet

Femmes derrière la caméra est un récit collectif sur les conflits socio-environnementaux qui vive les femmes d'Amérique du Sud. Il s'agit d'une création audiovisuelle itinérante qui est partagée entre nous et les communautés ou les groupes affectés par des conflits dus à l'exploitation minière, pétrolière, agro-productive et à l'installation de nouvelles infrastructures, en Argentine, Uruguay, Paraguay, Chili, Bolivie, Pérou et Equateur. Le projet est déjà commencé depuis quelques mois: dans l'Amazonie équatorienne nous avons déjà réalisé un documentaire participatif sur la résistance ethnie Sapara à l’ explotation du petrole dans son territoire ancestrale. Maintenant, on veut reproduire la même expérience dans des autre lieux en Amérique du Sud.

 

 

 

Img_0297_copia

 

 

Ce projet vise à remédier au manque d'espace d'expression pour les femmes Par des ateliers de formation et de production audiovisuelle. L'objectif principal est  de transmettre les outils et l'expertise technique et théorique nécessaires pour comprendre le langage visuel et de réaliser un documentaire scenario dont le déploiement et  la thématique seront défini par les même participants, en fonction de leurs préoccupations, leurs pensées et leurs désirs. Cette connaissance sera également utile pour approfondir et diffuser dans le future le questions plus sensibles à la communauté. Cette initiative cherche à stimuler le changement social, renforcer les capacités locales, l'autodétermination et la réflexion critique de ceux qui résistent, mais surtout elle est  destiné à être outil pour la diffusion de leur voix. Les personnes impliquées vont créer un ou deux documentaires dans chaque pays, en mettant l'accent sur les problèmes les plus importants. Chaque documentaire  sera exposé dans les communautés et dans les endroits q´on visitera au long de la route, et mis dans une plate-forme web qui sera réalisée entre toutes les participantes au projet en tant que mécanisme de diffusion de l'autonomie de leurs propres voix.

 

La somme de tous les documentaires de chaque pays et le voyage il-même conflueront dans un seul documentaire, en donnant une vision globale de la thématique qu’on va aborder et de toutes les diverses communautés.

Pour les femmes, en particulier, est plus difficile de faire entendre leur voix, leurs préoccupations et leurs propositions. Nous considérons qu'il est essentiel d'établir des relations de collaboration avec elles, mais pas  seulement parce que on a certains outils à partager, mais aussi parce que on veut apprendre de la sagesse de celles qui vivent au cœur des situations sociales abordées. On veut aussi apporter cette connaissance au-delà du local, avec l'intention de transformer les pratiques sociales qui les invibilisent. (non ho capito questa frase)

Notre but est de fournir d'autres formes de relation avec ceux qui peuvent apporter à ce projet, reliant les préoccupations mutuelles entre la communauté, les femmes, nous et vous. Nous visons à établir des liens étroits avec ceux qui contribuent à ce projet, en mettant  en place des moyens de communication constante pendant le voyage pour rapporter sur les progrès accomplis et pour inclure la voix et les points de vue de ceux qui nous soutiennent.

 

À quoi servira la collecte ?

On va faire le voyage à bord d'un petit camping-car ou une remorque (€ 12.000) que sera notre contrepartie, incluant l'équipement pour la production audiovisuelle (€5.000), ainsi que notre connaissance y formation.

 

 

La collecte servira pour compléter l'équipement technologique nécessaire pour faire des expositions itinérantes des documentaires crées dans chaque lieu. On a besoin d'acquérir un projecteur (€1.000), un écran pour les projections (€500) et un moyen d'amplification (€ 1.200). Un autre frais sera le carburant pour une route d’environ 18.000 milles (€ 3.600). Une autre partie sera également utilisée pour soutenir un mode de vie minimal sur la route (nourriture et des fournitures) pour deux personnes (€3.700). Finalement on va nécessiter de €2.000 pour imprimer les differentes documentaires pendent la route  et le Dvd total pour la diffusion générale, (environ 1.000 exemplaires)

On estime qu’on aura besoin d’un totale de €12.000 au moins pour développer notre projet.

 

 

On espère que vous nous aidiez!!

 

 

Dsc_5331

Thumb_logogrand
ArtikulacionEsporadika

Clorinda P. et Cayetana S. sont les membres de Artikulación Esporádika, une plate-forme qui répond à divers groupes et organisations qui luttent contre la discrimination à l'égard des femmes, la promotion de la diversité sexuelle et de genre, et qui font face aux conflits environnementaux et sociaux. Notre but est de construire une plate-forme pour la... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
Espero que logren su meta. Les recuerdo que es un trabajo de campaña, aunque al parecer es durante muchos días, deben pensar en éste proyecto todo el tiempo. Por favor enviar actualizaciones, mensajes y algo motivador a quienes ya hemos contribuído. Piensen en éste proyecto al 100%. Inviten a todo su equipo a hacer llamadas, enviar mensajes por todos los medios (tel, email, tarjeta postal etc.) Un abrazo y me encanta su proyecto.
Thumb_img_9492-1408870331
Gardons espoir ;) Beau projet!