Théâtre : Nectar à La Bellevilloise

Soutenez La Compagnie du Nil et son projet Nectar, drame en alexandrins écrit par Nicolas Pintea qui le met en scène pour La Bellevilloise !

Project visual Théâtre : Nectar à La Bellevilloise
Successful
214
Contributions
20/01/2019
End date
€5.450
Out of €5.200
105 %

Théâtre : Nectar à La Bellevilloise

<p style="margin-left:40px"><img alt="" height="83" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/560434/Capture_d_e_cran_2018-12-16_a__21.36.40-1544992395.png" width="334" /></p> <p><strong>La Compagnie du Nil, Le collectif Ascidiacea et La Bellevilloise sont heureux de vous pr&eacute;senter la pi&egrave;ce <em>Nectar</em> qui sera jou&eacute;e &agrave; La Bellevilloise &agrave; partir du 18 mars 2019 !</strong></p> <p>Texte et mise en sc&egrave;ne : Nicolas Pintea</p> <p>Com&eacute;diens :&nbsp; Etienne Jeannot, Sylvain Lecomte, Helena Magnan Coelho, Pierre Girard, Valentin Blaudeau, Th&eacute;o Verg&egrave;s, et Clothilde Cras de Belleval</p> <p>Sc&eacute;nographie : C&eacute;line Mesnard</p> <p>Musique : Thomas Aguettaz et Lenny Szpira</p> <p>Lumi&egrave;re : Paul Lajus</p> <p>Costumes : Valentin Blaudeau et Joanne Haennel</p> <p style="margin-left:80px"><img alt="" height="152" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/560821/Ascidiacea-1545158116.jpg" width="152" /> <a href="http://ascidiacea.org/" target="_blank">Site d&#39;Ascidiacea </a><a href="https://www.facebook.com/La-Compagnie-du-Nil-711208125915630/" target="_blank"><img alt="" height="159" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/560427/04_NIL-1544992134.png" width="180" /> Notre facebook</a></p> <p style="margin-left:80px">Contact : compagnie.dunil@gmail.com</p> <p>&nbsp;</p> <p><strong>LE TEXTE</strong></p> <p><em>Nectar</em> est un drame philosophique inspir&eacute; par le v&eacute;disme, le vishnou&iuml;sme, le shiva&iuml;sme, la mythologie &eacute;gyptienne, l&#39;herm&eacute;tisme, le gnosticisme, le chamanisme, la Bible et le Coran.</p> <p>Dans cette pi&egrave;ce en alexandrins, Nicolas Pintea imagine un mythe : celui de la cr&eacute;ation de l&#39;Univers par deux principes divins compl&eacute;mentaires, et du voyage de l&#39;&acirc;me sur Terre dont l&#39;aventure d&#39;Horus est une m&eacute;taphore.</p> <p>En s&#39;unissant, Isis et Osiris engendrent &agrave; la la fois Horus et l&#39;Univers, mais cette double naissance provoque la mort d&#39;Osiris.</p> <blockquote> <p>Approche, embrasse-moi, que ton souffle divin,<br /> Source de toute vie, obsession des devins,<br /> Me couvre comme un drap dont les fils argent&eacute;s<br /> Boiront ma sueur d&rsquo;or et ma f&eacute;condit&eacute;&nbsp;!<br /> Que nos corps tournoyants s&rsquo;oublient dans la musique<br /> Et la f&ecirc;te sacr&eacute;e de noces alchimiques&nbsp;!</p> </blockquote> <p>Horus d&eacute;cide alors d&#39;aller sur Terre pour tenter de d&eacute;couvrir le secret qui lui permettra de lui redonner vie.</p> <blockquote> <p>Je m&rsquo;en irai chercher jusqu&rsquo;aux bords de la Terre<br /> La flamboyante &eacute;p&eacute;e qui perce les myst&egrave;res !