Voyage Humanitaire en Argentine

Pour le bien toujours prêt !

Project visual Voyage Humanitaire en Argentine
Failed
18
Contributions
04/05/2018
End date
€2.841
Out of €5.000
57 %

Voyage Humanitaire en Argentine

<p><strong>Partie 1&nbsp;: Les EEIF et la branche perspective</strong></p><p><strong>1-) EEIF </strong></p><p>Nom complet de l&rsquo;association&nbsp;: Eclaireuses &amp; Eclaireurs Isra&eacute;lites de France</p><p>Date de cr&eacute;ation&nbsp;: 1923</p><p><u>Nombre d&rsquo;adh&eacute;rents</u>&nbsp;: 3 000 enfants et adolescents&nbsp;; 800 responsables et cadres b&eacute;n&eacute;voles sur l&rsquo;ensemble du territoire national.</p><p>Association loi 1901 reconnue d&rsquo;utilit&eacute; publique.</p><p><strong>Un peu d&rsquo;histoire </strong><br />Les EEIF ont &eacute;t&eacute; fond&eacute;s en 1923 par Robert Gamzon. Edmond Fleg, puis L&eacute;o Cohn apport&egrave;rent chacun une contribution d&eacute;cisive &agrave; ce qui allait devenir le premier mouvement de jeunesse juive en France. R&eacute;pondant aux aspirations de la jeunesse juive, ils connaissent une rapide extension dans l&rsquo;Est de la France, puis dans le Sud et en Afrique du Nord, accueillant filles et gar&ccedil;ons de toutes origines et de tous milieux. Quand la Seconde Guerre Mondiale &eacute;clate, les chefs EEIF sous la direction de leur fondateur, se sont mobilis&eacute;s pour faire face au danger nazi. Ils ont d&rsquo;abord sauv&eacute; des enfants en les cachant dans des maisons, puis ont rejoint la R&eacute;sistance pour lutter contre l&rsquo;ennemi. Cet engagement a servi, sert et servira encore d&rsquo;exemple &agrave; tous les membres des EEIF, &ldquo;B&acirc;tisseurs d&rsquo;identit&eacute;s depuis 1923&rdquo;.</p><p>Les Eclaireuses Eclaireurs Isra&eacute;lites de France sont une des 5 associations membres du Scoutisme Fran&ccedil;ais.</p><p>L&rsquo;objectif des Eclaireuses &amp; Eclaireurs Isra&eacute;lites de France est de contribuer au d&eacute;veloppement personnel de ses membres, de privil&eacute;gier le questionnement sur l&rsquo;identit&eacute; et de faire prendre conscience des nombreuses facettes du juda&iuml;sme, de sa richesse et de son message.</p><p>Depuis la cr&eacute;ation des EEIF en 1923 par Robert Gamzon, nous transmettons des valeurs de citoyennet&eacute;, de scoutisme et de juda&iuml;sme pour construire l&rsquo;identit&eacute; de ses membres, des enfants &acirc;g&eacute;s de 8 &agrave; 17 ans.</p><p>- <strong>La citoyennet&eacute;</strong>&nbsp;:</p><p>Depuis 90 ans, le &laquo;&nbsp;vivre ensemble&nbsp;&raquo; est au c&oelig;ur de nos pr&eacute;occupations. Les EEIF n&rsquo;h&eacute;sitent pas &agrave; s&rsquo;engager dans des actions humanitaires, culturelles en lien avec des acteurs de la soci&eacute;t&eacute; civile.</p><p>- <strong>Le scoutisme</strong>&nbsp;:</p><p>Nous avons notre propre m&eacute;thode &eacute;ducative &laquo;&nbsp;scoute&nbsp;&raquo;&nbsp;: l&rsquo;&eacute;ducation du jeune par le jeune. C&rsquo;est un syst&egrave;me de progression individuelle et collective &agrave; la fois que nous mettons en &oelig;uvre gr&acirc;ce &agrave; des activit&eacute;s enrichissantes et ludiques pour les enfants.</p><p>La transmission et l&rsquo;apprentissage de la responsabilit&eacute; sont tr&egrave;s importantes, ainsi que le respect d&rsquo;autrui et de la nature.</p><p>Les EEIF accompagnent les jeunes &agrave; chaque &eacute;tape de leur d&eacute;veloppement en commen&ccedil;ant par les B&acirc;tisseurs, &acirc;g&eacute;s de 8 &agrave; 11 ans, en continuant avec les Eclaireurs &acirc;g&eacute;s de 11 &agrave; 15 ans, en poursuivant avec la branche perspective (&acirc;g&eacute;s de 15 &agrave; 17 ans), puis les animateurs b&eacute;n&eacute;voles en associant l&rsquo;apprentissage ludique, la vie en communaut&eacute; et un parcours p&eacute;dagogique.