Réaliser mon projet à Lausanne

If the world is too heavy, dance ! By Billy-G

Visueel van project Réaliser mon projet à Lausanne
Geslaagd
35
Backers
21/09/2018
Einddatum
€2.555
Voor €2.200
116 %

Réaliser mon projet à Lausanne

Bonjour à tous,

Pour ceux qui ne me connaissent pas encore, je m'appelle William-Isaac Geirnaert. Je suis danseur et modèle.
Un de mes plus grands rêves est actuellement entrain de se concrétiser : rentrer à l'école Béjart.

Mais pour qu'il aboutisse réellement, il me faudra bénéficier de votre soutien et de votre générosité, car si je puis donner le meilleur de moi-même à l'école, je ne pourrai pas assumer les frais quotidiens jusqu'au terme de mes études. Ils sont trop élevés.
Afin de vous expliquer plus en détail cette démarche, je vous demanderai de lire ce qui suit.
En vous remerciant d'avance pour votre aide, quelle qu'elle soit.  Car ne dit-on pas que "ce sont les petites gouttes d'eau qui font..."

A bientôt,

Wiilliam

Lausanne ! Lieu culte de la danse et des Ballets Béjart.
Chaque année, des jeunes danseurs et danseuses viennent des 4 coins du monde pour présenter l'audition qui dure un week-end entier et qui leur permettra d'obtenir le précieux laisser-passer pour suivre les cours de Michel Gascard et de son équipe. Ces jeunes font des kilomètres pour parfois être renvoyés après moins de 2 heures.
L'Ecole ne retient que les meilleurs !

Et cette année j'en fais partie ! Je suis très conscient de la chance que j'ai d'intégrer cette prestigieuse école.

Je fais de la danse depuis l'âge de six ans...Cette passion a démarré simplement après avoir assisté à une parade Disney. J'ai été fasciné par les danseurs et j'ai dit : "C'est ça que je veux faire quand je serai grand".
Ma maman m'a inscrit dans un cours de danse...Et je n'ai plus arrêté...J'ai pratiqué d'autres sports pendant quelques mois: escrime, escalade, karaté...Mais la danse est mon premier amour...Sans elle, je ne vis pas.
Je viens de terminer une année à Toulouse dans une école de ballet professionnelle.

Rentrer à Rudra est plus qu'un rêve qui se réalise, c'est déjà la reconnaissance que toutes ces années de travail n'ont pas été vaines...Et mon rêve je veux continuer à le concrétiser.
Mais...A Lausanne, si l’école en elle-même est gratuite, selon la volonté de Maurice Béjart,  le coût de la vie sur place, par contre, varie entre 1000 et 1300 EUR par mois (logement, déplacement, nourriture, accessoires, chaussons, tuniques).
L’école en est tout à fait consciente et encourage ses élèves à trouver par eux-mêmes subsides, sponsors,…mécènes.

Issus d'une famille monoparentale, ma maman me soutient du mieux qu'elle peut, mais le coût est trop élevé pour être assumé par son simple salaire.

En Belgique, un danseur est considéré comme un artiste et pas comme un sportif et je ne peux donc espérer aucun subside ou support de la part des autorités compétentes en matière de sport. Pourtant, je suis les deux : artiste et athlète ! Un danseur a autant de valeur et est tout aussi méritant qu'un joueur de tennis ou un footballeur de haut niveau, croyez-moi. 

Je suis courageux, travailleur et persévérant…Et je ne veux pas abandonner mon rêve uniquement par faute de moyens...La danse est un sport et un art qui demande énormément de discipline et une hygiène de vie équilibrée. Pour arriver à percer dans ce métier, il faut beaucoup de travail et des sacrifices à différents niveaux.

Petite parenthèse anecdotique :
N'ayant pas trouvé en Suisse de logement qui l'acceptait, mon premier sacrifice a été de devoir confier mon chat à une amie, durant les deux ans que durera mon écolage. Mon chat et moi n'avons jamais été séparés, même à Toulouse, mes logeurs l'avaient accepté. Il est mon premier soutient quand je reviens des cours. Cela paraîtra ridicule aux yeux de certains, mais il m'est très précieux et m'en séparer est déjà une épreuve.

Mon deuxième sacrifice a été de devoir laisser à Bruxelles ma batterie de cuisine, mes nombreux pots d'épices, mes couteaux de cuisine, et ma cinquantaine de livres de recettes...Car cuisiner est, en plus de ma passion pour la danse et pour mon chat, un véritable besoin...J'adore ça!
Un autre sacrifice de cette profession est que, même si l'on se fait des amis partout, les valises ne sont jamais très loin et il faut dire souvent au revoir (et à bientôt, on l'espère toujours) à des personnes proches ou de nouvelles connaissances, mais heureusement, il y a les réseaux sociaux.

