Contribuez à l'organisation d'ateliers musicaux et d'un concert rassemblant des musiciens belges et réfugiés !

Large_kkbb-1464359095-1464359113

Présentation détaillée du projet

 

 

Notre_projet_2-1463144026

 

Music For Social Harmony est un projet d'atelier musical rassemblant des musiciens belges et musiciens réfugiés*.

 

Le but : mettre en contact des personnes issues de cultures différentes, le tout dans une ambiance conviviale!  

 

La cerise sur le gâteau : l'organisation d'un concert symbolique où un public varié pourra venir passer un bon moment en musique.  

 

Après coup, l'idée est de relayer les différents étapes clés de ce projet via une plateforme web avec des updates réguliers de vidéos, prises de sons, etc,... Notre envie étant de rendre compte de l'évolution de ce projet en détails et de mettre en avant la culture et la musique comme moyen de rencontre interculturelle.

 

*L'équipe de musiciens se précise petit à petit, nous vous les présenterons en temps voulu sur notre plateforme !

 

 

Concert-1463222309

 

Quand ? Juillet 2016 (date à préciser très très prochainement)

 

Où ?  Au The Lodge à Molenbeek (rue François Mus, 7).   

 

Pourquoi ?  Pour s’amuser, passer un bon moment ensemble ! 

Pour démontrer qu’on peut s’accorder musicalement même si l’on a pas les mêmes origines et qu’on ne parle pas la même langue.

Pour permettre aux personnes qui sont arrivées récemment en Belgique de passer un bon moment musical et festif et de s'amuser aux côtés des "locaux" (et vice-versa !)

 

Nos partenaires pour cet événement : Le concert aura lieu au The Lodge (club social) en même temps que le vernissage d'une nouvelle exposition du Medex.

 

Le Medex, ou "Musée éphémère de l'exil", est une structure mettant en relation poésie et illustrations traitant du thème de l'exil.

 

 

10392484_312139852313626_4765934527383794516_n-1464864467

 

La page Facebook de The Lodge : https://www.facebook.com/The-Lodge-1582470998731396

 

La page Facebook du Medex : https://www.facebook.com/medexmuseum

 

 

Pourquoi_ce_projet_2-1463145989

 

Dans le cadre de notre mémoire médiatique, nous avons décidé de nous pencher sur la problématique de l'accès à la culture et la place de la musique dans la rencontre interculturelle. Nous nous sommes donc demandé qui, à l'heure d'aujourd'hui, serait demandeur de ce type de projet. La réponse nous a semblé évidente : les réfugiés et migrants récemment arrivés en Belgique. Nous vivons en effet un moment historique, la récente crise migratoire crée une atmosphère de peur ambiante malheureusement exacerbée par son traitement médiatique. Nous partons du principe qu'il y a un réel besoin de rencontre et d'échange (et nous sommes convaincus que la musique peut aider à la création de nouveaux liens sociaux) mais nous sommes également concernés par la situation des réfugiés au niveau musical : beaucoup d'entre eux sont malheureusement dépourvus de leur instrument.

 

 

 

_quipe_2-1463146154

 

Étudiants en Master 1 en Animation Socioculturelle et Education Permanente à l'IHECS (Bruxelles), nous sommes tous fanas de musiques, concerts, de cultures et d’interculturalité. Nous avons tous déjà eu l'occasion de nous investir de près ou de loin dans le milieu musical/culturel belge et nous souhaitons aujourd'hui utiliser nos acquis pour créer un événement culturel, non seulement divertissant, mais également utile!

 

Photo_groupe-1463233188

 

Arnaud : "J'ai toujours été un passionné de musique. Depuis des années, je parcours les concerts, festivals et autres regroupements musicaux. Je suis fasciné par l’émotion que certains musiciens arrivent à transmettre à leur audience, à l’histoire qu’ils peuvent véhiculer sans avoir recours aux mots. C’est de la communication non verbale qui vous prend aux tripes. Les représentations musicales sont toujours des moments de partage, d’amour et de rencontres. Peu importe qui vous étiez avant, la musique rassemble. Depuis peu, je m’intéresse aussi à la scène musicale bruxelloise et j’y ai vu exploser des genres musicaux multiculturels insoupçonnés. Les tensions que connaît notre monde aujourd’hui m’écoeure. Le rejet de l’autre, l’extrémisme, la xénophobie pourrait me faire perdre foi en ce monde. Alors quel meilleur moyen de vaincre ces maux que la musique pour rassembler autour d’une même passion, une même philosophie ?"

 

Adrian : "Je suis passionné de musique depuis mon enfance. Depuis mes 16 ans j’essaye d’orienter mon devenir professionnel et personnel autour d’elle. Etant entouré de musique quasi quotidiennement, j’ai eu plus d’une occasion d’observer la manière de laquelle la musique crée du lien : Elle soude des communautés, crée des amitiés, émancipe et divertit. C’est pour ces raisons que je suis persuadé que la musique est le meilleur moyen de dépasser les différences et les stéréotypes. Ayant encadré et dirigé plusieurs stages et « vacances musicales » j’ai déjà accumulé de l’expérience dans ce domaine et suis en mesure d’encadrer ce genre d’atelier."

