Naomie L'histoire d'une conversation pour le moins peu ordinaire.

Large_internet_2-1426929805

Présentation détaillée du projet

SYNOPSIS 

Voici l’heure des grandes vacances qui est arrivée, une jeune fille Naomie a choisie pour commencer ses vacances de se rendre dans un parc près de chez elle en lisant tranquillement son nouveau livre fraîchement acheté pour l’occasion. Ce moment devenu quotidien pour commencer ses journées, va trouver un sens tout à fait inattendu en découvrant un dessin sur le banc d’en face…

 

 

Img_4943-1-1427201856

 

 

RESUME

Une jeune fille d'une vingtaine d'années, Naomie, qui a vécu une année scolaire pleine de travail et d’activités, commence ses vacances d'été. Elle passe ses débuts de journée dans un parc où elle lit. Un jour elle trouve sur un banc un dessin de son visage, elle le ramène chez elle et le lendemain laisse à son tour un dessin avec un message. Là une conversation commence entre elle et un mystérieux admirateur. Pendant quelques temps la vie de Naomie devient excitante et après plusieurs échanges elle finit par lui proposer un rendez-vous. Mais le dessin de sa proposition se perd, elle va au rendez-vous mais là personne ne vient, déçue elle rentre chez elle et ne retourne pas au parc. Le mystérieux admirateur lui laisse un message d'incompréhension mais Naomie n'allant pas au parc, il se perd à son tour. Ayant repris son quotidien et croyant cette histoire terminée, elle reprend ses habitudes, mais est-ce réellement terminé...

 

 

APPROCHE

Le court-métrage sera sans aucune parole prononcée par les personnages, seul le son ambiance et une musique avec une importance capitale composeront la bande-son. La musique sera le fil conducteur du film, son importance est majeure car c'est à travers elle et le jeu de la jeune actrice que l'émotion de tout le film sera transmise au spectateur.

Le film sera tourné sur un schéma à quatre phases bien distinctes, la première qui énoncera la situation initiale, le quotidien monotone de la jeune fille. La deuxième qui montrera une excitation grandissante de la jeune fille qui a une conversation à travers des dessins avec son admirateur. La troisième qui est une chute brutale avec la perte du dessin qui ramène à la situation initiale, de sorte à faire croire au spectateur qu'ils ne se verront jamais. La quatrième phase est la toute fin du film quand tout se dénoue. Ces quatre phases se verront à l'image et se ressentiront de façon très nette dans la composition musicale.

 

 

A L'ORIGINE DU PROJET

 

 

Stywell BOUVOT

 

Jeune diplômé en réalisation de l'ECTQ (Ecole de Cinéma etTélévision de Québec) au Canada, a participé à plusieurs tournages de court métrage et a réalisé des courts métrages dans le cadre de l'école ou dans le privé. A remporté en 2013 le prix dujury étudient au festival de cinéma Les Lumières de Luxeuil Les Bains pour The Hold-Up.

Contact : stywell @ live.fr

 

 

                                                                                                                                    Olivier ROBITEAU

 

A travaillé 10 ans en tant que photographe professionnel,mariageportrait et tireur. A participé à de nombreux projets en tant quecadreursteadycameur et opérateur. C'est à lui qu'on doit l'idée de ce projet.

Contact : emy.swell @ yahoo.fr

 

 

 

Le reste de l'équipe se composera majoritairement de jeunes étudiants récemment diplômés à l'ECTQ (Ecole de Cinéma et Télévision de Québec).

                                                                                                                                            Pierre Messarovitch        

                 

 

Nicolas THEVENET                              

 

 

 

 

LIEUX DE TOURNAGE

 

Les lieux de tournage seront, un parc dans la banlieue d'Orléans et un appartement près de ce parc, pour éviter de faire de trop long déplacement et avoir une proximité entre les différents lieux de tournage.

 

 

À quoi servira la collecte ?

Les fonds obtenus vont servir à la création de la bande sonore du film.

Soit dans la location du matériel nécessaire à la création musicale ou dans la rémunération de compositeurs professionnels.  

Et une autre partie des fonds seront utilisés pour acheter ou faire des accessoires qui composent le décor et les costumes de la jeune fille.

Le surplus d'argent sera utilisé pour présenter le film dans un maximum de festival (avec l'achat de DVD, clef USB, frais de déplacement...)

Thumb_stywell-1426930606
stywell.bouvot

Stywell BOUVOT Je suis jeune diplômé en réalisation de l'ECTQ l'Ecole de Cinéma et de Télévision de Québec au Canada. J'ai participé à plusieurs tournages de court métrage et j'ai réalisé des courts métrages dans le cadre de l'école ou dans le privé. En 2013 j'ai remporté le prix du jury étudient au festival de cinéma Les Lumières de Luxeuil Les Bains... Voir la suite