18.240 arbres et arbustes pour arrêter le désert

Qui peut m'aider à stopper le désert ?

Project visual 18.240 arbres et arbustes pour arrêter le désert
Successful
37
Contributions
15/07/2018
End date
€3.060
Out of €3.000
102 %

18.240 arbres et arbustes pour arrêter le désert

<p><img alt="" width="100%" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/521352/KKBB01-1527665074.png" /></p><p>&nbsp;</p><p><img alt="" width="100%" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/522459/KKBB02-1527919177.png" /></p><p>&nbsp;</p><p><img alt="" width="100%" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/521354/KKBB03-1527665117.png" /></p><p>&nbsp;</p><p><img alt="" width="100%" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/521355/KKBB04-1527665132.png" /></p><p>&nbsp;</p><p><img alt="" width="100%" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/522464/KKBB05-1527920803.png" /></p><p>&nbsp;</p><p><img alt="" width="100%" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/521357/KKBB06-1527665219.png" /></p><p>&nbsp;</p><p><img alt="" width="100%" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/523303/KKBB07-1528194625.png" /></p><p>&nbsp;</p><p>L&rsquo;urgence ayant &eacute;t&eacute; rencontr&eacute;e, il est temps maintenant d&rsquo;organiser le durable. Un relev&eacute; des entraves au d&eacute;veloppement est dress&eacute; et les solutions &agrave; y apporter sont &eacute;nonc&eacute;es, c&rsquo;est ce que nous appelons l&rsquo;approche syst&eacute;mique du d&eacute;veloppement. Un village peut &ecirc;tre consid&eacute;r&eacute; comme un &laquo;&nbsp;syst&egrave;me&nbsp;&raquo; constitu&eacute; de &laquo;&nbsp;variables&nbsp;&raquo;. Le fait d&rsquo;influencer une variable va modifier l&rsquo;&eacute;tat d&rsquo;&eacute;quilibre du syst&egrave;me. Il faut donc agir avec pr&eacute;caution.</p><p>L&rsquo;objectif est de rendre les 3.000 habitants des villages autonomes et heureux gr&acirc;ce &agrave; la gestion de projets &eacute;conomiques et &eacute;cologiques durables. Pour cela, il faut &eacute;liminer les entraves au d&eacute;veloppement et rendre la population apte &agrave; assumer une activit&eacute; soutenue. Le sch&eacute;ma ci-dessous r&eacute;sume la situation ant&eacute;rieure (entraves barr&eacute;es en rouge) et les actions entreprises (en vert) pour pallier ces difficult&eacute;s. Les fl&egrave;ches montrent les int&eacute;ractions entre ces diff&eacute;rents composants.</p><p>&nbsp;</p><p><img alt="" width="100%" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/521364/Systemique-1527666048.png" /></p><p>&nbsp;</p><p>Plus de d&eacute;tails sur notre site <a target="_blank" href="http://PaixActive.org">http://PaixActive.org</a></p><p>&nbsp;</p><p>&copy; : &agrave; part ce dernier graphe, toutes les infographies sont de Rose Michael et toutes les photos sont de Paula Loudenslager.</p>

