A ROOM OF OUR TIME, une exposition d'artistes étudiants et professionnels

Soutenez l'exposition inaugurale de jeunes commissaires engagé·e·s pour la création contemporaine.

Project visual A ROOM OF OUR TIME, une exposition d'artistes étudiants et professionnels
Successful
64
Contributions
12/03/2023
End date
€1.525
Out of €1.500
102 %

A ROOM OF OUR TIME, une exposition d'artistes étudiants et professionnels

L’exposition en deux volets A Room Of Our Time est une expérience curatoriale portée par Opia Kolektiva, à retrouver à la galerie Michel Journiac, du 28 mars au 15 avril, et au Sample, du 6 au 16 avril. La jeune création contemporaine et le fonds d'œuvres vidéos du Centre National des Arts Plastiques sont mis en dialogue pour repenser notre relation à l’objet contemporain, dans une tentative de révéler la part d'extraordinaire dans l'ordinaire et les paradoxes de notre époque empreinte de dysphorie. OPIA KOLEKTIVA Opia est un terme utilisé afin de caractériser un désordre visuel. Ce concept traduit l’intensité ambiguë de la vision, tantôt vulnérable tantôt intrusive, face à l’œuvre d’art. Dans une exposition, quel regard porte-t-on sur le réel ? Opia Kolektiva s’inscrit dans cette fluctuation de l' appréhension du monde. C’est dans ce désordre organisé que des œuvres communes prennent vie. Nous sommes un collectif formé au sein du Master 2 Sciences et Techniques de l'Exposition de Paris 1. Commissariat, édition, production, médiation, régie des œuvres et communication, nous sommes sur tous les fronts ! Nous envisageons chaque facette de l'exposition pour faire éclore une vision singulière autour d'une proposition commune : A Room of Our Time. Le projet en détail “Suis-je un chef d'œuvre ou un assemblage de déchets ?” Harold Rosenberg, The Anxious Object: Art Today and Its Audience, 1964. En (re)plaçant l’objet au centre de notre démarche, A Room Of Our Time interroge nos gestes quotidiens. Les visiteurs sont alors invités à questionner ce qui fait la chair de nos vies: objets, rituels, habitudes, tout ce qui tend à s’oublier à force de présence et de répétition… Si on pense souvent routine et sécurité quand on parle de quotidien, il s'agit aussi d'explorer les dessous, les failles et les limites des cartes du commun, la violence et la pression qui s’exercent sur nos corps et notre psyché. Autour de l’ordinaire et des objets qui le composent, ce sont nos mouvements que nous interrogeons : quel sera notre héritage ? Hybridant les rapports entre privé et public, les décomposant et les recomposant dans une scénographie fragmentée, l’exposition met en scène des paradoxes de la vie contemporaine. A la Galerie Michel Journiac, héritant de la réflexion de László Moholy-Nagy sur la reconstitution du présent, nous confrontons white cube et period room, deux formes muséographiques contrastées, examinant ainsi l’inscription et le statut des objets dans l’espace d’exposition. A room of our time est également une référence à l’essai engagé A room of one’s own écrit par Virginia Woolf, où elle aborde la nécessité de posséder son propre espace de création. Notre exposition s’articule, elle aussi, autour de cette fiction de l’intime. Elle aborde nos quotidiens, à la fois disparates, imaginés et imaginaires. Au Sample, lieu de l'expérimentation et de l’hybridation des pratiques, nous explorons les manières alternatives de faire corps au sein de l’espace quotidien à travers des œuvres et installations sensorielles et textiles. Comme autant de réécritures de l’ordinaire, nous réunirons des vidéos prêtées par le CNAP, partenaire de notre projet, des pièces d’artistes contemporain·e·s indépendant·e·s et des œuvres d’artistes étudiant·e·s. En tant que commissaires, notre rôle est de prendre soin des œuvres que nous exposons mais aussi des artistes avec lesquels nous travaillons. Nous avons à cœur de porter ce projet afin d’offrir un espace de visibilité à de jeunes artistes que nous accompagnons aussi financièrement à travers la rémunération de tous les créateur·rices et la production d'œuvres créées pour A Room Of Our Time. nous suivre sur instagram : @opia.kolektiva nous contacter par mail : opia.kolektiva@gmail.com

Allocation of funds

Afin de mener à bien la production de notre projet, nous avons besoin de trouver des financements et des soutiens. En effet, nous nous engageons à ce que tous les artistes présentés soient rémunérés et accompagnés durant toute l'élaboration de notre exposition. Nous avons aussi à cœur d’incarner notre projet à travers un catalogue. Nous pensons cet objet comme un espace de réflexion sur nos propres pratiques de création et de production qui permet à ces jeunes artistes de pérenniser leur travail. Nous avons fait le choix, qui représente un réel engagement financier, de travailler localement et en collaboration avec le graphiste Cédric Pierre, au sein de ses ateliers au Wonder, un artist-run-space dont le noyau créatif repose sur le partage des savoir-faire. Nous avons besoin de votre aide pour réaliser nos projets ! Soutenez nous et n’hésitez pas à venir nous rendre visite : ) Merci de la part de nous tous et nous toutes : Mikaël Camhaji, Sixtine Chéné, Rossella Cillani, Maïwen Dauvillier, Derin Demircioğlu, Solène Galliez, Zoé Guiton, Emma Kovo, Elisa Lagarde, Eva Matarazzo, Tess Mazuet, Zoë Montillet Nodé, Yacine Navenot, Jean-Baptiste Richebourg, Lolita Siad-Guilleray, Annarosa Spina, Rafaela Villacrés Morales

Rewards

Lot 1

€5

  • 10 contributions
Un chaleureux merci de toute l'équipe !

Lot 2

€10

  • 20 contributions
Ton nom dans les remerciements dans l'exposition et sur notre site internet.

Lot 3

€25

  • 19 contributions
Notre affiche et ton nom dans les remerciements dans l'exposition et sur notre site internet.

Lot 4

€50

  • 5 contributions
Notre catalogue, notre affiche et ton nom dans les remerciements dans l'exposition et sur notre site internet.

Lot 5

€100

  • 4 contributions
Un moment privilégié avec le collectif, notre affiche, notre catalogue et ton nom dans les remerciements dans l'exposition et sur notre site internet.

Make a donation

Give what I want