Compositrices

Participez à la mise en lumière des compositrices italiennes du XVIIe siècle

Project visual Compositrices
Successful
74
Contributions
05/12/2023
End date
€5.965
Out of €5.000
119 %

Compositrices

Bonjour à tous, Nous venons d'atteindre notre objectif de collecte de 5000 € ! Nous remercions vivement les donatrices et donateurs pour leur participation à notre projet. Nous sommes très heureux de cette réussite et la perspective de dépasser ce niveau de dons pour soutenir d'autres actions en faveur des compositrices nous anime déjà. Soyez nombreux à nos côtés pour atteindre ce nouvel objectif qui permettra l'organisation d'une conférence dédiée aux compositrices et d'actions de sensibilisation à leur répertoire auprès des établissements scolaires et écoles de musique. « Je veux montrer au monde, autant que je le peux dans cette profession de musicienne, l’erreur que commettent les hommes en pensant qu’eux seuls possèdent les dons d’intelligence et que de tels dons ne sont jamais donnés aux femmes. » Maddalena Casulana (1544 - 1590) Le projet Compositrices consiste dans la réalisation du concert Drama Queens lors de l'édition 2024 du Festival de Vivoin, dont le programme a été enregistré au Prieuré de Vivoin en juin 2023. Le projet a pour finalité de mettre en lumière le répertoire de cinq compositrices du Seicento : Francesca Caccini, Caterina Assandra, Barbara Strozzi, Isabella Leonarda et Antonia Bembo, des femmes qui occupent une place majeure dans la vie musicale italienne tout au long du XVIIe siècle. Cette initiatve a pour objectif de : Montrer que le répertoire écrit par les compositrices est très vaste et recèle des oeuvres non seulement brillantes mais aussi innovantes et fondatrices. Permettre aux musiciens et aux amateurs de musique d'accéder à une partie de l'histoire de la musique dont ils sont privés depuis quatre siècles. La diffusion à travers le disque et le concert de la musique des compositrices permet au public de découvrir ou d'approfondir la connaissance d'un répertoire qui mérite d'être connu. Le projet est le fruit d'une collaboration entre le Festival de Vivoin et l'ensemble L'Arpeggiata, dirigé par la cheffe et théorbiste Christina Pluhar. Portraits Francesca Caccini (1587-1641) Francesca Caccini est la fille aînée du célèbre Giulio Caccini, chef de file d’une grande famille de musiciens florentins. Elle apprend la musique avec son père, au sein de l’ensemble familial Il Concerto Caccini puis chante à l’opéra à l’âge de 13 ans dans L’Euridice de Jacopo Peri, à sa création en 1600. Chanteuse surdouée, s’accompagnant au luth, à la guitare et au clavecin, elle est invitée par la Reine à chanter à la Cour de France. Avec sa famille et son mari Giovanni Battista Signorini, Francesca Caccini effectue de grandes tournées familiales à travers l’Europe. La musique de "La Cecchina", comme on la nomme à l’époque, réserve à la voix une place de choix, valorisant sa capacité à varier les timbres, les phrasés, les intonations et porte à son sommet l’art des chromatismes et de l’ornementation. L'opéra La Liberazione di Ruggiero, commande de Maria Maddalena d’Autriche à la compositrice, en est le parfait exemple et fait de Francesca Caccici la première compositrice d’opéra de l’histoire. Caterina Assandra (1590-1618) Compositrice et organiste célèbre durant sa courte vie, puisqu’elle serait morte prématurément à l’âge de 28 ans, Caterina Assandra est née à Pavie au nord de l'Italie dans une famille aisée. Son éducation musicale précoce et rigoureuse, dispensée par son père, a une fonction essentiellement religieuse. Caterina prononce ses vœux à l’âge de 19 ans au monastère bénédictin de Sainte-Agathe à Lomello. Les talents musicaux de la jeune