anticampas

AntiCampas, association créée en 1998 , a pour but de revaloriser la biodiversité des terres abandonnées. Après avoir sommeillée pendant plusieurs années, un groupement de paysans reprend le flambeau pour redonner vie à ce projet. La mise en place des cultures a débuté en 2014. Des centaines d'espèces différentes ont été plantées et déterminées grâce au «chémotype » ; par exemple, il existe de très nombreux thyms aux composants aromatiques différents et seule une analyse approfondie (chromatographie) permet d'en déterminer les différents éléments. La deuxième année, en 2015, les plantes ont été cueillies au stade optimal, distillées et analysées ; en fonction du résultat, les plantes ont été multipliées et plantées par les bénévoles de l'association AntiCampas, et notre essai, grandeur nature (1 ha de thym thymol et thuyanol) est prêt à être récolté en 2017. En 2016, l'association s'est équipée du matériel spécifique (herse étrille, planteuse, bineuse, récolteuse) à la culture des PPAM grâce à l'aide des membres d'AntiCampas et à des subventions provenant de la réserve parlementaire, la Biocoop de Carpentras et bien d'autres. 2017: la première vraie récolte approche. Nous avons fait le choix de produire des huiles de qualité, avec traçabilité, bio certifié et produites localement.