Alama

Chaville, France

Nous sommes quatre jeunes acteurs/metteurs en scène de la MJC de Chaville: Amandine Montabrun, Lena Gauchoux, Alexandre Danty, et Martin Caboco. Amandine Montabrun: 18 ans. Étudiante en cinéma-audiovisuel. J’ai fait neuf ans de cirque (une dizaine de représentations). J’ai eu des expériences dans le domaine du cinéma. J’ai fait de la figuration dans le long-métrage de Tristan Séguéla « 16 ans ou presque », dans le long-métrage de Jean-Pierre Mocky « Le Mystère des Jonquilles ». J’ai aussi écrit, réalisé, joué et monté un court-métrage pour mes études, intitulé « In Tempore ». Pour ce qui est du théâtre, j’ai joué Tamara Sachs dans la pièce « A Tort et à Raison » de Ronald Harwood, Natalia Stepanovna dans la pièce « Une Demande en Mariage » de Tchekhov, toute les deux mise en scène par Guillaume de Moura notre professeur, Philostrate dans la pièce « Le Songe d'une Nuit d'été » de Shakespeare ou j’était aussi assistante metteur en scène de Guillaume De Moura. J’ai joué (rôle de Julie) et mis en scène « Pestes à Tout Âge » de Jean-Michel Besson. J’ai mis en scène « Ambiance Club », extrait de l'oeuvre « Petit Théâtre Sans Importance » de Gildas Bourdet. Lena Gauchoux : 18 ans. J’ai rejoint le groupe de théâtre de la MJC il y a trois ans avec Amandine Montabrun. J’ai rencontré Alexandre Danty et Alexandre Huet à cette occasion et martin Caboco l’année suivante. J’ai joué plusieurs fois sous la direction de Guillaume De Moura, notre metteur en scène (la femme dans « une paire de gifles », Emmy Straube dans « à tort ou à raison », Titania dans « le songe d’une nuit d’été » et le monologue « monsieur ») J’ai aussi mis en scène deux pièces, la première seule, « voyage de noce » et la deuxième avec Alexandre Huet, « Josette, une serveuse presque parfaite ». Après avoir travaillé ensemble plusieurs années, nous avons crée notre troupe, Alama. Alexandre Danty: 18 ans. Acteur depuis 6 ans, metteur en scène depuis 2 ans. J’ai commencé à jouer Créon dans “Antigone”, en 2008, puis en 2009, Tirésias dans “Oedipe roi”. Par la suite, en 2010, j’ai joué le rôle de Benvolio dans “Roméo et Juliette”. Après cela, j’ai intégré le groupe de théâtre nouvellement formé à la MJC de Chaville, avec Amandine Montabrun, Lena Gauchoux et Alexandre Huet, et nous avons joué “À tort et à raison”, où j’ai joué le commandant Arnold, deuxième rôle principal de la pièce. Cette pièce a permis de souder notre équipe. Par la suite nous avons été rejoint par Martin Caboco, et nous avons tous deux mis en scène “Le Dieu du carnage” de Yasmina Reza. J’ai joué Obéron, le roi des fées dans “Le songe d’une nuit d’été”. Martin Caboco : J'ai débuté réellement le théâtre il y a 3ans sous la directive de notre metteur en scène actuel Guillaume De Moura dans la pièce des Trois Mousquetaires en jouant un noble anglais. J'ai rejoint l'année suivante la troupe. Un père cycliste névrosé dans Nocturne le vendredi mise en scène par Alexandre Huet, j’ai par la suite joué Puck, le vilain farceur espiègle dans Le songe d'une nuit d'été de Shakespeare et un travesti dans un monologue. J’ai aussi mis en scène "Le Dieu du carnage" avec l’aide de Alexandre Danty.