ROAD TREE’P au Sénégal : « Oudiné passe au vert, les jeunes contre le désert ».

Aidez à financer notre projet au Sénégal "pour lutter contre l'avancée du désert".

Visueel van project ROAD TREE’P au Sénégal :  « Oudiné passe au vert, les jeunes contre le désert ».
Mislukt
7
Backers
30/06/2019
Einddatum
€6.100
Voor €8.000
76 %

ROAD TREE’P au Sénégal : « Oudiné passe au vert, les jeunes contre le désert ».

 

2019 sera l’année du développement durable pour notre centre Eugène Oudiné.

Nous mettons l’accent sur la solidarité internationale en contribuant au reboisement du continent africain plus particulièrement au Sénégal.

Le 8 juillet , 5 filles et 5 garçons âgés de 16 à 18 ans , partiront pendant 1 mois , planter des arbres dans le Sine Saloum pour repousser l'avancée du désert.

En incitant les jeunes de notre centre à planter des arbres, notre équipe souhaite envoyer un message fort en incarnant l’espoir de protéger la planète.

Sur la photo ci - dessous nous voici prêt pour commencer le projet .

 

Notre objectif : Planter 12 000 palétuviers, 7 000 rôniers, 3000 moringas afin de reculer l'avancée du désert.

L'occasion pour les jeunes de prendre conscience et faire prendre conscience de l’importance de protéger notre planète 

Nous souhaitons également favoriser le lien social et la solidarité des peuples.

Mettre en place des temps de rencontre entre les parisiens et les sénégalais .

Rendre notre voyage authentique en étant hébergé près de l’habitant et au coeur des villages.

L’AVANCÉE DU DÉSERT MENACE UN TIERS DE L’HUMANITÉ

Au Sahel, le désert gagne imperturbablement du terrain depuis plusieurs décennies, à mesure que diminuent les surfaces boisés. Sa progression entraîne avec elle l’exode rurale et la pauvreté. 

L’Afrique subsaharienne et l’Asie centrale sont les régions les plus vulnérables. En Afrique , les zones désertiques ou arides représentent les deux tiers du continent , et la région connaît des sécheresse fréquentes et marquées.

La désertification en quelques chiffres :

Le tiers de l’humanité est touché :

  • 40% des terres émergées sont menacés dont 66% sont déjà affectés
  • Tous les continents sont concernés : 37% des terres arides sont en Afrique, 33% en Asie, 14% en Australie.
  • Il en existe aussi en Amérique et sur les franges méridionales de l’Europe si rien n’est fait, 10 millions d’hectares de terres arables seront perdus chaque année, soit 1/5 de la France.

Un problème à la fois d’environnement et de développement qui nous concerne tous !

La désertification à des conséquences désastreuses pour les populations parmi les plus pauvres au monde : dégradation des conditions de vie, pauvreté, exode, famine...mais aussi pour les écosystèmes : perte de biodiversité, dégradation de la fertilité des sols, de la capacité de rétention en eau, diminution de la capacité de stockage du carbone…

Au sénégal, plus de 80% des ménages utilisent le bois et le  charbon de bois comme principal sources d’énergie.

"Pour que le Sénégal ne devienne pas un désert ....plantons !" tel est le slogan de l’association NEBEDAY.

Pour faire face à une forte croissance démographique le Sénégal a puisé excessivement dans ses ressources forestières. 
La mangrove du delta du Saloum, l’un des plus riche au monde inscrit au patrimoine de l’Unesco depuis 2011, est en danger. En cause : le phénomène de la déforestation. Les causes principales de cette déforestation sont le trafic de bois et la production de charbon; les feux de brousse sont également responsable de la dégradation des forêts.
 

Waar dient de collecte voor

Nous allons utiliser les fonds récoltés pour les achats de matériels suivants : les arbres à planter ( 12 000 plalétuviers, 7 000 rôniers et 3 000 moringas), le transport sur place ( jeep pour le transport des plantes et minibus pour le tranport des jeunes), l'hébergement sur place (tentes, tonnelles, matelas, sacs de couchages, jerricannes pour l'eau et tapis de camping), le matériel agricole (pioches, râteaux, pelles et gants) et un nécessaire de secours. 

 

 

Kies je beloning

Een gift doen

Ik geef wat ik wil