franck paglieri

Franck Paglieri est un artiste toujours en quête, toujours en mouvement. Il aime jouer avec les matières, les supports… c'est un alchimiste des arts plastiques. L’éclectisme de son travail est à l’image de celle de sa formation artistique. Il s’est nourri de sa mère, elle-même professeur de peinture et avec qui il travaille également. IL donne aussi des cours et des stages thématiques à l’étranger. D'autre part, il s’est construit dans des écoles préparatoires enrichissantes tels Penninghen ou l'atelier de Sèvres puis aux beaux-arts de Versailles. Mais aussi, il estime, surtout aujourd'hui, que ses expériences en tant que modèle vivant qui lui permirent de rencontrer des artistes aux personnalités fort variées, furent sa meilleure formation. Comme les artistes de la renaissance son approche de la création passe par la philosophie, l'aspect scientifique, sociologique, métaphysique et plastique évidemment. Fond et forme doivent s’équilibrer. Comme ses pistes de recherches sont variées, les formes qu’elles prennent le sont tout autant. Il jongle entre le dessin, la peinture, l’écriture, la photographie, des installations…, différents médiums qui eux même se subdivisent en davantage de variétés. Ainsi, ses Tableaux (é)mouvants sont une réponse à ses recherches sur la Peinture. Ils appartiennent au monde abstrait, lyrique, contemplatif. Oui ! Pour Franck Paglieri la peinture n'est pas morte, comme certains l'ont laissé croire. Ses Tableaux (é)mouvants sont la continuité du discours de l’abstraction. Art, Science et Philosophie forment ainsi dans ces œuvres un bloc aussi solide que nos trois couleurs primaires côte à côte. En effet, les pigments parlent d'Art et s'émancipent, la machinerie les fait vivre, la physique les appelle et tout ce qu'ils racontent n'est que … Philosophie.