MISSISSIPPI : A LA RECHERCHE DES SOURCES DU BLUES

Contribuez à nous permettre de retrouver les racines les plus profondes du Blues !

Visueel van project MISSISSIPPI : A LA RECHERCHE DES SOURCES DU BLUES
Geslaagd
39
Bijdragen
20/11/2015
Einddatum
€2.215
Voor €2.000
110 %

MISSISSIPPI : A LA RECHERCHE DES SOURCES DU BLUES

<p> <strong><em>Le concept :</em></strong></p> <p>  </p> <p> Une photographe professionnelle part au plus profond de la campagne du Mississippi à la recherche des lieux typiques du blues, des plus célèbres aux plus méconnus ! Son but, se faire ouvrir des endroits en pratique inaccessibles, rencontrer les bluesmen qui œuvrent pour beaucoup dans l’anonymat, partir à la recherche des clubs et en prendre la température, des maisons souvent en ruine où sont nés et où ont vécu les grands musiciens, des tombes parfois oubliées …  </p> <p>  </p> <p> <img alt="Roadtrip-1444133896" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/238760/roadtrip-1444133896.jpg"></p> <p>  </p> <p> <em><strong>Le rôle principal :</strong></em></p> <p>  </p> <p> Sylvie Bosc, Aveyronnaise d’adoption, photographe professionnelle et collaboratrice bénévole Zicazic depuis plus de 7 ans … Une grande expérience dans le blues pour avoir couvert divers évènements majeurs comme le Cahors Blues Festival, l’European Blues Challenge … Photographe officielle du Lax’n Blues Festival depuis toujours ! Une participation à l’European Blues Expo avec des clichés aux côtés de ceux de deux experts es-photo, Aigars Lapsa (Lettonie) et Pertti Nurmi (Finlande),  récompensés l’un et l’autre par la Blues Foundation qui leur a décerné un Keeping The Blues Alive Award … Reconnaissable à sa célèbre casquette élégamment vissée sur la tête, Sylvie est particulièrement appréciée des organisateurs de concerts, des artistes et du public blues pour sa discrétion, sa bonne humeur et son accent qui chante ! Pas étonnant qu’on la croise devant et derrière les plus belles scènes de France et d’ailleurs d’où elle rapporte de superbes photos qu’elle présente au public, notamment dans le cadre de ses expositions « Au Cœur du Blues » ou encore « Jeux de scènes » …</p> <p>  </p> <p> <img alt="Teamzicazic-1444131321" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/238750/teamzicazic-1444131321.jpg"></p> <p>  </p> <p> <em><strong>La mission : </strong></em></p> <p>  </p> <p> S’envoler pour Memphis et y retrouver une équipe vidéo qui la suivra pendant une dizaine de jours … Elle devra se diriger vers le cœur du Delta du Mississippi et y photographier tout ce qu’elle jugera opportun de ramener afin d’en tirer non seulement la matière pour monter une nouvelle exposition photo mais aussi un film documentaire et éventuellement un livre …  </p> <p>    </p> <p> <img alt="Mspatchwork-1444133700" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/238759/mspatchwork-1444133700.jpg"></p> <p>  </p> <p> Armée de ses boîtiers et de ses zooms, d’un GPS et de son seul courage, elle devra braver les difficultés inhérentes à une aventure dans un des états les plus pauvres mais aussi les plus typiques des Etats Unis, partir à la rencontre des gens, comprendre leur quotidien et en rapporter des anecdotes qui compléteront ses images. Jalonné d’étapes incontournables comme le Crossroads à Clarksdale, son parcours la conduira sur les traces des grands Bluesmen disparus, recherchant les souvenirs de Bessie Smith, de Robert Johnson, d’Ike Turner, de Johnny Winter et bien entendu de B.B. King mais s’attachant également à la recherche de grands artistes contemporains comme Super Chickan, Watermelon Slim ou Léo Bud Welch …      </p> <p>  </p> <p> En fin de parcours, Memphis et ses lieux mythiques du blues lui offriront un complément d’informations non négligeable avec la possibilité de découvrir la vingtaine de clubs de Beale Strreet encore en activité !       </p> <p>  </p> <p> <img alt="Flytrip-1444131541" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/238754/flytrip-1444131541.jpg"></p> <p>  </p> <p> <em><strong>Ses collègues parlent d'elle : </strong></em></p> <p>  </p> <p> « Sylvie Bosc (MOn Œil Photographie) est avant tout une passionnée, que la découverte de la pratique de la photographie, au début des années 2000, a conduit tout naturellement à vouloir en faire son métier dès 2009. Suivant avec méthode sa propre ligne de conduite, dite des 3P, Passion, Patience et Persévérance, cette infatigable épicurienne de l’image ne va cesser de se perfectionner, que ce soit par le biais des formations effectuées chaque année, particulièrement au sein des Rencontres Photographiques Internationales d’ Arles, mais aussi auprès des différentes personnes, photographes ou non, qu’elle est amenée à croiser dans ses activités diverses et variées. Et tout cela avec un seul mot d’ordre : L’émotion ! Car si la « photo » est à présent à la portée de tous, grâce notamment à l’expansion du numérique, la Photographie avec un grand P, l’artistique, celle qui vous retourne au premier coup d’œil et qui fait parcourir instantanément l’échine de frissons incontrôlables, celle-là même est extrêmement difficile, relevant d’un véritable don artistique et d’un sens aigu de l’observation. Que ce soit dans son domaine de prédilection, le monde des concerts et festivals où le talent de Sylvie prend toute sa mesure, ou au sein de ses autres activités, communication d’entreprises, évènementiel, reportages mariages,  et bien d’autres encore, la sensibilité de MOn Œil restituera sur papier glacé toute l’intensité de ces instantanés émotionnels. Une chose est certaine, avec le travail de Sylvie Bosc, vous ne regarderez plus jamais la photographie de la même manière. » Alain Hiot  </p> <p>  </p> <p> <img alt="Sylbmo1-1444112152" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/238681/sylbmo1-1444112152.jpg"></p>

Waar dient de collecte voor

<p> Elle financera en partie le transport ...</p> <p>  </p> <p> Le billet d’avion pour Memphis coûte environ 1.000 Euros. Il faut y ajouter les hébergements (environ 60 Euros / nuit), le transport sur place (location de voiture 400 Euros / 12 jours), le carburant (200 Euros) et les entrées dans les clubs et les musées (200 Euros) … Toute somme supplémentaire sera utilisée pour les tirages photo (environ 40 Euros pièce) et pour l’infrastructure de l’exposition à venir mais aussi pour la communication autour de cette exposition et du film documentaire ...           </p>

Kies je beloning

Een gift doen

Ik geef wat ik wil