Munsel est à la fois un projet pédagogique de Karine Grenadin mené avec des enfants indiens handicapés et un film documentaire de Tristan Leyri.

Large_banniere-3-1463052088-1463052094

Présentation détaillée du projet

Le 7 Juillet 2016, Karine et Tristan partiront 4 mois à Leh, capitale du Ladakh au Nord de l'Inde. Là-bas, il y a l'école Munsel, la seule école de la région qui accueille des enfants porteurs de handicap, mental comme physique.

 

Karine est éducatrice spécialisée, elle souhaite mettre en place un programme d'ateliers créatifs permettant d'éveiller les enfants au monde qui les entoure. Tristan est vidéaste, il réalisera Munsel, un film documentaire produit par Maelstrom Studios, afin de sensibiliser les élèves d'école primaire en France à la question du handicap.

 

Kaine-et-tristan-1461353370

 

Titre-texte-seul--ecole-1461356195

 

Munsel signifie sortir de l’ombre en langue ourdou. Lors d’un voyage sur place, Mara Casella, la fondatrice de l'école, fut choquée par la situation : aucun centre adapté n’existait alors que cette région comptait plus de 3000 personnes en situation de handicap. Les enfants malades étaient soit placés dans les écoles publiques, laissés pour compte, ou bien isolés chez les familles, privés de toute existence sociale. 

 

Créée en 2008, l’école Munsel est aujourd’hui un point de repère et d’échange pour les familles concernées par le handicap mais surtout, elle permet à une vingtaine d’enfants malades de suivre une éducation adaptée pour chacun d’entre eux. Site internet de l'école : ICI

 

Ecole-mosai-1461582952

 

Cet été, Karine et Tristan travailleront avec les éducateurs Ladhakis sur place, ils seront animateurs bénévoles dans le centre et s'occuperont des enfants au quotidien.

 

'' Nous devons toujours avoir pour objectif de prendre soin de l’enfant et de veiller à son apaisement psychique et physique. Notre travail a du sens car il tend à permettre aux enfants de se socialiser au monde et d'acquérir une certaine autonomie malgré leur handicap. Aussi, les discussions avec les familles est centrale dans cette démarche.''

Karine Grenadin

 

Mosaique-1461583644

Titre-texte-seul--docu-1461356284

Synopsis : Au Ladakh, région principalement bouddhiste, la maladie est perçue comme le résultat d’un mauvais Karma. Je suis le quotidien de Tenzim, adolescent de 17 ans atteint de troubles du comportement. Dans sa famille et à l’école, la question de son identité se pose : est-il un enfant ou une sanction pour sa famille ?

 

''Je pense que seule une immersion totale avec les enfants dans cette culture me permettra de traiter ce sujet sans raccourcis, sans a priori, m'éloignant le plus possible de mon regard occidental. Cette immersion conférera au film une sensibilité ressentie par le spectateur car j’aurai le temps de m’attacher aux personnages. Je vivrai au quotidien avec eux et serai à la fois réalisateur et animateur. ''  

Tristan Leyri

 

Lorsque le film sera terminé, des projections seront organisées à Tulle et à Bordeaux et il sera envoyé en festival de cinéma. Tristan projettera le film dans des écoles primaires afin de montrer à des enfants ce que peut être la vie à l'autre bout du monde et les sensibiliser à la question du handicap.

 

Dans la culture bouddhiste, un enfant qui nait handicapé est considéré comme un individu ayant commis de mauvaises actions dans ses vies antérieures et qui doit purifier son karma. Le Karma détermine la réincarnation de l’individu entre homme, animal, dieu, démon ou pretas (martyr souffrant de faim). La naissance d’un enfant handicapé peut aussi être considéré comme une punition pour la famille toute entière. Aussi, il n’est pas bon pour la réputation de la famille de l’exposer au monde. De fait, certains enfant restent enfermés chez eux et toute socialisation est exclue. L'école Munsel se bat pour changer les mentalités et permettre à tous d'avoir une place dans la société.

 

Journey-to-ladakh-03-1461586059

 Calendrier-1461356592

Calendrier-1463576576

 

À quoi servira la collecte ?

Le budget total du projet s'élève à 13800€. Autant vous dire qu'on a vraiment besoin de votre coup de main ! Voici le détail :

 

DÉPLACEMENTS : 3100€

- Billets d'avions pour deux : 1900€

- Hébergement : Karine et Tristan seront logés gratuitement par l'école Munsel

- Frais de douane : 300€

- Nourriture, divers : 1000€

 

MATÉRIEL3000€

- Caméra : 2300€

- Microphone: 400€

- Accessoires (lumière, trepied, etc.) : 300€

 

POST-PRODUCTION : 6600€

- Salaire monteur : 2100€

- Salaire monteur son : 600€

- Salaire mixeur : 1700€

- Salaire étalonneur : 1200€

- Auditorium de mixage : 600€

- Auditorium d'étalonnage : 400€

 

DISTRIBUTION : 1100€

- Envoi en festival : 400€

- Déplacements dans les écoles : 300€

- Projections avant-premières : 400€ 

 

TOTAL : 13800€

 

LE FINANCEMENT DU PROJET :

La société de production Maelstrom Studios (acquis) : 3400€

Karine et Tristan (acquis) : 1900€

La ville de Bordeaux (en cours) : 1500€

La région Aquitaine & Limousin (en cours) : 4000€

KissKissBankBank (en cours) : 3000€

 

Nous avons déposé des dossiers de subventions à la région Aquitaine et la région Limousin ainsi qu'à la ville de Bordeaux. Si vous nous accompagnez dans cette aventure, notre projet gagnera en crédibilité. 

 

Nous avons absolument besoin de votre aide car vos dons constitueront avec le soutien de Maelstrom Studios nos premières sources de financement indispensables à la concrétisation du projet.

 

Vous l'avez compris, on ne peut pas avancer sans votre aide !

 

MERCI !!!!!

 

Thumb_twitter-1417799259
Maelstrom Studios

Fondée en 2013 par Benjamin Berbudeau, Maelstrom Studios est à l’origine une agence de communication. Soutenue par Jonathan Rochier et Lisa Delpech, elle évolue vers une société de production cinématographique. Cette double activité est centrale dans notre identité. L’agence de communication nous permet de soutenir financièrement des films qui n’ont pas... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_to_t2-1466944362
C'est beau ces jeunes qui s'engagent !!! <3
Thumb_default
Meilleurs voeux pour votre geste noble Nos cœurs sont encore en Ladahk Merci da Anna e Ruggero
Thumb_default
Un projet à votre image: positif, engagé et inspirant, à bientôt les amis.biz