</p><p>- <strong>Le juda&iuml;sme</strong>&nbsp;:</p><p>Les EEIF font le choix d&rsquo;une &eacute;ducation juive ouverte, respectueuse du choix individuel de chacun de ses membres. Cela permet aux jeunes d&rsquo;horizons religieux diff&eacute;rents de trouver leur place dans le Mouvement pour y d&eacute;couvrir la pluralit&eacute; et l&rsquo;unit&eacute; du juda&iuml;sme.</p><p>Afin de faciliter la pratique religieuse de chacun et d&rsquo;harmoniser les actions aux EEIF, un &laquo;&nbsp;minimum commun&nbsp;&raquo; a &eacute;t&eacute; mis en &oelig;uvre dans les ann&eacute;es 1930. Celui-ci permet aux jeunes Juifs de familles pratiquantes ou non de vivre ensemble, de se d&eacute;couvrir les uns et les autres.</p><p>Cette mixit&eacute; religieuse, au m&ecirc;me titre que la mixit&eacute; sociale, est &agrave; la base du succ&egrave;s du projet &eacute;ducatif EEIF.</p><p><strong>2-) LA BRANCHE PERSPECTIVE &nbsp; &nbsp;</strong></p><p>Les PIF, Perspectives Isra&eacute;lites de France, forment la branche des 15-17 ans.</p><p>Pendant une ann&eacute;e, les adolescents vont construire et r&eacute;aliser des projets qui leur tiennent &agrave; c&oelig;ur tout en restant fid&egrave;les &agrave; la philosophie EEIF, encadr&eacute;s par un ou deux Responsables de la Branche Perspective (RBP).</p><p>Puis, ils trouvent diff&eacute;rents moyens pour r&eacute;colter les fonds n&eacute;cessaires afin d&rsquo;accomplir leur voyage humanitaire au mois de juillet qui sera l&rsquo;aboutissement de leurs efforts.</p><p>La prise de responsabilit&eacute;s, le travail en groupe, les diff&eacute;rents projets r&eacute;alis&eacute;s pendant l&#39;ann&eacute;e sont autant d&#39;exp&eacute;riences enrichissantes qui vont permettre &agrave; ceux qui le souhaitent de continuer &agrave; militer dans le mouvement en devenant animateurs.</p><p><strong>- Projets culturels : </strong>visite d&#39;un mus&eacute;e, projection d&#39;un film sur un th&egrave;me li&eacute; au scoutisme, au juda&iuml;sme ou &agrave; la citoyennet&eacute;</p><p><strong>- Projets communautaires : </strong>organiser un Shabbat plein pour son groupe local ou sa communaut&eacute;</p><p>- <strong>Projets sociaux</strong> : aller faire le m&eacute;nage de Pessah chez des personnes &acirc;g&eacute;es, organiser un spectacle &agrave; jouer devant des enfants hospitalis&eacute;s, d&eacute;couvrir une association pour la pr&eacute;vention de consommation d&rsquo;alcool, drogues, pr&eacute;vention &agrave; la s&eacute;curit&eacute; routi&egrave;re, gagner de l&#39;argent pour le compte d&#39;associations et d&#39;&oelig;uvres caritatives...</p><p>Les projets PIF se r&eacute;alisent en groupe. Cela permet &agrave; chacun de prendre de r&eacute;elles responsabilit&eacute;s, de s&rsquo;organiser, en vue de la concr&eacute;tisation d&#39;objectifs pr&eacute;cis.</p><p><img width="100%" alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/501361/bjk-1522334416.jpg" /></p><p>L&#39;auto-gestion, notamment, est au c&oelig;ur du projet &eacute;ducatif PIF.</p><p>Les adolescents restent encadr&eacute;s par des animateurs b&eacute;n&eacute;voles qui les guident dans leurs choix, supervisent leurs projets, et g&egrave;rent les aspects administratifs et financiers.</p><p><img width="100%" alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/501359/Segur-1522334253.jpg" /></p><p>Ces m&ecirc;mes animateurs organisent pendant l&rsquo;ann&eacute;e plusieurs activit&eacute;s p&eacute;dagogiques, des sorties, des visites dans diff&eacute;rentes associations, puis les initient aux fonctions d&rsquo;animateurs.