</p> </blockquote> <p>Pour cela, il accepte de s&#39;incarner et fait la rencontre des El&eacute;ments, qui sont les forces ordonnatrices du Cosmos : l&#39;Air, le Feu, l&#39;Eau et la Terre.</p> <blockquote> <p>Depuis l&rsquo;auguste Ciel d&rsquo;o&ugrave; vient toute lumi&egrave;re,<br /> J&rsquo;ai plong&eacute; sans douter au c&oelig;ur de la Mati&egrave;re,<br /> Afin d&rsquo;y d&eacute;couvrir le supr&ecirc;me antidote<br /> Qui saurait d&eacute;livrer des derni&egrave;res menottes.</p> </blockquote> <p>Chacun assiste Horus dans sa qu&ecirc;te en lui offrant un sens, mais ces sens sont aussi de nouvelles limites.</p> <blockquote> <p>Voil&agrave; encore un lien qui t&rsquo;unira au Monde<br /> En te montrant son go&ucirc;t merveilleux ou immonde.<br /> Sauras-tu te servir de cet imp&eacute;rieux sens<br /> Sans lui assujettir toute ton existence&nbsp;?</p> </blockquote> <p>A la suite de sa rencontre avec la Terre, il oublie son origine divine et tombe prisonnier du cycle des r&eacute;incarnations.</p> <blockquote> <p>Il te faut traverser dans l&rsquo;ordre tous les r&egrave;gnes,<br /> Du plus simple rocher &agrave; l&rsquo;Homme qui enseigne.<br /> Et un jour, affermi par ton &eacute;volution,<br /> Tu reviendras chercher la mystique potion.</p> </blockquote> <p>Apr&egrave;s avoir v&eacute;cu des milliers de vies&nbsp;&mdash; min&eacute;rales, v&eacute;g&eacute;tales, animales puis humaines &mdash;, Horus est pr&ecirc;t &agrave; renoncer aux attraits du Monde pour retrouver son origine divine.</p> <blockquote> <p>Mendiant, esclave, roi, guerrier, pr&ecirc;tre ou marchand,<br /> Il le fut tant de fois&nbsp;! M&eacute;ritoire ou m&eacute;chant.<br /> Evoluant peu &agrave; peu, il est n&eacute; dans un corps<br /> Par lequel il pourrait triompher de la mort.</p> </blockquote> <p>Alors qu&#39;il erre, malheureux et rejetant l&#39;existence, le dieu Thot appara&icirc;t et lui d&eacute;livre un enseignement ; cette initiation le pr&eacute;pare &agrave; affronter les &eacute;preuves le s&eacute;parant encore de sa propre divinit&eacute; oubli&eacute;e...</p> <blockquote> <p>Tout n&rsquo;est que cr&eacute;ation de ton occulte essence,<br /> Tout n&rsquo;est que division produite par tes sens,<br /> Tout n&rsquo;est que l&rsquo;avenir d&rsquo;un souvenir radieux,<br /> Tout n&rsquo;est que l&rsquo;abandon de l&rsquo;id&eacute;e d&rsquo;&ecirc;tre Dieu.<br /> La mort n&rsquo;existe pas, la naissance non plus,<br /> Ce ne sont que des mots pour oublier le flux<br /> Qui poursuit en ton sein son invincible course,<br /> Voyage passionn&eacute; de la Source &agrave; la Source.</p> </blockquote> <p>Tous droits r&eacute;serv&eacute;s &copy; Moltogone, Nicolas Pintea.</p> <p>La pi&egrave;ce<em> Nectar</em> sera bient&ocirc;t publi&eacute;e aux &eacute;ditions Moltogone.</p> <p style="margin-left:120px"><img alt="" height="142" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/560392/petit-1544983564.png" width="142" /></p> <p>&nbsp;</p> <p><strong>LE SPECTACLE</strong></p> <p>Pour mettre en sc&egrave;ne sa pi&egrave;ce <em>Nectar</em>, Nicolas Pintea a r&eacute;uni une &eacute;quipe artistique pluridisciplinaire.