Bérénice Bang Bang

Montpellier, France

Manu et Mill forment Bérénice Bang Bang suite à diverses expérimentations musicales passées, incluant de la musique de rue acoustique, des reprises de rock, pop et chanson française, des reprises de chansons latino-américaines. "Oui mais j'aime mieux les compos," dira Mill à l'occasion. "Oui mais j'aimerais bien qu'on raconte des histoires," répond alors Manu. Les deux compères ébauchent un répertoire qu'ils peaufineront et compléteront par la suite avec l'aide de Greg (batterie) et de Mike (basse). Les premiers concerts se déroulent en duo. Très vite, la batterie est intégrée au groupe, bientôt rejointe par la basse. Et maintenant ? Et maintenant, vogue, vogue, petit navire.