Appel à tous les tricoteurs! Aidez-nous à financer le matériel nécessaire pour éclairer nos concerts, nos spectacles et autres joyeusetés!

Large_tricoterie

Présentation détaillée du projet

 

La culture, c'est ce qui relie les savoirs et les féconde.

 

                                                                                                       Edgar Morin

 

Grâce à cette campagne et au lancement de KKBB sur le Benelux, nous espérons récolter l'argent nécessaire pour équiper nos espaces et devenir autonomes au niveau technique.

 

Cette autonomie est très importante dans la programmation d'une saison artistique d'un lieu non-subventionné. Elle permet de diminuer les coûts de location et donc de rendre viables des concerts et des spectacles qui n'auraient pas pu être programmés en nos murs. Ce financement sera donc une bulle d'oxygène pour développer nos ambitions culturelles et promouvoir les artistes. En cette période de grande austérité budgétaire, nous savons tous que nous devons trouver de nouveaux modèles pour donner la parole aux musiciens, aux comédiens, aux danseurs, aux plasticiens et à tous ceux qui sont là pour dire le monde et sans aucun doute, le changer.

 

Kkbb

 

 

La Tricoterie, c'est quoi ?

 

Premier maillage. Un rêve jeune de dix ans. Des gens comme les autres qui veulent créer un espace de rencontres et d’expression artistique favorisant les échanges entre les générations, les publics et les disciplines. Une utopie. Une gageure. Un défi que l’on se lance et que l’on lance autour de soi. Dix ans, c’est beaucoup. Mais dix ans, c’est peu. Dix ans après, la Tricoterie ouvre ses portes.

Deuxième maillage. La Tricoterie est une société coopérative. Les deux mots sont importants car c’est toute une société qui est appelée à coopérer. La Tricoterie rassemble autour d’elle des acteurs, des spectateurs, des usagers, des clients. Tous sont des partenaires. Un souci commun : dire le monde, le débattre, le changer même peut-être. Une Tricoterie, ce n’est rien d’autre qu’une fabrique de liens.

Troisième maillage. La Tricoterie s’est installée à Saint-Gilles, dans le bas de la commune. A deux pas de la gare du Midi. Dans un ancien bâtiment industriel propice à la polyvalence et ouvert à des fonctions multiples. Elle se veut le cœur battant d’un quartier populaire en pleine évolution.

Le quatrième maillage, c’est vous, c’est nous, c’est nous tous. C’est ensemble. Et c’est parti.

 

_tdx4040

 

La singularité du projet réside avant tout dans son sous-titre: «fabrique de liens». Cette notion de travail de lien, de lutte contre le «détricotage» du tissu social est centrale dans le projet.

 

La Tricoterie veut donc croiser les activités et les publics, les générations, les convictions, le réel et le virtuel. Nous désirons penser ce lieu comme un lieu de débat, d'échange, de rencontre.

Divers dispositifs seront élaborés et mis en place dans ce sens : la juxtaposition à dessein des activités, la programmation d'ateliers intergénérationnels (de type «Multimedia-Mousse au chocolat») ou encore l'utilisation du Foyer comme point de convergence.

 

Le visiteur pourra ainsi venir à La Tricoterie pour acheter, au départ, des carottes bio, et ressortir finalement en ayant participé à un cours de photo ou s'être inscrit au concert du soir.

 

Nous croyons en la culture comme moyen d'expression et d'émancipation, comme un outil formidable de partage, d'idées et de savoirs. C'est pourquoi «La Tricoterie» sera un lieu culturel, avec une première «saison culturelle et citoyenne» qui sera annoncée dès le mois deseptembre.

 

 

Quelques valeurs et engagements chers aux tricoteurs

 

« La vie poétique »

 

Nous désirons promouvoir ce qu’Edgar Morin appelle un rapport « poétique » au monde qui permet selon lui réellement de « vivre » et non de « survivre ».

Prendre le temps de se parler (échanger, débattre), de manger (slow food, convivialité), de découvrir des cultures et de faire des rencontres, de participer à des ateliers créatifs ou philosophiques, bref autant de pratiques qui ne débouchent pas sur un enrichissement matériel mais qui contribuent au “développement personnel” des individus.

La place centrale des arts dans notre projet rejoint également cette notion de gratuit “nécessaire”.

