Projet T

Documentaire qui trace le portrait de jeunes tunisiens et leurs idées pour changer leur pays, à travers leurs obstacles, doutes et succès.

Visueel van project Projet T
Geslaagd
31
Bijdragen
27/04/2015
Einddatum
€1.325
Voor €1.200
110 %

Projet T

<p> Le 14 janvier 2011, après de longues semaines de soulèvement populaire porté par une jeunesse en quête de justice, Zine-El-Abidine Ben-Ali quitte le pouvoir. Avec lui s'évapore un régime dictatorial vieux de plusieurs décennies.</p> <p>  </p> <p>  </p> <p> Du jour au lendemain, tout est à rebâtir en Tunisie : un tissu social fragmenté, une société en proie aux divisions, une démocratie sans racines. </p> <p>  </p> <p> <a href="https://fbcdn-sphotos-d-a.akamaihd.net/hphotos-ak-xaf1/v/t1.0-9/11076224_1567521086833977_185315526834541338_n.jpg?oh=45bf9d92b61f3b69738e90893380723e&amp;oe=55A664A9&amp;__gda__=1437885720_cd53dd8da609e02dfcd7f819198b0207" target="_blank"><img alt="" src="https://fbcdn-sphotos-d-a.akamaihd.net/hphotos-ak-xaf1/v/t1.0-9/11076224_1567521086833977_185315526834541338_n.jpg?oh=45bf9d92b61f3b69738e90893380723e&amp;oe=55A664A9&amp;__gda__=1437885720_cd53dd8da609e02dfcd7f819198b0207"></a></p> <p>  </p> <p> En 2015, quatre ans après la révolution, beaucoup de choses ont changé. Les Tunisiens se sont dotés d'une nouvelle constitution, d'un parlement et d'un gouvernement élu par le peuple. La censure et la répression a laissé sa place à une société ouverte où de nouveaux espaces de liberté se créent quotidiennement. </p> <p>  </p> <p>  </p> <p> Il n'en reste pas moins des défis énormes. La toute jeune démocratie tunisienne est encore fragile. Le chômage, endémique, atteint 30% chez les jeunes. Les inégalités, économiques et sociales, sont manifestes partout.</p> <p>  </p> <p> <a href="https://fbcdn-sphotos-b-a.akamaihd.net/hphotos-ak-xpa1/v/t1.0-9/10996638_1550134391905980_5056545428005797984_n.jpg?oh=cab8ce76718cfee42b3ece38dfcc927d&amp;oe=55B32285&amp;__gda__=1438103279_4fbd9f1eeada14c461e76b60deddd100" target="_blank"><img alt="" src="https://fbcdn-sphotos-b-a.akamaihd.net/hphotos-ak-xpa1/v/t1.0-9/10996638_1550134391905980_5056545428005797984_n.jpg?oh=cab8ce76718cfee42b3ece38dfcc927d&amp;oe=55B32285&amp;__gda__=1438103279_4fbd9f1eeada14c461e76b60deddd100"></a></p> <p>  </p> <p> Le pays du jasmin est aujourd'hui un immense chantier. Au cœur de celui-ci, les jeunes. Ceux-là même qui hier protestaient, se révoltaient, se retrouvent maintenant à pied d'œuvre pour changer la Tunisie. </p> <p>  </p> <p>  </p> <p> C’est dans ce contexte que nous est venue l'idée de <strong>Projet T</strong>. On a voulu découvrir des jeunes qui ont décidé de changer la vie de leur communauté, de leur ville, de leur pays, et ce, au quotidien.</p> <p>  </p> <p> <a href="https://fbcdn-sphotos-d-a.akamaihd.net/hphotos-ak-xfp1/v/t1.0-9/11009900_1572059546380131_7413568942927676627_n.jpg?oh=0431c1a087ab325dc942094e1bcb7be9&amp;oe=55BBB82E&amp;__gda__=1438156414_98635a250c0942bc2d4d92831447f5f4" target="_blank"><img alt="" src="https://fbcdn-sphotos-d-a.akamaihd.net/hphotos-ak-xfp1/v/t1.0-9/11009900_1572059546380131_7413568942927676627_n.jpg?oh=0431c1a087ab325dc942094e1bcb7be9&amp;oe=55BBB82E&amp;__gda__=1438156414_98635a250c0942bc2d4d92831447f5f4"></a></p> <p> (<em>moment pensif avec Gabriel Larivière , réalisateur de Projet T</em>)</p> <p>  </p> <p> Projet T, ce n'est pas une enquête neutre et exhaustive sur la jeunesse tunisienne. C'est en fait le portrait de trois jeunes engagés qui s'efforcent d'améliorer la vie de leur prochain : <strong>Asma</strong>, <strong>Ghofrane</strong> et <strong>Hassen</strong> et les associations dans lesquelles ils travaillent. À travers leurs propos et leurs actions, on découvre un monde où le cynisme n'a pas sa place. On découvre aussi des humains qui tentent simplement de donner un sens aux actions qu'ils posent pour les inscrire dans le temps. </p> <p>  </p> <p>  </p> <p> À travers leur histoire, on espère faire le récit d'une société qui se bâtit un peu plus chaque jour grâce aux rêves et au travail des jeunes tunisiens.</p> <p>  </p> <p> <a href="https://fbcdn-sphotos-g-a.akamaihd.net/hphotos-ak-xat1/v/t1.0-9/11091138_10206108613971248_3930536996610412142_n.jpg?oh=e6945a4044e36a173acfae4bfb87f3f8&amp;oe=5571955E&amp;__gda__=1433592732_700822caeee2fdd3dae9ba1e8d9d8678" target="_blank"><img alt="" src="https://fbcdn-sphotos-g-a.akamaihd.net/hphotos-ak-xat1/v/t1.0-9/11091138_10206108613971248_3930536996610412142_n.jpg?oh=e6945a4044e36a173acfae4bfb87f3f8&amp;oe=5571955E&amp;__gda__=1433592732_700822caeee2fdd3dae9ba1e8d9d8678"></a></p> <p> (<em>tournage intense avec Laurent Goyette-Levac, réalisateur de Projet T</em>)</p> <p>  </p> <p> Nous sommes arrivés en janvier en Tunisie. Bien que nous ayons déjà entamé la pré-production de notre projet, la majeure partie du documentaire reste à faire. La grande partie du tournage se fera dans les deux prochains mois. Par la suite, nous reviendrons à Montréal pour monter notre long-métrage.  C'est la raison pour laquelle on a besoin de votre aide !</p> <p>  </p> <p>  </p>