 

Laura : "Etant née et ayant toujours vécu à Bruxelles, ville multiculturelle par excellence, j’ai fait toute ma scolarité dans des écoles réunissant des élèves d’origines très variées. Récemment, je me suis rendue compte de l'importance que cela a pu avoir sur mon ouverture aux autres. En effet, la disparition des préjugés et des clivages présents dans notre société ne se fera selon moi, que grâce à la “confrontation”, grâce au fait de se rencontrer, de partager et de construire ensemble. De plus, je me suis rendue compte que la musique, quelque soie son origine, permet toujours de se retrouver, de partager et de mieux s’entendre; en d'autres mots, fait office de “facilitateur” de cohésion sociale. Dernièrement, me sentant concernée par cette crise actuelle des réfugiés et très choquées des avis et propos que tenaient certaines personnes, je me demandais déjà comment aider ces personnes. Ce projet est donc pour moi l’occasion parfaite de réunir en totale harmonie plusieurs points d’intérêt qui me tiennent fort à cœur.”

 

Margaux : "Passionnée de musique depuis mon plus jeune âge, j'ai commencé à écumer les concerts et festivals à l'âge de 14 ans, toujours de manière très éclectique. J'ai toujours été intéressée du pouvoir de la musique à rassembler des gens d'horizons différents et je suis persuadée qu'elle peut aider à créer des instants d'harmonie sociale, en mettant de côté les à priori de chacun. Je remarque cependant que dans mes connaissances, certains restent peu enclin à la rencontre, chacun se cantonnant à "son style, son groupe". Nous vivons aujourd'hui dans une société mondialisée et multiculturelle, il serait dommage de passer à côté de tous les points positifs pouvant en résulter par peur ou par manque d'ouverture d'esprit. Ce projet, c'est un réel défi !"

 

Michaël : "J’ai été naturellement dirigé vers ce projet étant musicien moi-même. J’ai en effet la conviction que la musique adoucit les mœurs et rassemble les gens autour d’une émotion collective. J’espère par ce projet contribuer à une occasion, peut-être improbable dans la vie de tous les jours, de créer du lien entre des publics à priori éloignés. En ces temps obscurs où les gens ne savent plus quelle importance accorder à quelle idéologie ou croyance pour se rassembler et se ressembler, il me paraît intéressant de les inviter autour d’un outil qui est langage à part entière, ou plutôt devrais-je dire, d’un instrument : la musique."

 

 

À quoi servira la collecte ?

Il nous semble primordial que l'entrée de notre concert ainsi que la participation à nos ateliers musicaux soient gratuites. Malheureusement, ce genre de projet, ça coûte... Nous avons donc besoin de votre soutien ! 

 

 

 

Prix_ok-01-1464774423

Détails du budget nécessaire :

- Défraiement transport + catering (restauration et boissons) pour les musiciens lors des workshops et pour le concert : 250 €

- Promotion (impression des flyers et affiches) : 100 €

- Dj pour la soirée après le concert : 200 €

- Ingénieur son pour le concert : 250 €

- Sécurité lors du concert: 250 € - Rémunération de l'animateur des ateliers musicaux : 240 € (60€/jour x4)

- Backline : 400 € (Matériel musical et sonore pour les workshops : 280 € et pour le concert : 120 €)

- SABAM : 150 €

- Frais KissKissBankBank : 160 € (car 8% de 2000 €)

 

Si nous dépassons l'objectif de la collecte ou si nous avons des excédents: Si par bonheur nous arrivons à dépasser le montant espéré, ou si nous avons des excédents par rapport à nos prévisions, l'argent sera en partie reversé aux musiciens ayant participé au projet mais un don sera également reversé à notre partenaire Music Fund (qui nous prête généreusement quelques instruments pour le projet).

 

Music Fund est un projet humanitaire offrant son support aux musiciens et écoles de musique se trouvant dans des zones de conflit, mais aussi dans les pays en voie de développement. Music Fund collecte des instruments, les répare et leur donne une nouvelle vie en Afrique, Moyen-Orient et Amérique centrale. 

 

La page Facebook de Music Fund : https://www.facebook.com/MusicFund

 

Leur site internet : http://www.musicfund.eu/

 

Kkbb_mf-1464864378

Thumb_profil_ok-1463143731
Music For Social Harmony

Mémoire médiatique de cinq étudiants en communication appliquée, à l'IHECS, Bruxelles. Tous fans de musique et tous persuadés que la culture est la solution pour une meilleure cohésion sociale.

Derniers commentaires

Thumb_default
Bonne continuation et plein de succès...! Anne & Pascal.
Thumb_default
Bravo Adrian !
Thumb_default
Bon courage pour cette dernière ligne droite !