Soutenez notre conférence sur la pâtisserie traditionnelle japonaise de Kyoto

Soutenez notre conférence autour de la pâtisserie traditionnelle japonaise de Kyoto en accueillant Maître OTA

Visueel van project Soutenez notre conférence sur la pâtisserie traditionnelle japonaise de Kyoto
Mislukt
0
Bijdragen
13/02/2017
Einddatum
€233
Voor €5.500
4 %

Technikart vous soutient sur KissKissBankBank

Technikart

A Nous KissKiss

A NOUS Paris
Gesteund door
Atabula  ondersteunt het project: Soutenez notre conférence sur la pâtisserie traditionnelle japonaise de Kyoto

Soutenez notre conférence sur la pâtisserie traditionnelle japonaise de Kyoto

<p> <strong>Soutenez notre conférence autour de la pâtisserie traditionnelle japonaise de Kyoto en accueillant Maître OTA </strong></p> <p>  </p> <p>  </p> <p>   <img alt="____hp-1481595287" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/376698/____hp-1481595287.jpg"></p> <p>  </p> <p>  </p> <p> <img alt="Ota-1481595315" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/376699/ota-1481595315.jpg"></p> <p>  </p> <p>  </p> <p> Nous nous permettons d’attirer votre attention sur l'<strong><a href="http://associationtalachine.jimdo.com/" target="_blank">association culturelle franco-japonaise Talachiné </a></strong>dont les activités promeuvent les échanges culturels et éducatifs entre la France et le Japon à travers la découverte des saveurs nippones et des techniques de fabrication manuelle traditionnelle japonaise et ce, dans le respect de l'environnement, de la nature et de la transmission. Talachiné est répertorié sur la liste des associations d’amitié franco-japonaises de l'<a href="http://www.fr.emb-japan.go.jp/culture/associations/ile_de_france2.html" target="_blank">Ambassade du Japon en France</a>. Nous travaillons en partenariat avec la <a href="http://www.mcjp.fr/" target="_blank">Maison de la culture du Japon à Paris</a> ainsi qu’avec plusieurs organismes du secteur de la culture et de l’éducation.</p> <p>  </p> <p> Fin février 2017, l’association Talachiné organisera des conférences autour de la pâtisserie traditionnelle japonaise de Kyoto en accueillant Maître OTA, afin de saluer le 60ème anniversaire du pacte d'amitié entre Kyoto et Paris ainsi que le 160ème anniversaire du pacte d'amitié entre la France et le Japon en 2018. </p> <p>  </p> <p>   <img alt="Sakura1hp1-1481595558" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/376702/sakura1hp1-1481595558.jpg">  </p> <p>  </p> <p> Le premier objectif de ce projet est de faire connaître aux Français l’un des patrimoines culturels et gastronomiques profondément lié aux rites religieux et aux arts dans le pays du Soleil Levant. Depuis que, « Wa-shoku» a été inscrit sur la liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l'UNESCO en 2013, la pâtisserie japonaise intéresse de plus en plus les Français : un événement autour de la pâtisserie japonaise Yokan, qui a eu lieu en mars 2016 à Paris, a été un grand succès, accueillant 2315 personnes pendant 4 jours. Cela nous conforte dans la nécessité d’une plus ample information par le témoignage d’un grand maître du domaine culinaire, de l’art traditionnel, artisanal du Japon.