</p><p><img width="100%" alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/501358/slg-1522334134.jpg" /></p><p><strong>Partie 2&nbsp;: Descriptif de notre projet&nbsp; </strong></p><p><strong>1) &nbsp;La situation en Argentine</strong></p><p>L&rsquo;Argentine est un pays o&ugrave; les nazis se sont r&eacute;fugi&eacute;s &agrave; la fin de la Seconde Guerre Mondiale. En effet, Per&oacute;n alors au pouvoir en 1945 a d&eacute;lib&eacute;r&eacute;ment accueilli plusieurs criminels de guerre et d&#39;anciens dignitaires fascistes europ&eacute;ens (Eichmann, Mengele, le fils de Mussolini&hellip;). La situation est telle que la question d&rsquo;extradition se pose encore. En effet plusieurs tentatives de recherches, plus ou moins fructueuses de ces criminels, dirig&eacute;es par les pays occidentaux sont d&rsquo;actualit&eacute;. Cette fuite a &eacute;t&eacute; motiv&eacute;e par le g&eacute;n&eacute;ral Per&oacute;n qui lors de sa mission diplomatique en Italie sera admiratif de l&rsquo;id&eacute;ologie de Mussolini, et dont son mandat en sera fortement inspir&eacute;. De plus il est connu que de nombreux capitaux allemands ont &eacute;t&eacute; investis dans l&rsquo;&eacute;conomie argentine lors de la fin du conflit afin d&rsquo;assurer aux fuyards une stabilit&eacute; et une s&eacute;curit&eacute; une fois arriv&eacute; en Argentine.</p><p>On retrouvait ces criminels &agrave; Buenos Aires mais sous une autre identit&eacute;. Mais quand on s&rsquo;&eacute;loignait de la capitale, il n&rsquo;&eacute;tait pas rare de retrouver des insignes et autres symboles nazis affich&eacute;s fi&egrave;rement par exemple dans la sierra de Cordoba.&nbsp;</p><p>En 1960, un coup de tonnerre trouble la s&eacute;r&eacute;nit&eacute; des nazis d&rsquo;Argentine : un commando isra&eacute;lien enl&egrave;ve Adolf Eichmann, l&#39;un des principaux ex&eacute;cutants de l&#39;Holocauste, qui sera jug&eacute; et finalement pendu &agrave; Tel-Aviv. Mais si cette action audacieuse permet la capture de l&#39;un, elle reste sans effet sur l&#39;impunit&eacute; dont continuent &agrave; jouir les autres. Ainsi, en 1977, si la police arr&ecirc;te Eduard Roschmann, le &laquo; bourreau de Riga &raquo;, responsable de 40 000 ex&eacute;cutions sommaires, il br&ucirc;le aussit&ocirc;t la politesse &agrave; des gardiens bien incomp&eacute;tents et se r&eacute;fugie &agrave; Asuncion. Le r&eacute;tablissement de la d&eacute;mocratie en 1985 laisse pr&eacute;sager un changement d&#39;attitude des autorit&eacute;s. Espoir confirm&eacute; par la d&eacute;tention de Walter Kutschmann, un ancien chef de la Gestapo, d&eacute;busqu&eacute; dix ans plus t&ocirc;t par Simon Wiesenthal, l&#39;infatigable chasseur de nazis ; le vieillard meurt en prison avant qu&#39;un tribunal ne d&eacute;cide de son sort. Autre prise : Joseph Schwammberger, officier SS ayant s&eacute;vi en Pologne, qui sera extrad&eacute; vers l&#39;Allemagne.</p><p>Il est donc tr&egrave;s important selon nous que des jeunes de 16/17 ans comprennent les enjeux politiques post-guerre jusqu&rsquo;&agrave; maintenant en Argentine ainsi sur la question des nazis et fachistes de XX&egrave;me si&egrave;cles r&eacute;fugi&eacute;s l&agrave;-bas.</p><p><strong>2)&nbsp; Le projet &nbsp;</strong>&nbsp;&nbsp;&nbsp;</p><p>De plus en plus d&rsquo;enfants arrivent au sein du mouvement en ayant tr&egrave;s peu de notions sur le juda&iuml;sme, que ce soit dans la fa&ccedil;on de le pratiquer ou dans son Histoire. Comme nous l&rsquo;avons vu, l&rsquo;Argentine abrite la <strong>5e plus grande communaut&eacute; juive au monde</strong> avec plus de 200 000 juifs.