Le songe d'une nuit d'été en plein air

Aidez-nous à rêver ce Songe !

Visueel van project Le songe d'une nuit d'été en plein air
Geslaagd
20
Backers
23/11/2018
Einddatum
€1.001
Voor €900
111 %

Le songe d'une nuit d'été en plein air

Nous avons rêvé d'un songe différent, d'un songe inattendu.

Aujourd'hui, quelques mois plus tard, les choses prennent forment. Une équipe se rassemble et notre rêve devient enfin réalité.

Nous représenterons donc bien Le songe d'une nuit d'été de Shakespeare au Parc Royal de Bruxelles, en plein air, en juillet-août 2020, avec une équipe surprenante :

Plus de 20 comédiens, une quinzaine de figurants, et toute une équipe créative étonnante (maquillage, mise en scène, costumes, décors).

Le grand problème de la mise en place de ce projet est le financier. C'est pourquoi nous avons besoin de vous !

 

LE PROJET

Le projet prendra place dans le Parc Royal de Bruxelles à  4 lieux différents :

Le cadre prestigieux du Vaux Hall (récemment rénové), qui donnera vie aux scènes de Palais, en plein air, et 3 lieux singuliers que nous avons choisis dans le Parc, pour créer les scènes de Forêt.

Le tout sera entouré de magie et de féérie, mais surtout d'acteurs nombreux, qui mettront tout en oeuvre pour vous partager ce Songe.

Les générations de comédiens et d'artistes se mélangeront autour de la poésie de Shakespeare.

 

L'équipe créative

Porteurs de projet

Victor Lefevre

Etudiant au Conservatoire de Bruxelles, Victor est un passionné de théâtre.

C'est en 2015 qu'il découvre sa passion, en intégrant l'option 'humanités artistiques', ou il est formé par Dominique Serron, Daphné D'Heur, Laure Tourneur,...

Après une année à L'ARA, il entre, en 2017, au Conservatoire de Bruxelles, ou il se forme encore aujourd'hui. Pendant cette même année, il fonde sa compagnie, la BT Cie ASBL, qui un an plus tard devient La Compagnie Impromptue, structure avec laquelle il créée toujours ses spectacles aujourd'hui.

Après avoir joué (L'Appel de la Mère aux Riches Claires, Collectif 1984 - Tom Sawyer (Ars Lyrica), Frankenstein Junior au Théâtre Saint Michel,...), il fait quelques stages qui changent sa façon de voir les choses et le décident à créer ses propres spectacles. Parmi ces rencontres prédominantes il y aura, entre autre, Michaël Delaunoy, Dominique Serron, Daphné D'Heur.

Parallèlement à ses études au Conservatoire, avec la La Compagnie Impromptue, il met en scène sa première création : "L'Impromptu de l'Alma", d'Ionesco, en avril 2018. Depuis, il continue son parcours avec cette compagnie, surtout en tant que metteur en scène.

Son texte "J'ai rêvé de la beauté et c'était moche" sera également créé, en mai 2019.

 

Léa Vanhonnaeker

La scénographie, un art d’émotion et de conte visuel ; c’est créer des mondes, des ambiances, des univers de tout grand à tout petit, créer des rêves où tout est possible.

Une profession riche et polyvalente de savoir-faire, c’est le métier que Léa a choisi.

Exposée depuis toute petite à tous les moyens d’expressions culturels possible… Le théâtre la fascine, toujours enfant, elle montait déjà des pièces avec ses petites cousines pour animer les souper de fête en famille. En fin de primaire avec un groupe de copains de quartier, ils montaient tous ensembles des petits films ainsi que des pièces et même une comédie musicale écrite de leur main mais qui n’a malheureusement jamais pu aboutir et être vue par un public.

Bref une petite fille débordante d’imagination, rêveuse, curieuse, bricoleuse, qui collectionne et récupère un tas de costumes et d’accessoires.