</p> <p>  </p> <p> Nous accueillerons <strong><em>Maître Tôru OTA</em></strong>, du prénom de thé Soutatsu, qui représente la 4ème génération de gérants de la pâtisserie artisanale japonaise de Kyoto "<a href="http://oimatu.co.jp/" target="_blank">OIMATSU</a>", dont l'origine provient une famille courtisane créant des pâtisseries pour les cérémonies religieuses au palais impérial. Depuis sa fondation en 1908, <em>OIMATSU</em> crée des patisseries raffinées, renovées et personnalisées aux souhaits des clients, notamment autour de la cérémonie du thé. Maître OTA encourage tout autant la transmission culturelle japonaise que la recherche de la diversité et de l’harmonisation, entre tradition et modernité par sa présidence à la <a href="http://kodo-kan.com/english/" target="_blank">FondationYuhisai Kôdôkan </a>à Kyoto.</p> <p>  </p> <p> <img alt="____hp-1481588738" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/376665/____hp-1481588738.jpg"></p> <p>  </p> <p>  <img alt="____hp-1481595594" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/376703/____hp-1481595594.jpg"></p> <p>  </p> <p>  </p> <p> <strong>Le thème de la conférence à la Maison de la culture du Japon à Paris </strong></p> <p> <em><strong>『Des pâtisseries pour prendre soin de la communauté』</strong></em></p> <p>  </p> <p> Dans tous les peuples, le banquet rituel  a pour fonction d’accueillir et de prendre soin de la communauté avec des mets et différentes formes d’arts, applées le Geinô/Geinoh (beux-arts, arts du spectacle,cérémonie du thé, ikebana etc). Les aliments ne servent pas seulement à nourrir les individus, et les arts à maintenir la cohésion du groupe. Ils permettent aussi de transmettre une culture aux jeunes générations. À ces banquets rituels  sont consommés du saké de l’alcool  ainsi que des pâtisseries qui, par leurs formes et leurs couleurs, sont l’expression de l’identité d’un peuple. Toru Ota analysera de façon amusante ce sujet en comparant Paris et Kyoto, deux villes célèbres pour leurs pâtis series.</p> <p>  </p> <p>  </p> <p>  </p> <p> <img alt="M.ota_photo4hp-1483458102" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/381063/M.OTA_photo4hp-1483458102.jpg"></p> <p>  </p> <p>  </p> <p> <strong>Où aura lieu cette conférence:</strong></p> <p> Lieu: <a href="http://www.mcjp.fr/fr/agenda/des-patisseries-pour-prendre-soin-de-la-communaute" target="_blank">Maison de la culture du Japon</a>, 101 bis quai Branly 75015 Paris</p> <p> Date: Mercredi 22 février 2017 à 18h30</p> <p> Entrée gratuite, réservation obligatoire via <a href="https://mcj.shop.secutix.com/list/events/" target="_blank">la billeterie de la MCJP</a></p> <p>  </p> <p>  </p> <p> Organisateur : Association franco-japoanaise Talachiné</p> <p> Coorganisateurs: Maison de la culture du Japon à Paris, Maison Oimatsu à Kyoto, Association Houkou-an à Kyoto</p> <p> Avec le concours de la Ville de Kyoto, la Préfecture de Kyoto et la Chambre de commerce de Kyoto</p> <p> Avec le soutien de Fondation Yuhisai Koudoukan, JAPAN AIRLINES</p> <p> En japonais avec traduction consécutive en français</p> <p>  </p> <p>  </p> <p> <strong>Nous organiserons également un événement pédagogique, une conférence et une démonstration, à l'Institut Paul Bocuse à Lyon auprès des jeunes cuisiniers.</strong></p>

