Participer à mon premier Festival International

Participer à mes frais de déplacements en Ukraine, à Odessa. Festival "Photo Days". Du 25 au 29 avril 2018.

Visueel van project Participer à mon premier Festival International
Geslaagd
18
Backers
24/04/2018
Einddatum
€665
Voor €450
147 %

Participer à mon premier Festival International

Le Festival International Odesa // Batoumi photo Days a été fondée en 2015 en tant que réflexion sur les événements socio-politiques en Ukraine. Cette année, le festival a ouvert les candidatures de photographes de partout dans le monde pour voir des histoires cachées de différents continents. Le thème "HORS LIMITES" a intéressé plus de 200 photographes venant de 40 pays. -"OFF LIMITS"- Ce sont des histoires qui sont interdites de parler pour des raisons politiques ou historiques. Histoires des villes et des gens qui sont oubliés. 

Ma série "TOTEM(s)" vient d'être sélectionnée dans le programme officiel du festival qui se tiendra donc du 25 au 29 avril prochain. Nous serons 24 photographes étrangers dont  deux français. Ma série TOTEM(s)rends un hommage aux femmes qui pour subvenir à leurs besoins et ceux de leurs enfants sont obligées de se prostituer dans les forêts de la banlieue parisienne. Pour signaler leur présence, elles accrochent aux arbres des sacs plastiques : des TOTEM(s). Elles créent des œuvres plastiques, brutes, primitives, sans le savoir, d’une grande créativité, proche de l’abstraction parfois.

Waar dient de collecte voor

Ce jeune festival souhaite valoriser l'image de l'Ukraine. Historiquement et géographiquement, l'Ukraine est à la croisée des chemins et des intérêts politiques, mais en même temps le pays reste fermé à ses frontières, les problèmes, l'identité et le développement social. Le pays, qui, d'une part, est ouvert au monde pour le tourisme et la connaissance, mais l'autre semble dangereux à cause de la guerre à l'Est du pays. La dualité d'une situation qui cache des histoires intéressantes incroyables, des villes et des événements.

En participant sur place à ce festival, grace à votre contribution, c'est à la fois, contribuer à ma reconnaissance en tant que photographe et à mon travail abordant un sujet tabou en France et également à l’essor d'un jeune festival innovant et original. Le festival n'assure pas les frais de déplacement et d'hébergement.

Kies je beloning

Een gift doen

Ik geef wat ik wil