Emily Allison

La voix a toujours été bien présente autour d'Emily; influencée par les disques de jazz vocal de son père et ses différents groupes vocaux, Emily exprime naturellement le besoin de chanter. D'abord au sein du big band, puis au pôle jazz du conservatoire de Vienne avec Frédérique Brun et Philippe Khoury. Emily intègre l'ENM de Villeurbanne en 2007 et est formée par Sylviane Fessieux, Gilbert Dojat, Pierre Baldi, et Jean Cohen. Son implication dans ses différents projets (big band, groupes vocaux) lui permettent alors de goûter peu à peu à la scène lyonnaise. Elle a l'occasion de travailler également avec Michèle Hendricks et Roger Letson lors de master-classes au festival de Crest. Forte de ses rencontres, Emily décide en 2009 de poursuivre sa formation auprès du vocaliste David Linx, et après un passage d’un an au CNSM sous la direction de Riccardo Del Fra, elle sort diplômée d'un Master au Conservatoire Royal de Bruxelles fin 2014. Elle co-crée le quintet LIFT en 2010 avec le trompettiste Thomas Mayade. LIFT est lauréat du concours jeunes talents du jazz Marathon 2011, un festival de renommée à Bruxelles. Ils enregistrent leur 1er album en juillet 2012, et remportent dans la foulée le 2nd prix du tremplin Crest Jazz Vocal 2012. Emily fait actuellement partie du sextet vocal parisien "Ego System" mené par Manu Domergue et Loïs Le Van. En 2014, elle crée le projet « Songs of Old », une formation originale unissant poèmes anglais et quatuor à cordes. Depuis 2016, Emily joue également en duo avec d'une part le guitariste Albert Vila, et d'autre part le contrebassiste Boris Schmidt.