20 ruches pour ma terre d'accueil

Un coup de pouce pour un pot de miel – 20 ruches pour ma terre d’accueil

Visueel van project 20 ruches pour ma terre d'accueil
Geslaagd
39
Backers
14/03/2020
Einddatum
€7.745
Voor €6.000
129 %
Biodiversiteit
Indie
Bijstand
aan
migranten
Gesteund door
Janvier Engagé ondersteunt het project: 20 ruches pour ma terre d'accueil

20 ruches pour ma terre d'accueil

Mon projet

Implanter 20 ruches dans le sud du Tarn.

Mon parcours vers l’exil

Je m’appelle Osama Ahlasa. J’ai 34 ans. Je viens d’obtenir mon statut de réfugié politique en France. Dans mon pays, la Libye, j’ai été un petit entrepreneur avant d’être directeur informatique pour une boîte d’importation de matériel médical, mais j’étais surtout un activiste médiatique pacifiste luttant pour la cause du peuple Amazigh (berbère) victime d’oppression. Ce sont les persécutions subies et liées à cette activité qui me valent d’être  dorénavant en France avec ma petite famille .

Ma voie vers l’apiculture

Je n’ai jamais su vivre sans la nature et je n’ai jamais su me contenter d’une seule activité. En Libye, ma famille a une exploitation maraîchère dans les montagnes et c’est là que mon intérêt pour le monde fascinant des abeilles est né. En 2016 j’ai installé une vingtaine de ruchettes près de Tripoli et j'ai récolté une centaine de kilos de miel. Je pouvais rester à observer les essaims pendant des heures pour mieux en comprendre l’organisation. 

Rapidement, en France, alors que je n’étais encore que demandeur d’asile, à ma demande, j’ai été mis en contact avec des apiculteurs du Tarn et autorisé à me rendre sur leur rucher pour comprendre et connaître la manière de travailler des apiculteurs français. Ceux-ci ont eu la gentillesse de mettre deux ruches à ma disposition et dès ma première saison, j’ai extrait environ 50 kilos de miel de ces deux ruches. M’occuper de ces ruches a été d’un grand secours moral pendant cette période difficile et récolter ce miel, une grande fierté.

 Mes premiers pas dans le combat de l’écologie

Je suis curieux de nature. En écoutant les gens parler, je me suis vite rendu compte que les Français sont préoccupés par le devenir écologique de la planète. Pour être honnête, dans mon pays d’origine, les problèmes de survie immédiate sont si importants, qu’on n’entend pas parler de l’impact des pesticides, de la déforestation, des cultures intensives, de la disparition des abeilles, etc. C’est donc peu à peu que j’ai pris la mesure de l’urgence planétaire, que j'ai compris que la diversité du vivant était en péril. Aujourd’hui, je pense pouvoir apporter ma petite pierre à l’édifice en prenant soin des abeilles

Waar dient de collecte voor

Mon ambition

D’une part, je désire m’affranchir rapidement des aides sociales et vivre de mon travail. D’autre part, je souhaite tirer parti des compétences que j’ai dans plusieurs domaines dont celui de l’apiculture. Il se trouve que par mon réseau libyen en France, j’ai eu beaucoup de demande de miel, alors que je n'étais pas encore autorisé à en vendre. Les nouvelles vont vite dans ce monde des exilés… Tant de demandes que même si j’avais eu le droit de vendre, la maigre production des ruches que j’ai en tutelle n’aurait pas suffi ! J’estime donc avoir un débouché sérieux pour commencer une production de miel.

Concrètement

Je désire commencer par implanter 20 ruches pour le printemps 2020 sur le secteur de Rabastens – Couffouleux avec un statut d’auto--entrepreneur.

Ce que je possède :

  • Les conseils de mes amis apiculteurs tarnais
  • Mon expérience et ma connaissance des abeilles
  • Une maison en location dont le rez de chaussé peut être dédié à cette activité
  • Des emplacements prêtés pour installer mes ruches
  • Un véhicule
  • Une clientèle potentielle pour l’achat de mon miel
  • La volonté et des qualités d’entrepreneur

Il s'agit d'un investissement minimum pour l'implantation de 20 ruches.

Il me serait impossible de procéder par paliers de financement. En engageant toutes mes possessions, je peux mettre 2000€. Il en reste 6000 à financer. 

Ma situation financière fait que ce projet n’a de chance de voir le jour en 2020 qu’avec votre coup de pouce financier.

J’ai le désir profond de vous rendre fiers d’avoir cru en moi. Je m’engage à vous tenir informés de l’évolution du rucher par le biais d'une page Facebook dédiée à mon projet  et de vous offrir à mon tour un pot de miel de ma première récolte dès 50€ de don !

Vos dons

Après une semaine, mon projet semble remporter votre adhésion. Un immense merci à tous les donateurs ! Si jamais ce financement collaboratif dépassait le montant du plan de financement, cela me financerait les traitements pour éviter les maladies. Je ne les avais pas inclus. Et qui sait, quelques ruches en plus !

Dans le futur

Je pense qu'il sera utile, voire nécessaire de construire des abris déplaçables pour protéger les ruches contre le vent et la pluie  Je souhaite être capable de mener à bien cette étape sans avoir recours à votre solidarité.

Merci à l'avance pour votre accueil et votre soutien.

Osama

Kies je beloning

Een gift doen

Ik geef wat ik wil