Paris-Boca, Cantina Argentina

Participez à l'aventure Paris-Boca, une cantina argentine inspirée des lieux mythiques de Buenos Aires

Visueel van project Paris-Boca, Cantina Argentina
Geslaagd
95
Backers
14/03/2020
Einddatum
€9.241
Voor €5.000
185 %

Paris-Boca, Cantina Argentina

Une véritable cantina argentine en plein Paris

 

 

 

C'est la première cantina argentine vraiment inspirée des petits restaurants de quartier de Buenos Aires.

Notre spécialité c'est la Fugazetta rellena, un type de pizza qu'on ne trouve qu'en Argentine, généreusement garnie d'oignons et de fromage argentin...on ne vous garantit pas que vous allez réussir votre régime, mais on vous jure que vous allez adorer.

 

Et si vous n'aimez pas les oignons, on a aussi ça :

 

Et si vous n'aimez pas le gluten, ou bien si vous êtes au régime, on a aussi des solutions pour vous ;)

 

Mais Paris-Boca c'est aussi un trait d'union entre la France et l'Argentine, alors on a gardé le meilleur de ces deux cultures pour proposer des produits français de qualité (vins, charcuteries) qui dialoguent avec l'ambiance chaleureuse des cantinas de Buenos Aires.

 

 

Au coeur d'un des quartiers les plus remuants de la capitale, Paris-Boca vous invite à un voyage de 10000 kilomètres dans le pays le plus Européen d'Amérique Latine. Chez nous les murs couverts de photos vous font voyager dans l'histoire de l'Argentine sans quitter Paris.

 

 

 

 

 

Au 32 rue Pierre Fontaine dans le 9° arrondissement ! Au coeur de South Pigalle, dans un quartier en pleine effervescence culinaire depuis quelques années avec Pink Mamma, Flesh, les Pinces, autant de restaurants avec des concepts forts au sein desquels Paris-Boca a toute sa place. Il y a même Tin-Tin tatouages dans la rue d'à-côté pour ceux qui veulent se faire tatouer en sortant du resto.

 

 

 

Après Sciences-Po et quinze années dans le cinéma, Anne-Louis Brosseau décide de tout plaquer pour monter Paris-Boca, un restaurant qui rende justice à sa passion de l'Argentine et des cantinas de quartier qu'on peut trouver un peu partout dans Buenos-Aires.

Il part 6 mois se former auprès de Mauricio, le maestro d'El Cuartito, l'une des cantinas les plus anciennes et des plus connues de la ville.

 

Mais il n'est pas seul !

Argentine de naissance et de passeport mais parlant le français avec l'accent de Bordeaux, Natalia Pirillo-Font le rejoint dans cette aventure en cours de route. Elle est depuis trois ans manager d'une franchise Amorino, et vient apporter son expertise au projet. Sans aucun chauvinisme, elle se réjouit déjà de faire découvrir au public français la meilleure pizza du monde...la pizza argentine.

 

Waar dient de collecte voor

On est déjà pas mal avancé en ce qui concerne la déco, la cuisine et l'organisation de tout le restaurant, mais il y a toujours des petites choses en plus qui te changent la vie quand tu ouvres un resto. Alors on a prévu trois étapes :

 

Si on atteint le premier palier (5000€), on s'équipe avec :

Le Pétrin Bernardi BT48s !

Alors oui, c'est vrai, il a un nom barbare et on n'a pas trouvé de très belles photos à vous montrer, mais c'est la pièce maîtresse dans la fabrication de la pâte, et c'est notamment grâce à lui qu'on peut garantir une qualité optimale du produit qu'on sert.

 

 

 

 

Il n'a l'air de rien comme ça mais ce sont 200kg de douceur et de technologie au service de la pâte : ses bras reproduisent le mouvement des bras humains pétrissant la farine, le tout à des vitesses optimisées pour ne pas brusquer ou chauffer le pâton...une merveille on vous dit. Son prix est merveilleux aussi, il coûte 5000€ HT.

 

Et si on dépasse le premier palier ?

 

Si on arrive jusqu'au second palier (8000€), on s'équipe avec une cellule de refroidissement. On sait qu'on ne va pas vous faire rêver avec ça, mais on peut vous dire que ça va nous changer la vie. C'est l'instrument ultime pour refroidir ou congeler rapidement les préparations en sortie de cuisson et préserver leurs qualités intactes.

On vous montre quand même une photo, même si c'est la machine la moins sexy du monde :

Ça coûte 3000€ HT !

 

Et si on dépasse les deux premiers paliers ?

Si on dépasse les deux premiers paliers, et qu'on arrive jusqu'au troisième palier (10000€), on s'offre un joli petit site internet pour faire la communication, les réservations, et vous tenir au courant des actualités du restaurant.

 

Donc, pour résumer, un petit dessin :

 

Kies je beloning

Een gift doen

Ik geef wat ik wil