Un bébé si je peux !

Un voyage intime, une enquête journalistique nécessaire pour briser un tabou.

Project visual Un bébé si je peux !
Successful
2.068
Contributions
01/03/2021
End date
2.148 pre-orders
Out of 500
430 %
Feminism
LGBTQ+
Independent
media
Supported by
La Revue Dessinée supports the project Un bébé si je peux !

Un bébé si je peux !

<h3><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/705983/432ae098-9e2d-4ff3-8a67-a6dc25dea34e.jpg" width="100%" /></h3> <p>Marie Dubois a mis sept ans &agrave; faire un enfant. Sept longues ann&eacute;es de montagnes russes &eacute;motionnelles pour tenter ce qui peut sembler le plus naturel au monde.<strong>&nbsp;<em>&laquo;&nbsp;C&rsquo;est dans ta t&ecirc;te !&nbsp;&raquo;,&nbsp;</em>lui disait-on.</strong> Elle d&eacute;monte cette id&eacute;e re&ccedil;ue qui culpabilise, et r&eacute;v&egrave;le comment l&rsquo;infertilit&eacute; est devenue un<strong> probl&egrave;me de soci&eacute;t&eacute;. </strong>Cette bande dessin&eacute;e est un voyage intime. C&rsquo;est aussi <strong>une</strong> <strong>enqu&ecirc;te journalistique n&eacute;cessaire pour briser un tabou.&nbsp;</strong></p> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/704242/032ea13f-8eb1-41aa-9dbf-226a649ff6c9.jpg" width="100%" /></p> <h3><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/705988/07f65037-4410-49b3-a5a7-2c3a97098088.jpg" width="100%" />Hyst&eacute;rosalpingographie, azoospermie, hormone anti-m&uuml;llerienne, FIV ICSI...&nbsp;&nbsp;Cette bande dessin&eacute;e donne des cl&eacute;s pour se rep&eacute;rer dans une jungle de sigles m&eacute;dicaux et de protocoles. Elle <strong>aborde avec humour toutes les questions que se posent les couples et leur entourage&nbsp;: </strong>sexualit&eacute;, f&eacute;condit&eacute;, sentiment de honte... Gr&acirc;ce &agrave; un dessin vif et ludique,&nbsp;<em>Un b&eacute;b&eacute; si je peux&nbsp;</em>offre un regard nouveau sur une maladie invisible.&nbsp;</h3> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/706009/1d21c2ab-83ec-4ac5-b6b6-6f7148a4ab8a.jpg" width="100%" /></p> <h3><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/705989/f9473898-644c-4288-af72-3cb5a15dc4d2.jpg" width="100%" /></h3> <p>La mode en mati&egrave;re de f&eacute;condit&eacute;, c&rsquo;est la lutte contre le stress. Sur Internet, dans les magazines et chez nombre de psychologues,<strong> les th&eacute;ories du blocage psychique cartonnent. </strong>Avec ces messages, <strong>les femmes sont largement tenues responsables de leur difficult&eacute; &agrave; faire un enfant.</strong> Pourtant, aucune &eacute;tude n&rsquo;&eacute;tablit de lien entre stress psychologique et st&eacute;rilit&eacute;. Scientifiquement, la premi&egrave;re cause d&rsquo;infertilit&eacute; est l&rsquo;&acirc;ge.</p> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/704250/82d9cb06-43fa-4a99-8906-902b59f277a0.jpg" width="100%" /></p> <p><strong>Or, ce sont la vie professionnelle, les in&eacute;galit&eacute;s, les modes de garde, qui poussent toujours les femmes &agrave; reporter leur projet de grossesse.</strong> Apr&egrave;s un cong&eacute; de maternit&eacute;, &frac14; des m&egrave;res affirment avoir &eacute;t&eacute; &eacute;cart&eacute;es des prises de d&eacute;cisions auxquelles elles avaient l&rsquo;habitude de participer. En Italie, le gouvernement a organis&eacute; le Fertility day, pour sensibiliser les jeunes &agrave; la n&eacute;cessit&eacute;&nbsp;de procr&eacute;er. Mais l&rsquo;Italie est &eacute;galement le pays o&ugrave; une femme peut &ecirc;tre licenci&eacute;e pour &ecirc;tre enceinte&nbsp;!</p> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/704254/f3241ae3-3974-4c11-afd4-5f74f146dacc.jpg" width="100%" /></p> <h3><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/705991/f3b56f65-4361-454d-a409-dbe51f395ba7.jpg" width="100%" /><strong>Faire un enfant est devenu une question &eacute;thique et politique.</strong> La procr&eacute;ation m&eacute;dicalement assist&eacute;e questionne le droit des femmes &agrave; disposer de leur corps&nbsp;: en France, l&#39;autoconservation ovocytaire reste interdite, alors que les hommes peuvent d&eacute;cider de congeler leur sperme sur simple ordonnance. R&eacute;sultat,&nbsp;seuls les couples qui en ont les moyens se rendent &agrave; l&#39;&eacute;tranger pour b&eacute;n&eacute;ficier d&#39;un don de gam&egrave;tes. En France toujours, les couples lesbiens restent exclus des parcours de PMA.