religieuse sont avérés et ses oeuvres sont très vite remarquées par l’éditeur Lomazzo. Ce dernier publie les motets à deux et trois voix de Caterina Assandra dans l'année qui suit son entrée au couvent, en 1609. L'écriture de cette compositrice est à la fois traditionnelle et novatrice. Tout en restant inspirée par l'esthétique du passé, Caterina Assandra explore en effet le nouveau style concertant qui voit le jour durant ce premier XVIIe siècle. Barbara Strozzi (1619-1677) Barbara Strozzi est la fille d'Isabella Garzoni, la servante du poète Giulio Strozzi, un auteur de livrets d'opéra très en vogue aux Académies de Rome et de Venise. Née officiellement de père inconnu, Barbara est adoptée et élevée avec amour par le poète qui en fera à sa mort sa seule héritière. Il est supposé qu'Isabella Garzoni ait été la compagne du poète et que Barbara soit en réalité sa propre fille. La jeune prodige, élève du célèbre Francesco Cavalli, est vite reconnue par ses pairs pour son incroyable talent. Sa musique est éditée à Venise et elle publie notamment en 1653 un corpus d'oeuvres intitulé Cantate, arie e duetti qui fait d'elle la créatrice du genre de la cantate. Barbara Strozzi est une femme qui incarne la liberté de pensée, de moeurs et de création artistique dans l'effervescente Venise du Seicento. Le répertoire qu'elle laisse à la postérité est un extraordinaire laboratoire d'innovation musicale. Isabella Leonarda (1620-1704) Isabella Leonarda est issue d’une riche famille de Novare. À 16 ans, elle entre au couvent et la musique lui permet d’exprimer sa dévotion à la Vierge Marie, à laquelle la plus grande partie de son oeuvre sera dédiée. Nommée mère supérieure en 1676, elle acquiert dans le même temps une excellente réputation de compositrice. Ce sont en effet pas moins de 20 opus de motets, messes, vêpres et litanies qui sont publiés entre 1665 et 1700 à Bologne et Milan. Parmi tous ces recueils, seul l’opus 16 est exclusivement consacré à la musique instrumentale. S’il est le premier du genre édité par une femme, il se distingue aussi par la grande singularité de son écriture et de sa structure. Dotée d’une identité musicale forte, Isabella Leonarda est ainsi parvenue, dans ce XVIIe siècle foisonnant qu’est celui du nord de l’Italie, à écrire mais aussi et surtout à publier ses oeuvres pour devenir une des plus éminentes compositrices du Seicento. Antonia Bembo (1643-1715) Antonia Padoani est très tôt repérée pour ses aptitudes musicales exceptionnelles. Appelée "La jeune fille qui chante", elle part à 14 ans se perfectionner dans la ville de Mantoue. Cinq ans plus tard, elle épouse Lorenzo Bembo, un noble vénitien avec lequel elle fonde une famille. Victime de violences conjugales, Antonia demande le divorce, perd son procès et s’enfuit vers la France, laissant dernière elle, déchirée, ses trois enfants. À Paris, Louis XIV la remarque très vite et, impressionné par son talent, lui accorde son soutien. Elle s'installe alors dans un couvent - Les Filles de Saint-Chamond - établissement fondé par Saint-Vincent-de-Paul, dans lequel elle restera jusqu’à sa mort à l’âge de 73 ans. À Paris, Antonia dont le prénom évolue en "Antoniette", signe en français ses manuscrits, dans lesquels elle exprime sa gratitude à la Famille Royale de France. Antonia Bembo compose des œuvres relevant de formes variées - opéra, cantates sacrées et profanes, motets - combinant la virtuosité du style italien de l'époque et les danses à la française. L'Équipe artistique du concert Drama Queens L'Ensemble L’Arpeggiata En empruntant le nom d'une toccata du compositeur allemand né en Italie, Girolamo Kapsberger, Christina Pluhar donnait le ton qui présiderait à la destinée de son ensemble vocal et