</p> <p>En effet, il souhaite cr&eacute;er les conditions d&#39;une exp&eacute;rience sensible compl&egrave;te en offrant au spectateur la possibilit&eacute; de vivre un r&ecirc;ve &eacute;veill&eacute; o&ugrave; le texte ne sera que le fil conducteur d&#39;un voyage synesth&eacute;sique. Ce spectacle ne sera donc pas seulement th&eacute;&acirc;tral ; il int&eacute;grera aussi des odeurs et une cr&eacute;ation musicale originale.</p> <p>Le d&eacute;cor sera simple mais expressif, les &eacute;l&eacute;ments qui le constituent &eacute;tant tous des symboles, supports de projection pour les arch&eacute;types profond&eacute;ment enfouis dans l&#39;inconscient collectif pr&eacute;sent en chacun.</p> <p>Au cours de cette odyss&eacute;e psychique, le spectateur naviguera gr&acirc;ce &agrave; ses propres sensations et aura la possibilit&eacute; de fixer son attention sur l&#39;un ou l&#39;autre de ses sens, selon les moments, port&eacute; par le flot rythm&eacute; des alexandrins.</p> <p>En un mot, le son, la lumi&egrave;re, les costumes, les d&eacute;cors ainsi que le jeu des com&eacute;diens formeront une unit&eacute; coh&eacute;rente permettant de transporter le spectateur vers d&#39;autres univers.</p> <p>&nbsp;</p> <p><strong>LES ARTISTES</strong></p> <p><strong>Nicolas Pintea, auteur et metteur en sc&egrave;ne</strong></p> <p><img alt="" height="177" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/560377/Capture_d_e_cran_2018-11-30_a__12.49.29-1544981232.png" width="145" /></p> <p style="margin-left:40px">&copy;<em> Maud Caeiro</em></p> <p>Apr&egrave;s un Bachelor en Sciences sociales &agrave; Sciences Po Paris, une ann&eacute;e en Inde o&ugrave; il se forme au yoga &agrave; l&rsquo;universit&eacute; de Madras et obtient un dipl&ocirc;me de professeur de yoga, une Licence de Sanskrit &agrave; la Sorbonne et un Master de Politiques culturelles &agrave; Sciences Po Paris, Nicolas Pintea d&eacute;cide de se consacrer pleinement &agrave; son projet artistique. Depuis l&rsquo;&acirc;ge de 13 ans, son medium d&rsquo;expression principal est l&rsquo;&eacute;criture, bien qu&rsquo;il ait &eacute;galement pratiqu&eacute; avec enthousiasme le th&eacute;&acirc;tre pendant sept ann&eacute;es. <em>Nectar</em> est sa premi&egrave;re pi&egrave;ce de th&eacute;&acirc;tre, et il l&rsquo;a d&eacute;j&agrave; mise en sc&egrave;ne partiellement en mai 2018 dans le cadre du festival des Murs &agrave; p&ecirc;ches de Montreuil. Passionn&eacute; par la mythologie, la philosophie et la psychanalyse, il souhaite, avec son premier spectacle <em>Nectar</em>, proposer une exp&eacute;rience multi-sensorielle et mystique, un voyage &agrave; travers l&rsquo;invisible. &nbsp;&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p> <p><strong>Etienne Jeannot, com&eacute;dien, interpr&egrave;te Horus</strong></p> <p><img alt="" height="199" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/560559/Capture_d_e_cran_2018-12-17_a__13.56.03-1545051181.png" width="145" /></p> <p>Com&eacute;dien, auteur, r&eacute;alisateur et assistant r&eacute;alisateur, Etienne Jeannot fait du th&eacute;&acirc;tre et du cin&eacute;ma le coeur de sa vie depuis plus de quinze ans. Dipl&ocirc;m&eacute; d&#39;un Master en arts de