SERGE

Si vous le voulez bien, je vous propose de me suivre dans cette aventure qu’on surnomme « réalité »

Visueel van project SERGE
16
Backers
29 dagen
Resterende
€615
Voor €3.000
21 %
Gezondheid
en
handicap
Indie
Gemaakt
in
Frankrijk

SERGE

Préambule

Je suis Tristan Guignard, étudiant en cinéma à l'école Factory. J'ai 20 ans, et je suis ici pour vous exposer mon projet de fin d'étude, Serge. Ce film, il est le résultat de 4 années de réflexions et de documentations, j'espère donc que vous allez le comprendre, et surtout m'aider à y donner vie.


Synopsis

Serge, c’est un garagiste de campagne. Français de classe moyenne, la quarantaine, il est divorcé de son ex-femme, Isabelle avec qui il a eu une fille, Rose, que Serge garde une semaine sur deux. Tous deux partagent un amour fusionnel. Cependant, Serge est depuis quelques temps en proie à des pulsions pédophiles. Il essaye de contrôler ses émotions qui le submergent de plus en plus chaque jours et se bat pour ne pas perdre le contrôle.


Serge, seul dans sa chambre


Les origines

Serge, c’est d’abord une idée qui naît d’une discussion entre lycéens :

 « Mais qu’est ce qui n’a pas encore été fait au cinéma ? »

« Je sais pas, c’est vrai que le septième art existe depuis plus d'un siècle et j’ai l’impression que tout a déjà été fait »

En y réfléchissant, la notion de pédophilie m’a paru être un sujet inexploré :

« Oui mais ça existe déjà : Lolita, La Chasse… »

En effet ça existe déjà, mais du point de vu du pédophile ? Dans la tête de quelqu’un qui ressent des pulsions ? A la place d’un homme qui essaye de lutter contre cette attirance envahissante ? J’ai envie d’explorer la psychologie d’un pédophile, comprendre ce qui se passe dans sa tête. Je veux me lancer dans cette aventure qui fait polémique, que l’on stigmatise et que l’on ne veut pas comprendre.


Définition

La pédophilie est, de la même manière que le voyeurisme, le sadisme ou le masochisme, une paraphilie : par définition, une paraphilie est une attirance ou une pratique sexuelle qui diffère des fantasmes « normaux ». Ce n’est pas un trouble mental : c’est une envie, un désir. Cela va de la simple attirance à la pratique. Certaines paraphilies sont donc punis par la loi, comme celle qui nous intéresse : la pédophilie.


Serge, sur la route du local à poubelles


Il existe deux catégories majeures de pédophiles : L’abstinent,  qui connait son fantasme, qui peut avoir du mal à contrôler ses émotions mais ne passe généralement pas à l’acte : il subit ses pulsions, est terrifié et a terriblement honte. Le pédophile actif met tout en oeuvre pour assouvir ses fantasmes, c’est un réel prédateur qui a généré l’idée reçue du pédophile dans notre société actuelle. Il peut être un cas à part ou parfois découler d’une pédophilie abstinente très mal vécue.


Un projet préparé

Chaque jours je réfléchis Serge dans l’objectif de le rendre le plus réaliste possible. Pour ça, j'ai fait appel à des spécialistes.

  • J’ai obtenu le soutiens du docteur Emmanuel de Becker, psychiatre infanto-juvénile. Il a reçu mon scénario, nous nous sommes appelés et avons discuté du sujet.
  • L’Ange Bleu est une association française crée par Latifa Bennari dans le but d’accueillir les pédophiles afin de prévenir l’acte. J’ai eu madame Bennari au téléphone et elle m’apporte aussi son soutien et accepte de déposer le logo de son association sur le projet.

Je me suis renseigné, j’ai vu des documentaires, des témoignages, des films, discuté de ce sujet avec beaucoup de monde autour de moi et la conclusion reste la même :

« C’est un sujet très difficile mais des Serge, il y en a plein: il faut en parler »


Serge et Rose rentrent de l'école


Des intentions et des retombés

Dans le cinéma 

"Serge" sera filmé comme un documentaire : nous entrerons avec notre caméra dans la réalité et la psychologie de cet homme. Tout sera fait de manière neutre, en respectant le temps qui passe, les moments de malaise et le mal-être du personnage.

