LA CONSIGNE : UNE IDÉE PORTEUSE DE SOUVENIRS ET D’INNOVATION

L'Anvers remet le monde à l'endroit

Visueel van project LA CONSIGNE : UNE IDÉE PORTEUSE DE SOUVENIRS ET D’INNOVATION
0
Bijdragen
47 dagen
Resterende
€0
Voor €10.000
0 %
Nul
afval
Lokale
ontwikkeling
Verander
je leven

LA CONSIGNE : UNE IDÉE PORTEUSE DE SOUVENIRS ET D’INNOVATION

Consigne & Réemploi du Verre : "La convergence de l'ancien et du nouveau pour une perspective profitable à l'homme et à la planète" AUJOURD'HUI COMME HIER, MAIS EN MIEUX AVEC L’ANVERS, LA CONSIGNE REDEVIENT UNE RÉALITÉ. L'Anvers est un réseau de consigne écocitoyen et éco-logique proposant un service "tout en un" pour le réemploi des contenants en verre comme alternative à l'emballlage unique, reposant sur une analyse complète, technique, sociale, environnementale et économique. La consigne aurait été inventée en Irlande en 1799. Elle connut ses heures de gloire dans les années 60 avant d’être totalement abandonnée au profit du jetable et du “pollueur-payeur” dans les années 90. Une idée bien médiocre au vu des coûts, des déchets et de la pollution générés ! Partant de ces constats et de l’idée selon laquelle « le meilleur déchet est celui qu’on ne produit pas » L’Anvers relance la consigne des contenants en verre. En reconduisant la consigne, on met en place une réaction en chaine pour un style de vie durable, d’une manière simple et efficace, afin de ne consommer que ce que l’on est capable de produire, et d’économiser 4 fois moins d’énergie qu’avec le recyclage. Le gain environnemental est conséquent et bien réel puisqu’il se traduit par une baisse des émissions de gaz à effet de serre, des émissions de polluants dans l’air et dans l’eau, et de la masse de déchets en évitant l’équivalent de 500 000 tonnes de déchets d’emballages chaque année. En comparaison avec le recyclage, le système de réemploi permet d’économiser jusqu’à 75 % d’énergie et 33 % d’eau. Il impacte donc aussi faiblement que possible sur l’environnement. Définitivement oui ! La consigne et le réemploi sont écologiquement plus bénéfiques que le recyclage. LE CONCEPT GLOBAL UNE OFFRE DE COLLECTE, DE TRI, DE LAVAGE ET DE REDISTRIBUTION COMME UNE VÉRITABLE ALTERNATIVE AU RECYCLAGE UN ÉCHANGE "GAGNANT-GAGNANT" Si de telles structures existent déjà sur le territoire, notre offre quant à elle se démarque par son fonctionnement de prise en charge totale. Notre entreprise assure toutes les étapes liées à la mise en place de la consigne, de la récupération du verre à son transport en passant par le nettoyage des contenants jusqu’à sa redistribution. Un service complet jusqu’alors inexistant et un enjeu économique local avec la création d’emplois sur les activités de lavage et de logistique. PROFESSIONNELS : Le déploiement de notre réseau se concentre sur un développement économique local, en favorisant une logistique de proximité, un service global et une implication et coopération forte entre les différents acteurs. Cavistes, Vignerons, Coopératives, Brasseurs, Mairies, Villes vertes... Les intérêts économiques sont nombreux et cohérents. Commençons par là où le bas blesse : L’Écotaxe. Tous les vignerons et brasseurs n’ignorent pas cette fameuse taxe ! Les emballages de boisson sont tous soumis à cette cotisation d’emballages aux tarifs exubérants ! Une solution se présente avec la consigne : Plus je réutilise mes contenants, moins je paie. Le réemploi permet d’utiliser une bouteille jusqu’à 30 fois, le gain écologique est donc majeur en comparaison avec la bouteille à usage unique. En savoir plus sur l'écotaxe et les économies réalisables pour les professionnels. COMMERCES & COMMUNES : Viser la création d’emplois verts locaux à travers l’activité de lavage, tri et collecte des bouteilles sur le territoire, valoriser les acteurs locaux en privilégiant les circuits courts et économiser sur les surcoûts actuels (et hallucinants) du recyclage du verre. Nous proposons à nos partenaires et acteurs la mise en place d’automates récupérateurs de bouteilles (formats adaptés aux superficies et emplacements) placés par exemple sur les parkings des supermarchés et hypermarchés ou sur des emplacements communaux. Pour les supermarchés qui auront accordé l’installation d’un récupérateur « L’Anvers » l’avantage est évident. En délivrant des bons d’achats à hauteur de 20 cents pour les contenants de 75 cl, de 1o cents pour les contenants de 33 cl et 25 cl et de 0,2 cents pour les contenants non consignables, ils susciteront une hausse significative