l&#39;&eacute;cran et du Conservatoire libre du cin&eacute;ma fran&ccedil;ais en assistant r&eacute;alisateur, il a commenc&eacute; le th&eacute;&acirc;tre &agrave; l&#39;&acirc;ge de huit ans, huit ans en improvisation &agrave; l&#39;ARTI Franche-Comt&eacute;, quatre ans au th&eacute;&acirc;tre universitaire de Strasbourg, puis deux ans dans la troupe des Enfants G&acirc;t&eacute;s &agrave; Paris, et depuis quelques mois dans La Compagnie du Nil. Form&eacute; au jeu comique gr&acirc;ce &agrave; l&#39;improvisation et au jeu dramatique via le th&eacute;&acirc;tre &agrave; texte (Moli&egrave;re, Shakespeare, Pierre Notte, Racine), le r&ocirc;le d&#39;Horus est l&#39;occasion pour lui de mobiliser l&#39;exp&eacute;rience qu&#39;il a acquise pendant plus de quinze ans de pratique th&eacute;&acirc;trale.</p> <p>&nbsp;</p> <p><strong>Sylvain Lecomte, com&eacute;dien, interpr&egrave;te Thot</strong></p> <p><img alt="" height="186" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/560381/Capture_d_e_cran_2018-12-16_a__18.52.45-1544982595.png" width="141" /></p> <p>Sylvain Lecomte est un acteur &agrave; plusieurs facettes. Apr&egrave;s le Conservatoire du grand Besan&ccedil;on, il poursuit sa&nbsp;formation au Studio Pygmalion &agrave; Paris en 2015-2016. Com&eacute;dien et danseur &agrave; l&#39;Op&eacute;ra National du&nbsp;Rhin et &agrave; l&#39;Op&eacute;ra de Lyon, Sylvain a &eacute;galement jou&eacute; dans des pi&egrave;ces de th&eacute;&acirc;tre d&#39;Olivier Py et dans&nbsp;des compagnies de Touraine ainsi que dans quelques courts-m&eacute;trages. R&eacute;alisateur et metteur en sc&egrave;ne il r&eacute;alise en 2014 le court-m&eacute;trage &quot;Brouillard&quot; qui participe au festival&nbsp;&quot;Entrevues&quot; &agrave; Belfort. La m&ecirc;me ann&eacute;e il est metteur en sc&egrave;ne / interpr&egrave;te du &quot;4.48 Psychose&quot; de Sarah&nbsp;Kane.</p> <p>&nbsp;</p> <p><strong>Helena Magnan Coelho, com&eacute;dienne, interpr&egrave;te Isis</strong></p> <p><img alt="" height="194" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/560387/Capture_d_e_cran_2018-12-16_a__19.04.12-1544983252.png" width="144" /></p> <p>Helena Magnan Coelho est franco-br&eacute;silienne et se passionne pour le th&eacute;&acirc;tre et la musique depuis toute petite. Pendant ses deux premi&egrave;res ann&eacute;es de licence, elle a d&eacute;di&eacute; son temps libre &agrave; pr&eacute;sider la troupe ind&eacute;pendante Les An&#39;art Chics et &agrave; travailler sur deux courts m&eacute;trages. L&#39;ann&eacute;e derni&egrave;re, elle a fait une ann&eacute;e de c&eacute;sure pour int&eacute;grer le conservatoire de th&eacute;&acirc;tre de son arrondissement et prendre le temps de travailler la guitare, le piano et le chant. Elle a aussi eu la chance de d&eacute;couvrir le monde du stand up qui lui a beaucoup plu et qui l&rsquo;a incit&eacute;e &agrave; &eacute;crire.