Allocation of funds

<p><strong><em>Comment se fait-il que le d&eacute;sert avance toujours et ne recule jamais ?</em></strong></p><p>&nbsp;</p><p>Pour pouvoir nourrir la population et le b&eacute;tail correctement, il faut des <strong>sols fertiles</strong>. Or cette zone du Sahel est particuli&egrave;rement fragile &agrave; ce niveau, une attention toute particuli&egrave;re est absolument requise pour <strong>prot&eacute;ger cette source premi&egrave;re de Vie</strong>.</p><p>&nbsp;</p><p><strong>Les probl&egrave;mes</strong> :</p><p>&nbsp;</p><p>Le Sahel est une r&eacute;gion qui s&rsquo;&eacute;tend entre le d&eacute;sert du Sahara et la zone luxuriante de l&rsquo;&eacute;quateur. Cette zone est soumise en permanence au vent chaud, sec et avide en eau venant du d&eacute;sert. Ce vent dess&egrave;che tout sur son passage.</p><p>&nbsp;</p><p><img alt="" width="100%" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/522465/climat5-1527921436.png" /></p><p>&nbsp;</p><p><strong>Les sols</strong>, pauvres en mati&egrave;res organiques et g&eacute;n&eacute;ralement nus en saison s&egrave;che, <strong>se d&eacute;gradent du fait de l&rsquo;&eacute;rosion &eacute;olienne</strong>. Les particules d&rsquo;argile, d&rsquo;un diam&egrave;tre 25 fois plus petit que les grains de sable, sont emport&eacute;es par le vent et seul le sable reste au sol&hellip; Cet endroit deviendra une dune inculte apr&egrave;s quelques dizaines d&rsquo;ann&eacute;es seulement.</p><p>&nbsp;</p><p><img alt="" width="100%" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/522107/erosion-1527835843.png" /></p><p>&nbsp;</p><p><strong>Ces sols doivent &ecirc;tre enrichis en mati&egrave;res organiques</strong> afin que tous les &eacute;l&eacute;ments qui les constituent forment des grumeaux qui s&rsquo;agr&egrave;gent les uns aux autres. De cette fa&ccedil;on, l&rsquo;argile est &laquo;&nbsp;coll&eacute;e&nbsp;&raquo; au sable et n&rsquo;est plus emport&eacute;e aussi facilement par le vent. Ces grumeaux laissent entre eux de l&rsquo;<strong>espace libre</strong> qui peut atteindre <strong>50% et plus du volume du sol</strong>, ce qui est excellent pour la p&eacute;n&eacute;tration et l&rsquo;oxyg&eacute;nation des racines, la circulation de l&rsquo;eau, de l&rsquo;air et la vie de la microfaune et des myc&eacute;liums, tous deux tellement indispensables &agrave; la bonne sant&eacute; des sols. Un tel sol pourra mieux absorber les pr&eacute;cipitations, &eacute;vitant ainsi le ruissellement responsable de l&rsquo;&eacute;rosion hydrique.</p><p>&nbsp;</p><p>Et pour terminer cette liste des probl&egrave;mes, il y a <strong>le soleil qui cuit v&eacute;ritablement la couche superficielle du sol</strong>, rendant difficile la vie de la microfaune et de la microflore. Ce soleil provoque aussi une &eacute;vaporation qui est excessive &eacute;tant donn&eacute; le peu de pr&eacute;cipitations dans ces r&eacute;gions.</p><p>&nbsp;</p><p><img alt="" width="100%" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/522108/climat6-1527835924.png" /></p><p>&nbsp;</p><p><strong>Les solutions</strong> :</p><p>&nbsp;</p><p><strong>&Eacute;viter les &eacute;rosions.</strong> L&rsquo;&eacute;rosion &eacute;olienne est att&eacute;nu&eacute;e gr&acirc;ce &agrave; des <strong>haies brise-vent</strong> plant&eacute;es ad&eacute;quatement pour provoquer des turbulences dans l&rsquo;&eacute;coulement de l&rsquo;air et casser sa vitesse au sol. L&rsquo;&eacute;rosion hydrique, par ruissellement, est minimis&eacute;e gr&acirc;ce &agrave; des <strong>haies </strong>plant&eacute;es selon les <strong>courbes de niveaux</strong> qui retiennent l&rsquo;exc&egrave;s d&rsquo;eau et lui donne le temps de percoler, alimentant ainsi les nappes aquif&egrave;res. Ces haies pourront servir d&#39;abri pour les oiseaux, aide pr&eacute;cieuse pour le contr&ocirc;le des populations d&#39;insectes ind&eacute;sirables.</p><p>&nbsp;</p><p><strong>Prot&eacute;ger le sol et l&rsquo;enrichir en mati&egrave;res organiques.</strong> Ceci est r&eacute;alis&eacute; par la plantation d&rsquo;<strong>arbres</strong> appel&eacute;s <strong>fertilitaires</strong>. Ils recyclent de nombreux sels min&eacute;raux lessiv&eacute;s se trouvant dans les couches profondes du sol pour d&eacute;velopper leurs feuilles qui deviennent ensuite de l&rsquo;engrais organique par d&eacute;composition. La particularit&eacute; de ces arbres est aussi d&rsquo;avoir leur maximum de couverture foliaire &agrave; un moment qui ne concurrence pas les cultures qui sont r&eacute;alis&eacute;es sous leurs frondaisons. On multipliera aussi les strates afin de profiter de &laquo;&nbsp;tous les &eacute;tages&nbsp;&raquo; en plantant des <strong>arbres fruitiers</strong>, moins hauts, dont la production enrichira ad&eacute;quatement les ressources alimentaires.