&nbsp;</h3> <h3><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/706005/605eebe6-9982-446a-b5b6-1db60f805b15.jpg" width="100%" /></h3> <h3><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/705993/39f83568-79b4-4244-b221-4d5caf7d0aa2.jpg" width="100%" /></h3> <p>Un couple sur cinq rencontre des difficult&eacute;s pour avoir un enfant. Et les cas d&rsquo;infertilit&eacute; se multiplient &agrave; travers le monde.<strong> En &agrave; peine 40&nbsp;ans, le taux de spermatozo&iuml;des a chut&eacute; de moiti&eacute; ! </strong>Un ph&eacute;nom&egrave;ne sans pr&eacute;c&eacute;dent.&nbsp;Atteinte d&#39;un d&eacute;r&egrave;glement hormonal s&eacute;v&egrave;re, Marie Dubois enqu&ecirc;te sur le lien entre sa pathologie et le r&ocirc;le des&nbsp;perturbateurs endocriniens,&nbsp;ces substances que l&rsquo;on retrouve partout, dans les tissus, les plastiques, les cosm&eacute;tiques, les aliments.&nbsp;&nbsp;En 2013 d&eacute;j&agrave;, l&rsquo;OMS les a qualifi&eacute;es de menace pour la sant&eacute; et la fertilit&eacute;&nbsp;: la contamination aux perturbateurs endocriniens, transmise de g&eacute;n&eacute;ration en g&eacute;n&eacute;ration, devient une menace pour l&#39;avenir de l&#39;humanit&eacute;.</p> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/706008/90668953-bb23-4a58-8133-75c8ade965ea.jpg" width="100%" /></p> <h3><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/705994/6a65ce58-69c0-40c2-aa81-fd7cbeea872e.jpg" width="100%" /></h3> <p>Marie Dubois est une touche-&agrave;-tout. Monteuse de documentaires pour la t&eacute;l&eacute;vision, auteure de livres jeunesse, c&rsquo;est aussi une passionn&eacute;e de sciences. Face &agrave; la difficult&eacute; d&rsquo;avoir un enfant, elle a d&eacute;vor&eacute; la litt&eacute;rature, rencontr&eacute; m&eacute;decins, sociologues, psychologues... En 2019, elle publie une enqu&ecirc;te d&rsquo;une trentaine de pages dans XXI, trimestriel vendu en librairie&nbsp;: la bande dessin&eacute;e est un succ&egrave;s, de nombreux lecteurs contactent la revue et demandent &agrave; en lire plus&nbsp;! XXI propose &agrave; Marie Dubois d&rsquo;&eacute;crire une version approfondie, en collaboration avec Massot &Eacute;ditions, &eacute;diteur engag&eacute;.&nbsp;</p> <p style="text-align:center"><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/705995/aafb5836-2889-45a2-a5a4-c415d6b0ebb7.jpg" /></p> <h3><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/705997/ecdbc89e-cbce-4f4b-8a08-513b67b88683.jpg" width="100%" /></h3> <div class="k-ResponsiveIframeContainer"> <div class="k-ResponsiveIframeContainer"><iframe allow="autoplay; fullscreen" allowfullscreen="true" frameborder="0" height="327" scrolling="no" src="https://cdn.embedly.com/widgets/media.html?src=%2F%2Fe.issuu.com%2Fembed.html%230%2F83007632&amp;display_name=Issuu&amp;url=https%3A%2F%2Fissuu.com%2Frevuedessinee%2Fdocs%2Funb_b_sijepeux-un-extrait&amp;image=https%3A%2F%2Fimage.issuu.com%2F210114081858-a276405dbbc278bf175809197f2fe528%2Fjpg%2Fpage_1_thumb_medium.jpg&amp;key=8b7d8dd6504d41af9a77662672aabc2a&amp;type=text%2Fhtml&amp;schema=issuu" title="Issuu embed" width="500"></iframe></div> </div> <div class="k-ResponsiveIframeContainer">&nbsp;</div> <div class="k-ResponsiveIframeContainer"><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/706281/b5284e6f-5a02-462d-8f16-67d01ac4619d.jpg" width="100%" /></div> <div class="k-ResponsiveIframeContainer"><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/706016/02959ff9-8480-43de-93a5-978ba23d383c.jpg" width="100%" /></div> <div class="k-ResponsiveIframeContainer"> <p>XXI est un <strong>trimestriel de reportages ind&eacute;pendante</strong>,&nbsp;sans publicit&eacute;, fabriqu&eacute;e par une&nbsp;petite &eacute;quipe de journalistes, &eacute;crivains, illustrateurs, photographes et auteurs de bande&nbsp;dessin&eacute;e sur le terrain. Une revue qui n&rsquo;appartient qu&rsquo;&agrave; ses lecteurs et ne vit que d&rsquo;eux. Une revue totale, qui m&ecirc;le tous&nbsp;les langages pour raconter le monde.<br /> <a href="https://www.4revues.fr/xxi/" target="_blank"><strong>www.revue21.fr</strong></a></p> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/706015/ac74941a-1979-47f5-86f8-2c48419f39b0.jpg" width="100%" /></p> <p>Massot Editions est une <strong>maison d&rsquo;&eacute;dition g&eacute;n&eacute;raliste&nbsp;</strong>dont les livres accompagnent les changements de soci&eacute;t&eacute;&nbsp;et parlent de ses dysfonctionnements et &eacute;volutions en&nbsp;transmettant des valeurs. &Eacute;diteur engag&eacute;, Massot repr&eacute;sente notamment la f&eacute;ministe Emma, auteure de la s&eacute;rie de bande dessin&eacute;e <em>Un autre regard</em>.&nbsp;<br /> <a href="http://massot.com" target="_blank"><strong>www.massot.com</strong></a></p> </div>

