THE BASTARD ALBUM

Flanagan a besoin de toi pour son album "The Bastard" !

Visueel van project THE BASTARD ALBUM
Geslaagd
76
Backers
27/02/2020
Einddatum
€2.207
Voor €2.000
110 %
Indie
Gesteund door
Diggers Factory ondersteunt het project: THE BASTARD ALBUM

THE BASTARD ALBUM

Très chers, chères amis-es

Mon nom est Clément PICHOU (mais mon nom d'artiste c'est FLANAGAN, parce que c'est plus cool) et au mois de Février je m'apprête à sortir mon 1er album: "The Bastard". Cet album je l'ai entièrement autoproduit.

Ça veut dire quoi? C'est comme si tu faisais toi-même ton fromage, sans l'aide de personne. Sauf que là il s'agit de musique!

UNE HISTOIRE DE FROMAGES:

J'ai commencé, pendant plusieurs mois, par faire paître mes idées dans les champs de la création. Une fois bien grasses et rassasiées, j'ai commencé à les traire, tout seul dans ma chambre, sur mon ordinateur avec ma guitare et une tasse de thé.

Une fois toutes les idées caillées et égouttées, nous avons commencé à les mouler avec cinq de mes amis:

Alicia et Audrey m'ont aidé à enregistrer les chœurs et le clavier, Clément la batterie, Benjamin la basse et Théo la guitare (ils sont trop cools) !

J'ai donc loué du matériel d'enregistrement, et comme des grands nous avons fait nos prises dans mon salon.

Dès lors, lorsque toutes les idées ont commencé à avoir une belle forme de fromage, j'ai appelé mon ami Manuel pour qu'il s'occupe de mixer le tout.

Man il est cool et ingénieur du son.

En vérité il n’a rien mis dans un mixeur mais c'est un peu comme l'affinage tu vois? Tu prends chaque petit élément qui constitue ton fromage et tu fais en sorte que les saveurs voulues ressortent davantage.

(Par exemple si tu veux que ton morceau il ait un peu plus une saveur de truffe, tu vas baisser le niveau du goût de lait cru qui prend trop de place en bouche etc.)

On à fait tout ça dans un gros studio à Paris pendant 8 jours avec des grosses machines pour faire du bon gros fromage qui coule.

 

Après ça, j'ai envoyé tous mes fromages chez J.C. pour qu'il les masterise.

La masterisation c'est un peu le lavage du fromage à la fin: tu fais en sorte que tous aient à peu près les mêmes caractéristiques sonores pour que d'un fromage à l'autre l'auditeur ne soit pas trop paumé.

Mais la vérité c'est que personne n'a jamais rien compris à comment ça fonctionne vraiment. Pourtant à la fin, ton fromage est plus cool.


Au final "The Bastard" c'est un album de 10 fromages, pour une durée de 45 minutes.

On à même fait des clips avec mon pote Maëldan que tu peux voir ICI !

Dedans il y a du clavier, des chœurs, des guitares, de la batterie, de la basse, du tama, de la trompette, du djembé (eh ouais mon pote), des ninjas, du sel, du poivre, et beaucoup beaucoup d'amour.

Et ça c'est la pochette:

 

Et c'est là que vous intervenez ! Car si je vous explique tout cela avec un brin d'humour et de légèreté, cet album ne pourra pas voir le jour sans une aide sérieuse de votre part !

En effet, les fromages sont prêts mais je n'ai pas vraiment les moyens de les mettre en rayon tout seul: il leur faut un packaging et une belle promo pour que tout le monde ait envie de les manger.

Du coup, si tu m'aides, je te fais goûter, normal !

 

 

 

Waar dient de collecte voor

Même si mes amis musiciens m'ont gracieusement et bénévolement aidé à enregistrer l'album, que Manuel et Maëldan ont été très arrangeants financièrement, le projet à besoin de vous pour exister d'avantage:

Si nous atteignons le palier des 2000 euros je pourrais:

-Rembourser les frais liés à l'enregistrement (location de matériel), au mixage et au mastering: 1000 euros.

-Payer les droits de reproduction à la SDRM (c’est des gens qui disent: "d'accord, tu peux produire physiquement ton fromage et le vendre») ce qui coûte aux alentours des 400 euros.

-Presser l'album sous forme de CD pour que tu puisses l'écouter dans ton walkman ou dans ta Fiat Punto: 600 euros.

Mais si vous êtes chauds et que l'on va jusqu'à 3000 euros je pourrais:

-Préparer une résidence de 3 jours pour les concerts à la sortie de l'album (il s'agit de louer une salle de concert pour préparer le live et vous donner le meilleur de nous-mêmes sur scène): 300 euros.

-Louer un club pour la Release Party (il s'agit de payer une salle de concert - Le Void - pour vous présenter en live l'album lors de sa sortie officielle): 150 euros.

-Payer du merchandising et autre goodies (il s'agit de faire faire des T-shirts, Tote-Bag et autres stickers pour promouvoir l'album et que vous ayez un look cool à la rentrée): 550 euros.

Au-delà, et dans le meilleur des monde, je pourrais économiser pour un éventuel pressage vinyle:

-Onéreux à cause de la durée de l'album (ce qui nécessite le pressage d'un double vinyle). Cela coûterait 2300 euros.

Voici un camembert pour illustrer mon propos:

De toute évidence si vous êtes arrivés jusqu'ici c'est que vous êtes presque convaincus. 

Alors si vous passez le pas, que vous vous décidez à me soutenir, merci milles fois.

Au fond, vous et moi, on fait ça pour le rock fort et indépendant. 

Avec tout mon amour, 

Clément.

Kies je beloning

Een gift doen

Ik geef wat ik wil