Waar dient de collecte voor

<p> <strong>Matériel -</strong> Nous avons investi une somme personnelle assez importante dans l'achat de matériel vidéo et audio. Il nous reste encore quelques dépenses à faire pour raffiner la qualité de notre film.</p> <p>  </p> <p> <em>                                                                 Coûts projetés: 100 €</em></p> <p>  </p> <p> <strong>Vie à Tunis -</strong> Nous devons rester à Tunis pour quelque temps encore, ce qui implique payer pour un logement et pour l'alimentation.</p> <p>  </p> <p> <em>                                                                 Coûts projetés: 600 €</em></p> <p>  </p> <p> <strong>Déplacement -</strong> Pour le tournage de notre documentaire, nous devons filmer à plusieurs endroits à l'extérieur de Tunis, notamment Le Kef et Gafsa. De plus, il nous faut un peu d'argent pour revenir à Montréal!</p> <p>  </p> <p> <em>                                                                 Coûts projetés: 1000 €</em></p> <p>  </p> <p> <strong>Post-production - </strong>Nous ferons la majeure partie du montage, mais nous n'avons ni les compétences ni les connaissances pour faire certains aspects de la post-production, ce qui nécessitera l'aide rémunérée de professionnels.</p> <p>  </p> <p> <em>                                                                  Coûts projetés: 500 €</em></p> <p>  </p> <p> <strong>Traduction - </strong>Malheureusement, nous avons encore a travaillé sur notre arabe tunisien. Par conséquent, certaines scènes que nous filmerons devront être traduites.</p> <p>  </p> <p> <em>                                                                  Coûts projetés: 100 €</em></p> <p>  </p> <p>  </p> <p>  </p> <p> Si vous comptez bien, nos dépenses s'élèvent au-dessus de notre objectif de campagne. Votre soutien financier est donc d'autant plus essentiel à la finalisation de notre projet. D'autre part, chaque dollars (ou euro de ce cas-ci) investi dans Projet T une fois notre objectif atteint est tout aussi important que le premier. </p>

Kies je beloning

Een gift doen

Ik geef wat ik wil