</p><p>Cela permettra aux enfants de d&eacute;couvrir le fonctionnement, la culture, les traditions et l&rsquo;Histoire d&rsquo;une communaut&eacute; hors du commun. Ils pourront alors mettre en relation tous ces &eacute;l&eacute;ments avec ceux composant la communaut&eacute; juive fran&ccedil;aise.&nbsp;</p><p>L&rsquo;ann&eacute;e PIF est donc l&rsquo;occasion pour les enfants d&rsquo;&eacute;tayer leur culture en visitant un pays dans lequel ils ne sont tr&egrave;s certainement jamais all&eacute;s ; elle permet aussi aux animateurs de pr&eacute;parer les enfants et de les former &agrave; l&rsquo;animation parce qu&rsquo;il ne faut pas perdre &agrave; l&rsquo;esprit qu&rsquo;ils seront animateurs d&egrave;s leur retour du voyage.</p><p>C&rsquo;est de plus l&rsquo;occasion de sortir des fronti&egrave;res fran&ccedil;aises entre lesquelles se sont faits tous les camps pr&eacute;c&eacute;dents lorsque les enfants &eacute;taient b&acirc;tisseurs ou &eacute;claireurs.</p><p>Ainsi, la d&eacute;couverte d&rsquo;une culture &eacute;trang&egrave;re nous permettra d&rsquo;enrichir notre culture et de d&eacute;velopper une ouverture d&rsquo;esprit.</p><p>De nombreux projets de la branche perspective des EEIF ont &eacute;t&eacute; men&eacute;s par les groupes des g&eacute;n&eacute;rations pr&eacute;c&eacute;dentes dans le monde entier. Ils ont v&eacute;cu une exp&eacute;rience tr&egrave;s enrichissante, pleine d&rsquo;&eacute;motions.</p><p><strong>Voici quelques exemples :</strong></p><p>&middot;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp; En 2006, le Mexique&nbsp;: aide &agrave; la construction d&rsquo;une &eacute;cole</p><p>&middot;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp; En 2012, en Espagne et Portugal&nbsp;: Sur la trace des juifs d&rsquo;Espagne et du Portugal</p><p>&middot;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp; En 2014, le P&eacute;rou&nbsp;: Animation d&rsquo;enfants p&eacute;ruviens orphelins &agrave; Andahuaylas</p><p>&middot;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp; En 2016, en Afrique du Sud&nbsp;: Aide dans une &eacute;cole locale, activit&eacute;s avec les enfants</p><p>&middot;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp; En 2017, L&rsquo;Equateur&nbsp;: R&eacute;novation d&rsquo;une &eacute;cole locale</p><p>Cette ann&eacute;e, d&rsquo;autres projets aussi ambitieux sont en cours de pr&eacute;paration pour permettre aux jeunes de vivre une exp&eacute;rience unique en s&rsquo;engageant dans des missions humanitaires avec le mouvement.</p><p>Ainsi, notre voyage en Argentine que nous vous proposons ici, fait partie de ces projets en cours de r&eacute;alisation.</p><p><strong>3) Nos objectifs </strong></p><p>&middot;&nbsp;&nbsp; <strong>Travailler sur le sujet de <em>La fuite des Nazis vers l&rsquo;Argentine</em></strong></p><p>- Le constat que nous avons fait sur nos jeunes est qu&rsquo;ils ne connaissent pas assez l&rsquo;apr&egrave;s 1945. Leur programme scolaire &eacute;tant ax&eacute;s surtout sur les proc&egrave;s de Nuremberg, ils connaissent tr&egrave;s peu l&rsquo;Histoire des Nazis qui ont fui vers l&rsquo;Argentine et comment Isra&euml;l et les divers acteurs comme les Klarsfeld ont pu poursuivre et faire juger ses criminelles.</p><p>&middot;&nbsp;&nbsp; <strong>Travailler sur le sujet de la<em> Jewish Colonization Association</em></strong>:</p><p>- le contexte existant en Russie &agrave; la fin du 19&egrave;me si&egrave;cle, les pogromes, la mont&eacute;e de l&#39;antis&eacute;mitisme en Europe, annonciateur de la Shoah.