 

« Retrouver du sens »

 

A l’instar de nombreux mouvements citoyens, nés en réaction à un “ultra-libéralisme”, à une course aveugle vers le profit et à un modèle de société hyper individualisée, nous avons ressenti le besoin de retrouver du sens et “d’agir” en contribuant à changer le monde dans lequel nous vivons. Dans le prolongement du mouvement des “indignés”, mais aussi dans le cadre plus général du « développement durable », nous voulons chercher des solutions et devenir des “bâtisseurs”, des « tricoteurs » d’une nouvelle société.

 

Nous pensons que cela passe par un retour au sens, par une responsabilisation des citoyens et des entreprises et par un mode de vie davantage « conscientisé ».

 

Cela passe par la promotion d'une alimentation basée sur des produits de saison, locaux, fairtrade et/ou bio, que ce soit au niveau de notre bar ou de nos brunchs.

 

Nous tentons également de réfléchir à l'impact environnemental de nos événements culturels (mobilité, nettoyage écologique, mise en place d'un compost...) et de notre bâtiment.

 

Le quartier, le local et...l'international

 

Notre projet veut également revendiquer son identité locale, Saint-Gilloise. Nous sommes heureux de le développer dans cette commune multiculturelle, dotée d'un tissu associatif très dynamique.

 

Par ailleurs, « La Tricoterie » s'inscrit dans un mouvement de revitalisation socio-économique du bas de Saint-Gilles, en complémentarité avec nos voisins du centre d'entreprises « Village Partenaire », qui est un des bâtiments mitoyen ou encore Smart asbl.

 

La Tricoterie participe par ailleurs au « Contrat de quartier durable Bosnie », mis en place par la Région et la Commune, avec différentes activités de cohésion sociale (auberges espagnoles géantes, four à pain collectif, soirées thématiques, etc.) et des ateliers éducatifs et artistiques (atelier théâtral avec les femmes du quartier, TV de quartier citoyenne, etc.) qui se dérouleront sur les quatre prochaines années.

 

Enfin, situé à quelques pas de la Gare du Midi, notre lieu sera également l'occasion d'établir des échanges avec les acteurs du monde événementiel, associatif et artistique au niveau international (échanges avec des compagnies, des formateurs, etc. ).

 

 

CREDITS

 

Vidéo : PLAYREC - Musique : Alexandre Desplat - Un héros très discret

 

 

À quoi servira la collecte ?

 

Que va-t-on financer précisément?

 

15 Projecteurs de scène (PC 1000w) et accessoires: 4800 euros

Ampoules (consommables): 400 euros

4 Projecteurs Découpes (Robert Juliat 1000w ) : 2450 euros

Console lumières (jeu d'orgue 24 circuits): 870 euros

Cablages : 1480 euros

 

En cas de dépassement du montant...

 

Comme vous l'imaginez, les idées ne manquent pas! Nous avons une liste d'autres investissements techniques qui nous permettront de rendre notre lieu plus performant et ouvrir d'autres possibilités aux artistes et aux créateurs.

 

Parmi ces investissements supplémentaires, citons un système de sonorisation de base (enceintes/micros pour 4500 euros), un pendrillonage de scène ignifugé (2500 euros), des modules scéniques (podiums polyvalents -3500 euros), un grand écran de projection (1800 euros), etc.

 

 

 

 

Thumb_logo
La Tricoterie

Qui sommes nous? La Tricoterie a été fondée par huit aventuriers, amoureux des arts et des projets citoyens : Joelle Yana, Xavier Campion, Thomas Delvaux, Emmanuel Donnet, Benoît Herssens, Damien Roegiers, Geneviève van Tichelen et Catherine Delvaux. Nous avons également l'honneur de bénéficier de la bienveillance et du soutien de cinq parrains: ... Voir la suite

FAQ Questions les plus fréquentes concernant le projet

+ Suis je obligé de payer par carte visa ou similaire?

Oui, pour le moment, le système via virement classique n est pas encore disponible...même si c est contraignant, vous pouvez toujours vous arranger avec un ami qui possède une carte et que vous créditez. Attention, le montant sera remboursé sur son compte a lui en cas de non-succès de la récolte. Mais ça n arrivera pas, n est-ce pas...?

Derniers commentaires

Thumb_default
Félicitations! A vous les feux de la rampe.... Longue vie à la Tricoterie!
Thumb_default
Félicitations! A vous les feux de la rampe.... Longue vie à la Tricoterie!
Thumb_default
Heureux de boucler votre collecte. À bientôt, Zoubir