Sphères magazine : explorer leur passion, comprendre notre monde

Le journalisme long format qui explore l’époque au prisme des passions

Successful
173
Contributions
07/05/2021
End date
553 pre-orders
Out of 200
277 %
Independent
media

Sphères magazine : explorer leur passion, comprendre notre monde

<p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/720638/1c4524a4-9df4-4f5f-90f5-49d075eb4fb8.jpg" width="100%" /></p> <p>D&eacute;couvrir la passion d&#39;une personne, c&#39;est d&eacute;voiler ce qu&#39;elle a de plus <strong>intime</strong> et de plus <strong>essentiel</strong>. D&eacute;couvrir une passion partag&eacute;e par des milliers d&#39;autres, c&#39;est <strong>comprendre</strong> <strong>une facette de notre soci&eacute;t&eacute;.</strong><br /> <br /> Tous les trois mois, Sph&egrave;res explore une communaut&eacute; de passionn&eacute;s &agrave; travers 144 pages de journalisme long format et porte un autre regard sur notre &eacute;poque. Un regard <strong>d&eacute;connect&eacute; de l&#39;actualit&eacute;</strong> mais <strong>ancr&eacute; dans le r&eacute;el</strong>.&nbsp;Avec ses quatre premiers num&eacute;ros, Sph&egrave;res&nbsp;a mis en lumi&egrave;re des <strong>questionnements contemporains</strong> - la valeur de l&rsquo;artisanat, l&rsquo;acc&eacute;l&eacute;ration du temps, la place du spirituel, le rapport au pass&eacute; -, le tout racont&eacute; dans de <strong>grandes histoires humaines</strong> peu m&eacute;diatis&eacute;es.<br /> <br /> En explorant des univers m&eacute;connus, Sph&egrave;res vous fait d&eacute;couvrir ce que les passions disent de notre monde<strong>. Abonnez-vous pour recevoir les quatre prochains exemplaires dans votre bo&icirc;te aux lettres et rattrapez votre retard en commandant les anciens !</strong></p> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/726769/1d29c179-6af9-4ad2-b103-4d765e0b57a9.jpg" width="100%" /></p> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/726770/b2367c77-7340-481d-ab30-13b1c329fd5b.jpg" width="100%" /></p> <p><img alt="" src="https://media.giphy.com/media/v9TqR3SrqXCQ8ELyd9/source.gif" width="100%" /></p> <p>Aper&ccedil;u du sommaire :</p> <ul> <li>Carte Blanche &agrave; <strong>J&eacute;r&ocirc;me Garcin</strong>, &eacute;crivain, journaliste, animateur du Masque et la Plume sur France Inter et directeur des pages cultures de l&#39;Obs</li> <li><strong>Seuls en selles : </strong>grand entretien crois&eacute; entre <strong>Bartabas</strong> -&nbsp;fondateur du Th&eacute;&acirc;tre &eacute;questre Zingaro et de l&#39;Acad&eacute;mie du spectacle&nbsp;&eacute;questre de Versailles - et le com&eacute;dien <strong>Alex Lutz</strong></li> <li>Le charisme du Bon, les traits de la Brute et l&#39;humour du Truand : reportage en <strong>Cappadoce</strong> (Turquie) avec Ekrem, chasseur de chevaux sauvages</li> <li><strong>Le grand &eacute;cran au grand galop</strong>&nbsp;: portfolio chez&nbsp;<em><strong>The Devil&#39;s Horsemen,</strong></em>&nbsp;la fabrique des chevaux du box office</li> <li>Reportage avec les <strong><em>Pony Kids</em> de Dublin</strong> : chevauch&eacute;es rebelles en milieu urbain</li> <li>Dossier, les <strong>pr&eacute;curseures dans l&#39;univers &eacute;questre</strong> :&nbsp;Edith de Bretizel, premi&egrave;re&nbsp;femme &agrave; l&#39;hippodrome d&#39;Auteuil ; Amal, sa bataille pour que les&nbsp;femmes&nbsp;pratiquent&nbsp;la tbourida au Maroc ;&nbsp;Fanfonne Guillerme, pionni&egrave;re dans les manades de Camargue</li> <li>Reportage : &agrave;&nbsp;<strong>Ouagadougou</strong>, un patrimoine &eacute;questre en dange</li> <li>T&eacute;moignage&nbsp;: mon beau p&egrave;re, <strong>Hom&eacute;ric&nbsp;</strong>- portrait d&#39;un &eacute;crivain hippique&nbsp;</li> <li><strong>&Agrave; cheval entre deux mondes</strong> : deux reportages dans deux clubs diff&eacute;rents qui ne partagent pas le m&ecirc;me public, ni la m&ecirc;me vision, uniquement la m&ecirc;me passion pour l&#39;animal</li> <li><strong>Enqu&ecirc;te</strong> : faut-il encore monter &agrave; cheval ? L&#39;&eacute;quitation remise en cause par les animalistes</li> </ul> <p>Et d&#39;autres formats encore !