</p><p>- l&#39;&eacute;pisode m&ecirc;me de la transplantation depuis la Russie vers l&#39;argentine, initiative visionnaire du Baron de Hirsh. On s&#39;arr&ecirc;tera sur le personnage et l&#39;histoire du baron, s&#39;inscrivant dans la lign&eacute;e de moise et pr&eacute;curseur de Herzl et des autres figures embl&eacute;matiques du sionisme (Montefiore, Rothshild...).</p><p>- l&#39;implantation des juifs d&#39;Europe dans un milieu rural argentin, le choc subi par ces &eacute;migrants (climat, langue, culture...), le rapport &agrave; l&#39;agriculture, annonciateur des premiers kibboutz en Palestine. L&#39;accueil qui leur est r&eacute;serv&eacute; par la population et le gouvernement argentin, l&#39;&eacute;volution dans le temps de cette population et leur destin&eacute;e au travers des vestiges qui demeurent aujourd&#39;hui et des t&eacute;moignages de leurs descendants.</p><p>&middot;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp; <strong>Une participation &agrave; l&rsquo;action sociale :</strong></p><p><strong>&nbsp;</strong>Une des valeurs pilier du scoutisme est la solidarit&eacute;. Par ce projet nous voulons donner aux PIF l&rsquo;occasion d&rsquo;avoir r&eacute;alis&eacute; une action concr&egrave;te, qu&rsquo;ils s&rsquo;aper&ccedil;oivent du r&eacute;sultat.</p><p>Nous esp&eacute;rons par ailleurs que ce voyage leur donnera l&rsquo;envie de s&rsquo;investir dans d&rsquo;autres actions sociales et humanitaires par la suite.</p><p>&middot;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp; <strong>L</strong><strong>&rsquo;&eacute;change</strong><strong> :</strong></p><p><strong>&nbsp;</strong>Notre mouvement pr&ocirc;ne l&rsquo;ouverture d&rsquo;esprit. Notre projet s&rsquo;inscrit dans un objectif d&rsquo;&eacute;change, de partage, de rencontres. Faire preuve de tol&eacute;rance, de fraternit&eacute; et de capacit&eacute; d&#39;adaptation.</p><p>&middot;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp; <strong>Une initiation &agrave; l&rsquo;animation : </strong></p><p>Les jeunes que nous animons sont la rel&egrave;ve du mouvement, ce sont eux qui l&rsquo;an prochain prendront le relais. Il est donc essentiel de les former &agrave; l&rsquo;animation afin qu&rsquo;ils puissent &agrave; leur tour transmettre les valeurs qu&rsquo;ils ont re&ccedil;u.</p><p>&middot;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp; <strong>De la d</strong><strong>&eacute;couverte : </strong></p><p>Notre projet a aussi vocation &agrave; faire d&eacute;couvrir &agrave; ces jeunes une partie du monde dans laquelle ils auront peut-&ecirc;tre peu l&rsquo;occasion d&rsquo;aller &agrave; l&rsquo;avenir.</p><p>Nous profiterons donc de la richesse culturelle, naturelle de l&rsquo;Argentine avec de nombreux paysages plus beaux les uns les autres.</p><p><strong>Nous souhaitons que les enfants auxquels nous viendrons en aide tissent des liens avec nos adolescents, se souviennent du passage des scouts et apprennent &agrave; conna&icirc;tre notre mouvement, qui permet la r&eacute;alisation de ce beau projet. </strong></p><p><strong>4-) Nos actions</strong></p><p>&nbsp;<strong><em><u>En Argentine</u></em></strong></p><p>&bull;&nbsp;&nbsp;&nbsp; Rencontre avec des membres de la communaut&eacute; juive&nbsp;</p><p>&bull;&nbsp;&nbsp;&nbsp; Recherche des personnes de la m&ecirc;me famille que les personnes interview&eacute;es en France.</p><p>&bull;&nbsp;&nbsp;&nbsp; Construction de leur g&eacute;n&eacute;alogie</p><p>&bull;&nbsp;&nbsp;&nbsp; Actions de b&eacute;n&eacute;volat (maison de retraite juive, &eacute;cole juive, communaut&eacute;, &hellip;)</p><p>&bull;&nbsp;&nbsp;&nbsp; Visite des sites et des lieux se rapportant au sujet.</p>