instrumental. Depuis sa naissance en 2000, L’Arpeggiata explore les répertoires peu connus des compositeurs romains, napolitains et espagnols du premier baroque. L'ensemble s'est donné comme fils directeurs l'improvisation et la recherche sur l'instrumentarium dans la pure tradition baroque. Christina Pluhar Christina Pluhar découvre, après des études de guitare à l'Université de Graz, ses profondes affinités pour la musique baroque et celle de la Renaissance. Elle se consacre dès lors au luth, au théorbe, à la guitare baroque qu'elle étudie au Conservatoire Royal de La Haye. En 1992, la musicienne s’établit à Paris et se produit dans les festivals et théâtres prestigieux. Parallèlement à ses activités de soliste, la cheffe est invitée à diriger l’Australian Brandenburg Orchestra, l’European Baroque Orchestra et l’Orchestre Divino Sospiro. Qui sommes-nous ? Alice Orange, directrice générale du Festival de Vivoin LE FESTIVAL DE VIVOIN Diffusion et création des musiques de patrimoine Le projet artistique et culturel de notre Festival, implanté sur le site du Prieuré de Vivoin dans le département de la Sarthe (72) , s’articule autour des orientations suivantes : L’éclectisme d'une programmation qui représente la diversité des répertoires, la variété des formations et la vitalité de la production musicale d’aujourd’hui ; L’accompagnement des jeunes talents au début de leur carrière à travers des résidences de travail au Prieuré dans un cadre serein et inspirant ; La valorisation d’un patrimoine exceptionnel ouvert aux interactions, à la création et aux croisements artistiques, notamment entre la musique et les arts plastiques ; L’ouverture à tous les publics dans le cadre d’un projet de territoire accessible et rayonnant qui permet d'élargir l'audience de la musique classique ; Le développement d’un projet culturel qui favorise l’esprit d’initiative solidaire, la préservation de l’environnement et contribue à la construction d’un avenir durable. Le Festival de musique est implanté sur le site du Prieuré bénédictin de Vivoin dans le Département de la Sarthe (Région des Pays de la Loire). PEINTURES : Page d'accueil Palma Vecchio, La Bella, 1518 Crédit : Pictorial Press Ltd / Alamy Banque D'Images Contrepartie 1 Antiveduto Grammatica, Santa Cecilia Crédit : Wikimedia Commons / Public Domain Contrepartie 2 Johannes Vermeer, Jeune femme assise au virginal, 1671 Crédit : Wikipedia / Public Domain Contrepartie 3 Artemisia Gentileschi, Saint Cecilia, 1620 Crédit : Wikimedia Commons / Public Domain Présentation Francesca Caccini Orazio Gentileschi, The Lute Player, 1612 Often thought to be a representation of Caccini. Crédit : National Gallery of Art via Wikimedia Commons / Public Domain Présentation Caterina Assandra Rutilio di Lorenzo Manetti, Portrait de Vittoria Aleotti , 1624 Public Domain Présentation Barbara Strozzi Bernardo Strozzi, The Viola da Gamba Player, 1730 Portrait of composer Barbara Strozzi. Crédit : Wikimedia Commons / Public Domain Présentation Isabella Leonarda Pietro da Cortona, Sainta Cecilia, 1620 Crédit : Wikimedia Commons / Public Domain Présentation Antonia Bembo Élisabeth-Sophie Chéron, Self-portrait, 1672 Crédit : Wikimedia Commons / Public Domain PHOTOS : Christina Pluhar Crédit : Michel Novak Alice Orange Crédit : Alexis Chaillous Contreparties 5, 6 et 7 : Crédit : Jean-Louis Durand SOURCES : RTBF in https://www.rtbf.be/article/antonia-bembo-destin-hors-du-commun-de-la-fille-qui-chante-de-venise-a-la-cour-de-louis-xiv-10879567 RTBF in https://www.rtbf.be/article/caterina-assandra-benedictine-et-compositrice-italienne-10930028 Présences compositrices, centre de ressources et de promotion in https://www.presencecompositrices.com/ressources/publications/

