Bâtissons la Cité de la Mer en Méditerranée

Soutenez le projet pour sa création

Visueel van project Bâtissons la Cité de la Mer en Méditerranée
6
Backers
22 dagen
Resterende
€1.445
Voor €7.600
19 %
Biodiversiteit
Internationale
solidariteit
Onderwijs

Bâtissons la Cité de la Mer en Méditerranée

En 2050, le pourtour méditerranéen comptera près d'1 milliard d'habitants, qui connaîtront un habitat très dégradé si aucun changement en faveur de la sauvegarde de son écosystème n'est entrepris très rapidement. Ce changement passe notamment par un effort important et continu de sensibilisation de l'ensemble de ses habitants actuels et futurs aux risques qui menacent la mer méditerranée et de l'engagement d'un dialogue soutenu à ce sujet, fédérant l'ensemble des communes et pays du littoral et permettant de mener des actions conjointes aux échelles locales, régionales et internationales.

La Cité de la Mer est un projet citoyen, avec une importante dimension pédagogique, développé par des bénévoles, au service de la défense globale de la mer méditerranée, de son écosystème, de ses acteurs et de ses savoir-faire maritimes. 

 

 

 

Cette nouvelle institution culturelle, avec de fortes retombées économiques, sera un lieu d'échange, d'éducation et de soutien à la formation professionnelle autour des enjeux de la Méditerranée en tant que Bien Public Mondial (BPM).

L'ambition est à terme de fédérer les communes et les pays du pourtour méditerranéen pour créer une synergie écologique et culturelle, génératrice de richesses et d'emplois, produisant la création avec les activités induites, de près de 2000 nouveaux emplois durables, où les plus jeunes trouveront de réelles perspectives d'avenir.

Nous voyons dans la Rade de Toulon et dans sa longue histoire maritime, militaire, industrielle et touristique, un site idéal pour implanter la Cité de la Mer. Elle pourrait se positionner avantageusement par exemple sur les friches des anciens Ateliers Mécaniques abandonnés et pourquoi pas, également sur les anciens Ateliers des  Escaliers Mécaniques (CNIM), ce qui permettrait une synergie d'actions auprès des élus locaux et régionaux pour l'ouverture de la Cité de la Mer à l'horizon 2024-2025; mais à défaut, et certes avec un certain regret, le projet pourra se concevoir dans tout autre lieu lui permettant de le mettre suffisamment en valeur, à la hauteur des enjeux.

La maquette du programme affichée en première image, de ce qui pourrait se réaliser sur la Rade de Toulon, n'est qu'un aperçu d'un ensemble des composantes du projet de la Cité de la Mer qui pourrait se réaliser dans le champ de protocoles à établir, sous l'autorité d'une Société d'Economie Mixte (S.E.M) - Esquisse élaborée par le cabinet d'Architecture AOA - Th.OLLIVIER.

Dans un parc à thèmes et un environnement floral de type méditerranéen, installée au sein de bâtiments neufs et/ou rénovés, la Cité de la Mer comportera de multiples espaces dont le contenu pédagogique sera développé en lien avec les enseignants, mais aussi auprès de scientifiques, dont non limitativement :

  • une galerie sous-marine, présentant du matériel de  plongée, depuis sa création par les Mousquemers (Taillez -Cousteau-Gagnant- Ricard) jusqu'à aujourd'hui. A présent, avec leurs nouveaux outils de développement, tels que les mélange gazeux (exemple Nitrox..), l'histoire continue grâce à la recherche et offre aux plongeurs de demain de très grandes perspectives. 
  • un aquarium virtuel (première mondiale), branché en temps réel (on parle de réalité augmentée, intégrant toutes les sensations qu'on peut ressentir sous l'eau sans être mouillé) à différents sites remarquables aux quatre coins du globe, au contact de la faune dans son milieu naturel;
  • un espace dédié à l'environnement et à l'écologie;
  • une vitrine technologique des savoir-faire de nos sociétés et institutions françaises, dédié au maritime pour favoriser l'emploi et valoriser les métiers et la recherche, l'expertise scientifique faisant partie de l'approche pédagogique;
  • un espace archéologique et du patrimoine maritime;
  • du matériel civil et/ou militaire, fixé sur le quai et visitable;
  • une bouée laboratoire (BOHRA II), également sur le quai et visitable;
  • un navire câblier, mouillé sur la Rade et visitable;
  • un parc d'attraction, comprenant un parcours ludique, sensibilisant à l'environnement et à la connaissance maritime, à destination des visiteurs de tous les âges; 
  • une médiathèque et une bibliothèque spécialisées;
  • des salles pédagogiques, ouvertes à tous, permettant d'y réaliser des congrès, conférences, réunions de travail;
  • des lieux d'accueil, de type restaurant, hôtel, espace de loisirs;
  • une boutique;

L'association à but non lucratif de loi 1901, la CNETH (Coordinations Navales et Environnementale à Taille Humaine) a pour mission de développer le projet fédérateur de la Cité de la Mer, au delà des âges ou des clivages politiques, culturels et écologiques. Il sera ensuite mis en oeuvre dans son exploitation au sein d'une Société d' Economie Mixte (SEM) afin de doter le futur établissement du cadre juridique idéal pour les services publics qu'il a vocation à proposer. La CNETH s'engage dans une  démarche de reconnaissance d'utilité publique.