Allocation of funds

<p>Pour pouvoir mener &agrave; bout notre projet et financer ce voyage, nous menons r&eacute;guli&egrave;rement des actions au sein des EEIF en organisant&nbsp;:</p><p>&bull;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp; Des petits travaux&nbsp;: des ventes de g&acirc;teaux, brocantes, vente de loulaves, baby sittings, lavages de voitures, tombolas, livraisons de courses, distributions de flyers, d&eacute;m&eacute;nagements, constructions de meubles, animations d&rsquo;anniversaires &hellip;</p><p>&bull;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp; Des collectes</p><p>&bull;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp; Ensachages</p><p>&bull;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp; Recherche de subventions</p><p>Mais pour r&eacute;aliser ces projets les dons nous permettent d&#39;avoir une vision sur la faisabilit&eacute; du projet. En effet plus l&#39;argent est r&eacute;colt&eacute; rapidement plus la r&eacute;alisation du projet se concr&eacute;tisera.</p><p>Aujourd&#39;hui nous avons r&eacute;colt&eacute; +13000&euro;, et il nous manque environ 20000&euro; euros car une moiti&eacute; du voyage est pay&eacute; par la participation de chaque membres du projet (1100&euro; par personne). Nous r&eacute;colterons jusqu&#39;&agrave; juin et donc pensons que nous pouvons r&eacute;colter environ de 5K &agrave; 10K &euro; (hors dons), c&#39;est pourquoi nous faisont cette collecte afin de pouvoir r&eacute;colter 5000&euro; qui nous manque.</p><p>Si les 5000 euros sont d&eacute;pass&eacute;s (ce qui serait dingue), nous pourrions avancer sur l&#39;argent manquant et donc continuer de r&eacute;colter pour amener encore plus dans notre action sociale.</p><p>Tout l&#39;argent r&eacute;colt&eacute; sera vers&eacute; dans le compte &quot;EEIF BP1&quot; qui est le compte du camp et qui est g&eacute;r&eacute; par l&#39;association EEIF.</p>

Rewards

€10

Une photo de l'équipe envoyé personalisée pendant le voyage !

€20

Une vidéo personalisée de remerciement par un membre du projet + contrepartie 1.

€40

    Une carte postale de l'argentine + contreparties 1 et 2.

    €100

      Un poncho argentin + contreparties 1 et 2.

      €250

        Un chapeau Gaucho (chapeau argentin) + contreparties 1 et 2

        €300

        Invitation à la projection du film du voyage + contreparties 1 et 2

        €500

          TOUTES LES CONTREPARTIES PRECEDENTES !!!!

          Make a donation

          Give what I want