</p> <p>&nbsp;</p> <p><strong>Pierre Girard, com&eacute;dien, interpr&egrave;te Osiris</strong></p> <p><img alt="" height="192" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/560394/Capture_d_e_cran_2018-12-16_a__19.17.21-1544984034.png" width="145" /></p> <p>Une licence de neurosciences en poche, Pierre Girard s&#39;oriente &agrave; nouveau vers le th&eacute;&acirc;tre auquel il avait d&eacute;j&agrave; touch&eacute; plus jeune. Il se forme au conservatoire de Marseille et interpr&egrave;te Hamlet en projet de sortie. Fra&icirc;chement install&eacute; &agrave; Paris, il souhaite multiplier les stages de formation et int&eacute;grer le milieu professionnel.</p> <p>&nbsp;</p> <p><strong>Valentin Blaudeau, com&eacute;dien, costumier, interpr&egrave;te l&#39;Air </strong></p> <p><img alt="" height="210" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/560404/Valentin-1544989126.png" width="142" /></p> <p style="margin-left:40px">&copy;<em> Maud Caeiro</em></p> <p>Tomb&eacute; amoureux du th&eacute;&acirc;tre par l&#39;interm&eacute;diaire du jeu d&egrave;s le lyc&eacute;e, Valentin a d&#39;abord suivi une formation scientifique en biologie avant de succomber aux sir&egrave;nes de la sc&egrave;ne. Dipl&ocirc;m&eacute; du DMA Costumier de Lyon, il rejoint la Compagnie du Nil au poste de costumier concepteur et r&eacute;alisateur mais &eacute;galement en tant que com&eacute;dien, renouant par la m&ecirc;me avec l&#39;exercice du jeu.</p> <p>&nbsp;</p> <p><strong>Th&eacute;o Verg&egrave;s, com&eacute;dien, interpr&egrave;te le Feu</strong></p> <p><img alt="" height="216" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/560412/Capture_d_e_cran_2018-12-16_a__20.57.08-1544990077.png" width="144" /></p> <p style="margin-left:40px">&copy;<em> Maud Caeiro</em></p> <p>Pratique en famille dans l&rsquo;enfance, cours de th&eacute;&acirc;tre &agrave; l&rsquo;adolescence puis comp&eacute;titions de joutes oratoires &agrave; Sciences Po Paris lui ont donn&eacute; le go&ucirc;t de la sc&egrave;ne sous toutes ses formes. A cela s&rsquo;ajoute son tropisme pour la philosophie sud-asiatique d&ucirc; &agrave; ses expatriations en Inde et en Birmanie. Pour Th&eacute;o, incarner &laquo; le Feu &raquo; dans ce projet a constitu&eacute; une &eacute;vidence.</p> <p><strong>Clothilde Cras de Belleval, com&eacute;dienne, interpr&egrave;te la Terre</strong></p> <p><img alt="" height="185" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/560419/Capture_d_e_cran_2018-12-16_a__21.17.10-1544991275.png" width="144" /></p> <p style="margin-left:40px">&copy;<em> Maud Caeiro</em></p> <p>Jeune plasticienne qui aime changer d&#39;univers et de mati&egrave;re, Clothilde pratique la danse depuis son plus jeune &acirc;ge et le th&eacute;&acirc;tre depuis quelques ann&eacute;es. Alliant tonicit&eacute; et souplesse, cette jeune com&eacute;dienne interpr&egrave;tera le r&ocirc;le de la Terre dans <em>Nectar</em>, un r&ocirc;le qui l&rsquo;inspire particuli&egrave;rement.