de leur clientèle et du fait, de leur chiffre d’affaire. Pour les communes, l’aspect économique du réemploi de verre réutilisable et/ou recyclable est conséquent au vu de l’organisation et de la logistique en contribuant à alléger le budget de fonctionnement ainsi que les charges induites des collectivités locales, sachant que 85% du tonnage des emballages « restauration hors foyers » sont collectés par le service public. Pour ces deux intervenants, leur image de marque se voit ainsi valorisée par leur investissement organisé consciemment vers la promotion d’un usage soutenable des ressources, stoppant la dégradation de l’environnement ou permettant la restauration environnementale. PARTICULIERS : Se sensibiliser à l’environnement et participer à sa préservation en créant de nouvelles habitudes de consommation, motivées par un geste écocitoyen mais aussi par un dispositif de rétribution automatique. Bien qu’un peu en retard sur nos voisins européens, La France est aujourd’hui bien positionnée et se situe dans la moyenne européenne avec plus de 7 bouteilles sur 10 qui sont aujourd’hui collectées pour le recyclage, au détriment des ressources de notre planète. Pour chaque consommateur qui déposera ses bouteilles en verre, la consigne sera restituée sous forme de bons d'achat, en accord avec les dirigeants de la structure qui aura accueilli les récupérateurs. (20 cents pour les contenants de 75 cl, 1o cents pour les contenants de 33 cl et 25 cl et 0,2 cents pour les contenants non consignables). Ce système de consigne, déjà exploité dans de nombreux pays a prouvé son efficacité, tant sur le plan commercial que sur l'aspect écologique et social en créant une manne d'emplois considérable. DES ENJEUX ÉCO-LOGIQUES & ÉCONOMIQUES Si les enjeux et répercussions écologiques sont d'une évidence et d'une clarté absolue, un autre paramêtre est considérable, l'aspect soco-économique. L’écologie industrielle et territoriale permet de générer de très nombreux nouveaux emplois. Une baisse de consommation liée au réemploi des contenants implique une utilisation moins énergivore des ressources et la mise en pratique des principes d’une économie circulaire vertueuse. De nombreuses études internationales, évaluatives et prospectives, démontrent que cette économie circulaire constitue un levier important pour la création d’emplois. Le réemploi du verre et son système de consigne participent pleinement à la redynamisation des économies locales et permettent de créer ces emplois non délocalisables. Des emplois qui s’adressent à un large éventail de niveaux de qualification. Les travailleurs les plus qualifiés ont un rôle majeur à jouer dans l’innovation et la conceptualisation de nouvelles boucles de production, tandis que des emplois de moindre qualification sont nécessaires pour entretenir les boucles de matières (logistique de transport, collecte, redistribution,fonctionnement de l’usine de lavage, conditionnement, entretien, etc.). Un aspect que nous jugeons essentiel au retour de la consigne. Nous vous proposons de participer à la concrétisation de notre projet afin d’être acteur de cette R-évolution. Rejoignez L’ANVERS pour remettre le monde à l’endroit  ! Si vous vous posez des questions, vous pouvez consultez notre site internet pour avoir plus de détails quand au fonctionnement de notre entreprise

Waar dient de collecte voor

Nous vous remercions de votre intérêt pour L'Anvers, la Consigne éco-logique ! Comme vous le constaterez, le prévisionnel d'investissement de départ est conséquent. Nous faisons donc également appel à la Région, à l'Europe (si la Région nous suit) et à votre bon coeur ;-) La collecte KissKissBankBank de 20000 € servira à nous aider pour réaliser l'apport nécessaire à un emprunt. Concrétement, nous avons besoin de : Machines de nettoyage (Laveuse, trieuse...) 3 500 000 € Travaux et aménagements (Obtention du local, mise aux normes, aménagement...) 800 000 € Mobilier 10 000 € Fournitures électroniques et informatiques 10 000 € Véhicule (collecte des récupérateurs) 3 000 € Nous avons déjà déposé les statuts de la société et trouvé le local adapté qui se situera au carrefour des départements de l'Occitanie. Les personnes qui vont contribuer à notre collecte ( et que nous remercions de tout coeur !) sont nos premiers ambassadeurs et potentiels futurs clients : Nous leur communiquerons toutes les actualités de notre projet : Aides octroyées, événements, avancées...

Kies je beloning

Een gift doen

Ik geef wat ik wil