</p> <p>Restez attentifs : on vous d&eacute;voile&nbsp;<strong>notre Une</strong>&nbsp;dans les prochains jours.</p> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/720651/a4cc140c-d075-486c-bd1b-09c630761e22.jpg" width="100%" />Seront inclus dans votre abonnement :</p> <ul> <li>Sph&egrave;res n&deg;6 : <strong>tatoueurs / tatou&eacute;s</strong></li> <li>Sph&egrave;res n&deg;7 : <strong>les grimpeurs</strong></li> <li>Sph&egrave;res n&deg;8 : &agrave; la fin de la campagne, tous les contributeurs pourront <strong>choisir la th&eacute;matique du huiti&egrave;me num&eacute;ro</strong> de Sph&egrave;res parmi quatre propositions</li> </ul> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/720639/0543bb7a-5612-4cf8-a1e8-43794c33024c.jpg" width="100%" /></p> <p>Vous avez manqu&eacute; les pr&eacute;c&eacute;dents num&eacute;ros de Sph&egrave;res ? Pas d&#39;inqui&eacute;tude, vous pouvez toujours les commander <strong>&agrave; l&#39;unit&eacute; ou en offre group&eacute;e</strong> dans <strong>nos contreparties</strong>.<br /> <br /> PS : notre N&deg;1 n&#39;est malheureusement plus disponible.<br /> <br /> <strong>Au programme :&nbsp;</strong></p> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/720642/17c1b26a-8272-4d79-a35d-598ff0dd7383.jpg" width="100%" /></p> <h2><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/720643/109af964-4d06-4b26-8e1d-350d20e3718e.jpg" width="100%" /></h2> <p>Sous l&#39;eau, le temps ne passe pas, il coule. Impossible de dire si l&#39;on a nag&eacute; vingt minutes ou deux heures. Quelle importance ? Quand ils baignent dans le bleu, les plongeurs changent de rythme. Les pages qui suivent sont une invitation &agrave; ralentir avec eux. Une incursion tranquille dans leur monde parall&egrave;le.</p> <p><strong>Bienvenue dans leurs bulles.</strong></p> <p><img alt="" src="https://media.giphy.com/media/AW5y843PxssBoPVmbB/source.gif" width="100%" /></p> <p>Aper&ccedil;u du sommaire :&nbsp;</p> <ul> <li>Carte blanche &agrave; <strong>Guillaume Nery</strong></li> <li>Grand entretien avec <strong>Laurent Ballesta</strong> suivi de quatre nouvelles in&eacute;dites</li> <li><strong>Se reconstruire gr&acirc;ce &agrave; la plong&eacute;e</strong> : reportage aupr&egrave;s de Sigol&egrave;ne Vinson, journaliste &agrave; Charlie Hebdo, et de rescap&eacute;s des attentats de novembre 2015</li> <li>Enqu&ecirc;te : <strong>20 000 bombes</strong> sous les mers</li> <li>Rencontre avec un ancien <strong>nageur de combat</strong> du Commando Hubert</li> <li>Portfolio : dans la pr&eacute;paration de <strong>l&#39;apn&eacute;iste Morgan Bourc&#39;his</strong></li> <li>Dossier : la <strong>musique</strong> de l&#39;eau<br /> &nbsp;</li> </ul> <h2><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/720645/b3aa0f0d-3463-4992-ab9f-f4dd047efd42.jpg" width="100%" /></h2> <p>Les p&egrave;lerins crois&eacute;s au fil de nos pas partent pour renouveler leur foi, pour panser leurs blessures de vie, pour rendre hommage &agrave; un lieu, honorer une personne ou participer &agrave; un &eacute;v&eacute;nement dans la ferveur collective. La marche, leur activit&eacute; phare, provoque souvent chez eux comme une r&eacute;v&eacute;lation. Elle d&eacute;noue les pens&eacute;es, rapproche de la nature, instaure une lenteur oubli&eacute;e, r&eacute;pare, enfin, les &acirc;mes &eacute;corch&eacute;es.&nbsp;</p> <p><strong>Les pages de Sph&egrave;res n&deg;3&nbsp;sont une invitation &agrave; marcher dans leurs pas.