 

En 2014, elle entame des études en art plastique jusqu’en 2017 à l’Institut Saint Luc de Bruxelles.

De septembre 2017 à juin 2018, elle se lance dans une 7ème préparatoire en théâtre à l’Athénée Royale d’Auderghem, où elle assista plusieurs classes de secondaires dans le rôle d’assistante mise en scène, scénographe et costumière pour le festival organisé par l’école. Pour la même occasion, elle monta une scène « Roméo et Juliette au Dada », un Shakespeare remastérisé de sa main où elle joua également un rôle. Pour le spectacle de fin d’année de sa classe au Botanique, on lui propose de faire l’assistance mise en scène générale et la scénographie du projet.

Durant la même année, hors scolaire, elle participe en temps que costumière et habilleuse lors de la pièce « Womanity » joué par la compagnie HEART’istes. Une compagnie qui la réengage en septembre 2018 pour la création lumière, la scénographie et les costumes de leur prochain spectacle.

En juillet août 2018, elle se lance dans le projet « Décrocher la lune » de Luc Petit, à la Louvière, en temps que bénévole dans l’atelier caravane assisté par deux membres de la compagnies Art-Nomade, d’une scénographe et d’un menuisier.

Fin août 2018, elle rejoint également la Compagnie Impromptue en temps qu’assistante et scénographe auprès de Victor Lefevre pour quelques projets futurs dont « Le Songe d’une nuit d’été » de Shakespeare au Parc Royal de Bruxelles en 2020.

Et en septembre 2018, elle débute un bachelier en scénographie à EPS Saint Luc à Bruxelles en cours du soir. ETC...

Distribution

Avec (Distribution en cours) : Patrick Brüll, Jérémy Boosten, Laurence Voreux, Alexandre Marciano, Sarah Joseph, Blanche Delhausse, Thibault Sforza, Maud Zingier, Alessandro Zenone,...

Création maquillages : Pénélope Daloze

Assistanat mise en scène, scénographie : Léa Vanhonnaeker

Assistanat mise en scène : Capucine Daloze

Mise en scène : Victor Lefevre

Production : La Compagnie Impromptue

 

Pourquoi ?  Comment ?

L'idée fleurit en nous depuis un certain temps.

D'abord et avant toute chose, c'est un projet qui nous paraît important à défendre.

Nous avons envie de rendre une oeuvre importante et féérique accessible à tous, de tout mettre en oeuvre pour partager Shakespeare avec le plus de monde possible.

Nous avons envie de parler à toutes les générations, tous les âges.

Aussi, un des défis que nous nous sommes fixés est d'amener le théâtre aux gens, pour peut-être éveiller quelque chose dans l'esprit collectif.

 

Un KissKissBankBank... Pourquoi ?

Il faut savoir, en toute transparence, que mettre en place ce projet coûte plus de 50 000 euros. C'est pourquoi nous mettons en place ce kisskissbankbank, afin de peut-être compléter notre budget. Nous avons fixé l'objectif à 900, mais l'idéal que nous souhaiterions atteindre est 4400, ce qui permettrait de couvrir une partie de la création maquillages et costumes, du matériel, de la communication, des affiches. (Plus de détails si dessous).

 

 

 

 

Waar dient de collecte voor

Nous avons fixé l'objectif à 972 (900 + 5% pour la plateforme et 3% de frais bancaires), qui couvriraient les achats pour les décors et accessoires, mais l'idéal que nous souhaiterions atteindre est 4400, qui couvrirait, en plus,  la création maquillage, et les achats pour les costumes, matériaux maquillages et décors.

Si nous dépassons notre objectif; tous les fonds seront utilisés à la réalisation du projet, soyez-en sûr.e.s.

Un grand merci d'avance pour vos contributions !

 

Ci-dessous un échantillon de notre budget prévisionnel :

Kies je beloning

Een gift doen

Ik geef wat ik wil