</p> <p>&nbsp;</p> <p><strong>C&eacute;line Mesnard, sc&eacute;nographe</strong></p> <p><img alt="" height="177" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/560437/Capture_d_e_cran_2018-12-16_a__21.45.25-1544993167.png" width="146" /></p> <p style="margin-left:40px">&copy;<em> Maud Caeiro</em></p> <p>C&eacute;line Mesnard sera dipl&ocirc;m&eacute;e de l&rsquo;Ecole nationale d&rsquo;architecture de Paris-Belleville en 2019. De la conception d&rsquo;espaces urbains &agrave; celle d&rsquo;espaces sc&eacute;niques, sa recherche se veut exp&eacute;rimentale et transversale. Pour le projet <em>Nectar</em>, elle souhaite explorer le potentiel sc&eacute;nographique d&rsquo;une salle de caract&egrave;re telle que le Sas, alli&eacute;e &agrave; un d&eacute;cor puissant et minimaliste. &nbsp;</p> <p>&nbsp;</p> <p><strong>Thomas Aguettaz, compositeur/musicien</strong></p> <p><img alt="" height="191" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/560445/Capture_d_e_cran_2018-12-16_a__22.41.29-1544996324.png" width="144" /></p> <p>Thomas Aguettaz a obtenu un DEM de guitare classique au CRR d&#39;Annecy, puis a &eacute;tudi&eacute; au sein du cursus jazz du CRR de Chamb&eacute;ry. Il a ensuite suivi des cours d&#39;&eacute;criture &agrave; Paris int&eacute;grant la section son (ISTS) de l&#39;ESRA, p&eacute;riode pendant laquelle il se perfectionne dans les techniques d&#39;enregistrement, manipulation des sons et mixage. Il &eacute;tudie ensuite &agrave; l&#39;INA GRM o&ugrave; il obtient un Master acousmatique et arts sonores. Il officie &eacute;galement en tant que musicien et ing&eacute;nieur du son sur diff&eacute;rents projets musicaux &agrave; Paris et comme assistant du compositeur Jacopo Baboni Schilingi. Il a &eacute;galement co-fond&eacute; le collectif Ascidiacea, sp&eacute;cialis&eacute; dans le domaine de l&#39;installation interactive et ayant plusieurs facettes : cr&eacute;ation, recherche, p&eacute;dagogie.</p> <p>&nbsp;</p> <p><strong>Lenny Szpira, compositeur/musicien</strong></p> <p><img alt="" height="173" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/560520/Capture_d_e_cran_2018-12-17_a__11.07.21-1545041031.png" width="146" /></p> <p>Ing&eacute;nieur du son de formation, il a &eacute;t&eacute; amen&eacute; &agrave; travailler dans des studios d&rsquo;enregistrement ainsi que dans le milieu radiophonique. Il a particip&eacute; &agrave; un grand nombre de productions sonores li&eacute;es au cin&eacute;ma. Sound Designer, il a &eacute;galement int&eacute;gr&eacute; le Master de musique acousmatique de l&rsquo;INA. Il travaille avec le compositeur Jacopo Baboni-Schilingi pour ses concerts, installations sonores et projets interactifs. Au sein du collectif Ascidiacea, il assure cr&eacute;ation artistique, sonore et visuelle, le d&eacute;veloppement des logiciels et la mise en place des dispositifs interactifs.</p> <p>&nbsp;</p> <p><strong>Paul Lajus, cr&eacute;ateur lumi&egrave;re</strong></p> <p><img alt="" height="146" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/561691/Capture_d_e_cran_2018-12-27_a__14.23.18-1545916787.png" width="141" /></p> <p>Dipl&ocirc;m&eacute; de l&#39;Institut Sup&eacute;rieur des Techniques du Son, Paul Lajus se tourna progressivement vers la cr&eacute;ation lumi&egrave;re. Il travaille actuellement avec le danseur Smail Kanout&eacute; avec qui il a pu d&eacute;velopper une cr&eacute;ation lumi&egrave;re lors d&#39;une r&eacute;sidence au 104, accompagnant la technologie du mur led de Waterlight Graffiti pour la performance &quot;Jidust&quot;.