À ceux et celles qui aiment (s')oublier

Soutenez cette création contemporaine présentée à Tangente en mars 2019!

Visueel van project À ceux et celles qui aiment (s')oublier
Geslaagd
16
Backers
13/12/2018
Einddatum
$CAD3.275
Voor $CAD2.500
131 %

À ceux et celles qui aiment (s')oublier

Donnez un coup de pouce, déplacez une montagne !

 

En collaboration avec la Caisse Desjardins de la Culture et le Conseil des arts de Montréal, Tangente est fière de soutenir ce projet artistique qui sera présenté lors de notre prochaine saison de danse contemporaine.

 

Les artistes sélectionnés ont reçu une journée de formation dispensée par la Caisse Desjardins de la Culture; Nathalie Courville, ambassadrice au Canada de KissKissBankBank et spécialiste en communication et en financement du domaine culturel; et le Professeur Renaud Legoux de HEC Montréal. Les créateurs sont entièrement responsables de la planification et la gestion de leur collecte de fonds. De plus, la Caisse Desjardins de la Culture et le Conseil des arts de Montréal bonifient la campagne de 500 $ supplémentaires chacun dès les premiers 1000 $ atteints, permettant ainsi de doubler cette somme.

 

En participant à ce projet de sociofinancement, vous contribuez de manière significative à la création de l’artiste tout en développant son autonomie financière. Merci !

Crédits photo : Justine Latour 2018

Crédits photo : Justine Latour 2018


 

Le projet : À ceux et celles qui aiment (s’)oublier

Ce projet est en quelque sorte le prolongement de plusieurs années à m’investir dans — et peut-être davantage à sortir de —  ma pratique en gigue traditionnelle québécoise. J’y aborderai non pas la gigue, mais ce qui reste d’elle à travers toutes ces années à travailler en danse, à découvrir différentes manières d’aborder le corps et le mouvement. Comprendre ce qui, de la gigue, m’intéresse au point de n’avoir jamais abandonné sa technique. 

 

C’est donc une performance « solo » et une création sur deux pôles que sont la trace et l’oubli. L’oubli à travers la trace et la trace laissée par l’oubli. Un projet qui traite de danse et de musique; de l’artiste et de ses petits moments magiques qui nous motive à continuer... Par contre, l’importance de ce projet ne réside pas dans sa nature mais par la rencontre qu’elle génère. En effet, pour ce projet, j’ai décidé de faire appel à des artistes qui s’intéressent à d’autres aspects de la production artistique : l’éclairage à travers l’expertise de Ian Yaworski ainsi qu’un travail de conception sonore grâce aux nouvelles technologies via l’expertise de François Millette. Avec leur aide, je cherche ainsi à rendre hommage au rythme, au son et au corps en offrant un contexte adéquat (et nécessaire !) pour appréhender la pièce avec nuance et raffinement. 

 

Crédits photo : Justine Latour 2018

Crédits photo : Justine Latour 2018

 

Ce projet se concrétisera à Tangente en coprésentation avec la BIGICO les 28-29-30-31 mars 2019 à l’espace Françoise-Sullivan. C’est donc un cadre magnifique qui m’est offert pour poursuivre ma recherche artistique et partager ce projet où j’y dévoilerai les traces de mon parcours.

Waar dient de collecte voor

Dans le cadre de ce projet, votre aide couvrira deux objectifs :

 

1) L’achat d’équipement

Pourquoi l’achat d’équipement ? Pour maîtriser les technologies qui participent au spectacle. Or, pour y arriver, je dois pouvoir jouer avec le matériel qui œuvre sur scène. Mon désir est que la technologie serve la danse et non l’inverse. La location d’équipement me permet de réaliser des idées, mais elle ne permet pas la maîtrise et encore moins l’exploration. D’autant plus que certains éléments, comme le type de sol, ont une incidence majeure sur le son et celui-ci a un impact considérable sur l’atmosphère que je cherche à produire. Pour trouver cet équilibre, il faut parfois faire plusieurs essais... et acheter les matériaux. 

Votre soutien aura donc un ÉNORME impact sur ce projet et sur les autres à venir !

 

2) M’aider à rémunérer mes collaborateurs

Comme mentionné plus tôt, je fais appel pour ce projet à deux collaborateurs : Ian Yaworski et François Millette. Tous deux sont des artistes professionnels qui ont acquis avec les années une expertise dans leur domaine respectif et qui nécessite une rémunération de ma part. Leur présence est essentielle, puisqu’elle participe à l’œuvre : même si c’est un spectacle de danse, le spectacle n’est pas que la danse.

 

Crédits photo : Justine Latour 2018

Crédits photo : Justine Latour 2018

Kies je beloning

Een gift doen

Ik geef wat ik wil

$CAD