</p><p>&nbsp;</p><p>L&#39;augmentation &eacute;norme de la masse foliaire aura pour effet de <strong>recharger plus rapidement l&#39;air en vapeur d&#39;eau</strong>. Celui-ci deviendra moins dess&eacute;chant et fournira plus de pluies en saison humide. Ce <strong>cercle vertueux</strong> est indispensable pour stopper la d&eacute;sertification et assurer une alimentation ad&eacute;quate des populations et du b&eacute;tail dans ces r&eacute;gions.</p><p>&nbsp;</p><p><strong>Le projet proprement dit</strong> :</p><p>&nbsp;</p><p>Il s&rsquo;agit, avec les villageoises et villageois volontaires, d&rsquo;entamer un vaste plan de reboisement de la r&eacute;gion. Ce projet initial repr&eacute;sente une superficie de 24 ha sur lesquels seront plant&eacute;s 18.240 pieds, soit&nbsp;: 9.600&nbsp;plants de haie vive, 4.800 plants de brise-vents, 1.920 arbres fertilitaires et 1.920 arbres fruitiers.</p><p>Le projet se d&eacute;roulera dans les trois villages de Nianiane, Poleck et Yengu&eacute;l&eacute;, proches de la ville de Fatick, &agrave; environ 150 km au Sud de Dakar.</p><p>Il est essentiel de remarquer que le projet consiste, parall&egrave;lement au reboisement proprement dit, &agrave; former certains villageois &agrave; semer les p&eacute;pini&egrave;res, replanter les arbrisseaux, g&eacute;rer les parcelles,... Au terme de ce projet, ils seront donc aptes, de fa&ccedil;on autonome, &agrave; reboiser l&#39;ensemble du territoire des 3 villages qui avoisine les 3.000 ha !!!</p><p>&nbsp;</p><p><strong>Les finances</strong> :</p><p>&nbsp;</p><p><img alt="" width="100%" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/522263/budget-1527862353.png" /></p><p>&nbsp;</p><p>Les <strong>intrants </strong>sont essentiellement les semences, car le projet est Bio. Les &quot;villageois p&eacute;pini&eacute;ristes&quot; seront <strong>form&eacute;s </strong>et <strong>suivis</strong>, la <strong>distribution </strong>des endroits o&ugrave; ils devront planter leurs arbres et leurs haies sur le terrain leur sera indiqu&eacute;, la lutte <strong>anti-&eacute;rosion</strong> &eacute;vitera la destruction des jeunes plantations durant la saison des pluies qui est proche et l&rsquo;<strong>administration </strong>assurera le suivi de l&rsquo;ensemble. Les <strong>frais </strong>sont les commissions de KKBB.</p><p>&nbsp;</p><p>Le projet au complet pour les 18.240 plants co&ucirc;te <strong>4.348 &euro;</strong>. Mais, comme nous craignons de ne pas atteindre cette somme, notre demande initiale est de <strong>3.000 &euro;</strong>. Pour boucler l&rsquo;ensemble du budget, il faudrait donc arriver &agrave; <strong>145% de la participation</strong> qui vous est demand&eacute;e. Merci &agrave; vous pour votre aide, cette action est essentielle pour la survie et le d&eacute;veloppement des populations locales. Le fait de vivre heureux au milieu de leurs familles <strong>&eacute;vitera aussi de nombreux drames de l&rsquo;&eacute;migration</strong>.</p><p>&nbsp;</p><p><strong>Conclusion</strong> :</p><p>&nbsp;</p><p>Et enfin, pour r&eacute;pondre &agrave; la question de d&eacute;part : &quot;<strong><em>Comment se fait-il que le d&eacute;sert avance toujours et ne recule jamais ?</em></strong>&quot;. Tout simplement : &quot;<strong><em>Parce qu&#39;on le laisse faire !</em></strong>&quot;. Ce projet a pour but de commencer &agrave; faire reculer ce d&eacute;sert. Merci pour votre aide dans cette t&acirc;che essentielle.</p>

Rewards

Chaque contributeur sera tenu au courant de l'évolution du projet.

€5

  • 3 contributions
Envoi de mails expliquant l'état d'avancement du projet sur le terrain et donnant les références d'images en ligne illustrant le progrès.

Envoi d'une carte postale du Sénégal

€25

  • 4 contributions
Contrepartie précédente + envoi d'une carte postale du Sénégal

Votre nom au tableau d'honneur

€50

  • 17 contributions
Contreparties précédentes + votre prénom, votre nom et votre localité sur le tableau d'honneur mentionnant votre participation au lancement de la forêt nourricière des trois villages.

Clé USB fun de 2 Go

€75

  • 1 contribution
Contreparties précédentes + une clé USB fun de 2 Go au logo du site de formation réalisé par l'auteur et son frère.

1 objet souvenir d'art africain

€100

  • 2 contributions
Contreparties précédentes + un objet souvenir d'art africain provenant de l'artisanat sénégalais.

Une coupe de tissu africain à votre choix

€150

  • 3 contributions
Contreparties précédentes + une coupe de tissu africain à choisir parmi les dimensions et les graphismes qui vous seront proposés par mail.

Make a donation

Give what I want