Allocation of funds

<p>Souder une communaut&eacute;.<br /> Une bande dessin&eacute;e comme celle-ci repr&eacute;sente des ann&eacute;es d&rsquo;enqu&ecirc;te et pr&egrave;s d&rsquo;un an de sc&eacute;narisation et de mise en forme. Toutes celles et ceux qui participent &agrave; son &eacute;laboration sont r&eacute;mun&eacute;r&eacute;s. Mais les confinements ont rendu le travail des libraires plus difficile et al&eacute;atoire.&nbsp;<strong>Pr&eacute;commander&nbsp;<em>Un b&eacute;b&eacute; si je peux</em>, c&#39;est contribuer &agrave; la r&eacute;ussite de sa sortie en librairie, montrer qu&rsquo;il existe une attente pour une bande dessin&eacute;e f&eacute;ministe grand public.&nbsp;</strong>C&rsquo;est aussi lib&eacute;rer la parole, permettre &agrave; celles et ceux qui rencontrent des difficult&eacute;s &agrave; avoir un enfant et &agrave; leur entourage de se sentir moins seuls. Marie Dubois&nbsp;:&nbsp;<strong><em>&laquo;&nbsp;C&#39;est la bd que j&#39;aurais aim&eacute; lire, une bd qui se passe de main en main pour dire : voil&agrave; ce que je ressens.&nbsp;&raquo;.</em></strong></p> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/706017/e4e066db-57a7-4327-87c8-7dbb5b4f07f0.jpg" width="100%" /></p> <p>Nous nous associons au collectif BAMP, qui aide toutes les personnes en&nbsp;situation&nbsp;d&rsquo;infertilit&eacute;, de st&eacute;rilit&eacute;, patients, ex-patients et professionnels.</p> <p>BAMP comme un mot qui claque dans le silence de l&rsquo;infertilit&eacute;. B pour le Blog qui leur sert de tribune et AMP pour Assistance M&eacute;dicale &agrave; la Procr&eacute;ation.<strong>&nbsp;Leur objectif ? Faire entendre la voix des personnes infertiles, soutenir et informer les gens en parcours PMA.</strong></p> <p>D&eacute;couvrez leur manifeste&nbsp;&laquo;&nbsp;48 propositions pour am&eacute;liorer la prise en charge de l&#39;infertilit&eacute; et de l&#39;AMP en France&nbsp;&raquo; sur leur site&nbsp;<a href="http://www.bamp.fr/" target="_blank">www.bamp.fr</a>&nbsp;et<strong> soutenez cette association en</strong> <strong>choisissant la contrepartie qui leur reverse 5&euro;.&nbsp;</strong></p> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/706000/01a2d9ec-24bf-463a-9ce6-354599bcb364.png" width="100%" /></p> <p>&nbsp;</p>

Rewards

Featured reward

Faites du bruit !

€24

  • 547 contributions
La bande dessinée Un bébé si je peux dans votre boîte aux lettres dès le 25 février (frais de port en France offerts) + un don de 5€ au collectif BAMP qui soutient toutes les personnes en situation d’infertilité, de stérilité, patients, ex-patients et professionnels.

Estimated delivery: February 2021

Chéri·e, ce soir j'ovule !

€19

  • 756 contributions
La bande dessinée Un bébé si je peux dans votre boîte aux lettres dès le 25 février (frais de port en France offerts)

Estimated delivery: February 2021

Girl power !

€29

  • 550 contributions
La bande dessinée Un bébé si je peux dans votre boîte aux lettres dès le 25 février (frais de port en France offerts) + La charge émotionnelle… et autres trucs invisibles de l’auteure de bandes dessinées engagées Emma qui décrypte les rouages de notre société patriarcale.

Estimated delivery: February 2021

Bienvenue dans le club XXI

€31

  • 167 contributions
La bande dessinée Un bébé si je peux dans votre boîte aux lettres dès le 25 février (frais de port en France offerts) + un exemplaire au choix : Le hors-série « Grands reportages en bande dessinée » de XXI avec une bd de Marie Dubois ou le numéro 51 de la revue XXI « Femmes le travail à corps perdu » (été 2020)

Estimated delivery: February 2021

Faites tourner !

€38

  • 64 contributions
La bande dessinée Un bébé si je peux dans votre boîte aux lettres dès le 25 février (frais de port en France offerts) + un deuxième exemplaire à offrir à un·e proche !

Estimated delivery: February 2021

Make a donation

Give what I want