Large_image

The project

Confiserie haute couture Nicolat, édition de formes et d'images ludo-contemporaines.

 

L'idée relève d'un discours artistique en modelé traditionel mais aussi d'une technique picturale très peu connue qui porte la promesse de nombreuses applications sur une variété de supports alimentaires jusque là muets, auxquels il est possible de conférer un langage par la couleur ajoutée et combinée au volume qui est plus ou moins, à ce jour et traditionellement, seul utilisé pour sa capacité narrative dans ces domaines. La visée à terme n'augmente pas seulement la variété décorative du comestible mais favorise aussi la communication par l'objet alternativement à son emballage quand il en possède un.

 

Ainsi, et en dehors d'un répertoire de formes reflet du langage qui m'est propre (voir "la fin du monde" et "Utopic N°1"), qui se propose d'être inventif et impertinent au fil des collections a venir, le projet porte aussi sur la notion de véhicule comestible du message et de l'image en tons monochrome (voir sucette "Eve"). Testé au coin d'une table dans ma cuisine, la méthode ancienne dite de "l'émail ombrant" qui combine à l'origine le biscuit de porcelaine à une épaisseur ombrante sur-moulée d'email de couleur, s'applique aussi bien à des couples choisis d'appareils alimentaires comme le chocolat et le sucre, les crèmes, yaourts, et la gélatine, la guimauve et la gélatine...  L'appareil choisi combiné a un autre par moulage et contre moulage succéssif, devient vecteur de sa propre communication en intégrant l'image voulue dans sa masse. Tout n'est qu'une affaire de tests successifs qu'il me faudrait entreprendre auprès et avec l'aide de professionnels du goût.

 

Part-sn

 

Part-s

 

Sucette "Eve"

 

 

Part-pn

 

Part-p

 

Palet "Utopique N°1"

 

 

Part-dn

 

Part-d

 

Sucette "La fin du monde"

 

Plv.nueweb

 

PLV "Sucettes Nicolat"

 

Plv.celoweb

Why fund it?

 

1/ Fabrication d'outils de moulage multipose. 2000€

(Achat des résines silicone alimentaire et des outillages de cuisine)

2/ Lancement d'une première série prototype d'images sucres ombrants et chocolats. 1000€

(Achat des matières premières et moulage en série)

3/ Première diffusion auprès du public et des professionnels 3000€

(Achat du matériel de stokage et conservation. Rétribution d'une équipe évenementielle de distribution, hotesses ou performers envoyés sur les slaons à la rencontre des professionnels ou du public, contributeur ou non)

 

Thumb_image
Nicolat

Nicolas Crozet né en 1966 à Saint Etienne exerce depuis 1986 à Paris Artiste plasticien polymorphe Dessinateur et photographe de la première heure. Le dessin d’art, la prise de vue et le développement argentique n’ont déjà plus de secret pour moi quand j’entre sur concours au lycée professionnel de la Martinière Terraux à Lyon pour y compléter... See more

Newest comments

Thumb_av
Bonne chance !
Thumb_default
Avec tous nos encouragements