Vous l'aurez compris : c'est la danse avant tout ! Danser c'est ma vie !

Si vous avez fait le calcul, 24 mois d'écolage à raison de 1300 EUR/mois, cela revient à 31000 EUR.

Je ne demande pas autant et avec le Kiss Kiss Bank Bank,  je souhaiterais procéder par palier financier.
Et avec votre aide, gravir ceux-ci petit à petit...Nous avons 50 jours...

En espérant avoir pu vous convaincre du bien-fondé de ma démarche.

Un grand merci à tous.

William

 

Waar dient de collecte voor

A assurer une partie des tuniques, le logement, la nourriture, mes abonnements de bus et la quantité industrielle de chaussons nécessaires à la continuité de mon apprentissage à Lausanne.

Pour vous donner une idée des coûts, voici le montant des fonds déjà engagés depuis février 2018 :

490 EUR pour les billets d'avion, de train, le logement, les déplacements et la nourriture durant le week-end d'audition.
1000 EUR de garantie à payer à l'école (et récupérés en fin d'études, c'est déjà ça).
395 EUR pour l'achat des premières tuniques officielles de Rudra.
672 EUR (pour ma maman et moi)  pour les billets d'avion et de train, le logement, la nourriture et les déplacements durant le week-end qui a servi à me chercher un logement en vue de mon arrivée en septembre.
518 EUR pour les billets d'avion, la nourriture et le déplacement sur place pendant la semaine de stage obligatoire en juillet à Rudra.
450 EUR pour le logement durant ma semaine de stage à Rudra.
1173 EUR pour mon déménagement de Toulouse à Lausanne et mon emménagement dans ma chambre étudiant (ce montant comprends, tous les frais administratifs, y compris les nombreux péages routiers entre Toulouse et Lausanne)
Au total : 4698 EUR déjà dépensés et je n'ai même pas encore commencé l'école...

Voici comment je souhaite procéder :

1er palier : 2200 EUR - serviront à payer l'assurance obligatoire (fonds bloqués) que tout étudiant étranger doit donner à son entrée.
2ème palier : on essaye de grimper jusqu'à 6000 EUR - pour assurer déjà une partie de mon logement (550 EUR/mois), mon abonnement de bus (465 EUR par an), mon abonnement de téléphone (45 EUR/mois) et la nourriture.
3ème palier : on essaye de grimper jusqu'à 10000 EUR - pour assurer une partie de mon logement et la nourriture.

4ème palier : on essaye de grimper jusqu'à 15000 EUR - pour assurer une partie de mon logement et la nourriture jusqu'à la fin de l'année.
5ème Palier : on essaye de grimper jusqu'à XXX EUR - aussi loin que votre générosité vous permettra d'aller pour assurer mes deux années.
Il faut décompter de cela la petite commission prise par le site KKBB, forcément.
Il faut que vous sachiez que si le premier palier n'est pas atteint, vous ne serez pas débité et je n'aurai rien...2200 EUR est le montant à atteindre.

Encore merci.

Kies je beloning

Des remerciements et des nouvelles

€10

Les remerciements seront évidemment prioritaires, mais je vous enverrai des nouvelles de mon évolution.
  • 2 backers

Des remerciements, des nouvelles, une photo

€20

En plus de nouvelles, je vous enverrai un cliché issu de ma collaboration avec différents photographes.
  • 4 backers

Un badge avec ma phrase fétiche

€30

En plus des contreparties précédentes, vous recevrez un badge avec ma phrase fétiche
  • 1 backer

Mon fameux brownie au chocolat

€50

En plus des contreparties précédentes, dès mon retour en Belgique, je vous préparer mon fameux brownie au chocolat. J'adore cuisiner...C'est dans la famille
  • 5 backers

Un cours particulier d'une heure

€75

En plus des contreparties précédentes, je vous propose dès mon retour en Belgique, une leçon particulière de danse pour votre fille ou votre fils qui veut devenir professionnel(le).

    On va boire un verre ?

    €100

    En plus des contreparties précédentes, je vous propose d'aller boire un verre pendant une heure afin de vous raconter la vie quotidienne d'un danseur.

      Une chorégraphie personnalisée

      €150

      En plus des contreparties précédentes, je vous propose de m'envoyer une ou deux de vos musiques préférées et je vous crée une chorégraphie d'une minute sur celle qui m'inspire le plus.

        Un repas pour 2 préparé par un chef à domicile

        €200

        En plus des contreparties précédentes, vous pourrez prendre rendez-vous, chez vous, avec un chef à domicile qui vous concoctera un menu trois services pour 2 personnes.
        • 1 backer

        Een gift doen

        Ik geef wat ik wil