</p> <p>&nbsp;</p> <p><strong>Joanne Haennel, costumi&egrave;re</strong></p> <p><img alt="" height="200" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/560439/Capture_d_e_cran_2018-12-16_a__22.02.26-1544993954.png" width="144" /></p> <p>Apr&egrave;s des &eacute;tudes en Histoire de l&rsquo;art, Joanne Haennel se forme &agrave; la fabrication de costumes par un CAP en couture floue et un DMA costumier-r&eacute;alisateur. Apr&egrave;s des exp&eacute;riences dans le spectacle vivant et l&rsquo;audiovisuel, elle se sp&eacute;cialise dans le costume homme, le tailleur, pendant un an de r&eacute;sidence &agrave; l&rsquo;Academie de l&rsquo;Opera de Paris. Elle travaille aujourd&rsquo;hui comme costumi&egrave;re dans diff&eacute;rents ateliers et aupr&egrave;s de compagnies &eacute;mergentes.</p> <p>&nbsp;</p> <p><strong>Maud Caeiro, photographe</strong></p> <p><img alt="" height="181" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/560522/Capture_d_e_cran_2018-12-17_a__11.19.44-1545041771.png" width="145" /></p> <p>Maud Caeiro est dipl&ocirc;m&eacute;e de l&rsquo;&eacute;cole des Beaux-arts de Besan&ccedil;on en 2013. Depuis plusieurs ann&eacute;es, elle utilise la &laquo;&nbsp;fiction photographique&nbsp;&raquo; afin de mettre en lumi&egrave;re des sujets d&rsquo;actualit&eacute; politiques ou intimes. Notamment, en 2016, elle a mont&eacute; un projet &eacute;ditorial avec six autres artistes autour de personnalit&eacute;s f&eacute;minines oubli&eacute;es de l&rsquo;Histoire de France, le projet a notamment &eacute;t&eacute; expos&eacute; &agrave; Paris et &agrave; Besan&ccedil;on (Under Construction / Offprint / Salon Unlock). Plus r&eacute;cemment, elle a pr&eacute;sent&eacute; la s&eacute;rie &laquo;&nbsp;Eloge de l&rsquo;&eacute;garement&nbsp;&raquo; au sein de la galerie 4M2 &agrave; Paris, s&eacute;rie d&rsquo;itin&eacute;rance au sein d&rsquo;un petit village portugais riche de sa propre histoire familiale.</p> <p>&nbsp;</p> <p><strong>LA BELLEVILLOISE</strong></p> <p>Fond&eacute;e en <strong>1877</strong> aux lendemains de la Commune, La Bellevilloise, premi&egrave;re coop&eacute;rative parisienne, avait pour projet de permettre aux gens modestes l&rsquo;acc&egrave;s &agrave; l&rsquo;&eacute;ducation politique et &agrave; la culture.</p> <p>Lieu de r&eacute;sistance, des premiers &eacute;changes commerciaux &laquo;&nbsp;du producteur au consommateur&nbsp;&raquo;, commerce &eacute;quitable avant l&rsquo;heure, et de spectacle, La Bellevilloise&nbsp;a jou&eacute; de <strong>1910</strong> &agrave; 1949 un r&ocirc;le de premier plan dans la vie &eacute;conomique et culturelle de l&rsquo;Est Parisien.</p> <p>Depuis <strong>2005</strong>, Renaud Barillet, Fabrice Martinez et Philippe Jupin, un trio d&rsquo;agitateurs venu du spectacle vivant, de la production et des m&eacute;dias ont rouvert aux Parisiens ce lieu de m&eacute;moire de l&rsquo;histoire de Paris avec un projet fort : redonner vie &agrave; l&rsquo;esprit de La Bellevilloise en cr&eacute;ant un grand lieu ind&eacute;pendant d&rsquo;activit&eacute;s artistiques et &eacute;v&egrave;nementielles pour le public, les entreprises et les m&eacute;dias, unique &agrave; Paris.</p> <p>&nbsp;</p>

