Croisée Kreyòl

Ça commence par une bouchée... Aidez à financer cette première bouchée, les autres suivront.

Visueel van project Croisée Kreyòl
Mislukt
26
Backers
26/09/2018
Einddatum
€1.080
Voor €4.000
27 %

Croisée Kreyòl

Salut salut,

Je m'appelle Lony, 

je suis cuisinier et d'origine antillaise. J'habite cette belle région qu'est l'Alsace et je vais vous présenter mon projet, un restaurant du nom : la Croisée Kreyòl.

 

"La cuisine des îles est bonne mais pour la manger il faut cuisiner à la maison ou connaître une personne des îles" m'ont dit des amis en me faisant un clin d’œil explicite.

Après cela j'ai commencé à organiser des repas jusqu'à 50 personnes. Le plaisir de cuisiner et de faire plaisir en cuisinant.

Aujourd'hui c'est pour des mariages que je cuisine. La réflexion faite ce jour là s'est mise à me travailler sérieusement, et si... je me mettais à mon compte.

"Un restaurant pour tous les goûts avec une prédominance de saveurs créoles" en voilà une idée intéressante ! J'ai commencé à rêver d'avoir un jour mon propre restaurant.

 

Au fil de mon parcours, j'ai pris le temps de travailler dans différents établissements, de créer un réseau, et de grandir tout simplement, puis, je suis arrivé en Alsace. C'est une magnifique région, avec une tradition gastronomique bien ancrée. C'est aussi un carrefour de cultures où la gastronomie antillaise est peu représentée. C'est une opportunité pour ce projet, et l'occasion de partager ma passion et mon savoir-faire. Quatre ans plus tard j'ai retroussé mes manches, je me suis motivé et j'ai décidé de passer le cap. Contact avec les banques, business plan, formation de chef d'entreprise... et l'idée a pris vie.

D'une entrée colorée au rougail saucisse de l'Océan indienen passant par l'Océanie et son kokoda sans oublier les desserts chers à nos cœurs.

Un tour du monde de saveurs où se croisent poissons, grillades, soupes, salades, épices, féculents, sorbets, gâteaux et bien d'autres plats. La Croisée Kreyol est née.

En commençant par les bokits et agoulous, stars de la restauration rapide guadeloupéenne,

 

la Croisée Kreyòl présenterait divers plats des îles et de la France.

Des plats du jour, des semaines à thème, des soirées spéciales et un service traiteur pour occasion.

S'adresser à tous et créer un lieu de convivialité et de gourmandise en travaillant avec des produits frais et de saisons. C'est l'ambition de ce restaurant et la mienne.

A Mulhouse, dans la cour des maréchaux, au centre ville sur l'emplacement d'un ancien bar restaurant. Le site comprend une salle d'une quarantaine de place pour manger tranquillement, mais également d'une terrasse afin de profiter du soleil et de l'air frais lorsqu'il fait beau.

Si l'objectif est atteint, l'ouverture se fera courant octobre.

Waar dient de collecte voor

Dans un premier temps la collecte servira de levier vis-à-vis de la banque afin d'obtenir son soutien financier pour équiper le local et le réaménager.

De manière direct ils iront dans le fond de roulement, les frais de bail et l'achat des denrées du premier mois de travail.

Cette collecte ne s'arrête pas à 4000 euros. L'objectif final est de 8000 euros, ainsi tous les frais liés à l'ouverture, au démarrage ainsi que l'ensemble des denrées pour le premier mois seraient couverts. 

Pour y arriver la collecte se fera par palier:

Palier 1 - 4 000 euros le bail, le contrat d'électricité, un quart des courses et le besoin en fond de roulement.

Palier 2 - 5 000 euros la moitié des courses.

Palier 3 - 6 000 euros les frais administratifs d'ouverture de société.

Palier 4 - 8 000 euros l'ensemble des courses.

Atteindre le palier 4 c'est le jackpot, les banques suivent difficilement les projets de restaurant mais si les paliers 3 ou 4 sont atteints elle suivra sans effort.

Dans le cas d'un dépassement de l'objectif la somme totale à emprunter à la banque serait réduite. Cela soulagerait l'emprunt de manière conséquente.

Pour ~ 500 euros  les frais de droits pour la diffusion de musique

Pour ~ 1 000 euros une enseigne publicitaire lumineuse, deux totems publicitaires, des flyers et les cartes de menu.

Pour ~ 1 500 euros les permis d'exploitations, de vente de boisson et normes d'hygiène.

Pour ~ 500 euros un congélateur supplémentaire pour stocker d'avantage de crèmes glacées maisons.

Au delà, le surplus irait dans l'aménagement du local.

Lony Baltus percevra l'intégralité de la collecte sur un compte à part.

Kies je beloning

Een gift doen

Ik geef wat ik wil