</strong></p> <p><img alt="" src="https://media.giphy.com/media/NgAustnpk6JBW8As2T/source.gif" width="100%" /></p> <p>Aper&ccedil;u du sommaire :</p> <ul> <li>Carte blanche &agrave; l&#39;&eacute;crivain <strong>Paolo Rumiz</strong></li> <li>Grand entretien avec l&#39;acad&eacute;micien <strong>Jean-Christophe Rufin</strong></li> <li>Enqu&ecirc;te : l&#39;obscure histoire des <strong>vierges noires</strong></li> <li>Le <strong>Hellfest</strong> : un p&egrave;lerinage pour metalleux</li> <li>Reportage avec l&#39;association Seuil, qui oeuvre pour la <strong>r&eacute;insertion de jeunes marginalis&eacute;s</strong> &agrave; travers la marche</li> <li>Portfolio : spiritualit&eacute; suffocante &agrave; Ti Pinsik, en <strong>Ha&iuml;ti</strong></li> <li>P&egrave;lerinage politique culturel et spirituel avec <strong>les Al&eacute;vis de Turquie</strong><br /> &nbsp;</li> </ul> <h2><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/720646/bf0d7e63-ad83-4325-94f4-256980c08c16.jpg" width="100%" /></h2> <p>Comment on faisait, avant ?&nbsp;Pour r&eacute;pondre &agrave; cette br&ucirc;lante interrogation, les reconstitueurs sont pr&ecirc;ts &agrave; toutes les obsessions. Le diable est dans les d&eacute;tails, dit-on. Pour eux, la r&eacute;alit&eacute; d&rsquo;une &eacute;poque aussi. Ils passent ainsi des heures &agrave; consulter des ouvrages jaunis ou des blogs sp&eacute;cialis&eacute;s, cherchant &agrave; savoir si c&rsquo;est bien la jambe gauche qu&rsquo;il faut mettre en avant au troisi&egrave;me mouvement de la valse, si la vareuse des hussards comporte effectivement quatre boutons ou si la courge cit&eacute;e dans telle recette m&eacute;di&eacute;vale de tourte est une calebasse ou un potiron.&nbsp;C&rsquo;est seulement au prix de cette minutie que les reconstitueurs, lors de leurs repr&eacute;sentations, transmettent l&#39;Histoire et l&#39;&eacute;prouvent dans leur chair. Les pages qui suivent sont une invitation &agrave; la vivre avec eux.</p> <p><strong>Bienvenue dans leurs pass&eacute;s ressuscit&eacute;s.</strong></p> <p><img alt="" src="https://media.giphy.com/media/cC4cycc0OtAtX5kaLy/source.gif" width="100%" /></p> <p>Aper&ccedil;u du sommaire :</p> <ul> <li>Carte blanche &agrave; Frank Samson, <strong>sosie officiel de Napol&eacute;on</strong></li> <li>Grand entretien avec <strong>St&eacute;phane Bern</strong></li> <li><strong>Du cran, de la sueur et des armes</strong> : reportage avec un club de combat m&eacute;di&eacute;val &agrave; Saint-P&eacute;tersbourg</li> <li>Enqu&ecirc;te sur le <strong>business lucratif</strong> des parcs &agrave; th&egrave;me</li> <li>Le mauvais r&ocirc;le : pourquoi et comment incarner la <strong>Wehrmacht</strong> ?</li> <li>Portfolio : de l&#39;&eacute;toffe &agrave; l&#39;acier, les <strong>artisanats</strong> d&#39;un costumier et d&#39;un forgeron <strong>transfigur&eacute;s</strong></li> <li>Portrait : Laure Barthet, une historienne qui milite pour <strong>que les femmes puissent incarner des chevaliers</strong></li> <li>Dossier : <strong>le r&eacute;veil des sens</strong></li> </ul> <p><img alt="" src="https://media.giphy.com/media/9NCiiKF0weBTNAKv0g/source.gif" width="100%" /></p> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/720640/c43fb939-365e-4f4a-8165-7086aa03c8ae.jpg" width="100%" /></p> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/720377/4110ee17-5853-4b82-b0f8-acb4fade2c05.jpg" width="100%" /></p> <p>Un peu de <em>storytelling</em> ?</p> <p>&Ccedil;a n&#39;a pas commenc&eacute; dans un petit garage de la Silicon Valley.</p> <p>&Ccedil;a n&rsquo;a pas commenc&eacute; apr&egrave;s vingt ann&eacute;es d&rsquo;exp&eacute;rience dans les m&eacute;dias.</p> <p>Les trois cofondateurs de Sph&egrave;res - C&eacute;sar Marchal, Lucas Bidault et Simon Rossi - se sont associ&eacute;s, &agrave; la fin de leurs &eacute;tudes, autour de leur go&ucirc;t commun pour <strong>le journalisme long format et la presse papier</strong>. Inspir&eacute;s par d&rsquo;illustres a&icirc;n&eacute;s (Revue XXI, America, Relief), ils ont voulu explorer notre &eacute;poque au prisme des passions, et donc de l&rsquo;intime. Convaincus que le renouvellement de la presse papier passera par du journalisme qui va en profondeur, d&eacute;connect&eacute; de l&rsquo;information en continu, ils ont cr&eacute;&eacute; Sph&egrave;res avec de&nbsp;vieux ingr&eacute;dients : du temps et du papier.