Le projet intègre les relations suivies auprès du Ministère de la Mer, de multiples entreprises (Orange câblier,  CNIM, AQUALOG, AAA FRENCHYACHTING, Casino JOA, chantiers navals ESPACE GRIMAUD, ORION NAVAL SOLUTIONS...), d'institutions publiques (CNRS, CNES, COMEX, IFREMER,...) et d'associations ( SNSM, 800 TONNES,... ). 

Avec le soutien des citoyens et de ses futurs partenaires privés ou publics, les revenus de billetterie issus des 500 000 visites annuelles escomptées viendront équilibrer le budget d'exploitation de l'établissement tout en lui permettant de fournir des services publics de qualité.

La presse locale s'est déjà fait l'écho de l'enthousiasme que peut susciter ce projet (cf l'article de Var Matin).

Aujourd'hui, bénévoles membres de l'association CNETH, nous cherchons à recueillir le maximum de bonnes volontés pour mener ce projet à terme, et en particulier votre soutien. Celui-ci peut prendre plusieurs formes : proposer son aide bénévole et/ou devenir membre de l'association, et/ou contribuer au travers d'une aide financière.

L'aide financière que nous sollicitons aujourd'hui via KissKissbank nous permettra de cofinancer le lancement fondateur du projet de la Cité de la Mer-Méditerranée que nous organisons  au Casino JOA de la Seyne sur Mer, en présence de nombreuses personnalités, sous forme d'une grande conférence débat, le vendredi 11 juin 2021 (de 16h à 19h), retransmise en simultané sur les réseaux sociaux (pour ceux qui ne pourront pas s'y rendre en personne).

Evènement permettant d'accroître la visibilité du projet, poursuivant les échanges auprès des élus, des autorités compétentes (dont le Ministère de la Mer), des responsables d'institutions, futures partenaires de la Cité de la Mer en Méditerranée.  

Votre soutien est essentiel pour amplifier la dynamique engagé par les groupes de travail, le projet étant manifestement d'intérêt général.

Des contreparties, offertes avec les moyens du bord, seront remises à celles et ceux qui voudront bien participer à cette campagne de financement : bien évidemment des entrées à la journée de lancement du 11 juin pour nous soutenir, mais également des affiches ainsi que des visites de la Rade de Toulon en bateau ou de la bouée laboratoire Bohra II (voir photo ci-dessous) qui seront organisées vers la fin juin. De plus tous les contributeurs à partir de 50€, souhaitant passer leur permis bateau côtier en 2021 et 2022, auprès de notre partenaire AAA FRENCHYACHTING institut de formation, bénéficieront  d'une remise de 25% sur le tarif en vigueur .

 

Mobilisons-nous pour mieux défendre la mer méditerranée, mieux la protéger, mieux la faire connaître pour mieux la faire respecter.

Sachons ensemble relever ce défi pendant qu'il est encore temps !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Waar dient de collecte voor

Le premier objectif de cette collecte de 7600€ nous permettra de couvrir pour partie les dépenses liées au lancement médiatique du 11 juin 2021 :

  • location de la salle de 500 personnes (2800€);
  • vidéo et retransmission internet avec 3 intermittents (2200€);
  • communication/frais d'envois /déplacements/mailing/ plaquettes et affiches diverses (1400€),
  • site internet (1200€),
  • acquisition de matériel de bureau pour l'association (1000€),
  • sans compter les frais d'architecte et de conception du projet...

Toutes les contreparties seront remises en main propre (sauf cas particulier) aux donateurs le vendredi 11 juin 2021 (16 h à 19h sauf restriction éventuelle due au Covid) lors du lancement dans la grande salle du CASINO-JOA à 10 minutes de Toulon, 340 cours Toussaint Merle, 83500, La Seyne-sur-Mer.

Les visites de la Rade de Toulon ou de la bouée laboratoire Bohra II se feront de façon groupée, selon un calendrier pré-établi par nous (avec report si les conditions météorologiques risquaient d'être mauvaises).

Les bons de réductions de 25% sur le permis bateau côtier, offerts par notre partenaire AAA FRENCHYACHTING seront également remis le 11 juin, selon les conditions d'organisation de cette entreprise.

 

 

 

 

Kies je beloning

Een gift doen

Ik geef wat ik wil