Exposition Une sur Trois de Juliette Dupuis Carle

La photographie pour panser les blessures invisibles.

Project visual Exposition Une sur Trois de Juliette Dupuis Carle
Successful
112
Contributions
20/12/2021
End date
€5.077
Out of €4.000
127 %

Exposition Une sur Trois de Juliette Dupuis Carle

Je m’appelle Juliette Dupuis Carle, j’ai 27 ans et je suis photographe. Cela fait plusieurs années que je développe mon activité photographique autour de l’acceptation de soi grâce à l’image. Depuis deux ans, je propose des séances photographiques dites d’Empowerment, pour renforcer son estime de soi et son amour-propre : un soin par l’image. J’aide les personnes que je photographie à se découvrir sous une autre lumière. Les maîtres-mots qui guident une séance : écoute, douceur et bienveillance. Plus récemment, mon travail se concentre principalement sur les femmes victimes de violences sexuelles et physiques, sur les personnes ayant vécu des traumatismes et des injonctions liés à leurs corps. En référence à la statistique mondiale qu’une femme sur trois, dans sa vie, va être victime de violences sexuelles, je souhaite représenter, grâce à la photographie, les symptômes post-traumatiques que ces agressions peuvent avoir comme impacts sur une vie. Ce projet, ça fait des années que je le rêve, le pense et depuis plusieurs mois, le fais vivre avec ce projet d’exposition qui verra le jour en mars 2022 et qui s’intitulera Une sur Trois. 2014 : embryon du projet En effet, c’est depuis 2014 que ce projet m’anime. En deuxième année d’étude de photo, j’ai commencé ce documentaire en allant d'abord sur des forums de victimes de violences sexuelles pour trouver des témoignages. A l’époque, je récupérais alors des phrases pour les transformer par la suite en image et ainsi montrer grâce à la photographie la puissance de ces symptômes. 2019 : naissance du projet J’ai décidé de reprendre le projet fin 2019 en le travaillant plus en profondeur et en y amenant une dimension plus humaine encore : travailler directement avec des personnes victimes de ces violences. J’ai pris contact avec l’association Les Résilientes qui organise des groupes de parole à Paris pour les personnes victimes de violences sexuelles. Durant quelques mois, je me suis rendue aux sessions pour rencontrer ces femmes, échanger avec elles et les écouter. J’ai souhaité également comprendre les parcours différents de chacune de ces femmes, car nous sommes tous.tes différent.e.s face à ces traumatismes. J’ai pu lancer par la suite en avril 2020 un Appel à Témoignage sur les réseaux de l’association. À travers mon objectif, je souhaite donner la parole aux corps et aux âmes, de femmes victimes de violences sexuelles. Grâce à l’art, je souhaite exprimer leurs maux et leurs peurs. Cette série photographique dessine leur chemin de vie et légitime leur souffrance. L’image témoignage est complètement travaillée avec la personne : c’est elle qui explique ce qu’elle souhaite représenter. Je les guide simplement sur des détails techniques et photographiques, je me laisse guider par leur besoin et leur envie d’expression. En plus d’être une série documentaire, je m’aide de l’art thérapie pour guider ces femmes durant nos séances. Le projet se présente sous forme de triptyque ; chaque personne témoigne d’un symptôme post-traumatique qui l’a le plus touché ou qui est encore présent, ou une émotion en général. À travers un témoignage écrit, elles expliquent leurs maux et leurs handicaps du quotidien. Ensemble, nous transformons ce texte en une image. Afin qu'elles s'expriment au mieux, je les laisse décider ; du sujet à l’esthétisme, jusqu’à la composition. Je suis seulement là pour les aider sur l’aspect technique. Le dernier élément est un portrait simple et neutre, toujours pris de la même façon, de face ou de dos si la personne ne souhaite pas être reconnue. Grâce à un espace de 190m2, l’exposition présentera 20 portraits de 20 femmes différentes qui ont accepté de témoigner dans le cadre du projet Une sur Trois. Je souhaite également profiter de ce lieu pour créer un espace de parole et de sensibilisation : thérapeutes, sociologues, associations ou personnalités publiques seront invités et pourront venir s’exprimer sur le sujet lors d’échanges et d’événements. Lors du premier week-end mais aussi la majorité des soirs durant les 10 jours d’exposition ; des ateliers, des groupes de parole, des tables rondes mais aussi des conférences seront organisées autour des violences faites aux femmes, mais également sur les violences faites aux enfants. Avec pour thème, le parcours post-traumatique, mais aussi les violences sexuelles au travail ou encore la sexualité après ces violences… La programmation sera finalisée et partagée en amont de l’exposition avec un accès en avant-première aux inscriptions pour les personnes qui ont participé à la campagne. La salle ne pouvant pas accueillir un nombre infini d’invité.e.s, un système d’inscription sera nécessaire pour participer. Je suis déjà en contact avec de nombreuses personnes qui se battent tous les jours contre les violences faites aux femmes. Les photographies et éléments de l’exposition Une sur Trois seront essentiellement imprimés par le laboratoire photographique Dupon Phidap. Ils m’ont accompagnée dès 2018 lors de ma première exposition individuelle à Paris. En entière confiance avec eux, c’est aussi chez eux que j’ai découvert les dessous de l’image deux années de suite en stage durant mes études de photographie. Hélène, ma maître de stage en 2013 et 2014, m’accompagne tout le long de l’exposition que ce soit sur les impressions, l’encadrement ou même la scénographie. La série Une sur Trois sera exposée au sein de l’Espace Beaurepaire ; un lieu atypique qui offre la possibilité à différents artistes d’exposer. Dès le départ, je souhaitais que le projet s’expose au cœur de Paris, dans une rue de passage, avec l’envie d’écrire en gros sur une large vitrine “Une sur Trois”. Avec cela, je voulais amener ces chiffres terrifiants dans la rue et confronter les passants à la réalité. Ce n’est plus des images irréelles de publicité mais des chiffres de la réalité. L’espace choisi se situe alors dans un quartier idéal de passage à deux pas de la place de la République et du canal Saint Martin. Un quartier de flânerie, de création artisanale et de mode. Une rue parfaite pour concrétiser cette envie. En plus de sa localisation, l’Espace Beaurepaire offre 190m2 de surface avec une circulation intérieure intéressante et créative par sa configuration. Elle est composée d’une large vitrine qui donne sur une première salle qui amène par la suite dans un couloir pour finir dans une deuxième grande salle à l’arrière. Parfait pour créer une scénographie intime tout en créant un espace pour accueillir des speakers de la programmation et échanger sur ce sujet de société. Je lance cette campagne de financement participatif aujourd’hui car je n’ai pas encore réuni tous les fonds nécessaires pour concrétiser ce projet qui me tient tant à cœur et auquel je crois profondément. Je souhaite montrer avec l’Art et la douceur, les douleurs quotidiennes, cachées et trop souvent mises sous silence alors qu’elles sont vécues par, au moins, une personne sur six. Ce projet est une exposition, mais également un moyen fort de sensibiliser au parcours post-traumatique de victimes et survivantes. Il s’agit aussi de faire comprendre, aussi, aux personnes isolées qu’elles ne sont pas seules et que ce qu’elles vivent est normal. Aider ces personnes à survivre face aux violences vécues et permettre de construire une société sans ces violences. Réparer les violences tout autant que les faire disparaître pour les prochaines générations. Ce projet, c’est avant tout un rêve, une idée que j’ai eu il y a maintenant 8 ans. En participant à cette campagne, vous allez pouvoir m’aider à le concrétiser, mais aussi...

