combetjp

Je m’appelle Jean-Paul. Je suis né aussi dans les années 70 en France, dans une petite ville du sud, tout ce qu’il y a de plus sympathique. Je connais les co-auteurs de ce livre depuis une vingtaine d’années, et nous sommes passionnés de nature et de randonnée depuis notre enfance. C’est donc tout naturellement que nous avons essayé d’adapter notre mode de vie afin de nous trouver plus proche et plus en accord avec notre environnement. Après des études de psychologie et un service militaire, je me suis orienté vers les métiers de la sécurité, pour faire partie aujourd’hui depuis plus de 14 ans des forces de l’ordre de notre beau pays. Ma petite expérience, m’a permis de faire pas mal de formations et de vivre quelques situations difficiles mais formatrices. Je le répète tout au long de cet ouvrage, pour moi les 2 choses essentielles sont l’expérience et la motivation. J’ai dû faire le sacrifice de vivre en ville pendant quelques années, en appartement. Cela ne fut pas facile mais parfois il faut faire des choix et prendre son mal en patience, le tout étant de ne pas abandonner ses rêves. Je vis aujourd’hui en pleine campagne dans un lieu de mon enfance (la maison de mes grands parents), avec toutes les possibilités pour avoir mon autonomie. Je retrouve en ce lieu toute une époque, celle où les gens étaient moins dépendants et plus réalistes du monde qui les entoure, loin des chimères de notre société moderne. * * * Je m’appelle Sébastien. Je suis né dans les années 70 en France, époque glorieuse d’abondance, d’une société qui dominait le monde et toisait déjà le tiers monde. Grâce à cette abondance ma vie a pu être relativement facile, mais des raisons personnelles m’ont amené à réfléchir à la place qu’était la mienne dans cette humanité. Par ailleurs, mes études paramédicales m’ont permis de travailler en Afrique et surtout m’ont donné un diplôme polyvalent où le changement ne fait pas peur. Les soins poussent notre esprit à penser autrement pour s’adapter aux situations d’exceptions (mort, maladie, isolement) pour peu qu’on le veuille. Enfin, ma situation de père aura fini de me responsabiliser et continue de m’engager dans un rôle d’éducateur aimant, que je souhaite voir naître chez tous. Je vis actuellement en zone rurale dans le sud de la France, non loin des Pyrénées, montagnes qui me sont chères, au coeur d’un village que je découvre chaque jour avec bonheur et qui permet à ma famille de s’épanouir en toute simplicité, loin de la vie tumultueuse des villes. * * * Je m’appelle Guillaume. Je suis né dans le sud-ouest de la France au début des années 80. Après avoir passé mon enfance à la campagne, je connais les joies de la vie en ville (métro, boulot, bouchons, pollutions, stress...). Après 15 ans de vie citadine, le retour aux sources est salutaire : le calme, le ciel bleu, les étoiles, le jardin, les abeilles, les poules, les fruits et légumes ultra-fraits... Enfin ! Conscient dès mon plus jeune âge de la fragilité de la nature face à l’appétit des hommes, je l’étudie sous tous ses aspects. C’est ce qui m’a amené à me passionner pour la botanique, l’alimentation vivante, la permaculture, les vertus des simples (plantes médicinales), l’apiculture... Nous vivons une époque où tout est à portée de main, en un clic, nous obtenons l’information ou le produit que nous souhaitions ! Nous sommes de plus en plus dépendants de ce système globalisé. Chaque système possède des failles, et si l’un des rouages se bloque (matière première, chaîne de production, transport, énergie, sécurité, etc.), il faudra bien trouver des solutions alternatives pour vivre le plus sereinement possible la situation, voire pour survivre. De mon point de vue, il est urgent d’apprendre les bons gestes face aux situations à risque rencontrées, et d’informer les citoyens sur la gestion de crise pour se préparer à toute éventualité. Et pour apprendre, il faut savoir s’informer, se former, expérimenter, et transmettre ce savoir et ces connaissances. C’est ce que je tente de réaliser au quotidien, tant dans ma vie personnelle qu’à mon cabinet de naturopathe. La notion d’équilibre est essentielle au maintien de l’homéostasie, c’est-à-dire aux constantes de la vie (pH, température, taux de glucose sanguin, etc.). Je vous souhaite de trouver l’équilibre dans votre vie personnelle et professionnelle, choisir une alimentation saine, respecter les rythmes (veille/sommeil, heures des repas, saisons), et de prendre conscience de votre place au sein d’une planète soumise aux mêmes règles d’homéostasie, c’est-à-dire d’équilibre.