Lina.Lau présente

Muselect

Aidez-nous à développer Muselect, la protection auditive numérique personnalisée pour les musiciens !

Large_logo_muselect-1436642533-1436642557

Présentation détaillée du projet

*** Qui sommes-nous ?

 

Une équipe fantastique de 7 étudiants ingénieurs de l’Ecole Centrale de Lille: 

Nicolas Vauchel, Léa Vizerie, Samy Hamwi, Marie-Eva Ferry, Quentin Dallison, Lina Lau et Yaoxu Chen, impliqués et motivés à 200% pour développer ce projet, car nous l'avons pensé et conceptualisé nous-mêmes de A à Z.

 

Equipe_muselect-1437054810

 

***D'où vient ce projet ?

 

Un des membres de notre équipe nous a parlé des problèmes d'audition dont souffrent certains de ses proches qui sont musiciens professionnels.

En effet, si vous voulez avoir une idée de ce que peuvent subir les oreilles des musiciens pendant plusieurs heures, vous pouvez écouter cet extrait d'un morceau de piccolo, dont le son peut être assez agressif si l'on est assis juste à côté!

https://www.youtube.com/watch?v=kc8WZbAWE1w

 

Dès lors, nous avons constaté que plus de 40% des musiciens déclarent souffrir de problèmes auditifs chroniques ou permanents. En raison de leur activité, ils sont fortement exposés aux risques de déficience auditive, hyperacousie, acouphènes etc.

Protéger leur audition sans altérer la qualité de la musique, voilà l’objectif du projet MuSelect.

 

***Et concrètement, ça donne quoi ?

 

Notre but est de concevoir une protection auditive basée sur un logiciel numérique de traitement du son et de développer une application smartphone qui va permettre de personnaliser le filtrage du son.

 

Grâce à une interface intuitive et graphique, le musicien pourra pour chaque morceau ajuster et enregistrer les préréglages nécessaires pour n’entendre que ce que qu'il désire lors de sa prestation avec des oreillettes isolantes connectées en Bluetooth. Il pourra ainsi se protéger d’éventuels instruments trop puissants à proximité ou bien, au contraire, se concentrer davantage sur le jeu d’autres instruments.

 

***Pourquoi nous aider ?

 

Votre don aidera à développer une véritable innovation en matière de protection auditive!

Nous travaillons avec l'aide de musiciens, notamment l'Orchestre Universitaire de Lille et avec l'aide de professionnels des Laboratoires d'Audiologie Renard.

 

Capture_d__cran_2015-07-16___18.34.22-1437064483

 

Faites comme eux, soutenez Muselect !

À quoi servira la collecte ?

La collecte nous permettrait d'acheter le matériel nécessaire pour réaliser notre prototype, qui se compose d'oreillettes intra--auriculaires anti-bruit avec microphones intégrés, reliées en Bluetooth à un smartphone qui permettra de contrôler la réduction sonore via une application que nous allons nous-mêmes développer.

 

  Capture_d__cran_2015-07-16___16.36.51-1437057458

 

Nous avons besoin de vous pour réaliser notre prototype au plus vite afin de pouvoir réaliser des tests et améliorer le fonctionnement de la protection auditive  ! 

Thumb_logo_sans_fond-1436642626
Lina.Lau

Le projet Muselect, c'est 7 étudiants ingénieurs qui se donnent à fond pour développer une protection auditive personnalisable afin de permettre à tous les musiciens de jouer sans risque pour leur audition !

Derniers commentaires

Thumb_default
Merci à Sandrine, Nathalie et Janine pour avoir donné à partir de ce compte !! Merci à tous nos Kissbankers!Chaque don compte pour mener notre projet à bien !
Thumb_default
Bonjour. Je suis musicien professionnel et je viens d'apprendre qu'il me faut entreprendre des démarches afin que la MDPH me valide comme "travailleur handicapé", ce qui in fine financera les aides auditives que je n'ai pas les moyens d'acheter. Putain, quelle poisse, journée de merde, hein?! Et voilà que l'espoir renaît par votre biais au détour de recherches sur le net. J'enseigne la clarinette, je joue avec les "Symphonistes Européens" basés sur Lille et j'ai longtemps été membre de l'Orchestre Symphonique des Etudiants de Lille Flandres... mon voisin de pupitre était à Centrale comme vous (et moi en fac de Géographie à l'époque). Là j'ai 43 ans, je perds la perception des aigus et grâce à quelques coups de timbales explosifs et des trompettistes trop zélés, mes acouphènes sifflent de plus en plus fréquemment. En plus j'ai perdu de la dextérité à cause d'une maladie de la moelle épinière. Si au moins je pouvais protéger mes oreilles jusqu'à la fin de ma carrière, je me suis tant battu pour devenir musicien pro sur le tard... Je suis volontaire pour faire des essais en tant que cobaye. A titre d'information, malgré mes pertes dans les aigus, ce qui me semble le plus pénible en ce moment c'est les couacs suraigus de mes élèves en cours de clarinette... J'EN PEUX PLUS! Et ces harmonies parfois , comment dire,... "débridées" où je dois faire acte de présence alors que la notion de nuance semble y être un concept si lointain... affreux à vivre. Bref, bon courage à vous, et n'hésitez pas à me contacter, vous avez normalement mon adresse postale (je n'ose mettre ici plus d'informations) Marc