</p> <p style="margin-left:40px"><strong>C&eacute;sar Marchal</strong>, est le r&eacute;dacteur en chef de Sph&egrave;res. Dipl&ocirc;m&eacute; du CFJ apr&egrave;s une pr&eacute;pa litt&eacute;raire, il a travaill&eacute; &agrave; Sud-Ouest et au Parisien.</p> <p style="margin-left:40px"><strong>Lucas Bidault </strong>est le directeur de la publication de Sph&egrave;res. Titulaire d&rsquo;un master d&rsquo;histoire et de sciences politiques, dipl&ocirc;m&eacute; du CFJ, il a travaill&eacute; pour Les Echos, L&rsquo;&Eacute;quipe et Corse Matin.</p> <p style="margin-left:40px"><strong>Simon Rossi</strong> est cofondateur de Sph&egrave;res. Dipl&ocirc;m&eacute; d&rsquo;emlyon business school, il a travaill&eacute; dans le secteur culturel en tant que charg&eacute; de m&eacute;c&eacute;nat &agrave; la Philharmonie de Paris.</p> <p>Depuis le d&eacute;but, les trois fondateurs de Sph&egrave;res travaillent en &eacute;troite collaboration avec <strong>Mathias Benguigui</strong> (direction artistique, iconographie) et <strong>Th&eacute;o Miller</strong> (direction artistique, maquette).</p> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/720641/d22ad600-7679-45c5-8e15-4c4a17b1390c.jpg" width="100%" /></p> <p>Sph&egrave;res propose, tous les trois mois, <strong>un pas de c&ocirc;t&eacute; dans un microcosme inexplor&eacute;</strong>. &Agrave; rebours de l&#39;information en continu, nous nous immergeons plusieurs mois dans une seule et m&ecirc;me communaut&eacute; de passionn&eacute;s et nous racontons&nbsp;<strong>leurs histoires, en dehors des sentiers battus, afin de porter un nouveau regard sur notre &eacute;poque.</strong></p> <p>Le tout en 144 pages dans un objet <strong>&agrave; mi-chemin entre la revue et le livre de collection</strong>, qui offre <strong>le meilleur du journalisme long&nbsp;format</strong> : entretiens, enqu&ecirc;tes, portfolios, reportages, portraits et sujets d&eacute;cal&eacute;s. Voici quelques exemples.</p> <p><strong>Du reportage</strong> : en&nbsp;immersion avec un&nbsp;club de b&eacute;hourd - le combat m&eacute;di&eacute;val - &agrave; Saint-P&eacute;tersbourg ; en Belgique, rencontre avec les derniers planteurs de tabac dans la Vall&eacute;e de la Semois ; enqu&ecirc;te sur les bombes immerg&eacute;es en Mer du Nord ; comment la plong&eacute;e sous-marine est utilis&eacute;e dans le traitement du stress post-traumatique ; rencontre avec Serge Adrover, arbalestier, b&acirc;tisseur de sous-marin et bricoleur compulsif.</p> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/715105/26f31068-c3f2-49d1-b40a-c55b92b8c6c9.png" width="100%" /></p> <p><strong>Des grands noms</strong> : Fran&ccedil;ois Sureau, Laurent Ballesta, Guillaume Nery, Jean-Christophe Rufin, Paolo Rumiz, St&eacute;phane Bern ou encore J&eacute;r&ocirc;me Garcin.</p> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/715106/a3d8de6e-7085-46cd-bc30-a34eb95977f7.png" width="100%" /></p> <p><strong>Des angles originaux</strong> : les Chaps,&nbsp;anarcho-dandys et fumeurs de pipe ; les plongeurs de comptoir : autre &eacute;poque, autres moeurs&nbsp;; la musique de l&#39;eau, de Debussy &agrave; nos jours&nbsp;; l&#39;obscure histoire des vierge noires ; le Hellfest, un p&egrave;lerinage pour metalleux ; Joue-l&agrave; comme Ragnar : les jeux vid&eacute;os Assassins Creed et l&#39;immersion dans l&#39;Histoire.</p> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/715108/45723ce4-45b7-4ed9-bae2-86555863f05f.png" width="100%" /></p> <p><strong>De la photographie</strong> : une place de choix dans le trimestriel, en photoreportage ou en portfolio avec nos photographes sur place : Saint-Claude (France), Ti Pinsik (Ha&iuml;ti), Saint-P&eacute;tersbourg (Russie) ou Taggia Arma (Italie).</p> <p>&nbsp;</p> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/714332/7c4c3c21-dfef-4758-a30a-db17d795b92f.png" width="100%" /></p>