Allocation of funds

<p><em>Nectar</em> est un projet exp&eacute;rimental ambitieux qui en est &agrave; sa seconde &eacute;tape de d&eacute;veloppement, comprenant odeurs et cr&eacute;ation musicale originale. Nous esp&eacute;rons, gr&acirc;ce aux dates r&eacute;alis&eacute;es &agrave; La Bellevilloise, amener le projet encore plus loin pour int&eacute;grer &agrave; sa sc&eacute;nographie une cr&eacute;ation vid&eacute;o bas&eacute;e sur des proc&eacute;d&eacute;s algorithmiques.</p> <p>Apr&egrave;s avoir mis en sc&egrave;ne la sc&egrave;ne 1 de l&#39;acte II de sa pi&egrave;ce <em>Nectar</em> au Festival des Murs &agrave; P&ecirc;ches<em> </em>de Montreuil en mai 2018, Nicolas Pintea travaille d&eacute;sormais avec quatorze artistes sur la mise en sc&egrave;ne de sa pi&egrave;ce en entier pour la Bellevilloise, ce qui repr&eacute;sente un investissement humain valoris&eacute; &agrave; plus de 50 000&euro; HT.</p> <p>Au regard de son soutien logistique, mat&eacute;riel et humain, la contribution de La Bellevilloise est valoris&eacute;e, quant &agrave; elle, &agrave; 17250&euro; HT. Celle-ci nous soutient donc contre son int&eacute;r&ecirc;t purement &eacute;conomique, puisque le Sas a une capacit&eacute; d&#39;accueil de 60 places et que les places seront vendues &agrave; 15 euros maximum l&#39;unit&eacute;, dans le cadre d&#39;un partage de recettes.</p> <p>Nous avons recours au financement participatif car, pour mener &agrave; bien ce projet, nous avons besoin de 5200 euros :</p> <p>- 1100 euros pour la cr&eacute;ation des 11 costumes dont nous aurons besoin.</p> <p>- 1100 euros pour la cr&eacute;ation du d&eacute;cor qui &eacute;voluera de sc&egrave;ne en sc&egrave;ne.</p> <p>- 1000 euros pour la participation aux frais de personnel techniques n&eacute;cessaires &agrave; la tenue des repr&eacute;sentations</p> <p>- jusqu&#39;&agrave; 1800 euros de frais de contreparties, selon le rapport &quot;dons/prix des contreparties&quot; final.</p> <p>- 432 euros de frais pour Kisskiss BankBank</p> <p>Cet argent est destin&eacute; &agrave; La Compagnie du Nil puis sera affect&eacute; &agrave; ces diff&eacute;rentes d&eacute;penses. Tout argent suppl&eacute;mentaire per&ccedil;u sera conserv&eacute; par La Compagnie du Nil et affect&eacute; au projet.</p> <p>&nbsp;</p>

Rewards

Nom cité dans le programme

€10

  • 93 contributions
Votre nom sera cité dans le programme papier du spectacle dans la rubrique "Remerciements".

Livre Nectar dédicacé par l'auteur

€25

  • 73 contributions
Votre nom sera cité dans le programme papier du spectacle dans la rubrique "Remerciements" et vous recevrez chez vous Nectar, bientôt publié aux éditions Moltogone, dédicacé par son auteur Nicolas Pintea.

Estimated delivery: March 2019

Consultation tarologique avec l'auteur

€45

  • 13 contributions
Votre nom sera cité dans le programme papier du spectacle dans la rubrique "Remerciements", vous recevrez chez vous Nectar, bientôt publié aux éditions Moltogone, dédicacé par son auteur Nicolas Pintea et celui-ci, fort d'une expérience de cinq ans dans le domaine, vous recevra chez lui pour une consultation tarologique d'une demi-heure.

Estimated delivery: April 2019

Répétition à la Bellevilloise

€75

  • 4 contributions
Votre nom sera cité dans le programme papier du spectacle dans la rubrique "Remerciements", vous recevrez chez vous Nectar, bientôt publié aux éditions Moltogone, dédicacé par son auteur Nicolas Pintea, et celui-ci, fort d'une expérience de cinq ans dans le domaine, vous recevra chez lui pour une consultation tarologique d'une demi-heure. Vous serez également convié à assister à une heure de répétition à la Bellevilloise où vous pourrez rencontrer l'équipe et la voir travailler.

Estimated delivery: February 2019

Méditation autour des Eléments avec l'équipe

€100

  • 4 contributions
Votre nom sera cité dans le programme papier du spectacle dans la rubrique "Remerciements", vous recevrez chez vous Nectar, bientôt publié aux éditions Moltogone, dédicacé par son auteur Nicolas Pintea, et celui-ci, fort d'une expérience de cinq ans dans le domaine, vous recevra chez lui pour une consultation tarologique d'une demi-heure. Vous serez également convié à assister à une heure de répétition à la Bellevilloise où vous pourrez rencontrer l'équipe et la voir travailler. Vous pourrez participer à une séance de méditation autour des Eléments guidée par Nicolas Pintea.

Estimated delivery: February 2019

Make a donation

Give what I want