HIM & HER // COURT-MÉTRAGE

Soutenez-nous pour réaliser un court-métrage qui dresse le portrait des relations hommes-femmes au XXIe siècle.

Visueel van project HIM & HER // COURT-MÉTRAGE
Geslaagd
25
Backers
23/03/2020
Einddatum
€2.000
Voor €2.000
100 %
Indie
Gemaakt
in
Frankrijk

HIM & HER // COURT-MÉTRAGE

Une courte vidéo pour comprendre les enjeux de cette campagne !

PITCH

Paris, de nos jours. Un jeune homme rencontre une jeune femme. Un couple se forme et s'éloigne avec le temps.

SYNOPSIS

Un jeune homme (LUI) déraille en vélo. Il rencontre (ELLE) une jeune femme qui lui vient en aide.

Se retrouvant autour d’un verre, ils apprennent à se connaître, parlant de tout et de rien. Ils s'embrassent sur les toits de Paris et forment un jeune couple plein d'envies et de projets.

Mais le temps passe et la routine s’installe. À travers les mêmes sorties et les mêmes lieux, le couple va s’éloigner peu à peu, ne se tenant plus la main, distant l’un envers l’autre, elle paraît indifférente, lui plus seul que jamais...

Après une violente dispute, ils finissent par se séparer. Se retrouvant seul chez lui, le jeune homme tombe sur le carnet de son ex- copine et découvre un mot qu’elle lui a laissé avant son départ et qui lui redonne le sourire. «Ne pleure pas parce que c’est fini, souris parce que c’est arrivé.»

Des années plus tard, il s’assied au café de leur rencontre, lorsqu’il l’aperçoit auprès d’un homme. Ils s’échangent un regard, souriant. Une femme portant un enfant vient s’asseoir à la table du jeune homme. Ils ont chacun refait leur vie.

Avec ce court-métrage je voudrais explorer les relations hommes-femmes, en me basant sur l’histoire d’un couple de la rencontre amoureuse jusqu’au dernier moment de leur relation. Aborder ces thèmes de façon très naturelle, rentrer dans leur intimité, leur quotidien, questionner la manière dont un couple se forme et se déchire. Conter leur histoire par des lieux et des situations clés qu’on retrouvera tout au long du film. Un même lieu ou une même situation peut soudain évoquer son contraire.

Chaque individualité se construit au fur et à mesure des rencontres. Le sentiment amoureux est contradictoire, car il est à la fois notre force en tant qu’être humain, mais aussi notre faiblesse. Chaque rencontre construit la personne que l'on sera demain.

Pour conclure, j’emprunterai cette citation de Dr Seuss: «Ne pleure pas parce que c’est fini, souris parce que c’est arrivé».

Qu’on peut aimer et haïr quelqu’un, mais qu’au final nous sommes esclaves de nos pulsions et de nos sentiments. C’est en cela que les pires comme les bons moments forment un tout et une continuité indissociable.

Ce court-métrage est en réalité une ode à l’optimisme et au renouveau.

C’est une jeune femme d’une petite trentaine d’années elle vient de la ville. 
Souriante, encourageante et pleine d’énergie, elle se lasse vite, déteste la routine et a peur d’être seule. Elle est indépendante et entreprenante et possède un fort caractère. 

Elle éprouve une passion pour l’écriture elle possède un carnet ou elle y inscrit toute ses idées, pensées et croquis. 
Elle vit au jour le jour, c’est une femme simple. 

Sa rencontre avec LUI va lui montrer un nouveau visage de la masculinité et du rapport à l’autre.

C’est un jeune homme d’une petite trentaine d’années il vient de la campagne.
Sensible et à l’écoute, il a du mal à sourire, a peur de l’engagement et manque de confiance en lui. Plutôt solitaire, il voit dans le vélo une façon de s’évader de retourner en enfance. 

L’une de ses plus grandes craintes c’est en effet l’engagement la peur de décevoir l’autre. Lorsque le sujet sur la possibilité d’avoir un enfant est évoqué cela le paralyse et le terrorise, une grande responsabilité implique de potentiels grands échecs à ses yeux. 

Il aime analyser et planifier son quotidien. Sa rencontre avec ELLE va bouleverser sa vision du monde.

Waar dient de collecte voor

Pour pouvoir faire ce film, il nous faut des moyens. Pas énorme, mais juste le minimum pour réaliser un court-métrage. On estime une pré-production courant avril pour un tournage fin avril début mai.


Pour bien comprendre le fonctionnement des plateformes participatives, il faut savoir que cela marche par paliers. Si l’on n’atteint pas notre premier palier (2000€), alors l'argent ne sera jamais utilisé. (Bien évidemment, il vous sera restitué.)

 

  • LE PREMIER PALIER (le plus important)

Avec 2000€ qu'est-ce qu'on peut faire? 

On peut déjà tourner! Mais on ne pourra pas tout faire... Quelques séquences devront être drastiquement modifiées, voir même coupées.

  • LE DEUXIÈME PALIER 

Avec 3000€ qu'est-ce qu'on peut faire? 

On s'y approche! On peut tout tourner, mais malheureusement la direction artistique ne sera pas aboutie. Eh oui, certains décors et éléments dans le film restent coûteux même si l’on fait appel à notre meilleur négociateur.

  • LE TROISIÈME PALIER 

Avec 4500€ qu'est-ce qu'on peut faire? 

Oui, enfin on peut faire le film dans de bonnes conditions!

Pour bien comprendre comment marche le financement d'un crowdfunding, voici un graphique qui explique la répartition de la collecte.

  • Budget estimatif global de la campagne sur une valeur de 4500€

Sur une collecte de 4500€, on y déduit la TVA, la commission KKBB, les contreparties et les assurances, ce qui nous laisse 65% restant (2925€) pour la production du film.

  • Coût de production estimatif sur un budget de 2925€

 

Merci de votre lecture, votre soutien nous est précieux.

 

Kies je beloning

Een gift doen

Ik geef wat ik wil