Allocation of funds

<p>Gr&acirc;ce&nbsp;&agrave; vos abonnements, vos commandes et vos pr&eacute;commandes, vous nous aidez &agrave; faire para&icirc;tre nos futurs num&eacute;ros et &agrave; constituer une &eacute;quipe p&eacute;renne : <strong>vous soutenez un m&eacute;dia ind&eacute;pendant dans la dur&eacute;e</strong>.</p> <ul> <li><strong>R&eacute;mun&eacute;ration</strong> des journalistes, des photographes et de tous les autres contributeurs</li> <li>Commande d&rsquo;un papier <strong>haut de gamme</strong> en coh&eacute;rence avec le positionnement &eacute;ditorial et graphique de Sph&egrave;res</li> <li><strong>Diffusion</strong> en kiosque et en librairie</li> </ul> <p>&copy; Photos&nbsp;(par ordre d&#39;apparition) : Elliott Verdier - Elliott Verdier - Florent Bardos - &nbsp;Mathias Benguigui - Matthieu Chatonnier - Mathias Benguigui - Thomas Freteur - Mathias Benguigui - Mathias Benguigui - Francesca Mantovani - Arnaud Dumontier - Matthieu Chatonnier - Charlotta de Miranda - Mathias Benguigui - Thomas Freteur - Charles Fr&eacute;ger - Fr&eacute;d&eacute;ric Coune</p>

Rewards

Featured reward

Abonnement 1 an

€72

  • 74 contributions
Abonnez-vous pour 72 € (au lieu de 88 €) et recevez les quatre prochains numéros de Sphères chez vous (du n° 5 au n°8). Frais de port offerts en France. Votre nom apparaîtra dans le N°5 !

Estimated delivery: May 2021

Sphères n°5 : les cavaliers

€18

  • 60 contributions
Bénéficiez du tarif précommande et achetez dès maintenant Sphères n°5 : les cavaliers pour 18 € (au lieu de 22€). Vous pouvez cumuler cette contrepartie avec l'offre "Un ancien numéro au choix". Frais de port offerts en France.

Estimated delivery: May 2021

Un ancien numéro au choix

€18

  • 25 contributions
Commandez au choix un ancien numéro de Sphères pour 18€ (au lieu de 22€) : N°2 : les plongeurs sous-marins ou N°3 : les pèlerins ou N°4 : les reconstitueurs Frais de port offerts en France.

Estimated delivery: May 2021

Deux anciens numéros au choix

€30

  • 13 contributions
Commandez deux anciens numéros au choix pour 30€ (au lieu de 44€) : N°2 : les plongeurs sous-marins & N°3 : les pèlerins ou N°2 : les plongeurs sous-marins & N°4 : les reconstitueurs ou N°3 : les pèlerins & N°4 : les reconstitueurs Frais de port offerts en France.

Estimated delivery: May 2021

Pack de rattrapage : les 3 premiers numéros

€45

  • 6 contributions
Découvrez l'univers éditorial et graphique de Sphères pour 45€ (au lieu de 66€) en recevant les trois premiers numéros de Sphères : N°2 : les plongeurs sous-marins N°3 : les pèlerins N°4 : les reconstitueurs Frais de port offerts en France.

Estimated delivery: May 2021

Abonnement 2 an

€135

  • 11 contributions
Abonnez-vous deux ans à Sphères pour 135 € (au lieu de 176 €) et recevez les huit prochains numéros chez vous (du n° 5 au n°12). Frais de port offerts en France. Votre nom apparaîtra dans le N°5 !

Estimated delivery: May 2021

Abonnement entreprise

€600

  • 1 contribution
Entrez collectivement dans l'aventure Sphères avec 10 abonnements au magazine papier à partir du N°5 pour vous, vos partenaires et vos collaboratuers. Frais de port offert.

Estimated delivery: May 2021