La polémique, ça fait parler et ça peut faire changer les choses par la même occasion. En mettant en scène ce genre de personnage, on peut tout à fait remettre en question la notion de ce qui est réalisable ou non au cinéma.

J’espère avec ce film découvrir une nouvelle manière de mettre en scène une psychologie peu commune, un personnage très atypique dans un univers géographique et esthétique très personnel.

Serge est mon premier projet avec une telle envergure : j’aime l’idée de commencer fort et je n’ai aucun doute sur sa réussite et le bruit qu’il peut faire.

Dans la société

Je tiens bien évidemment à préciser que ce projet n’est pas là pour banaliser la pédophilie, ni pour pardonner des actes envers des mineurs qui sont terribles.

« Comment peut-on seulement parler de prévention, si l’on se désintéresse totalement des personnes susceptibles de passer à l’acte sur des enfants, de leur psychologie, de leurs opinions et de leur souffrance ? » 

Avec cette phrase, Madame Benarri (créatrice de l’association l’Ange Bleu) décrit très bien le problème de la pédophilie dans la société. On l’a condamne sans chercher à la prévenir et à accompagner les personnes ayant ces fantasmes. On ferme les yeux et on les réouvre seulement quand l'acte est passé.

L’idée de ce film est d’amener à se questionner sur la prévention et l’accompagnement de ces gens là. Comme vu plus haut, la pédophilie est une attirance déviante qu'on ne peut contrôler. Etre pédophile ce n’est pas être un cas désespéré et condamné à être un monstre pour toujours, et il est bon de retenir que peu sont les pédophiles qui passent à l’acte.

De ce fait, il serait bon d’amener les pédophiles à parler, à se confier et à essayer de guérir car ils le veulent, mais n’ont aucune idée que des personnes bienveillantes sont là pour les aider.

Enfin, il n’y a pas de pédophile typique : n’importe qui peut l’être, alors il faut démonter ce cliché qu’on a du pédophile, c’est à dire un vieux pervers sadique sans coeur.

 

Waar dient de collecte voor

 

La répartition du budget en un joli camembert

 


Soutenir ce film, c’est le rendre réalisable…

Matériel vidéo & sonore, maquillage, costumes, accessoires, décorations et décors

…et agréable !

Logements et trajets de toute l’équipe du film, alimentation pour toute la durée du tournage, masques et gels hydo-alcooliques (régie)


Soutenir ce film, c’est aussi donner la chance à une équipe jeune, dynamique et talentueuse de mener à bien un projet ambitieux.

 

Je vous remercie d'être arrivés jusqu'ici, et j'espère vous avoir convaincu.

 

                             

 

Kies je beloning

Voor €5

Merci merci merci

Ma sincère gratitude à vous.

Voor €10

Votre nom au générique

Rejoignez toute l'équipe du film dans le gênerique de fin de "Serge"
  • Backers: 5

Voor €20

Photos de tournages

Contreparties précédentes + recevez par mail les photos des coulisses du film
  • Backer 1

Voor €30

Photo de remerciement du réalisateur

Contreparties précédentes + Photo de remerciement du réalisateur
  • Backers: 4

Voor €40

Bêtisier et/ ouMaking of

Contreparties précédentes + recevez par mail le bêtisier et/ou making of du tournage
  • Backer 1

Voor €50

Photo de tournage dedicacée

Contreparties précédentes + recevez une photo de tournage signée par l'équipe du film
  • Backer 1

Voor €80

Scénario signé par le réalisateur

Contreparties précédentes + recevez la version finale du scénario de "Serge" dedicacée par le réalisateur.
  • Backers: 2

Voor €100

Accessoire du tournage

Contreparties précédentes + recevez un des accessoires utilisés durant le tournage du film.
  • Backer 1

Voor €500

Participation au tournage

Contreparties précédentes + une journée sur le tournage avec toute l'équipe du film
  • Levering December 2020

Voor €1.000

Clap du film

Contreparties précédentes + recevez le clap original utilisé durant tout le tournage signé par les chefs de postes et les acteurs.

Een gift doen

Ik geef wat ik wil