Allocation of funds

C’est grâce à vous que l’exposition pourra prendre vie ! Afin de mener à bien cette exposition, j’ai encore besoin, au minimum, de 4000 euros. Vos participations permettront de financer : La location du lieu d’exposition : Espace Beaurepaire à Paris La communication sur l’exposition La commission de Kiss Kiss Bank Bank s’élevant à 8% Et si la campagne va au-delà des 4 000€ espérés ? Les contreparties : Pour les contreparties de 50€ (tirage photo duplicata A3) et de 200€ (tirage photo signé et numéroté 30x40), vous pourrez choisir la photo de votre choix parmi 4 photos issues d'autres séries photographiques de mon travail personnel.

Rewards

Featured reward

Le catalogue d'exposition

€35

  • 24 contributions
Un immense merci ❤️ Inscription de votre nom dans le lieu d'exposition Inscription en avant-première à la programmation + Le catalogue d’exposition Une sur Trois

Estimated delivery: March 2022

Un grand MERCI

€10

  • 29 contributions
Un immense merci ❤️ Inscription de votre nom dans le lieu d'exposition

Inscription en avant-première aux prises de parole et ateliers

€20

  • 10 contributions
Un immense merci ❤️ Inscription de votre nom dans le lieu d'exposition + Inscription en avant-première à la programmation de l'événement

Tirage duplicata A3 d'une photo de mon travail personnel

€50

  • 24 contributions
Un immense merci ❤️ Inscription de votre nom dans le lieu d'exposition Inscription en avant-première à la programmation Le catalogue d’exposition Une sur Trois + Tirage duplicata format A3 à choisir parmi 4 photos de mon travail personnel (les photos à choisir se trouvent à la fin de la page)

Estimated delivery: March 2022

Une visite personnelle de l'exposition

€75

  • 4 contributions
Un immense merci ❤️ Inscription de votre nom dans le lieu d'exposition Inscription en avant-première à la programmation Le catalogue d’exposition Une sur Trois + Une visite personnelle de l'exposition avec la photographe

Estimated delivery: March 2022

Un tirage signé et numéroté 30x40 d'une photo issue de mon travail personnel

€200

  • 1 contribution
Un immense merci ❤️ Inscription de votre nom dans le lieu d'exposition Inscription en avant-première à la programmation Le catalogue d’exposition Une sur Trois + Tirage numéroté et signé format 30x40cm à choisir parmi 4 photos d'art issues de mon travail personnel (les photos à choisir se trouvent à la fin de la page).

Estimated delivery: March 2022

Une séance photo Empowerment

€250

  • 2 contributions
Un immense merci ❤️ Inscription de votre nom dans le lieu d'exposition Inscription en avant-première à la programmation Le catalogue d’exposition Une sur Trois + Une séance photo Empowerment (réservation à partir du mois d'avril 2022) Possibilité de faire une autre séance photo dans ce cadre - portraits, grossesse ou famille

Estimated delivery: April 2022

Une séance photo Empowerment + un tirage numéroté et signé 30x40cm

€500

    Un immense merci ❤️ Inscription de votre nom dans le lieu d'exposition Inscription en avant-première à la programmation Le catalogue d’exposition Une sur Trois. + Une séance photo Empowerment (réservation à partir du mois d'avril 2022) Tirage numéroté et signé format 30x40cm à choisir parmi 4 photos issues de mon travail personnel (les photos à choisir se trouvent à la fin de la page)

    Estimated delivery: March 2022

    Make a donation

    Give what I want