Waar dient de collecte voor

<p> <strong>Pour Concrétiser ces événements :</strong></p> <p>  </p> <p> <strong>Budget Détaillé</strong></p> <p> <u>Frais de déplacement international pour Maître OTA et son assisitant : </u></p> <p> <u>- tickets d'avion (un aller-retour) pour 2 personnes entre Osaka et Paris avec une réduction par JaL</u></p> <p> <u>: 5500 euros</u></p> <p> Frais de déplacement internantional pour des entretiens à Kyoto</p> <p> - tickets d'avion  (un aller-retour) pour 1 personne de l'association Talachiné entre Osaka et Paris</p> <p> : 770 euros</p> <p> Frais de déplacement national</p> <p> - tikets de train (un aller-retour) pour une équipe de ce projet entre Paris et Lyon : 600 euros</p> <p> -autres frais de transorts: 500 euros</p> <p>  </p> <p> Frais de location à la Maison de la culture du Japon à Paris: 2500 euros (subventioné)</p> <p> Prestation d'interprète: 1000 euros (subventioné)</p> <p>  </p> <p> Frais de location à l'institut Paul Bocuse à Lyon : 1400 euros (subventioné)</p> <p> Prestation d'interprète : 1000 euros (subventioné)</p> <p>  </p> <p> Frais de comunication et publicité: 1000 euros</p> <p> Frais de fournitures pour une démonstration à l'institut Paul Bocuse: 1000 euros</p> <p> Frais postaux et frais des matériels et des équipements : 1500 euros</p> <p>  </p> <p>  </p> <p> <u><strong>Soutenez une partie de notre buget concarnant le frais de déplacement international pour Maître OTA et son assistant!!!</strong></u></p> <p>  </p> <p>  </p> <p> <em><strong>Nous vous remercions de l'attention que vous porterez à notre projet et de votre soutien.</strong></em></p> <p>  </p> <p> <em><strong>Avec nos respectueuses salutations.</strong></em></p> <p>  </p> <p> <strong>Association culturelle franco-japonaise Talachiné</strong></p> <p>  </p> <p>  </p> <p>    </p> <p>  <img alt="____hp-1481595659" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/376705/____hp-1481595659.jpg"></p> <p>  </p> <p>  </p> <p> <img alt="Oimatsu1-1481595689" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/376706/oimatsu1-1481595689.jpg"></p>

Kies je beloning

€1

Geschatte levering: februari 2017

Un GRAND MERCI!!

€30

Un GRAND MERCI + une dédicace sur nos reseaux sociaux !!!

€50

Geschatte levering: februari 2017

Un GRAND MERCI + une dédicace sur nos reseaux sociaux + une carte de remerciements via un e-mail

€100

Geschatte levering: maart 2017

Un GRAND MERCI + une dédicace sur nos reseaux sociaux + une carte de remerciements + un petit cadeau, un noeud papillon à partir de tatami-béri ( bordure du tatami). Le « Tatami-béri » est le nom donné aux bordures d'un tatami qui est protégé par des bandes de 8cm de large formées de fils synthétiques choisis pour leur résistance et leur effet décoratif. Les différentes bordures permettaient de distinguer les classes chez les nobles et les samouraïs par leur motifs traditionnels et leurs couleurs. Au fur et à mesure de l’évolution du style de vie au Japon, dans les maisons japonaises, les washitsus ont été remplacés par des pièces de style occidental sans tatamis. En revanche, les sacs et pochettes fabliqués à partir des bordures de tatami sont à la mode grâce à leur solidité et la variéte des motifs et des couleurs.
  • 19/20 beschikbaar

€200

Geschatte levering: maart 2017

Un GRAND MERCI + une dédicace sur nos reseaux sociaux + une carte de remerciements + 2 petits cadeaux, un noeud papillon et une porte carte à partir de tatami-béri ( bordure du tatami). Le « Tatami-béri » est le nom donné aux bordures d'un tatami qui est protégé par des bandes de 8cm de large formées de fils synthétiques choisis pour leur résistance et leur effet décoratif. Les différentes bordures permettaient de distinguer les classes chez les nobles et les samouraïs par leur motifs traditionnels et leurs couleurs. Au fur et à mesure de l’évolution du style de vie au Japon, dans les maisons japonaises, les washitsus ont été remplacés par des pièces de style occidental sans tatamis. En revanche, les sacs et pochettes fabliqués à partir des bordures de tatami sont à la mode grâce à leur solidité et la variéte des motifs et des couleurs.
  • 20/20 beschikbaar

Een gift doen

Ik geef wat ik wil