Allocation of funds

Organisation, préparation et réalisation du concert Drama Queens préparation, production et logistique du concert communication autour de l'événement rémunération, transport et frais de séjour des artistes location d'un clavecin italien et du matériel scénique ***** incluant 8,4 % du montant reversé à la plateforme ***** En cas de dépassement de la collecte, organisation : d'une conférence dédiée aux compositrices dans le cadre de l'édition 2024 du Festival de Vivoin ; d'actions de sensibilisation aux répertoires des compositrices auprès des établissements scolaires et écoles de musique.

Rewards

Nos chaleureux remerciements !

€15

  • 12 contributions
Vous recevrez : nos chaleureux remerciements par mail votre nom sur notre site internet Vos dons sont déductibles des impôts, à hauteur de 66% (ex : pour un don de 15 €, vous bénéficiez de 9,90 € de réduction des impôts ; votre don de 15 € ne vous revient donc qu’à 5,10 €).

Estimated delivery: December 2023

Recevez le programme !

€30

  • 20 contributions
Vous recevrez : les programmes du disque et du concert Drama Queens en avant-première par mail notre carte postale Compositrices + les contreparties précédentes Vos dons sont déductibles des impôts, à hauteur de 66% (ex : pour un don de 30 €, vous bénéficiez de 19,80 € de réduction des impôts ; votre don de 30 € ne vous revient donc qu’à 10,20 €).

Estimated delivery: February 2024

Recevez le CD Drama Queens !

€60

  • 30 contributions
Vous recevrez : par la poste le CD Drama Queens (Ensemble L'Arpegiatta / Direction Christina Pluhar) enregistré au Prieuré de Vivoin en juin 2023 + les contreparties précédentes Vos dons sont déductibles des impôts, à hauteur de 66% (ex : pour un don de 60 €, vous bénéficiez de 39,60 € de réduction des impôts ; votre don de 60 € ne vous revient donc qu’à 20,40 €).

Estimated delivery: June 2024

Assistez au concert Drama Queens (2 personnes) !

€150

  • 5 contributions
Vous recevrez : une invitation pour deux personnes au concert Drama Queens au Festival de Vivoin (72) le jeudi 4 juillet 2024 (placement en première catégorie) + les contreparties précédentes Vos dons sont déductibles des impôts, à hauteur de 66% (ex : pour un don de 150 €, vous bénéficiez de 99 € de réduction des impôts ; votre don de 150 € ne vous revient donc qu’à 51 €).

Estimated delivery: June 2024

Featured reward

Dînez avec les artistes à l'issue du concert (2 personnes) !

€300

  • 2 contributions
Vous recevrez : une invitation à dîner avec Christina Pluhar et l'équipe de l'ensemble L'Arpeggiata le jeudi 4 juillet (valable pour deux personnes) + les contreparties précédentes Vos dons sont déductibles des impôts, à hauteur de 66% (ex : pour un don de 300 €, vous bénéficiez de 198 € de réduction des impôts ; votre don de 300 € ne vous revient donc qu’à 102 €).

Estimated delivery: June 2024

Devenez Ami du Festival de Vivoin !

€500

  • 1 contribution
Vous recevrez : une invitation (2 personnes) à la Soirée des Mécènes au Château de La Groirie à Trangé (72) une invitation (2 personnes) aux vernissages des deux expositions présentées au Prieuré de Vivoin en 2024 + les contreparties précédentes Vos dons sont déductibles des impôts, à hauteur de 66% (ex : pour un don de 500 €, vous bénéficiez de 330 € de réduction des impôts ; votre don de 500 € ne vous revient donc qu’à 170 €).

Estimated delivery: June 2024

Devenez Mécène du Festival de Vivoin !

€1.000

  • 1 contribution
Vous recevrez : Une nuit pour deux personnes au Château de la Groirie à Trangé (72) le jeudi 4 juillet au soir (à l'issue du concert) + les contreparties précédentes Vos dons sont déductibles des impôts, à hauteur de 66% (ex : pour un don de 1000 €, vous bénéficiez de 660 € de réduction des impôts ; votre don de 1000 € ne vous revient donc qu’à 340 €).

Estimated delivery: June 2024

Make a donation

Give what I want